Accueil » Tests & Comparatifs » Test de l’iPhone SE : demandez l’édition spéciale

Test de l’iPhone SE : demandez l’édition spéciale

iphone se - vue 03

Du temps de Steve Jobs, Apple affirmait que les smartphones sous Android faisaient fausse route en ne cessant d’agrandir la taille de leur écran.
Les représentants de la marque à la pomme reprenaient en coeur que sur les smartphones de plus de 4 pouces, il était impossible d’atteindre avec le pouce les icônes et les menus situés en haut de l’écran.
Mais en septembre 2014, tout change! Apple cède aux tendances du marché et présente les iPhone 6 et 6 Plus dotés respectivement d’un écran de 4,7 et de 5,5 pouces.
Le plus petit des iPhone sera désormais équipé d’un écran de 4,7 pouces.

Si les fanboys de la marque à la pomme croquée ont louangé le design de l’iPhone 6, à l’utilisation certains d’entre eux trouvaient le terminal trop imposant et trop fuyant dans les mains. En un mot ils regrettaient d’avoir lâché leur iPhone 5 ou 5S.

Lors de sa keynote du 22 mars 2016, Apple dévoile l’iPhone SE (pour Special Edition), un smartphone doté d’un écran… de 4 pouces.
A l’origine, la marque de Cupertino a lancé ce nouveau smartphone à « petit prix » afin de permettre aux pays émergents d’avoir accès à l’iPhone.

Si on ne peut pas vraiment parler d’iPhone « low-cost« , nous pouvons quand même affirmer qu’il s’agit du smartphone d’Apple le moins cher de l’histoire de l’iPhone : 399$ pour la version 16GB et 499$ pour la version de 64GB.
En Europe, en ce mois d’avril 2016, l’iPhone SE est proposé au prix de 489 Euros en 16GB et à 589 Euros en 64GB.

Comment expliquer cette différence de prix?
C’est très simple. Aux Etats-Unis les prix sont toujours annoncés hors TVA. Donc, si l’on part de la logique d’Apple « 1 dollar = 1 Euro », en France l’iPhone SE 16GB est vendu 407,5 Euros HTVA et l’iPhone SE 64GB est vendu 490 Euros HTVA.
Cela correspond donc bien aux tarifs annoncés pour les USA.

iphone se - vue 05

Si l’on devait résumer ce nouvel iPhone SE en quelques mots, on dirait qu’il s’agit d’un iPhone 6S dans un corps de 5S.

Mais voyons ensemble ce que nous réserve cet iPhone SE et si je vais « kiffer » ou pas. C’est parti!

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : toujours aussi beau

iphone se - vue 06

Esthétiquement parlant, l’iPhone SE est en tous points identique au 5S, un design qui remonte à 2012 (avec l’iPhone 5).
Les seules différences se situent dans les chanfreins, désormais mats et dans l’ajout d’une nouvelle version Rose Gold du plus bel effet. C’est d’ailleurs cette  version qui est testée ici.

iphone se - vue 08

Pour ceux qui ne seraient pas fans de cette couleur, sachez que ce smartphone est également disponible en Gris Sidéral (façade noire), en Silver (façade blanche) et en Gold (façade blanche).

Comme à l’accoutumée chez Apple, la qualité de fabrication est irréprochable.
La firme américaine a une nouvelle fois employé des matériaux nobles comme l’aluminium et la céramique vitrifiée.

La première fois que l’on prend l’iPhone SE en main, on se dit « mais qu’il est petit et léger! ».
Il est vrai que l’on n’est plus vraiment habitués à manipuler des smartphones d’aussi petite taille.
Quoiqu’il en soit, au bout de quelques minutes on s’habitue et la magie opère : « Mais qu’il est agréable de pouvoir utiliser ce téléphone premium à une seule main ».
La seule chose qui me chagrine un peu, c’est que je trouve que les bords d’écran sont un peu trop épais pour un smartphone haut de gamme sorti en 2016. En effet, l’écran n’occupe que 60,8% de la face avant.

Cette dernière arbore donc un écran de 4 pouces surmonté d’un écouteur, d’un capteur de luminosité/proximité et d’une caméra frontale (Face Time).
Sous l’écran, on note la présence du bouton Home entouré d’un anneau rappelant la couleur du terminal.
Ce bouton intègre un lecteur d’empreintes (Touch ID de première génération).

iphone se - vue 07

L’arrière du téléphone accueille dans son coin supérieur gauche un capteur photo (iSight) accompagné de son flash True Tone.
Entre ces deux éléments, on note la présence d’une entrée micro secondaire.
Plus bas, la pomme Apple en motif chromé ainsi que les inscriptions iPhone SE et certification CE.

iphone se - vue 11

iphone se - vue 09

La tranche supérieure de l’appareil abrite le bouton power, tandis que sur la tranche inférieure on retrouve un port jack 3.5, un port USB 2.0 Lightning, 2 vis d’assemblage et deux grilles. Celle de gauche protège l’entrée micro primaire et celle de droite le haut-parleur.

iphone se - vue 12

Le côté gauche fait place au bouton permettant de mettre le téléphone en mode « silencieux » et aux touches de volume +/-.

iphone se - vue 10

Sur le côté droit, on retrouve un tiroir destiné à accueillir une carte nano SIM.

Fin, élégant, et offrant une bonne prise en main, le design de cet iPhone SE est très réussi.
En le voyant, on se dit que les équipes de Jony Ive avaient plutôt visé juste… en 2012.
Seul le bouton d’allumage aurait pu se retrouver sur le côté droit du mobile. Mais pour un terminal de 4 pouces, ça passe!

  • Dimensions : 123,8 mm de long x 58,6 mm de large x 7,6 mm d’épaisseur | Poids : 113 grammes

2. Image et son : un joli petit écran

iphone se - vue 14

L’iPhone SE est équipé d’un écran Retina de 4 pouces au format 16/9.
Cet écran bénéficie d’un affichage très fin et se montre très agréable à l’usage, y compris en extérieur.
Les couleurs s’affichent avec justesse et naturel.
C’est un très bel écran qui n’a vraiment pas à rougir face à la concurrence.

On prendra donc plaisir à regarder des vidéos sur cet écran 16/9, même si on ne bénéficiera pas de l’immersion procurée par un écran de grande taille.

En appel, l’écouteur délivre un son « correct », sans plus! J’aurais espéré obtenir un son plus cristallin et légèrement plus puissant.
En ce qui concerne le haut-parleur, il délivre un son clair mais pas vraiment puissant. Son emplacement permettra au son de ne pas être étouffé lorsque le téléphone sera posé à plat sur une table.
Le port jack 3.5 combiné aux EarPods (les écouteurs) fournis dans la boîte vous permettra d’écouter vos titres préférés de manière qualitative. C’est un régal pour les oreilles.

  • Ecran : 4 pouces (Retina) avec résolution 640 x 1136 pixels, soit donc une densité de 326 ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : un avion de chasse

iphone se - vue 15

123.684 points sur Antutu Benchmark 6.1, c’est le score obtenu par notre iPhone SE.

Inutile de vous préciser que ce smartphone est capable de faire tourner tous les jeux 3D du moment (même les plus gourmands), ainsi que toutes les grosses applications.
La navigation dans les différents menus est sur le Net est hyper-fluide. Aucun ralentissement n’est constaté.

Cela est rendu possible par la présence de composants de qualité tels qu’un processeur dual-core A9 64 bits (fabriqué par Samsung) et un processeur graphique hexa-core PowerVR GT7600.
A cela, il faut ajouter un coprocesseur de mouvement nommé M9. Ce dernier prend en charge l’ensemble des capteurs du smartphone : gyroscope, accéléromètre, e-boussole, etc.

Ces processeurs sont associés à 2Go de RAM.
En ce qui concerne la mémoire de stockage, elle est de 16GB sur le modèle de test et n’est pas extensible.
Si vous voulez acquérir la version de 64GB, il vous en coûtera 100 Euros de plus.

Une nouvelle fois, en maîtrisant de A à Z tous les composants de son iPhone SE ainsi que le système d’exploitation qui l’anime, Apple propose un terminal parfaitement optimisé.

  • Antutu Benchmark (v6.1) : 123.684 points |
  • Processeur : Dual-core A9 cadencé à 1,84GHz | Mémoire vive : 2Go  | Processeur graphique : Hexa-core PowerVR GT7600
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 12,1Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : la totale

La connectivité de l’iPhone SE est complète.
On a donc, en toute logique, un mobile GSM quadribande 2G/3G/4G. Cette dernière étant de catégorie 4 (150 Mbps).
Notons également que ce téléphone supporte la VoLTE (les appels vocaux en 4G).

A cela s’ajoutent les connexions indispensables sur un smartphone moderne : du WiFi (a/b/g/n/ac), du Bluetooth (4.2), du (A)GPS/Glonass, un port jack 3.5, de l’USB 2.0, un emplacement SIM, du NFC (uniquement pour Apple Pay), etc.

Les accroches réseau en 2G/3G et 4G sont « satisfaisantes » mais pas excellentes.
Par contre, aucune inquiétude à avoir côté WiFi.
Lors des appels en VoLTE, j’ai quand même constaté de légers décrochages, de petites coupures.

iphone se - vue 17

Autre point : l’iPhone SE est doté d’un capteur d’empreintes digitales nommé Touch ID.
Chaque empreinte nécessite un paramétrage rapide, qui permet par exemple de déverrouiller le téléphone.
Même s’il s’agit du Touch ID de première génération (comme sur l’iPhone 6), cela fonctionne très bien.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,979 W/kg. C’est un score plutôt élevé pour un mobile sorti en 2016. Apple n’a jamais été un bon élève dans cet exercice.

5. Système d’exploitation : un OS à jour

iphone se - vue 13

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, iOS est un système d’exploitation développé par Apple et que l’on retrouve sur tous ses terminaux mobiles (iPhone, iPod, iPad).
Cet OS (Operating System) a été conçu pour une accessibilité tactile la plus simple et la plus facile qui soit dans toutes ses fonctionnalités.
Lancé sur le premier iPhone en 2007, iOS est un peu le précurseur du tout tactile capacitif que l’on retrouve actuellement chez ses principaux concurrents tels que Android ou Windows Phone.

L’iPhone SE tourne sous la dernière version d’iOS en date, la 9.3 que l’on retrouve d’ailleurs sur le 6S.
Nous sommes ici en présence d’un système d’exploitation extrêmement bien optimisé, fluide et plutôt agréable à utiliser.

Tout comme Window Phone, iOS n’autorise aucune surcouche. De toutes façons, ce système d’exploitation n’en a pas besoin car tous les appareils sont fabriqués dessinés par Apple et sont vendus par la marque.

iphone se - vue 16

L’interface fait appel au flat design et est plutôt flatteuse à l’oeil.
On note la présence d’un volet des notifications et d’un « centre de contrôle » qui permet d’activer certaines connexions.

iphone se - vue 18

Il est a souligner que l’iPhone SE est le premier smartphone d’Apple à disposer de la fonction « Night Shift » qui permet d’apposer un filtre de couleur plus ou moins jaunâtre sur l’écran pour une meilleure lisibilité de nuit.

Mais une des fonctions phare de cet iPhone SE est son application « Dis Siri » (ou « Hey Siri » en anglais) qui est un peu le pendant de l’application « S-Voice » de chez Samsung.
Il s’agit d’une fonction qui permet de réveiller le téléphone à la voix lorsque l’écran est en veille et de lui poser des questions ou de lancer des applications.

Mais si vous voulez en savoir plus sur sur iOS 9.3, rendez-vous sur la page dédiée sur le site d’Apple en cliquant ici.

Nous sommes donc ici sur un système d’exploitation agréable à utiliser mais très verrouillé et avec lequel on n’a aucune possibilité d’installer des widgets sur les différents bureaux. On pourra seulement ajouter des applications que l’on pourra acquérir via le Apps Store d’Apple.

  • Système d’exploitation : iOS 9.3 | Surcouche : Aucune

6. Usage : un très bon photophone

L’iPhone SE est ce type de mobile bon à tout faire et qui sait être bon dans tous les domaines.
Alors oui, certains pourraient lui reprocher de ne pas être étanche au contraire de certains concurrents (Sony Xperia Z3 Compact, Sony Xperia Z5 Compact), mais pour tout le reste, il répond présent à l’appel (pour ne pas dire à l’Apple).

Cependant, s’il y a bien deux aspects sur lesquels les smartphones se différencient encore de nos jours, ce sont par la qualité photo proposée et par leur autonomie.

L’iPhone SE est équipé du même capteur photo dorsal de 12 mégapixels que celui présent sur le 6S. Il est accompagné d’un flash True Tone et permet de filmer en 4K.

Les photos réalisées en pleine lumière sont excellentes (voir échantillons photo). L’autofocus se montre très rapide.

iphone se - vue 01

iphone se - vue 02

Apple a doté son SE de la fonction « Live Photos » qui enregistre une série de photos montées comme un clip et au sein desquelles vous pouvez naviguer pour choisir la meilleure. C’est plutôt amusant!

Un petit bémol concernant la caméra frontale (Face Time) qui reste bloquée à 1,2 mégapixel comme sur l’iPhone 5S.
Cela ne se fait plus en 2016!
Malgré tout en pleine luminosité, il est quand même possible  de réaliser de beaux selfies et la fonction Flash Retina se montre efficace. Pour cette fonction, l’écran fait office de flash en offrant une luminosité 3 fois supérieure à la normale pendant de courts laps de temps.
A noter également que le capteur frontal est capable de filmer en 720p.

L’autonomie de l’iPhone SE m’a bluffé! Pendant ce test, j’ai tenu plus d’une journée et demie avant de devoir recharger le téléphone.
Une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) n’aura consommé que 13% de l’énergie contenue dans la batterie de ce smartphone. Et ça, c’est vraiment très bien!

iphone se - vue 20

L’iPhone SE délivre donc de très belles photos et se révèle très autonome.

  • Appareil photo dorsal :  12 mégapixels avec flash True Tone
  • Batterie : Non-extractible de 1642 mAh.

En conclusion : une réussite

iphone se - vue 04

Amateurs de smartphones puissants mais de petite taille, vous pouvez sans problème vous tourner vers l’iPhone SE qui réunit ces deux qualités.

Avec lui, on redécouvre les joies de l’utilisation d’un smartphone à une main tout en ayant une réserve de puissance sous cette dernière.
Sa qualité de fabrication est parfaite, il offre un design premium, il fait de belles photos et dispose d’une bonne autonomie.

Du côté des bémols, on regrettera comme toujours l’absence d’un port micro SD et le fait que les accroches réseau soient « moyennes ».

Je pense qu’Apple a réussi son pari de proposer un condensé de technologie dans un smartphone doté d’un écran de 4 pouces.
Il y avait une réelle demande et avec le SE, la marque à la pomme pourrait bien récupérer une partie de la clientèle d’Android qui ne trouve plus d’écrans de 4 pouces chez ce dernier.
A 489 Euros en version 16Go, l’iPhone SE s’oppose directement au Sony Xperia Z5 Compact (499 Euros), doté lui d’un écran de 4,6 pouces.

  • Les plus : Qualité de fabrication, matériaux premium, autonomie, performances, qualité photo
  • Les moins : Pas de port micro SD, caméra frontale de 1,2 MP

Galerie photos :

Autres :

Voir le test de l’iPhone 5S par Etienne.

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

5 commentaires

  1. Bonjour Alex, T4P fait la paix avec Apple ?
    Il s’agit d’un téléphone prêté pour le test ?
    En tout cas c’est top, les tests des téléphones sous toutes les plateformes, et les comparo comme celui que tu as fait pour Lumia 930 vs Samsung Galaxy Alpha vs iPhone 6, sans mettre en avant un modèle ou un OS plus qu’un autre mais en étant objectif tout en restant critique, je crois que vous êtes les seuls à le faire ;)

  2. Bonsoir,
    Le chiffre du DAS annoncé à 0,979 W/kg me semble érroné, il est donné à 0.72 W/kg. C’est donc la première fois pour Apple que le DAS de ses Iphone descend aussi bas.
    Coordialement.

  3. Tu peux rajouter des widget aussi sur IOS dans la première partie du tiroir des notifications c’est propre et efficace. Bon test!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>