Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test de la Sony Xperia Tablet Z – la tablette qui envoie du lourd

Test de la Sony Xperia Tablet Z – la tablette qui envoie du lourd

Dans le royaume des tablettes haut de gamme, il existe l’iPad retina, la Samsung Galaxy Note 10.1… et désormais la Sony Xperia Tablet Z (SGP321).
Une tablette qui comme son nom l’indique (« Z ») figure en tant que must chez le constructeur nippon.

Puissante, belle, étanche, cette tablette est-elle au final celle qu’il faut avoir ?
Disponible actuellement (juin 2013) à moins de 500€ en prix de base (il en existe plusieurs versions), c’est bien la question que l’on peut se poser.

Les meilleures offres du moment :

1. L’esthétique : du Sony style

Si vous connaissez le Sony Xperia Z (le phablet) alors le design de cette Sony Xperia Tablet Z devrait vous sembler familier…
Seule la couche arrière (en verre sur le phablet, et en plastique doux sur la tablette) est différente… pour le reste, le code stylistique est vraiment le même.
Le constructeur nippon semblant donc créer à l’intérieur de la gamme Xperia une sous-gamme au look spécifique : les Xperia Z.

  • Face/avant :
    Un grand écran de 10.1 pouces, au dessus duquel on retrouve le capteur frontale et le marquage Sony.
  • Dos/arrière :
    Le capteur photo principal, ainsi que le logo Xperia et le logo NFC (utile pour localiser l’antenne). Le dos est en plastique doux au toucher, sorte de soft-skin.
  • Côté supérieur :
    Le connecteur infrarouge et notamment visible en contre-jour.
  • Côté inférieur :
    L’entrée micro primaire, 2 grilles pour les hauts parleurs, une trappe qui protège le connecteur micro USB (MHL).
    On retrouve également une autre trappe qui protège l’emplacement micro SD et l’emplacement pour carte sim au format micro (version 4G LTE uniquement).
  • Côté gauche :
    Un trappe protège le jack 3.5. On trouve également un bouton on/off « nouveau style » (rond, à l’allure métal), une led de notification (s’allume en rouge lors de la charge), le bouton de contrôle de volume +/-, un connecteur de charge (pour la base d’accueil j’imagine) et une grille de haut parleur.
  • Côté droit :
    On ne retrouve rien si ce n’est une petite grille derrière laquelle se trouve le haut parleur bas-droit.

Concrètement, oui, cette Xperia Tablet Z est une belle tablette. Dont il se dégage clairement le sentiment de luxe apportée par une tablette haut de gamme.
Le dos en soft-skin et très doux au toucher, et permet une très bonne prise en main, sans risque de voir glisser la Tablet Z. Reste qu’elle est peut-être sensible à la rayure (non vérifié).
Quant au poids, on est dans la très bonne moyenne avec moins de 500 grammes. Et pour l’épaisseur on est sur du très-fin, avec moins de 7mm (17,2cm de large x 26,6 de long x 0,69cm d’épaisseur).

  • Etanche :
    Mais la grand originalité de cette tablette, tout comme c’est le cas pour le phablet, est qu’elle est étanche à l’eau et à la poussière, puisqu’elle respecte la norme IP57.
    Donc, pour peu que les trappes soient bien refermées après chaque utilisation, vous n’aurez plus peur de faire tomber votre tablette au fond de la piscine (accident très régulier, j’en conviens).

2. L’image et le son : du très bon

L’un des points forts généralement des équipements Sony porte sur l’image et le son… et forcément, sur une tablette haut de gamme du constructeur nippon, on ne peut avoir que du très bon.

  • Ecran :
    Il s’agit d’un 10.1 pouces TFT. La plus grande diagonale d’écran pour une tablette (grand public, j’entends).
    Résolution Full HD (1920 x 1080 pixels : WUXGA), d’un très bon angle de vision, d’une bonne gestion des couleurs (16M de couleurs) et de la lumière : autant de bons points pour la Tablet Z.
    L’image est belle, nette, et cela est également lié au moteur « Mobile Bravia Engine 2″ du constructeur.
  • Dalle tactile :
    Il s’agit d’une dalle capacitive qui, on peut s’en douter au regard des performances de cette tablette, ne montre aucun ralentissement lors de son utilisation.
    Une dalle qui s’appuie sur une vitre traitée anti-traces, même si ce dernier argument reste pour moi surfait (un écran tactile finira inévitablement par se « graisser »).
  • Son :
    De bonne qualité, le son procuré par les hauts parleurs manquent tout de même de « puissance » et surtout de basses.
    Le son fourni par le jack 3.5 ne souffre quant à lui d’aucune critique, transférant un son fidèle au titre que vous écoutez.

Il s’agit clairement ici d’une tablette que l’on aura plaisir à utiliser pour le divertissement (films, jeux, musiques, livres, etc.)

3. Les performances : machine de guerre

Cette Sony Xperia Tablet Z est une véritable bête de course, un monstre de puissance…
Les scores obtenus sur les benchmarks sont tout simplement élevés, et sont liés à des composants tels qu’un processeur (CPU) 1.5GHz quatre-cœurs Snapdragon S4 Pro, une mémoire vive (RAM) de 2Go et un processeur graphique (GPU) Adreno 320.

  • Antutu :
    Le score époustouflant obtenu est de (+)19.500 points. Oui, il s’agit d’une tablette haut de gamme.
  • Quadrant :
    Le score tout aussi élevé est de (+)7.500 points. Là aussi, le score est celui d’une tablette (très) puissante.
  • Epic Citadel :
    Le nombre d’images par seconde obtenu est de 57fps ce qui garanti des images fluides.

Autant le dire donc, tous les jeux et applications fonctionnent sur la Tablet Z… et mêmes les plus gourmands.
Et bien évidemment, parlant de mémoire vive (RAM) nous allons parler de mémoire de stockage (ROM).
Cette tablette est disponible en version 16Go ou 32Go, mais quoiqu’il arrive, vous aurez toujours un emplacement micro SD disponible.

4. La connectivité : complète

Avant d’aller plus loin, il faut savoir qu’outre les 2 déclinaisons mémoire (16 ou 32Go) la Tablet Z est proposée soit en version WiFi « seul », soit en version WiFi + 4G LTE, cette dernière comportera donc un emplacement permettant d’insérer une carte sim au format micro.
Le WiFi est a/b/g/n et je n’ai (bon point) jamais constaté une seule connexion intempestive en 2 semaines d’essai.
A cela s’ajoute le Bluetooth 4.0, l’Infrarouge, le aGPS/GLONASS, le NFC, le DNLA, le MHL, un jack 3.5…
Alors oui, rien ne manque, même pas la fonction appel, car vous pourriez très bien passer par Skype (par exemple) pour ces derniers.

5. Le système d’exploitation : Android

Inévitablement, le système d’exploitation sur une tablette Sony ne pouvait être qu’Android.
Et il s’agit de la « dernière » version (les puristes vont certainement me faire remarquer qu’il existe une version 4.2.2 et prochainement 4.3) légèrement retravaillée par le constructeur japonais.

  • Système d’exploitation :
    Il s’agit d’un système fiable, éprouvé, efficace… et ergonomique (à sa manière) : Android.
    Proposé ici en version 4.1.2 (aucune information sur une éventuelle mise à jour) il s’agit d’un système totalement personnalisable et en esthétique, et en contenu, grâce notamment au Google Play (ex-Play Store) qui permet de télécharger jeux, applications, musiques, livres, films.
  • Surcouche constructeur :
    Esthétiquement, pas grand chose à remarquer. Certes, on retrouve le fond d’écran habituel de Sony sur la nouvelle gamme Xperia, mais voilà tout.
    Sur le plan du fonctionnel, c’est tout autre chose, avec notamment une mini-barre de raccourcis sur le haut de l’écran, de même sur le bas de l’écran (un petit icône permet ou non de l’activer et donc de la faire apparaître).
    Et à cela s’ajoute des applications spécifiques au constructeur… plus ou moins utiles, voir redondantes.
    Ainsi, on retrouve des applications nommées « Album », « Films », « Walkman », etc. qui ne sont ni plus ni moins que des « Play Films », Play Livres », « Play Musique » avec une esthétique plus agréable.
    Idem par exemple avec Google Navigation qui se voit dédoublé avec Wisepilot, etc.
    Mais surtout, cette tablette possède la capacité de se transformer en télécommande (grâce  à son port infrarouge), émulant et remplaçant ainsi les traditionnels blocs de plastiques à touches que l’on a tendance à perdre dans son logement.

On obtient donc ici un système d’exploitation élégant, efficace, fonctionnel tout en étant ludique : le must pour une tablette.

6. L’usage : perso et/ou pro, à voir de voir

Le fait est que cette tablette est terriblement polyvalente et pourrait très bien être utilisée par un particulier que par un professionnel (bon, sur ce point, il ne s’agit pas d’une tablette « endurcie », donc pour les chantiers par exemple, elle n’est pas adaptée).
Complète performante, on peut très bien consulter ses emails, marquer une rendez-vous dans l’agenda, sauvegarder ses données automatiquement, regarder un film, jouer à un jeu, montrer une présentation Powerpoint, etc.

  • Appareil photo :
    On le sait, prendre une photo avec un smartphone donne un résultat généralement moyen… et avec une tablette, c’est encore pire.
    La Tablet Z n’a pas de flash LED, donc inutile d’espère prendre une photo en faible luminosité. Mais avec une lumière « correcte » vous aurez une photo toute aussi correcte…
    Le capteur étant un 8.1 mégapixels Exmor RS qui permet, au final, de prendre des photos de qualité « convenable ».
    Reste que le capteur, qui n’est pas placé au centre-haut (mais dans un coin) nécessite une petite phase d’habitude avant de pouvoir prendre les photos « à la volée ».
    A noter que vous aurez la possibilité de filmer en Full HD 1080p et qu’une caméra frontale 2.2MP permettra de faire de la visio.
    Echantillon photo n°1 : voiture miniature avec lumière du jour.

7. Les autres points : autonomie

Aïe… c’est là le point faible de cette Sony Xperia Tablet Z. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit d’un appareil gourmand en énergie, et puissant.
Or, la puissance s’accompagne d’un véritable aspect ludique, ce qui fait que l’on finit rapidement par avoir cette tablette greffée aux mains.
Par conséquent l’autonomie est très limitée, du fait que, toujours en fonction, elle sera très sollicitée.

En conclusion, oui, je recommande la Sony Xperia Tablet Z

si vous êtes recherchez une tablette puissante et dotée d’une très bonne qualité d’image.
En outre, pour ne rien gâcher, cette tablette et étanche, de quoi éviter les larmes en cas de chute au fond de la piscine (ce qui arrive tous les jours, je sais).

Mais (car il en faut bien un « mais ») mieux vaut avoir une prise électrique à portée, car l’autonomie n’est clairement pas son fort (cette remarque est valable pour toutes les tablettes ultra-puissantes… et Sony n’est donc pas une exception).

Disponible en version WiFi  ou WiFi + 4G LTE et en version 16Go ou 32Go, elle sait aussi être la compagne de toute personne désirant avoir une tablette pour voir des films et jouer à des jeux, mais aussi de tout professionnel souhaitant avoir un outil de travail performant et nomade.

Galerie photos :

Autre :

Voir la vidéo de déballage de la Sony Xperia Tablet Z.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

13 commentaires

  1. Je vais zyeuter la vidéo mais c’est du très bon ça!
    De quoi améliorer le taux de pénétration déjà bon en France de ce type de produits.

  2. salut Marco bien la tablette bien que je n achèterais jamais de tablette androïde lol c’est mon point de vue j’aime la variété Jai déjà Ios en tablette androïde en Smartphone et Windows en pc pour ce qui est de l appli Wise pilote tu devrais suggère de la virée si les gents ne veulent pas payer car ce n est qu une appli en trial évaluations de 15 jours ou 1 mois elle est sur tous les Sony Smartphone tout comme McAfee vidéo ulimited et music unlimited ca libéré de l espace de stockage

  3. Salut,

    Merci pour ce test tant attendu :)
    Niveau batterie elle a l’air de s’en sortir convenablement au vu des benchs.
    C’est sur qu’avec sa finesse et son poids plume ils ne pouvaient mettre plus gros.

    J’hésite encore à m’équiper d’une tablette ou d’un pc mais ce test m’a convaincu que ça sera celle la si j’en choisi une ;)

  4. Salut Marco,
    Ça y est, la vidéo, c’est fait.
    Pour la batterie, son plus gros soucis est qu’elle ne soit que de 6000mAh, là où celle du Nexus 10 est de 9000mAh. Elle tient la route du fait de la résolution de sa dalle, certes FullHD, mais qui n’atteint pas les « Retina » et du processeur cadencé à 1,5Ghz, soit un peu moins que les autres haut de gamme. Par ailleurs, le mode Stamina sauve vraiment la mise des produits Android de Sony.
    Pour le reste c’est un beau bébé qui devrait tenir le choc sur le long terme, à moins que la batterie ne se dégrade.
    En revanche, pour l’utilité d’une tablette, je trouve ça un brin cher.
    Cordialement.

  5. Quel langage ampoulé ? je ne suis pas allé au bout de la vidéo, c’est dire.

  6. Très bon test, pour ma part, je viens d’acheter cette tablet Z ce matin et c’est un pure régal. Je viens de revendre mon iPad 4 et j’ai l’impression de tenir une 7 pouces lorsque je la prends à une main.
    Au niveau de l’écran rien à dire, il est tout simplement magnifique, couleurs, angles de vues. La finition de la tablette est exemplaire, à part l’ipad je n’avais pas vu une tablette aussi bien finie.
    Pour ce qui est du son et c’est mon avis perso, il est largement au dessus de l’ipad que j’avais, le son est stéréo et on activer le son 3D C’EST GÉNIAL…
    La navigation web est très bien, un poils moins rapide que sur l’ipad, mais rien de gênant.
    Le seul bémol pour moi, ce sont les caches qui sont un peu chiants, désolé du terme, à ouvrir, disons qu’on les cherche un peu, ce qui veut dire en même temps qu’ils sont très bien incorporés.
    J’allais oublier et c’est très chouette et même super chouette, on peut brancher pour jouer à tous les jeux soit une manette filaire ou infrarouge Playstation………..
    Voilà le retour de mes premières heures avec cette tablette, franchement je ne suis vraiment pas déçu de passer de l’ipad à la Sony, c’est même une nouvelle expérience pour moi, tant la prise en main est agréable.
    Si vous souhaitez acheter une tablette 10 pouce et puissante, la sensation quelle procure en main est son plus grand argument de vente.
    Bravo à Marco encore pour ce test très bon comme d’habitude.
    Je vais à présent tester la qualité de la tablette pour les vidéos.

  7. Je viens de visionner plusieurs vidéos en full hd et la puissance de la machine ce fait sentir, aucun lag, aucune saccade, encore une fois c’est une agréable surprise .
    Voilà j’espère que ces commentaires vous auront donner envie d’ acheter cette tablette, juste pour vous dire que l’on peut vraiment passer de l’ipad 4 à cette tablette, bien évidemment l’ipad est fantastique et c’est uniquement pour un problème de poids et de stockage que je me suis séparé de celle-ci.
    C’est comme dans tout, le mouton à cinq pattes n’existe pas !!!!!!!!

  8. quelqu’un saurait il me dire si il y a un vibreur sur la xperia z tab ? …

    merci

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>