Accueil » Tests & Comparatifs » Test de l’Energy Phone Pro 3 : sympathique mais perfectible

Test de l’Energy Phone Pro 3 : sympathique mais perfectible

Energy Sistem est une marque espagnole que nous avons déjà eu l’occasion de vous présenter précédemment, à l’occasion de tests de smartphones, tablettes et casques bluetooth (oui, ils ont un catalogue très large de produits).

Et voilà que ces ibériques viennent de lancer un nouveau smartphone, bodybuildé (si on prend en considération les précédents modèles), et qui se nomme l’Energy Phone Pro 3.

Un téléphone qui vient donc tout juste d’être lancé au prix maximum conseillé de 269€ et que vous pouvez vous procurer sur la boutique officielle de la marque.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : design métal

Energy Phone Pro 3 - vue 01Le Phone Pro 3 est un mobile doté d’un design élégant, si l’on excepte le look donné aux 2 capteurs photo dorsaux… qui pour le coup aurait pu être mieux intégrés (ils forment une excroissance peu harmonieuse du coup).

La finition du mobile, la marque ayant notamment opté pour une carrosserie métal, et une vitre traitée anti-rayures/anti-casse (dans une certaine mesure) et oléophobe puisqu’il s’agit d’une Dragontrail.

Cependant, on remarquera le manque de rigidité du châssis, ce qui laisse craindre qu’une contrainte trop forte puisse le tordre (exemple : s’asseoir avec le téléphone dans une poche arrière de jean).

Un mobile qui se prend correctement en main, mais dont l’usage (au regard de ses dimensions) se ferra obligatoirement à 2 mains…

Et côté coloris disponible, Energy Sistem est un peu le Henry Ford du smartphone : « vous pouvez choisir votre couleur, à partir du  moment où c’est du noir ».

  • Dimensions : 15,4 cm de long x 7,6 cm de large x 0,8 cm d’épaisseur | Poids : 160 grammes.

2. Image et son : belle image

Energy Phone Pro 3 - vue 05L’écran est un bon point parmi d’autres pour ce mobile.
Vous bénéficiez ici d’une diagonale de 5,5 pouces, avec résolution Full HD (1080p donc).

L’image est donc nette (401 pixels par pouce, bien au-dessus du 300 ppp nécessaires pour ne pas les distinguer à l’oeil nu).
Et plus contrastée grâce à l’utilisation de la technologie IPS (on est tout de même un cran en dessous de ce qu’offre un écran Super AMOLED).

La luminosité est suffisante, mais loin d’être élevée.
En effet, avec 400-420 nits, nous sommes dans les standards proposées par les smartphones entrée/moyen de gamme.
Ce qui offre une lisibilité acceptable lorsque l’écran est exposé au soleil.

Le son fourni par le haut-parleur est puissant, capable d’atteindre les 120 décibels à la sortie.
Cependant, le son fourni par ce même HP manque de clarté (difficile de distinguer les aigus – moyens – graves), et pas de basses à attendre.

  • Ecran : 5,5 pouces (IPS) avec résolution Full HD (1920 x 1080 pixels), soit donc une densité de 401ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique.

3. Performances : moyennes

Energy Phone Pro 3 - vue 13Le Phone Pro 3 n’est pas le type même de smartphone capable d’afficher de gros scores sur Antutu.
En effet, ce ne sont pas les 43 500 points obtenus qui lui permettront de rivaliser avec les ultra-haut de gamme du moment qui parviennent à obtenir des scores 4-5 fois plus importants.

Malgré tout, ce mobile est suffisamment puissant pour faire fonctionner de gros jeux 3D (tels que Real Racing 3), ou bien encore de grosses applications.
Ce grâce à son processeur (CPU) et son processeur graphique (GPU) qui sont efficaces.

On appréciera également la qualité de mémoire vive fournie (3Go) qui permettra à ce mobile d’être à l’aise en multitâche.
De même pour la mémoire de stockage interne (23,8Go disponibles) qui permettra d’installer sans inquiétude toutes les applications et jeux souhaités.

A noter qu’il est possible d’ajouter une micro SD, et que cette dernière peut également être utilisée afin de stocker les jeux et les applications.
De fait, elle peut alors (si vous le souhaitez) remplacer la mémoire de stockage interne.

  • Antutu : 43 500 points | Epic Citadel (mode ultra-haute qualité) : 39,3 ips.
  • Processeur : Huit coeurs 1,5GHz (Mediatek MT6570T) | Mémoire vive : 3Go  | Processeur graphique : Mali T860MP2.
  • Mémoire de stockage : 32Go de mémoire qui se transforme en 23,8Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète

Energy Phone Pro 3 - vue 15Ce téléphone dispose d’une connectivité complète et offre (ndlr : en toute logique) une connexion 4G LTE.
Qui bien sûr est complété d’une connexion 3G « au cas où ».

A cela s’ajoute deux emplacements pour cartes sim.
Toutes 2 au format au format « nano ». Cependant, l’ajout d’une micro SD supprimera un des 2 emplacement nano sim.

Une emplacement micro SD qui n’a pas de limite de taille réelle.
La limite pratique étant de 256Go, ce qui est la capacité maximale d’une carte micro SD à l’heure actuelle (bons plans pour micro SD).

A cela s’ajoutent bien évidemment les autres connectivités, telles que : du WiFi (b/g/n), du Bluetooth (4.1), du (a)GPS/GLONASS, un port USB-C (avec fonction OTG), un jack 3.5 (norme CTIA), et une radio FM.
Ce mobile est également doté d’un accéléromètre et d’un gyroscope. De quoi plaire aux inconditionnels de Réalité Augmentée et de Réalité Virtuelle.

On appréciera la présence d’un capteur d’empreintes, devenu plutôt habituel sur cette gamme de smartphone.
Rapide pour le déverrouillage, on remarquera qu’il est nécessaire de placer correctement son doigt, au risque d’avoir un échec.

Pour ce qui est du DAS, il est tout bonne impressionnant… tant il est bas.
A tel point que si la chose est vérifiée, ce 0,086 w/kg obtenu serait le meilleur score jamais constaté sur un smartphone.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,086 w/kg à la tête (0,747 w/kg au corps). C’est le score le plus bas que nous ayons jamais constaté sur un smartphone ! Ca en est même très surprenant.

Les meilleurs prix pour votre micro SD 64Go :

5. Système d’exploitation : Android quasi « brut »

Energy Phone Pro 3 - vue 14Energy Sistem ne fait pas dans la grosse surcouche.
Probablement par choix économique (oui, ça coûte cher de faire une surcouche) et choix pratique (pas d’équipe à mettre en action sur ce sujet).

Et c’est tant mieux ! Car de fait, on a ici un système d’exploitation « brut » (stock diraient nos amis américains).
Le système de Google ayant été à peine modifié par la marque espagnole.

Côté surcouche, on a donc un peu de fond d’écran, et quelques applications :
- Energy Musique : un lecteur mp3… voilà tout.

  • Système d’exploitation : Android 7.0 « Nougat » | Surcouche : A peine présente.

6. Usage : bonne autonomie, mais qualité photo passable

Energy Phone Pro 3 - vue 06Inutile de nous attarder sur les usages proposés par l’ensemble des smartphones de nos jours (appels, SMS/MMS/emails, navigation web, navigation gps, etc.).
Il s’agit donc d’analyser 2 aspects majeurs sur lesquels les smartphones se démarquent désormais les uns des autres.

D’une part, la qualité photo.
Cette dernière, malgré la promesse de la marque, est très passable.

Le double capteur photo dorsal ne m’a pas convaincu sur sa capacité à prendre des photos nettes, mais surtout, il semble loin de la promesse de la marque relativement au photos prises par manque de lumière.
Ce tout simplement parce que, avec déjà une très bonne lumière, la photo devient bruité…

Ce qui est probablement lié à une gestion très passable des ISO, ce qui revient donc à l’aspect logiciel mal optimisé, plutôt qu’à la qualité même des capteurs.
Espérons qu’une mise à jour corrige cela.

Le capteur photo frontal lui aussi offre une qualité très passable.
D’une part la photo manque de netteté (piqué) mais aussi possède trop de bruit. Encore une fois, cela est imputable à la gestion des ISO.

D’autre part, l’autonomie.
Cette dernière étant dans les bons standards, habituels (1 jour avant de recharger en usage « normal », et 20% de batterie consommée pour 1h de vidéo).

Et on appréciera le fait que ce téléphone est doté de la recharger rapide 2A.
De quoi recharger les 3 000 mAh de la batterie en 1h30 environ (la marque revendique que 65% de la batterie est chargée en 1h, chose tout à fait logique et légitime).

  • Appareil photo dorsal :  13MP (Sony IMX258) + 5MP, autofocus, double flash LED (dual tone). Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 5MP avec flash LED. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 3 000 mAh. 1 heure de vidéo consommera 20% d’énergie.

En conclusion : sympathique mais pas parfait

L’Energy Phone Pro 3 est un smartphone sympathique, et qui sur le papier possède d’intéressantes spécifications.
Un mobile qui est donc globalement satisfaisant, surtout lorsqu’on prend en considération le prix demandé par la marque (269€ maximum).

Un mobile intéressant donc, et qui possède de bons points, dont le design par exemple, ou bien encore la mémoire de stockage, le DAS impressionnament bas, etc.
Mais tout n’est pas parfait… malheureusement.

On remarque notamment une finition perfectible (manque de rigidité).
Mais aussi une qualité photo qui n’est pas au niveau de la promesse faite par la marque sur son site internet.

Alors oui, il est parfaitement possible d’acheter ce téléphone et d’être satisfait.
Mais les imperfections listées, et le nombre de propositions concurrents adaptées (Honor/Huawei, Wiko, Samsung, etc.) nous font dire que le combat sera rude pour Energy Sistem.

  • Les plus : look, écran, connectivité (DAS impressionemment faible ?!), Android stock, mémoire de stockage interne disponible (23,8Go).
  • Les moins : finition perfectible (manque de rigidité), qualité photo plus que passable.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage de l’Energy Phone Pro 3.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

Un commentaire

  1. Bonjour

    Pour le nom on aurait cru qu’il se recharge à l’énergie solaire …

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>