Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Wiko Lenny 5 : nouvelle version avec écran 18:9

Test du Wiko Lenny 5 : nouvelle version avec écran 18:9

Le Wiko Lenny 5 (référence W_K400) est, comme vous vous en doutez grâce à son nom, la 5ème génération de ce smartphone entrée de gamme (voir les tests des Wiko Lenny 4, Wiko Lenny 3, Wiko Lenny 2, Wiko Lenny).

Un smartphone vendu à un prix agressif (moins de 100€ en juin 2018), et qui permet donc à bon nombre d’utilisateurs d’accéder à l’univers du mobile connecté et multimédia sans à avoir à téléphoner préalablement à son banquier.

Alors, bien évidemment, des concessions sont à faire lorsqu’on entre dans la catégorie du téléphone low-cost, mais l’expérience semble une nouvelle fois ici, tout à fait satisfaisante.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : sobre et passe-partout

Wiko Lenny 5 - vue 02Le Wiko Lenny 5 ne brille pas par l’originalité de son design… et c’est tant mieux !
C’est en effet ce qui lui permet d’être passe-partout, et donc discret.

Une discrétion liée au choix de la couleur du cache-batterie. En anthracite, c’est discret.
Mais ça l’est bien moins si vous optez pour l’une des 3 autres déclinaisons , à savoir rouge, or ou bleen (turquoise).

Le seul point remarquable est donc l’écran, dont le format est lui plus atypique (18:9 et non 16:9) ce qui donne à juste titre une impression « d’image plus grande » (76,1% de screen-to-body ratio).

La prise en main est tout à fait correcte, les dimensions du mobile étant encore acceptables.
Et le cache-batterie n’étant pas spécialement glissant.

  • Dimensions : 15,3 cm de long x 7,4 cm de large x 0,9 cm d’épaisseur | Poids : 185 grammes.

2. Image et son : bel écran

Wiko Lenny 5 - vue 05L’un des points forts du Lenny 5 est de proposer un écran de 5,7 pouces avec résolution HD+.
A ce prix, c’est rare… très rare même.

Un écran qui offre une image de relativement bonne qualité (pour qui n’est pas habitué aux smartphones ultra-haut de gamme).
La netteté d’image étant là aussi acceptable, avec 282 pixels par pouce (légèrement en dessous des 300ppp que l’on estime nécessaire pour ne pas les voir à l’oeil nu).

Pour  ce qui est de la luminosité, celle-ci peine à atteindre les 300 nits à son maximum.
Ce qui pourra nuire à la lecture lorsque, par exemple, vous êtes en extérieur avec un grand soleil.

Le son procuré par les 2 haut-parleurs est quant à lui puissant.
En outre, ces mêmes haut-parleurs sont judicieusement placés sur la face avant du mobile.

  • Ecran : 5,7 pouces (IPS) avec résolution HD+ (1440 x 720 pixels), soit donc une densité de 282ppp.
  • Son : jack 3.5 et double haut-parleurs. Écouteur classique.

3. Performances : plateforme ultra-répandue

Wiko Lenny 5 - vue 13Dans l’univers du smartphone (comme celui du PC), il existe ce que l’on appelle des plateformes.
Concrètement, une carte mère sur laquelle sont placés des composants sélectionnés par la marque.

Et si l’abondance de références laisse penser qu’un constructeur peut avoir des infinités de choix, il en est tout autrement.
De fait, la plateforme technique retenue ici (triptyque processeur + processeur graphique + mémoire vive) est très largement utilisée par la marque Wiko ainsi que des concurrents.

Il s’agit d’une plateforme qui (à quelques variations) est utilisée depuis plusieurs années, réputée pour sa fiabilité désormais.
Et qui malheureusement offre des performances modestes (conséquence d’un prix bas).

De fait, exit les gros jeux 3D à la mode tels que PUBG Mobile ou prochainement Fortnite.
Restons ici sur des jeux plus raisonnables tels qu’Asphalt 8 ou encore Candy Crush.

Pour ce qui est de la mémoire de stockage interne, les 16Go revendiqués se transforment en 11,4Go lors du premier démarrage.
Une mémoire qui peut être complété par une micro SD (jusqu’à +64Go maximum) qui vous permettra d’installer sur celle-ci les applications et jeux.

  • Antutu (V7.1) : 20 000 points | 3D Mark (Ice Storm Extrem) : 1 919 points.
  • Processeur : Quatre coeurs 1,3GHz (Mediatek MT6580) | Mémoire vive : 1Go  | Processeur graphique : Mali-400 MP.
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 11,4Go lors du premier démarrage et après les mises à jour diverses.

4. Connectivité : pas de 4G, c’est dommage…

Wiko Lenny 5 - vue 16Pas de 4G ici, ce qui est dommage… mais compréhensible en soit.
Il est vrai qu’il faut savoir faire des concessions lorsqu’on est en présence d’un mobile à moins de 100€ qui offre déjà un bel écran par exemple.

A la place, il faudra se contenter d’une 3G+ (HSPA+ : 21mpbs en téléchargement).
Une connexion malgré tout efficace, et dotée des fréquences nécessaires pour un usage en France.

Comme toujours chez Wiko, ce téléphone est doté de deux emplacements pour cartes sim (format « micro » ; en savoir plus sur les formats de cartes sim). Et bonne nouvelle, inutile de sacrifier l’emplacement de la 2ème carte sim pour installer une micro SD (jusqu’à +64Go).

On retrouve également les habituelles connectivités que sont le WiFi (b/g/n), bluetooth (4.0), aGPS, micro USB, etc.
Et pour ce qui est de capteurs, on constatera l’absence de gyroscope ce qui rend donc impossible l’usage en réalité augmentée/réalité virtuelle.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,862w/kg à la tête (0,587w/kg au corps). C’est un score élevé, certes, mais qui reste encore dans l’acceptable selon mon regard de consommateur-utilisateur.

Les meilleurs prix pour votre micro SD 64Go :

5. Système d’exploitation : de l’Android « stock »

Depuis cette année (2018), les constructeurs malins peuvent placer sur leurs mobiles des versions « stock » (non-modifiées) du système d’exploitation Android.

Il s’agit alors de la version appelée « Go Edition », qui présente un avantage certain : fournir l’expérience la plus simple et efficace qui soit à l’utilisateur, ce qui permet également au mobile de ne pas voir des ressources consommées inutilement par une possible surcouche.

De fait, il n’y a pas grand chose à dire sur cette version Android 8.0 Oreo Go Edition (ndrl : si ce n’est que son nom est trop long).
Et la personnalisation de ce système sera possible grâce aux applications et jeux que vous pourrez télécharger via le PlayStore.

  • Système d’exploitation : Android 8.0 « Oreo » Go Edition | Surcouche : aucune.

6. Usage : raisonnablement raisonnable

Le Lenny 5 répond à 99% des besoins des utilisateurs, en offrant une réelle satisfaction.
On peut donc appeler, recevoir/envoyer des message, lire des vidéos et des mp3…

On peut y compris jouer à des jeux 2D et 3G.
Pour peux qu’il ne s’agisse pas de gros titre à la mode (PUBG, Fortnite).

Reste que pour ce qui est de la qualité photo est correcte pour un mobile commercialisé à ce prix.
Même si on remarquera la tendance du capteur frontal à ne pas savoir gérer la faible luminosité, et la forte luminosité.

L’autonomie est quant à elle très moyenne. Probablement car il faut mettre la luminosité au maximum pour profiter d’un réel confort de lecture.
De fait, vous aurez des peines à finir la journée sans avoir à recharger.

  • Appareil photo dorsal :  8MP avec flash LED, autofocus et ouverture f/2.0. Voir un échantillon photo. Filme en 1080p@30fps.
  • Appareil photo frontal : 5MP avec flash LED. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Extractible de 2 800 mAh. 1 heure de vidéo consommera 24% d’énergie.

En conclusion : évolution sereine

Le Wiko Lenny 5 est globalement une évolution sereine de ce que fut le Wiko Lenny 4.
Nous sommes en face d’un mobile disposant de la même architecture technique et offrant les mêmes performances… mais qui apporte son lot de nouveautés sympathiques.

On remarquera notamment la présence d’un écran au format 18:9 (rare à ce niveau de prix) ainsi que d’une version « Go Edition » d’Android.

Certes, ce mobile n’est pas une bête de course, et il faut en outre faire des concessions notamment pour la qualité photo…
Mais à ce niveau de prix, ce Wiko Lenny 5 offre une configuration homogène.

Ainsi, l’expérience utilisateur reste agréable et satisfaisante, et à l’exception des derniers gros jeux 3D à la mode (PUBG Mobile), tout fonctionnera parfaitement bien.

Un mobile entrée de gamme (low-cost diront certains) parfaitement adapté, et qui vous permettra de ne pas vous fâcher avec votre banquier.

  • Les plus : écran original et offrant une bonne qualité d’image, double haut-parleur, configuration homogène, Android « Go Edition ».
  • Les moins : autonomie trop juste, absence de 4G.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de test du Wiko Lenny 5.
Voir la vidéo de déballage du Wiko Lenny 5.
Voir la vidéo de présentation du Wiko Lenny 5.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo.

3 commentaires

  1. Parmi la série Y c’est le seul qui tient encore la route… et encore la concurrence chinoise est rude mais Wiko à encore l’avantage du prix de 20€ sur les Huawei Y5 2018, Honor 7s, Xiaomi Redmi 6a qui sont proposé tous les trois à 120€ (prix officiel).
    Mais est ce que ces 20€ économisé vaut le coup ?
    A mon avis non !
    Mais au fil du temps on gagne en prix pour le minimum conseillé.
    Il y a encore 2 ans j’aurais conseillé de rester au dessus de 150€.
    Maintenant je dirais 120€ (les trois modèles cités plus haut)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>