Accueil » Tests & Comparatifs » Test de la Pecham C26 : enceinte nomade, étanche et bluetooth

Test de la Pecham C26 : enceinte nomade, étanche et bluetooth

L’été est là (ndlr : ou toute autre saison, peu importe) et vous êtes entre amis (ndlr : ou seul… peu importe aussi)… or vous êtes un inconditionnel de musique.
Vous aimez vous ambiancer avec un fond son mélodieux et agréable pour vos oreilles et celles de votre entourage, de vos voisins, des passants, etc.

Et bien, LA solution idéale reste l’enceinte nomade, qui comportant sa propre batterie, peut vous accompagner sans avoir a être branchée sur une prise de courant.
Cette même solution est encore meilleure si, pour diffuser la musique, vous pouvez utiliser votre propre smartphone et le connecter en bluetooth.

Mais cerise sur le gâteau, c’est encore mieux si cette même enceinte est étanche… vous permettant alors de ne pas craindre d’oublier cet accessoire sous une pluie légère, ou alors, de sonoriser votre salle de bain…
Et ce qui tombe bien, c’est que la Pecham C26 est une enceinte nomade, bluetooth et étanche (ndlr : pas d’immersion cependant !)… et ça n’est pas tout.

Le must, c’est qu’elle est proposée à un tarif très agressif de 36,99€ !

Je tiens à remercier Pecham qui nous permet de vous proposer le test de cette enceinte Pecham C26 à l’occasion de cet article et de cette vidéo. Contenu sponsorisé.
Pour acheter cette enceinte, il vous suffit de vous rentre sur la boutique officielle hébergée sur Amazon.

1. La boîte et son contenu :

La boîte est un modèle de sobriété que nous avons l’habitude de retrouver sur les marques commercialisant leurs produits sur Amazon.
On a donc un emballage en carton brun, sobre, indiquant quelques spécifications de l’enceinte.

Le contenu est tout aussi sommaire mais efficace.
On retrouve l’enceinte Pecham C26 soigneusement emballée dans une petite pochette plastique, et entourée de mousse.

En outre, la boîte contient une documentation sommaire, un câble micro USB/USB, un câble double jack 3.5 et enfin un mousqueton de transport (qui permettra d’accrocher l’enceinte à un sac à dos par exemple).

2. Le design et l’ergonomie :

On est en présence d’une enceinte au look de baroudeur, design sympa en soit et qui correspond bien à ce que l’on attend.
Le quasi totalité de l’enceinte est de couleur noire, à l’exception d’un cadre vissé (4 vis argentées) sur la face avant et au dos.

Le tout est en plastique doux au toucher, caoutchouté.
Cela présente l’avantage de rendre l’enceinte antidérapante, mais présente le désavantage d’accrocher remarquablement la poussière.

Les plus maniaques seront alors tenté de nettoyer souvent cette enceinte.
Pour cela, rien de plus simple, un tissu légèrement humide fera parfaitement l’affaire.

  • Dimensions : 18,6cm de long x 5,6 cm de haut x 6,1 cm de large | Poids : 400 grammes.

3. La connectivité :

Tout aussi efficace, les moyens de se connecter à cette enceinte sont simples à utiliser.

D’une part, on a du très simple jack 3.5 à relier à un appareil également doté d’un jack 3.5.
Et ce avec le câble prévu à cet effet et fourni avec l’enceinte.

D’autre part, le bluetooth 4.0, qui prendra tout au plus 10 secondes à synchroniser avec votre smartphone (ou tablette).
Pour cela, il suffit d’allumer l’enceinte (un bouton on/off) et la C26 se met, par défaut, à clignoter en bleu, en recherche d’un signal bluetooth, et donc de la synchronisation que vous pourrez faire.

4. Le son :

De toutes les spécifications d’une enceinte nomade, il y en a tout de même une qui prend le pas sur toutes les autres : la qualité du son offerte.

Or, bonne note, le son procuré ici est de bonne qualité.
Puissant, il permet de sonoriser de bonne manière une pièce de 40-50 m² (à la limite, on ira sur du 80-100 m² si vos amis ne sont pas bruyants).
Clair, il ne grésille pas, même lorsqu’il est poussé à son maximum.

Le tout étant lié à la présence de 2 haut-parleurs de 5W permettant en outre de bénéficier d’un son stéréo, et d’une sorte de caisson de basse (diaphragme) qui a, en effet, la particularité de rendre le son très porté sur les basses.

On notera également que le son est très « directionnel », ce qui oblige à être en face (et non derrière ou en hauteur) pour profiter du son le plus « transparent » (et non étouffé).

5. L’étanchéité :

C’est aussi un bon plus proposé par la C26, à savoir son étanchéité, l’enceinte étant normée IP64.

Cela veut dire que pour ce qui est des poussières, l’enceinte est étanche.
Pour peu que vous fermiez les trappes protégeant les différents connecteurs.

Pour ce qui est de l’eau, il s’agit de projections, à ne pas confondre avec immersion.
Ce qui veut dire que cette enceinte survivra à une pluie légère, par exemple, un verre d’eau qui tombe, mais pas à une projection d’eau à la lance (type « karcher ») ou encore au fait d’être plongée dans une piscine.

6. L’autonomie :

Pecham revendique la présence d’une batterie de 2.200 mAh, ce qui est en soit tout à fait correcte pour une enceinte de cette taille/puissance (même si, comme toujours, on aurait préféré une batterie à la capacité plus conséquente).

L’autonomie revendiquée étant même de 10 heures, ce qui me semble optimiste ou alors lié à un volume sonore faible.
En usage normal (50% de son sur votre smartphone et votre enceinte) on arrive à plusieurs heures, en effet (5-6 heures me semble être tout à fait possible).

Naturellement cette batterie (non-extractible) peut-être rechargée.
Il vous faut donc utiliser un chargeur secteur classique et un câble micro USB/USB (il y en a un fourni dans la boîte).

On remarquera également que l’enceinte est dotée d’une entrée/recharge en 1A maximum.
Donc, passer de 0 à 100% de batterie prendra dans les 2h30 à 3h00 de temps.

En conclusion :

Il s’agit donc d’une bonne enceinte nomade et bluetooth, qui présente la particularité d’être (dans une certaine mesure) étanche grâce à sa certification IP64.

Le son est de bonne qualité, bien que porté sur les basses, et très puissant (si on prend en considération le volume réduit de l’enceinte).
Ce qui sera d’autant plus intéressant si vous écoutez des musiques « lourdes » (rock, métal, dub, etc.).

Le look est une question de goûts. Certains apprécierons le côté « baroudeur » qui ira parfaitement sur une table de camping ou une serviette de plage, d’autres le trouveront peu gracieux et non adapté à être placé sur un bureau.

Concrètement, on recommande cette enceinte, d’autant qu’elle est vendue à moins de 40€ (et plus proche des 30€ en général).

Galerie photo :

Autre(s) :

Acheter l’enceinte Pecham C26 sur Amazon.fr

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

8 commentaires

  1. Bon test comme d’hab
    C’est plaisant de voir/lire des tests d’autres produits que des phones (mais toujours en restant dans l’univers de celle ci)

    Sympathique petite enceinte dont on peut trouver de nombreux clones de différentes couleurs au cas si on aime pas forcément la couleur orange (existe en gris et même en rose)

    La membrane au centre (qui n’est autre qu’un hp auquel on a « enlevé » la partie électronique) on appelle ça un radiateur passif (c’est pour booster les bass)
    Ça joue le même rôle qu’un évent mais tout en rendant l’enceinte hermétique (plus de trou)
    http://www.blog-enceintepc.com/wp-content/uploads/2013/03/Enceinte-%C3%A0-event-et-%C3%A0-haut-parleur-passif-300×161.png

    En parcourant les fiches techniques de ces clones sur Amazon je suis tombé sur une vue éclatée de l’enceinte qui est intéressante à voir.
    https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/61GxpqPPEJL._SL1500_.jpg

    C’est bien d’avoir expliquer que cette enceinte n’est pas totalement étanche. Avec un IPX4, elle résiste qu’au éclaboussures (peut être utile en cas de pluie soudain en sortie)

    10W avec une batterie de 2200 mAh, en effet pas sûre qu’elle tienne 10h.

    En effet avec ce genre d’architecture (hp en avant) le son est unidirectionnelle rare sont les enceinte qui propose un son multidirectionnelle Il y a la UE Boom que tu devrais tester si tu cherche quelque chose qui va dans ce sens.
    Je me le suis offert lors du Premium Day d’Amazon récemment à 100€ (soit moitié prix) et je peux te dire qu’elle est vraiment bien avec un son qui envoie du lourd, très bonne autonomie, bundle avec chargeur inclu, le tout vraiment étanche cette fois ;)
    Il y a aussi la série JBL qui est très bien (que tu devrais les tester) avec le qu’elle j’hésitais mais pas en promo lors de l’événement du coup j’ai pris la UE Boom 2.

    • « Votre commentaire est en attente de modération »
      Il y a un problème ?

      • Oui, 2 liens externes.
        C’est validé.

        • Deux images pour illustrer mes propos (au lieu d’un grand blabla)

          PS : +30.000 vues en 24h c’est impressionnant (par rapport aux autres vidéo)
          Apparemment les lecteurs aiment ce genre de produit. Une série de test d’enceintes de prévu ? Et pourquoi pas des casques (bluetooth ou filaire) ;)

          • La marque a poussé la vidéo de son côté apparemment.

            C’est d’ailleurs ce que je pense demander à l’ensemble des marques qui travailleront avec nous en « sponsoring »… histoire qu’il n’y ait pas que nous qui bossions tout de même !

            Il y aura d’autres tests d’accessoires, mais pas que des enceintes;
            La prochaine sera une batterie externe de 20K mAh (et oui !) et ensuite, des casques bluetooth… etc.

            Mais clairement, les accessoires vont avoir plus de vidéos chez nous.

    • Yes :)
      Et ça fait partie du « deal » avec nos partenaires désormais… Ils devront également pousser sur leurs communautés (clients, fans, followers, etc.) nos vidéos, sinon on bosse pas avec eux (c’est une des quelques règles qu’on leur donne, on a le droit de devenir encore plus exigeants ;))

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>