Accueil » Tests - Samsung » Rétro-test du Samsung C3050 : ça coulissait en 2009

Rétro-test du Samsung C3050 : ça coulissait en 2009

Au mois de mai 2009, Samsung commercialisait en Europe le GT-C3050, plus connu sous le nom de Samsung C3050.
Le prix à sa sortie était fixé à 109 euros.

Vous parler aujourd’hui d’un téléphone sorti en 2009 n’est pas un acte anodin, puisque 2009 est l’année de création de Top For Phone.

A l’époque, depuis la présentation du premier iPhone, on commençait seulement à parler de smartphone depuis moins d’un an, mais ce Samsung C3050 reste bien un téléphone.

Les meilleures offres du moment :

Pour ce qui est du design, on se trouve ici face à un slider, un appareil à écran coulissant.

En position fermée, la face avant est occupée à hauteur de 27,61% par un écran TFT non tactile de 2,0 pouces au format 4:3.
Il affiche 262.144 couleurs et possède une résolution de 128 x 160 pixels.
Sa densité est donc de 106 pixels par pouce.

L’écran est surmonté d’un écouteur et de la marque SAMSUNG en caractères chromés.
En bas de l’afficheur, on note la présence d’une touche de navigation/validation.
Cette dernière est entourée de 2 touches contextuelles, de la touche décrocher et de la touche raccrocher. Celle-ci sert également de bouton d’allumage.

Une fois le téléphone déployé, on a accès à un clavier alphanumérique rétroéclairé comportant 12 touches.

Sur la tranche inférieure du mobile on trouve une entrée micro.

Le flanc gauche accueille les touches de volume, tandis que sur le côté droit on note la présence d’une sortie son et d’une trappe cachant un port micro USB.

Au dos du terminal, on trouve un capot sur lequel est gravée la marque SAMSUNG.

Une fois ce capot enlevé, on a accès à la batterie, à l’emplacement mini SIM et au slot micro SD.

Une fois le téléphone allumé, on a accès à un menu comportant 12 icônes : Applications, Contacts, Album Multimédia, Downloads, Messages, Internet, Appareil photo, Journal d’appels, Radio FM, Organiseur, Alarmes et Paramètres.

Le son restitué par l’écouteur est correct, mais loin d’égaler le son des smartphones actuels.
Les sonneries sont polyphoniques 48 tons.

La mémoire interne offerte par le Samsung C3050 est de 15 Mo, mais elle peut être étendue par l’ajout d’une carte micro SD (+8Go).

Notre téléphone de test est compatible avec les réseaux 2G/Edge. Il est quadri-bande 800 – 900 MHz et 1800 – 1900 MHz.

Ici point de Wi-Fi ni de GPS, mais bien du GPRS classe 10 et du Wap 2.0.
On a droit à de la radio FM et à du Bluetooth 2.0.

Etant donné l’absence de prise jack 3.5, il faudra utiliser le port micro USB pour brancher le kit mains-libres.

Le Samsung C3050 est animé par un système d’exploitation propriétaire.

Pour la photo, on pourra compter sur un seul APN dorsal de résolution VGA (0,3 MP).
Ce dernier est doublé d’une fonction vidéo.

La batterie amovible de 800 mAh permettra environ 3 jours d’autonomie.

  • Dimensions : 97,0 mm de long x 47,3 mm de large x 14,9 mm d’épaisseur (en position fermée) | Poids : 86 grammes.
  • Ecran : 2,0 pouces (TFT) au format 4:3 et avec une résolution de 128 x 160 pixels, soit donc une densité de 106 ppp.
  • Son : Pas de mini-jack et sortie son polyphonique. Écouteur classique.
  • Mémoire de stockage : 15 Mo de mémoire.
  • Connectivité : BT 2.0, GPRS classe 10, Wap 2.0, radio FM, port micro USB, slot micro SD, 1 emplacement mini SIM, 2G/Edge quadri-bande.
  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,709 W/kg à la tête.
  • Système d’exploitation : propriétaire.
  • Appareil photo dorsal : 0,3 MP.
  • Batterie : Amovible de 800 mAh.

Galerie photos :

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *