Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Cubot X15 : Full HD, mais avec des performances (trop) légères

Test du Cubot X15 : Full HD, mais avec des performances (trop) légères

Cubot fait partie de ces marques encore confidentielles en Europe et qui n’a pas encore réussie à atteindre l’envergure et le potentiel international de marque chinoises autrement plus célèbres (exemple : Huawei, ZTE, etc.). Il s’agit cependant d’une marque qui semble bénéficier d’une bonne aura en Chine, et qui visiblement réalise de bons volumes de ventes.

Mais est-ce qu’un mobile chinois, ayant du succès dans l’empire du milieu, peut prétendre à la même réussite sur des marchés bien plus exigeants tels que l’Europe et en particulier la France.
Rappelons en effet que le consommateur français est, à juste titre, extrêmement exigeant. Et il peut se le permettre car nombreuses sont les grandes marques de smartphones qui essayent de le séduire (il suffit de regarde le menu de notre site pour s’en rendre compte).

Le Cubot X15 est-il un de ces mobiles chinois qui peuvent donc séduire le consommateur français, ou bien est-ce un énième mobile ne tenant pas ses promesses ?
Un mobile commercialisé à moins de 150€ HT sur les boutiques spécialisées.

Je tiens à remercier la boutique en ligne d’importation TinyDeal.com Une nouvelle fois encore, cette boutique nous a permis de vous proposer ce mobile en test.
Si vous voulez acheter le Cubot X15, il vous suffit de vous rendre sur cette boutique, qui accepte les paiements PayPal (la solution de paiement que je recommande toujours en cas d’achat à l’étranger).

1. Esthétique : beau smartphone à la finition perfectible

Cubot X15 - vue 03Ce X15 est tout de même un beau mobile, et on peut dire que les concepteur on un sens abouti du design.
Un beau mobile certes, construit en métal (le dos semble tout de même être en plastique) ce qui permet de le rigidifier.

Cependant, le résultat obtenu n’est pas parfait. En effet, sur ce mobile unibody (ce qui empêche l’extraction de la batterie), on remarque quelques défauts minimes relatifs à la finition.
Par exemple, les boutons de contrôle de volume +/-, et on/off ont du jeu… et le jack 3.5 accroche le doigt.

La prise en main reste acceptable, si l’on prend en considération qu’il s’agit d’un phablet.
Cela suppose donc d’utiliser les 2 mains pour saisir un SMS par exemple.

On notera que les 3 touches sensitives placées au bas de l’écran sont trop discrètes.
D’autant qu’elle ne sont pas rétro-éclairées.

Cependant, l’encombrement n’est pas excessif dans l’absolu, et il parfaitement possible de glisser ce téléphone dans une phoche de jean (pour que ce ne soit pas un slim…).
Enfin, notons que ce mobile est disponible en 2 coloris : doré (la version testée) ou blanc.

  • Dimensions : 15,3 cm de long x 7,6 cm de large x 0,7 cm d’épaisseur | Poids : 178 grammes (pesé par nos soins).

2. Image et son : belle image, belle luminosité

Cubot X15 - vue 05L’écran proposé est un très satisfaisant 5,5 pouces basé sur une technologie IPS.
Le contraste est donc moins saisissant que ce qui peut être obtenu avec un écran AMOLED, mais tout de même, le résultat est tout à fait bon.

Cet écran est d’autant plus agréable à regarder qu’il dispose d’une résolution Full HD (1920 x 1080 pixels) ce qui permet au X15 de bénéficier d’une image nette.
Avec plus de 400 pixels par pouce, il est clair qu’il faut coller son oeil à l’écran pour distinguer les pixels.

Pour ce qui est du son, rien à signaler.
Il est tout à fait correct, quel que soit le composant utilisé (jack, écouteur, haut-parleur).

  • Ecran : 5,5 pouces (IPS) avec résolution Full HD (1920 x 1080 pixels), soit donc une densité de 401ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur mono sur la tranche inférieure. Écouteur classique.

3. Performances : très voire trop justes

Cubot X15 - vue 14Proposé un mobile à ce prix, avec un design métal et un écran full HD devait forcément impliquer un sacrifice.
Et ce dernier n’est pas des moindres, car les performances du mobile sont réellement justes.

Il faut comprendre (et certains constructeurs semblent ne pas l’avoir fait) qu’un écran Full HD permet, en jeu par exemple, d’afficher plus d’éléments qu’un écran HD ready.
Cette finesse d’image requiert donc des composants plus véloces et performants.

Malheureusement, sur le Cubot X15, un seul mot me vient à l’esprit à ce sujet : sous-dimensionnés.
Les composants sont trop limités pour permettre d’exploiter le bel écran 1080p.

Cela peut dont être immédiatement constater grâce au benchmark Antutu et le faible score obtenu pour un mobile de 2015.
Et Epic Citadel fini d’enfoncer le clou avec un nombre d’image par seconde ridiculement faible de 12 en moyenne (mode « ultra haute qualité »).

Concrètement, cela veut dire que pour ce qui est des gros jeux 3D (Asphalt 8 et consort), le téléphone affichera une image saccadée.
Le genre de problème qui vient nécessairement dégrader l’éventuel plaisir d’utilisation en jeu.

Cependant, dès que l’on est moins gourmand sur les graphismes, ce smartphone parvient alors à afficher une image plus fluide (et donc acceptable). Epic Citadel donnant alors le score de 35 images par seconde en mode « hautes performances ».

  • Antutu : 17.200 points | Epic Citadel : 12 ips (mode « ultra haute qualité »).
  • Processeur : Quatre-coeurs 1,3GHz (Mediatek MT6735A) | Mémoire vive : 2Go  | Processeur graphique : Mali-T720.
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 11,6Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète, avec tous les fréquences nécessaires

Cubot X15 - vue 13Le Cubot X15 est un GSM quadribandes, que vous pourrez emmener avec vous tout autour du globe.
Ce dernier pourra donc utiliser les réseaux locaux pour émettre et recevoir les appels et les SMS.

A cela s’ajoute une puce 3G qui possède les 2 fréquences utilisées en France (900 et 2100MHz).
Sans oublier sa connectivité 4G avec toutes les fréquences également nécessaires dans l’hexagone (Band 3, 7, 20).

Et bien évidemment, on retrouve toutes les normes indispensables à un smartphone moderne : WiFi, bluetooth (4.0), micro USB (avec fonction USB OTG), aGPS, radio FM, 2 emplacements pour carte sim (un format micro, un format nano), un port micro SD (jusqu’à +32Go), etc.

D’ailleurs, pour ce qui est des 2 emplacements de cartes sim, l’un sera sacrifié si vous souhaitez placé une carte micro SD.
Une chose devenue à la mode chez les constructeurs chinois, vous avez donc ici une configuration (au choix) double sim ou bien une carte sim + une carte micro SD.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : Non fourni par le constructeur (ndlr : qui n’a pas dû passer la certification DAS de toute façon).

5. Système d’exploitation : Android à jour

Cubot X15 - vue 15Alors que les constructeurs chinois ont eu les plus grandes difficultés, et ce pendant des mois, à utiliser une version à jour d’Android, Cubot semble avoir réussi (ndlr : bon, ça n’est pas le seul non plus).
On a donc ici la version 5.1 du système créé par Google : Android, version « Lollipop ».

Un système qui fonctionne sans aucun problème.
Chose qui mérite d’être soulignée, car en fonction des constructeurs chinois, cela ne se passe pas toujours bien…

On a donc un système avec tout le pack d’applications Google (Gmail, YouTube, PlayStore, etc.) et que l’on peut bien sûr personnaliser.
On retrouve également une petite surcouche, principalement graphique. Cette dernière permettant d’avoir des icônes et fonds d’écran spécifiques.

Comme souvent sur un mobile de conception chinoise, on retrouve des fonctionnalités « originales » :
- HotKnot, pour partager des données entre 2 mobiles dotés de la même fonction.
- Gesture Sensing : (disponible en anglais) permet d’avoir des mouvement supplémentaires pour l’usage (par exemple, approcher le téléphone à son visage pour émettre un appel).
- Smart Wake : (disponible en anglais) permet d’avoir des gestes supplémentaires (par exemple : double-tap sur l’écran pour réveiller le mobile).

  • Système d’exploitation : Android 5.1 « Lollipop » | Surcouche : Cubot (très légère et minime).

6. Usage : il fait tout, mais pas forcément bien

Cubot X15 - vue 11Naturellement, comme tout smartphone moderne, ce X15 est capable de lire des mp3 et des vidéos, surfer sur internet, envoyer un email, appeler, recevoir un MMS, etc.

A côté de cela, niveau gros jeux 3D, il ne faudra pas trop lui en demander…
Car avec un processeur et un processeur graphiques clairement sous-dimensionnés, le nombre de fps trop faible rend l’expérience désagréable.
Le mobile sera donc bien plus à l’aise avec de petits jeux en fausse 3D ou 2D.

Pour ce qui est de la photo, on remarquera un fait curieux : à chaque démarrage, on entend un cliquetis, probablement en provenant du capteur photo dorsal. Comme si ce dernier faisait une mise au point/autofocus, avant de s’arrêter.

Quant à la qualité offerte par les 2 capteurs photos, elle est passable… au mieux.
En effet, j’ai été très déçu par la prétendue qualité du 16MP du capteur dorsal, de même pour la qualité du 8MP.
A ce demande même s’il ne s’agit pas de capteur interpolés (ndlr : on va vraiment finir par voir le mal partout).

Pour ce qui est de la batterie, cette dernière ne peut être retirée en raison du design du mobile (châssis métal, format unibody).
La capacité annoncée étant de 2.750 mAh, on aurait pu s’attendre à une autonomie faible, mais par chance, elle est tout à fait passable (sans doute car les composants autres que l’écran ne sont pas énergivore).

  • Appareil photo dorsal :  16MP (f/2.0) avec autofocus (5 lentilles) et flash LED. Voir échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 8MP (f/2.0). Voir échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 2.750 mAh. 1 heure de vidéo consommera 20-25% d’énergie.

En conclusion : pour les acheteurs tolérants

Ce X15 est un étonnant mariage de composants hétérogènes.
En effet, l’écran est clairement un gros plus de ce mobile, mais pour afficher un jeu 3D sur un écran 1080p, il faut des composants qui assurent.

Et le point faible de ce téléphone porte sur ces mêmes performances, trop faibles.
Lesquelles sont liées à des composants sous-dimensionnés.

Même chose pour le design, où le bon (métal, forme, etc.) côtoie le moins bon.
Car les boutons dotés d’un tel jeu excessifs nuisent à l’expérience utilisateur.

Reste alors le système d’exploitation, qui n’a souffert d’aucun bug pendant ma phase de test.
Idem pour la connectivité satisfaisante, avec de la 4G et de bonnes accroches.

Ce mobile est donc réservé aux acheteurs tolérants, capables de faire l’impasse sur certains aspects (cf les points listés ci-dessus).
Or malheureusement, pour ma part, je n’en fait pas partie. Car certes il s’agit d’un mobile commercialisé à moins de 150€ et qui propose de la 4G ainsi qu’un écran 1080p… mais ce dernier n’est absolument pas adapté à ce mobile.

Une configuration qui comporte trop de disparités, et que je ne peux donc pas recommander…

  • Les plus : prix bas, bel écran, beau design, connectivité 3G/4G.
  • Les moins : problèmes de finition (boutons, trappes), l’obligation de l’acheter en import (1 an de garantie, etc.), les performances trop faibles, la concurrence rude.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Cubot X15.
Acheter le Cubot X15 sur la boutique de TinyDeal.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

16 commentaires

  1. Ho hisse,qu’on me hisse

    Un autre smartphone chinois a 150euros,pardon le premier que j’ai en tête sens le pastis le marcel et les cigales ;)
    Est ce que le troisième sera le bon ;)

    Sinon,mouais un téléphone bancal,un écran qui semble superbe en full hd,mais en même temps lui impute des perfs
    Du métal(il y a un un qui devrait de la graine)

    « la concurrence rude »,je pense a un autre smartphone de marque très connu,nettement plus performant dont oublie les références
    Ou un autre aussi qui vend des pc portable chinois en france

  2. Voici le parfait exemple d’une marque qui ne sait pas choisir ces éléments pour faire un phone homogène.
    Bon test comme d’hab.
    c’est bien de temps en temps tester ce genre de phone histoire de nous montrer que parfois on n’a rien à envier aux phone d’import.

    Ici ils ont tout mis sur l’écran avec du 5,5″ FHD mais avec un mauvais choix sur le soc qui n’est pas prévu pour de telle définition (plutôt taillé pour du 720p)
    Parfois mieux vaut rester sur une définition en dessous.

    Remarque :
    Petit fail dans la vidéo; du FHD sur du 5,5″ ça donne 401 ppp et non 501 ppp. Tu t’es rattrapé dans le test écrit ;)

  3. Bonjour, encore un test bien détaillé, bien que le Cubot X15 ne soit pas le meilleur choix, mais ce smartphone possède aussi des bons caractéristiques, et quelqu’un trouve que ça fonctionne pas mal, haha, chacun son goût, non ?
    On peut voir ou commander sur le Tinydeal, c’est une bonne proposition ! merci !

  4. Halala… C’est bien trop cher pour un smartphone pas du tout équilibré…
    À ce prix autant prendre un xiaomi redmi note 2…

  5. Bonjour ,allez vous tester le ASUS ZenFone Selfie (ZD551KL) ?
    Il a l’air très bien mais jaimerais avoir votre avis :)

    Merci d ‘avance :D

  6. Nous possédons avec ma femme deux cubot x15 pour environ 145 euros chacun, et je trouve les photos parfaites sur les deux appareils qui n’ont que 2 semaines ,les critique ont peut être amener des améliorations

  7. Tinydeal est un site sur pour acheter ce téléphone ?

  8. Bonjour, je souhaite acheter ce téléphone et je me demandais a quelle norme est la prise Jack : OMTP ou CTIA ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>