Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Yezz Andy 3.5EI : petit écran, petit prix

Test du Yezz Andy 3.5EI : petit écran, petit prix

Yezz Andy 3.5EI - test - vue 02Yezz est une marque américaine, désormais officiellement commercialisée en Europe, et ce grâce au groupe Avenir Telecom, propriétaire des magasins Internity dans lesquels vous pourrez retrouver tous les mobiles de la marque.

Une marque américaine, initialement destinée aux américains (nord, centre, sud) et dont les mobiles sont (comme c’est le cas de tous les constructeurs au monde) fabriqués en chine.

Il s’agit généralement de mobiles dotés de très bons rapports performances&qualité/prix.
Et ce Yezz Andy 3.5EI, vendu à moins de 70€ en novembre 2014, semble conçu dans cette même optique : proposer un produit sympathique pour un prix très raisonnable.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : classique, tendance S3 mini

Yezz Andy 3.5EI - test - vue 01Plutôt classique désormais, le design du Andy 3.5EI n’est pour autant pas un échec.
D’ailleurs, il y a ce petit faux air de Samsung Galaxy S3 mini qui n’est pas pour déplaire, surtout sur un mobile vendu à ce prix là.

A défaut d’être original, on a donc un mobile plutôt séduisant, à minima doté d’un design dans l’air du temps.

  • Face/avant :
    L’écran de 3.5 pouces (d’où le nom du mobile) est surmonté d’un capteur photo frontal ainsi que des capteurs de luminosité et de proximité.
    En dessous, on retrouve 3 touches sensitives (menu contextuel, accueil, retour). Ainsi que l’entrée micro primaire.
  • Dos/arrière :
    Un capteur photo de 8MP est accompagné de son flash LED, et on retrouve également la sortie haut-parleur.
    Le cache-batterie peut être retiré et permet donc d’accéder à la batterie extractible ainsi qu’aux emplacements des cartes sim (x2 : format « mini ») et de la carte micro SD.
  • Côté supérieur :
    Hormis le pourtour en plastique gris, on retrouve le jack 3.5.
  • Côté inférieur :
    Rien.
  • Côté gauche :
    Le bouton de contrôle de volume +/- qui présente la particularité d’être difficile à appréhender car il ressort bien trop peu.
  • Côté droit :
    Le bouton on/off, qui lui aussi ressort peu… et qui est accompagné du port micro USB.

La prise en main est bonne, en raison de dimensions très raisonnable.
Ce mobile compact reste cependant épais (11,5cm de haut x 6,2cm de large x 1,2cm d’épaisseur), et il est léger avec ses 115 grammes sur la balances  (merci le « full-plastique »).

  • Flexion :
    La rigidité du téléphone est là, malgré un châssis et une carrosserie en plastique.
    Ce qui est en fait la contre-partie positive d’un mobile épais.
  • Pression :
    Pas de DragonTrail, pas de Corning Corilla, la vitre s’enfoncera donc en cas de (très-très) forte pression.
    Ce qui pourrait endommager l’écran situé tout contre, sans parler de casser purement et simplement la vitre utilisée pour la dalle tactile.

Un mobile agréable à prendre en main, qui saura se faire oublier dans votre poche.
Côté coloris, ce téléphone est disponible en blanc (la version testée) et est fourni avec 2 caches-batterie supplémentaires (un bleu, un rose) comme le montre la vidéo de déballage du Yezz Andy 3.5EI.
A noter que ce mobile existe aussi en noir (lui aussi fourni avec des caches-batterie supplémentaires).

2. Image et son : très raisonnable

Yezz Andy 3.5EI - test - vue 03Naturellement, on ne peut pas être trop exigeant avec un smartphone vendu moins de 70€…
Mais le résultat est loin d’être catastrophique (ndlr : heureusement, car on a souvent des très mauvaises surprises avec les mobiles « vendus à petits prix »).

  • Écran :
    Un écran LCD de 3.5 pouces avec une résolution de 480 x 320 pixels ce qui donne une densité de 165ppp (Pixels Par Pouce ou encore PPI : Pixels Per Inch)
    Si la taille de l’écran, sa luminosité, son contraste sont satisfaisant, la densité de pixels faible (loin de 300ppp minimum) font que l’on aura du mal à voir une image nette.
  • Dalle tactile :
    Rien à redire, elle fonctionne parfaitement, s’agissant d’une dalle capacitive.
  • Haut-parleur, écouteur, jack 3.5 :
    Le haut-parleur fourni un son relativement puissant, mais qui manque de clarté. Et naturellement, le son sera étouffé si le téléphone est posé sur une table, en raison de la position de ce même haut-parleur.
    L’écouteur fourni quant à lui un son correct. Tout à fait conforme à ce que l’on est en droit d’attendre d’un mobile.
    Enfin, pour le jack 3.5, même chose, rien à redire.

Un résultat qui, certes, ne fera pas vibrer (on est loin d’avoir de la HD et du son cristallin) mais qui est cohérent.

3. Performances : faibles, mais suffisantes

Yezz Andy 3.5EI - test - vue 14Il est évident qu’un mobile « pas cher » ne peut nécessairement pas fournir des prestations et des performances dignes d’un haut de gamme… et ça se ressent sur les benchmarks…

  • Antutu:
    (-) 9.400 points. Un score de petit entrée de gamme en cette fin d’année 2014…
  • Quadrant :
    (+) 2.900 points. Pas très brillant comme score de nous jours.
  • Epic Citadel :
    Plantage systématique. Dommage.

Des performances faibles, certes, mais cohérentes s’agissant d’un mobile low-cost.
Ces scores étant le reflet d’un petit processeur double-coeur cadencé à 1GHz épaulé par 512Mo de mémoire vive, et doté d’un petit processeur graphique Mail400.
Mais des performances suffisantes pour permettre à ce mobile de faire fonctionner un jeu 3D.

Pour ce qui est de la mémoire, les petits 4Go revendiqués par le constructeur se transforment en 2,2Go disponibles lors du premier démarrage.
Fort heureusement, un emplacement micro SD permet d’ajouter jusqu’à 64Go de mémoire supplémentaire.

4. Connectivité : acceptable

Yezz Andy 3.5EI - test - vue 18Bien évidemment, ça n’est pas encore en 2014 que l’on verra un mobile vendu moins de 70€ être doté de la 4G.
On a donc ici un smartphone quadribandes doté d’une connexion internet mobile 3G+ (HSPA+).

A côté de cela, on dispose de l’incontournable WiFi, ainsi que du bluetooth, GPS, jack 3.5, double emplacements pour carte sim, emplacement pour micro SD, un port micro USB, une radio FM, etc.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) :
    Il s’agit d’une « norme » qui permet de valoriser la quantité d’ondes émises par un téléphone lors de son fonctionnement (notamment en appels). Plus cette valeur est élevée, plus le risque potentiel pour la santé (en cas d’utilisation longue et répétée) est élevé.
    L’Union Européenne impose donc que tous les constructeurs désireux de commercialiser leurs produits dans la zone UE ne dépassent pas le « score » de 2W/kg.
    Le DAS du Yezz Andy 3.5EI est de 0,85W/kg, ce qui reste un score raisonnable pour un mobile commercialisé dans l’hexagone en 2014. Rien de bien glorieux cependant. Du « correct ».

Une connectivité satisfaisante, et cohérente là aussi.
Et concrètement, aucun reproche à faire.

5. Système d’exploitation : petite surcouche Android

Yezz Andy 3.5EI - test - vue 13Android, comme toujours… ou presque.
Un smartphone « low-cost » est, pour des raisons de coût de fabrication, généralement doté du système made by Google, et ce Yezz Andy 3.5EI n’échappe pas à la règle.

Mais, ça n’est pas plus mal, car on a ici un système d’exploitation qui fonctionne parfaitement. Et que n’avons pas l’habitude de devoir critiquer.

  • Système d’exploitation :
    On retrouve donc Android, en version « Jelly Bean » (4.2). Un système toujours aussi efficace que vous commencez à connaître, pour peu que vous suiviez les tests de Top For Phone.
  • Surcouche constructeur :
    Une toute petite surcouche, très habituelle chez Yezz.
    On a donc un léger travail graphique (fonds d’écrans, icônes) et applicatif/fonctionnel.
    Pour ce qui est des applications, on a donc une pelleté de jeux « en démo » (Danger Dash, Real Football 2014, Texas Hold’em, The Avengers, Uno & Friends).
    On retrouve également un logiciel de traçage/anti-vol (Absolute), le manuel d’utilisation en format .pdf, un store (copie du Play Store en moins bon) créé par Yezz, etc.

On regrettera une seule chose : il semble impossible de supprimer les jeux (inutiles) installés par la marque sur ce mobile.
Mais pour le reste, là aussi, rien à redire.

6. Usage : particuliers raisonnables

Yezz Andy 3.5EI - test - vue 10Ce type de téléphone est clairement destiné au marché des particuliers, qui ne veulent (ou ne peuvent) pas investir dans un smartphone, et qui veulent malgré tout de la qualité (ndrl : y’a un minimum quand même).

On a donc un mobile qui peut téléphoner, envoyer des sms, lire des emails, aller sur le web…
Mais aussi écouter de la musique, lire des vidéos, jouer à des jeux, etc.

Mais cependant, côté, appareil photo, c’est pas vraiment ça…

  • Appareil photo :
    L’appareil photo de 5MP présente l’avantage d’être doté d’un flash LED. Mais on remarque, outre l’absence d’autofocus, que les photos prises sont réellement d’une qualité passable, voire mauvaise.
    On retrouve également une caméra frontale 1.3MP.
    Échantillon photo : voiture miniature.
  • Autonomie :
    Une batterie de 1.300 mAh équipe ce mobile. Et c’est largement suffisant pour un téléphone peu énergivore.
    Petit processeur, écran avec une résolution faible… autant de paramètres qui permettent d’améliorer l’autonomie d’un téléphone tel que cet Andy 3.5EI.
    Un test réalisé en conditions réelles (50% de luminosité, 50% de son, toutes les connexions ouvertes, en WiFi) aura permis d’apprendre qu’une vidéo de 30mn consomme environ 5 à 6% de l’énergie contenu dans la batterie.

Tout est donc adapté ici, pour un usage classique… tant que l’on est pas un inconditionnel des photos…

Conclusion : à recommander pour les petits porte-monnaies

Ce Yezz Andy 3.5EI en offre pour son argent ! Car pour 70€ on a un mobile qui fonctionne bien.
Ou du moins, suffisamment bien pour faire fonctionner des jeux 3D (Dead Trigger 2 par exemple) ou bien encore un lecteur mp3 ou vidéo.

On regrettera uniquement la qualité très passable des photos prises avec ce très modeste capteur photo 5MP.
Sans oublier l’impossibilité apparente de supprimer les quelques jeux inutilement installés par le constructeur qui viennent grignoter quelques centaines de Mo sur un téléphone doté d’une mémoire interne faible (mais heureusement extensible via micro SD).

Alors oui, on recommande le Yezz Andy 3.5EI, mais n’oublions pas que la concurrence est rude, notamment avec des mobiles tels que le Wiko Goa… (pour trouver ces smartphones aux meilleurs prix, il vous suffit de regarder notre comparateur de prix smartphones).

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage de déballage du Yezz Andy 3.5EI.

Yezz est une marque américaine, désormais officiellement commercialisée en Europe, et ce grâce au groupe Avenir Telecom, propriétaire des magasins Internity dans lesquels vous pourrez retrouver tous les mobiles de la marque. Une marque américaine, initialement destinée aux américains (nord, centre, sud) et dont les mobiles sont (comme c’est le cas de tous les constructeurs ...

Vue d'ensemble des tests

Esthétique - 60%
Image & Son - 40%
Performances - 40%
Connectivité - 60%
Système d'exploitation - 60%
Usage - 50%

52%

Pas cher

Résumé : Ce Yezz Andy 3.5EI est un mobile adapté et sympathique pour qui souhaite avoir un mobile compact, et à prix bas.
On est loin d'avoir ici un foudre de guerre, mais le résultat obtenu est cohérent, et largement suffisant pour une utilisation de tous les jours... si on oublie la qualité photo plus que passable.

User Rating: 2.49 ( 14 votes)
52

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

18 commentaires

  1. Il s’agit du même téléphone que le Ice Phone Mini (vendu 99 Euros).
    Seule différence, le capteur photo dorsal qui est de 5MP sur le Yezz et de 2Mp sur l’Ice Phone Mini.

  2. bonjour
    je viens d’acheter cet appareil
    bon je ne suis plus jeune mais pas facile dans l’immédiat
    je n’arrive pas a écouter mes message vocal
    comment dois je faire

    y a t’ il une action spécial a faire
    la doc n’en parle pas
    merci de vos aide
    Ray

  3. voilà , je viens de faire l’acquisition d’n YEZZ 3.5
    le problème que je rencontre est le suivant : je n’arrive pas à envoyer les photos ni les recevoir que faut-il faire
    merci pour votre aide
    Carmen

  4. Bonjour,Merci pour le test ! C’est un bon téléphone pour les petits budgets et ceux qui ne veulent pas passer leur temps à recharger leur téléphone. Pour enlever les jeux il m’a suffit d’aller sur application et de cliquer sur les jeux 1 à 1 et faire désinstaller et le tour est joué.

  5. super comme smartphone sauf que je n ‘arrive pas as trouver de batterie de rechange avez vous des info merci

  6. Je cherche une coque à clapet pour ce téléphone

  7. Bonjour
    j’ai depuis peu un Yezz Andy 3.5 et je me demandais si c’était possible de faire pivoter l’écran en mode paysage?
    J’ai réussi une fois par accident le premier jour et depuis impossible! a croire que c’était un bug du telephone
    (rien dans les paramètres…)

  8. slt marc est tu sûr que c’st un 5mpx et pas un 2mpx ?car la plupart de descriptif indiquent 2mpx
    est il mieux que le pixi 3 ?

  9. Bonjour,
    Je viens d’acheter un Yezz andy 3.5
    Mon probleme: les applications waze et google map ne marchent pas car pas possible de me géolocaliser.
    Quand je demarre waze, ça me dit d’aller dans parametres et de configurer « localisation à haute définition ».
    Mais quand je vais dans « Localisation » je suis en mode  » economie de batterie » et je ne peux pas le changer…
    Que puis je faire?
    Merci

  10. Le Yezz Andy 3.5EI n’est plus le même visiblement que celui testé ici.
    Capteur dorsal 2Mp
    J’ai aussi lu que la batterie se décharge très vite
    Et c’est un android 4.4 KK désormais et d’après un commentaire pas adapté, trop lourd.

    Il serait intéressant de refaire un test de ce mobile qui désormais à 40€ env.

  11. je n’arrive pas a prendre une communication j’appuie sur le voyant vert rien ou au milieu ou ça clignote rien ça se met sur la messagerie au bout de 4 sonneries merci pour vos conseils

  12. je n avoir pas a désactiver l ‘alarme elle sonne tous les jours a 5 h du matin ,meme désactiver que faire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>