Accueil » Tests & Comparatifs » Test de la Wiko WiShake Wireless Speaker : design réussi et son puissant

Test de la Wiko WiShake Wireless Speaker : design réussi et son puissant

Wiko n’est pas qu’une marque de smartphones, ni d’étuis pour leurs modèles de smartphones.
En effet, depuis 2016, le marseillais à la croissance insolente présente également des accessoires… et notamment une gamme complète Audio.

Les produits « son » de Wiko se trouvent donc intégrés à une nouvelle gamme nommée WiShake.
Et cela inclut également la Wiko WiShake Wireless Speaker, qui comme son nom le laisse supposer, est une enceinte bluetooth nomade.

Une enceinte commercialisée au prix maximum conseillé de 59,99€ (notamment disponible sur la boutique officielle de Wiko).

L’emballage et les accessoires :

Dans un packaging solide, on retrouve l’enceinte soigneusement emballée et protégée, ainsi qu’un guide d’utilisation et enfin un câble micro USB/USB blanc.
Le tout est soignée, la présentation (ce que j’appelle également l’expérience d’achat) est bonne.

Le câble micro USB/USB fourni avec l’enceinte est un câble plat, bonne idée, cela évitera donc qu’il ne casse trop vite (contrairement aux câbles ronds qui s’entortillent).
Reste qu’il est malheureusement court, très court (20cm).

Autre élément à retenir (commun à tous les accessoiristes, dont ceux proposant des enceintes bluetooth), aucun chargeur secteur n’est fourni.
Il vous faudra donc utiliser celui fourni avec votre mobile. Sans doute un moyen pour la marque de proposer un produit de qualité à bon prix, mais c’est malgré tout agaçant .

Le look, l’ergonomie :

Ce qui frappe lors du premier contact avec cette enceinte, c’est son look réussi et son degré de finition.
Look réussi, avec un soin quant à l’assemblage réalisé au micron près, mais aussi le choix des matériaux, et globalement la finition (le soin du détail).

On a donc ici une enceinte au châssis rigide, en plastique relativement doux au toucher.
Sous l’enceinte, on retrouve un « pad » en caoutchouc, antidérapant.

La face et le dos de l’enceinte sont dotés d’une grille (indispensable pour laisser filtrer le son), laquelle est recouverte de tissu (ndlr : oui, du vrai tissu de chez coton).
Et le bouton « on/off » (couleur or rose) émet un clic démonstratif lors de l’usage.

Autre bon point pour celles et ceux qui veulent du choix, cette WiShake est déclinée en 3 version couleurs : Noir (tirant plutôt vers le gris), Vert, Blanc.
Pour ma part, j’ai opté pour la version noire.

  • Dimensions (approximatives) : 11,2 cm de long x 6,8 cm de large x 3 cm d’épaisseur | Poids : 160 grammes.

La connectivité :

Grand classique dans le monde de l’enceinte nomade, cette dernière est bien dotée de l’indispensable bluetooth (4.0).
Et la synchronisation est ultra-rapide.

Pour synchroniser en bluetooth votre enceinte avec votre smartphone il vous suffit d’ouvrir le bluetooth sur votre mobile, allumer l’enceinte avec un appui long, et valider l’enceinte dont le nom apparaît sur votre téléphone…  En tout, cela prend moins de 20 secondes. Parfait.

D’ailleurs, une LED blanche vous donnera le statut de l’enceinte : allumé en continu, vous êtes connecté ; en clignotant, vous êtes en phase appairage.
Et une autre LED sur le côté gauche vous indique si vous êtes en charge (allumée), ou non (éteinte).

Mais si jamais vous n’aviez pas de bluetooth sur l’appareil où se trouve stockée votre musique, pas de souci, vous pouvez simplement utiliser un câble double-jack 3.5
Et ainsi vous service du port « auxiliaire »… Reste que malheureusement, le câble en question n’est pas fourni (une petite recherche sur le web, et vous trouverez ce câble à moins de 3€).

Le son et l’autonomie :

Un haut-parleur de 38mm et d’une puissance de 2 watts (ndlr : mono donc).
Voilà ce qui équipe cette enceinte.

Et le son, outre le fait d’être de bonne qualité (ne grésille pas) est puissant, très puissant.
On dépasse les 100 décibels à la sortie, de quoi ambiancer une pièce de 5 à 10 mètre de côté.

On remarquera également le son plutôt « rond » offert, doté de belles basses.

Pour ce qui est de l’autonomie, l’enceinte est capable de dépasser facilement les 4 heures avant d’être rechargée (6 heures si vous réduisez la puissance du son).

En conclusion :

S’il existe de très nombreuses enceintes sur le marché, cette Wiko Wishake Wireless Speaker en clairement l’une de celles que je vous recommande.

Certes, là aussi, il y a des produits « chinois » moins chers, que l’on retrouve sur les sites de grands e-commerçants… mais ces dernières ne vous offriront pas un son aussi agréable, ni même un design/finition aussi abouti.

Galerie photos :

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

2 commentaires

  1. Elle m’a l’air sympa cette petite enceinte avec un look rétro réussi.
    Dommage pour le côté mono car il y avait moyen de mettre deux HP pour du stéréo. Par contre cela aurait bouffé plus d’autonomie.
    Si je n’avais pas ce qui faut chez moi (UE Boom 2 acheté en promo à 100€ ) je me laisserais bien tenter.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>