Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Wiko Venia

Test du Wiko Venia

Wiko marque française important des mobiles fabriqués en Chine sous sa propre marque (à l’instar d’Apple qui fait fabriquer l’iPhone 5 par Foxconn en Chine) propose une gamme destinée à un public féminin nommée en collaboration avec Swaroski.

Si la collaboration avec le bijoutier doit probablement s’arrêter à un simple prêt du nom, n’oublions pas que les 3 mobiles de cette gamme ont un design plutôt réussi, girly et recouvert de « diamants » (Zirconium).

Après vous avoir présenté le Wiko DuElle, il nous semblait indispensable de vous présenter le Wiko Venia, un mobile entrée de gamme que l’on arrive désormais à trouver à moins de 60€ sur le web en mobile nu.

Et avant tout, rappelons que TOUS les mobiles de Wiko sont des dual-sim (double-sim) et ça, c’est une fonction qui pourrait vous intéresser… ;)

Design: girly…
Non, ça n’est pas sobre, non ça n’est pas du tout adapté à un public masculin.
Le design est clairement réalisé dans un but de séduction de ces dames.
Le Wiko Venia a une carrosserie blanche. Il s’agit d’un téléphone « monobloc » ou encore dit « barephone ».
Doté d’un clavier 10 chiffres son « pad » central est recouvert de Zirconium Swaroski. D’où le nom du partenariat créé.
Les dimensions sont raisonnables avec 11,4cm de long x 4,8cm de large x 1,2cm d’épaisseur, le tout pour seulement 82 grammes
Sur le cache-batterie, on retrouve un petit motif floral… très « mignon »…

Ecran : petit… mais lisible
Il s’agit d’un 2.2 pouces TFT, 262.000 couleurs, affichant une résolution de 320 x 240 pixels.
Alors oui, c’est un écran de petite taille (encore plus lorsque l’on est habitué aux écrans de smartphones) mais après tout, n’oublions pas qu’il s’agit d’un téléphone entrée de gamme compact qui plus est.
Enfin, la lisibilité étant bonne, on ne peut pas blâmer Wiko sur ce choix, loin de là.

Performances : modestes…
Et oui, on est sur un entrée de gamme… il ne fallait pas s’attendre à un processeur Snapdragon S4 !
Donc, on va éviter de parler des choses qui fâchent et on ne mentionnera ni la puissance du processeur (ndlr : hein, lequel ? :D) ni de la mémoire vive (ndlr : hein, laquelle ? :D) .
De même pour la mémoire de stockage (bien trop faible) mais qui peut être étendue grâce à un emplacement micro SD (+16Go max. de mémoire).

Connectivité : adaptée
Le Wiko Venia est un tribandes qui possède la particularité, comme tous les mobiles Wiko, d’être un double-sim (dual sim en anglais).
Pour le reste, il est bluetooth (2.1), micro USB, micro SD et jack 3.5

Système d’exploitation : propriétaire
Totalement similaire à celui du Wiko DuElle… le système d’exploitation est un 100% propriétaire.
L’esthétique est très girly là aussi, et même si tout est parfaitement fonctionnel, on peut parfois ce poser la question du choix des icônes (mais pour des talons aiguilles pour symboliser Facebook ?).
On retrouve donc un lecteur mp3/vidéos/photos, un navigateur web, une radio FM, quelques petits jeux (la plateforme est en java), etc.

Divertissement/multimédia : suffisant
Non, le Wiko Venia ne peut pas jouer aux jeux 3D, et les jeux 2D seront en java.
Mais oui, ce Venia dispose d’un lecteur mp3, d’une appli. Facebook et Twitter, d’un accès au web, d’une radio FM (nécessite de brancher le kit piéton en guise d’antenne), etc.
De quoi passer le temps entre 2 verres ou dans le métro, etc.
On retrouve également un appareil photo de 3.2 mégapixels avec fonction caméra QVGA et même fonction webcam

Divers : quelques petites choses en plus
Bon, parlons de l’autonomie. La batterie n’est qu’une petite 950mAh, mais le téléphone peu gourmand en énergie pourra tenir quelques jours de cette manière.
Le DAS n’est (pas trop) élevé avec un 0,976w/kg, mais autant éviter d’appeler 2h de suite avec le téléphone rivé sur l’oreille tous les jours… (ndlr : bon, ça, c’était le petit message à but informatif, merci)
Pour le reste, il faut savoir que pour synchroniser ce téléphone avec son PC (et gérer ses contacts, etc.) il faut passer par un petit logiciel maison développé par Wiko, disponible sur CD, lequel est dans la boîte du mobile.

En conclusion, oui, le Wiko Venia est un mobile « sympathique » pour qui cherche une esthétique typée girly, avec un emplacement double-sim et pour un tout petit prix.
Alors certes, ce mobile n’est pas un monstre de puissance, exit donc les jeux 3D… mais est-ce vraiment ce qu’attendent les utilisateurs (utilisatrices !) de ce téléphone ? Non, certainement pas.
Donc oui, on le recommande, car il a sa juste place sur le marché, dans la catégorie entrée de gamme pas cher, double-sim et girly-fashion-look.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

7 commentaires

  1. Pour le prix, moi je trouve quil est vraiment pas mal.

    • Disons que je trouve les 60€ un peu excessifs… mais heureusement, le design peut palier à ce problème.
      A 40€ j’aurai dit « bonne affaire »… à 60€, il y a des concurrents mieux placés, mais moins beaux (en tout cas, moins adaptés au design souhaité par le public féminin).

      A bientôt,
      Marco – TFP

  2. Voila apres faut souligner qu’il est fait pour etre jolie pas pour etre performant niveau prix ^^

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>