Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Wiko Highway : les marseillais passent la 5ème !

Test du Wiko Highway : les marseillais passent la 5ème !

Enfin nous rentrons dans l’ère des 8 cœurs. Et dans cette course effrénée des constructeurs à la puissance, c’est Wiko, marque française désormais incontournable qui nous sort en grande pompe un premier octacore avec le modèle Highway signant sa toute nouvelle série « Heaven ». 4 cœurs c’était déjà bien, 8 cœurs c’est énorme ! Encore faut-il que la puissance graphique suive.
En tout cas ces marseillais rentrent dans l’année 2014 par la grande porte et nous promettent une année encore une fois riche en produits et surtout en évolutions. Car dès le premier coup d’œil, il est évident que Wiko change de braquet niveau design et finitions, 2 points qui pouvaient éventuellement lui faire défaut sur ses premiers modèles.
Petit bémol, les prix eux aussi ont été revus à la hausse puisque ce Wiko Highway est proposé au prix de 350 euros. Il entre donc en concurrence directe avec le fameux Nexus 5 de chez Google, autant dire qu’il s’attaque à un gros morceau !
Raphaël nous avait déjà donné un avant-goût de ce que nous réserve Wiko en nous ramenant le plein d’infos du MWC, modèle Bloom, Getaway, Wax, Highway et Rainbow. Et c’est à moi que reviens donc le privilège de tester pour vous ce Highway fraîchement arrivé dans les bacs.
Comme à chaque fois, nous aborderons en premier lieu l’aspect esthétique (écran, design, finitions), le hardware en gros la puissance du téléphone et l’aspect software, l’OS, l’éventuelle surcouche. Nous verrons ensuite comment il se comporte à l’utilisation avant d’en arriver à la conclusion, est-ce que Top For Phone vous le conseille ou non ?

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : Wiko change de couturier

IMG_6273C’est véritablement le jour et la nuit avec la précédente série « Dark ». Tout est plus plat avec des lignes simples et épurées, le téléphone n’en est pas moins très « classe ».

  • Face/avant :
    Un bel écran de 5 pouces sur un design vraiment sobre.
    La classique led de notification est positionnée à côté du logo argenté Wiko présent sur tous les modèles. Les capteurs de luminosité et de proximité sont à peine visibles juste au-dessus de l’écouteur et l’APN frontal prend place dans le coin haut à droite du téléphone.
    Le bas du téléphone accueille les 3 touches d’interaction retro éclairées, menu, retour et home.
  • Dos/arrière :
    Fini l’aluminium, fini le plastique, le matériau utilisé est un verre renforcé qui recouvre tout l’arrière et qui n’est pas sans rappeler un certain Nexus 4. Aucune courbe, le dos est complètement plat, lisse et d’un noir total, couplé au verre le rendu est vraiment bon. Seul l’APN dépasse de l’arrière. Petit regret, le verre de l’APN dépasse suffisamment pour le soumettre à d’éventuelles rayures. Le logo Wiko ressort vraiment, visuellement, ce dos est une réussite.
  • Côté supérieur :
    Le jack 3.5 à la norme CTIA.
  • Côté inférieur :
    La grille du haut-parleur, le micro et la prise USB.
  • Côté gauche :
    Un 1er slot SIM accessible par une trappe dévérouillable avec une épingle (fournie bien sûr).
  • Côté droit :
    Un 2ème slot SIM au format micro SIM comme le 1er. Et 3 boutons indépendants pour le volume + et –, et la mise en veille/marche.

Un virage esthétique à 180° pour ce Wiko Highway. Les inspirations sont flagrantes, on y retrouve du Sony Z1, du Nexus 4, la bague de contour rappelle l’Iphone 4 ou 5 notamment avec ce haut-parleur sur la tranche inférieure. Quitte à « pomper » sur les voisins, autant s’inspirer des plus beaux !
Pas d’accès à la batterie, le téléphone est d’un tenant, ce qui lui permet entre autres de gagner en finesse.
Concernant la prise en main, sa finesse extrême est déroutante car finalement, la surface de contact avec la main n’est pas grande. Mais les bords d’écran sont réduits au minimum et pour un écran de 5 pouces, son encombrement a été particulièrement bien optimisé. La manipulation à une main n’est quand même pas l’idéal mais le téléphone reste très facilement maniable.
La finition du téléphone a fait un bond en avant comparé aux générations précédentes de la marque. Le téléphone est clairement plus lourd, 154 grammes, 20 grammes de plus que le Darkfull pour des dimensions quasi similaires, un poids quand même très raisonnable vu la taille de l’engin.

Le Highway mesure 14,4 cm de hauteur, 7 cm de largeur pour 7,7 mm d’épaisseur, une vraie taille mannequin.

  • Flexion :
    Un vrai chêne malgré la finesse, rien ne craque, rien ne bouge, c’est parfait.
  • Pression :
    Un bon point aussi pour le test de pression même si une pression moyenne suffit à impacter la dalle.

2. Image et son : une qualité d’écran bluffante !

  • Écran :
    Un écran de 5 pouces en Full HD soit 1080p d’une densité de 441 PPP(Pixels Par Pouce ou encore PPI : Pixels Per Inch) protégé par un Corning Gorilla Glass de 2ème génération.
    La qualité est impressionnante. Les couleurs sont vives sans être dénaturées, même si pour moi le blanc manque un tout petit peu de punch. La luminosité est très satisfaisante aussi bien en intensité qu’au niveau des réglages et les angles de vue sont excellents.
    Cette dalle m’a véritablement scotché par sa qualité et l’équilibre des couleurs. Les premiers essais de visionnage vidéos (la série Vikings en ce moment…) étaient particulièrement agréables. Ce Highway, j’en suis sûr, fera un excellent compagnon pour les cinéphiles et amateurs de vidéos en général.
    Les vidéos en 720p sont lues sans aucun problème, pour le 1080p idem, tout est fluide, ce Highway se balade, les tests de lecture vidéos n’ont été qu’une petite formalité.
  • Dalle tactile :
    Réactive, elle fait le boulot.
  • Haut-parleur, écouteur, jack 3.5 :
    Pas de surprise, les écouteurs sont les même que ceux de la série « Dark ». Le design est sympa et l’utilisation confortable mais le son est un peu fade, sans plus. Acceptable pour un utilisateur lambda, c’est tout.
    L’écouteur principal du téléphone est de bonne qualité avec un son suffisamment claire même si le volume d’écoute maximal aurait dû être plus important.
    Le son du haut-parleur manque aussi d’un peu de puissance. Il faut s’habituer à une sonorité ne sortant que d’un côté. C’est esthétique mais un peu dommage avec un écran d’une aussi bonne qualité qui aurait mérité un système de son plus direct.
    Un des avantages est de ne pas avoir de son étouffé une fois le téléphone posé de face ou de dos sur une surface.

3. Performances : une grosse montée en puissance chez Wiko

  • Antutu (v4.3.2) :
    (30.332) points.
  • Quadrant :
    (15.833) points.
  • Epic Citadel :
    (41,2) points.
  • 3DMark Unlimited :
    (7.159) points.

Le processeur de ce « Highway» est un octacore Mediatek MT6592 cadencé à 2 GHz et couplé à un GPU Mali 450 MP. Ajoutez à tout ca 2Go de mémoire vive et vous avez entre les mains un joli joujou puissant et véloce à très bon prix. A fréquences équivalentes, il est vrai que les procs Qualcom sont largement plus puissants, de même pour leurs GPU, mais les prix sont bien plus chers. Ce Mali 450 en terme de performances est loin derrière un Adreno 330 et se rapprocherait un peu plus d’un 320, et encore. Mais Un des gros avantages des Mediatek est leur faible consommation d’énergie, ce qui permet d’épargner la batterie. Wiko, en ayant opté pour Mediatek, démocratise maintenant la puissance pour tous et nous permet d’entrer en beauté dans l’ère des 8 cœurs. Il est évident que les constructeurs chinois vont faire très mal cette année, ils ont acquis maintenant suffisamment d’expériences pour s’imposer dans un marché très disputé.

La mémoire de stockage interne n’est que de 16 Go. Et malheureusement, aucun port micro SD à l’horizon pour augmenter cette mémoire, il faudra donc s’en contenter. C’est dommage puisqu’il ne me semble pas qu’une version avec une mémoire plus importante soit prévue par Wiko.

En phase de jeux, le duo CPU/GPU s’en sort très bien. Les classiques Asphalt 8, Modern Combat 4, Need for speed most wanted, 300 (jeu récent) ou encore Dead Trigger 2 tournent parfaitement sur cette machine. Seul the Dark knight rises n’a pas été parfaitement fluide à l’essai. Mais pour la défense du Highway, ce soft de gameloft est connu pour être particulièrement lourd à gérer. Que les joueurs se rassurent, à part quelques très rares titres qui doivent se compter sur les doigts d’une main, tout tournera sans aucun soucis. Sur les gros jeux, le téléphone chauffe bien, rien de plus normal, huit cœur plus le GPU, ça en fait du monde qui travaille sous le capot. De la vraie puissance, voilà ce qui manquait jusqu’à présent aux modèles Wiko, et là on y est !

4. Connectivité : complète

On a de la H+, du Wi-Fi, du Bluetooth 4.0, du GPS/A-GPS, de l’USB OTG, du jack 3,5 en CTIA et bien sûr les deux emplacements SIM habituels à Wiko. Et petite déception, pas de 4G qui n’est pas encore supporté par le processeur, bien dommage pour une sortie début 2014.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) :
    Il s’agit d’une « norme » qui permet de valoriser la quantité d’ondes émises par un téléphone lors de son fonctionnement (notamment en appels). Plus cette valeur est élevée, plus le risque potentiel pour la santé (en cas d’utilisation longue et répétée) est élevé.
    L’Union Européenne impose donc que tous les constructeurs désireux de commercialiser leurs produits dans la zone UE ne dépassent pas le « score » de 2 W/kg.
    Le DAS du Wiko Highway est de 0,409 W/kg.

5. Système d’exploitation : de l’Android brut

  • Système d’exploitation :
    Un récent Android 4.2.2 « Jelly Bean » classique. Une version plus récente KitKat ou 4.3 aurait été sympa, mais le système est stable et fonctionne à merveille sur cette plateforme.
  • Surcouche constructeur :
    Très peu de choses. Nous sommes sur un Android quasi stock. Maisquelques ajouts ont quand même été faits notamment grâce aux capteurs de lumière, de mouvements et de proximité qui vous permettront d’interagir avec le téléphone. Ce système appelé « Smart Gesture » permet entre autres le déverrouillage du téléphone d’un simple geste de la main ou encore de répondre aux appels en approchant simplement le mobile du visage. En tout ce sont 8 interactions qui sont disponibles.

6. Usage : pro ou perso

Les 2 sont bien entendu possibles grâce au double SIM. Le hardware est performant, le téléphone facile d’utilisation et l’écran de 5 pouces est confortable aussi bien pour la saisie de texte que pour le surf. Le Playstore est suffisamment riche en applications « pro » pour tout type d’usage.

  • Appareil photo :
    16 MP avec flash et fonction vidéo 1080p, rien que ça, Wiko nous gâte. L’APN frontal est de résolution 8 MP. La qualité photo a également évolué chez Wiko pour un meilleur rendu. L’appli photo nous offre quelques fonctions sympas comme les modes « Cinegraph », « Gomme magique », ou encore « Smile shot » pour vous amuser.
    Les vidéos en 1080p m’ont agréablement surpris par leur netteté !
    Attention, l’enregistrement en Full HD prend beaucoup de place sur la mémoire.
    50 secondes de vidéo = 100 Mo d’espace sur le téléphone ! Ça part très vite !
    Échantillon photo : photo en extérieur faible luminosité, photo en extérieur 2
    Échantillon photo : Marco avec flash, Marco sans flash
  • Autonomie :
    Une petite batterie de 2350 mAh, suffisant pour tenir la journée. Pour reprendre la formule de Marco, un test a été réalisé de la manière suivante : toutes les connexions allumées (Wi-Fi, Bluetooth, GPS, 3G…) avec une vidéo YouTube, avec le volume des écouteurs à 50 % et luminosité écran à 50 % = 6 % seulement de la batterie consommée en 22 minutes, très bon score qui confirme le bon équilibre hardware/batterie du téléphone.

Conclusion : excellent produit

Quelle belle évolution chez Wiko. Design retravaillé et puissance, enfin nous avons un produit Wiko parfaitement complet aussi bien pour les jeux, la photo, les vidéos, le surf et la téléphonie bien sûr. La belle gueule et la finition en plus ! Les seuls défauts si je devais en trouver sont l’absence de 4G, dommageable pour un téléphone de cette gamme en ce début 2014 et l’absence du port micro SD pour augmenter la mémoire.

Mais en terme de finition, ce Highway est réussi et a opté pour un look fin « tout en verre » coup de cœur. Son meilleur atout est son écran impressionnant par sa qualité et qui en ravira plus d’un en utilisation « cinéma ». Comme d’habitude chez Wiko le rapport performance/prix est encore bien là, même à 350 euros. Ce Highway se pose en challenger légitime et c’est donc en toute logique que je vous le conseille.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Wiko Highway.
Voire la vidéo de présentation du Wiko Highway (au MWC14).

A propos de Etienne pour Top For Phone

Passionné de high-tech, je suis l'un des premiers testeurs à avoir rejoint l'équipe de Top For Phone (et j'en suis fier). Je suis également un fan d'arts martiaux (j'en suis même un fervent pratiquant).

11 commentaires

  1. Bonjour Etienne,
    Très bon article pour un très beau téléphone.
    Merci.

  2. Re.
    Petite info. Wiko offre 50€ d’ODR sur le Highway jusqu’au 31 mars. L’offre est même rétroactive pour ceux qui aurait acheté leur mobile depuis le 12 février !
    Pour le coup, ce Highway devient très intéressant.
    Bonne journée,
    Ben

  3. Deux commentaires sur ce test:

    Le 1er concernant l’appareil lui-même:

    Au prix d’un Nexus 5, mais sans en offrir autant… Wiko est en train de prendre la grosse tête, il me semble !
    Et en plus, bien qu’au même prix, ce Highway ne s’affranchit pas des défauts majeurs du Nexus (pas d’accès à la batterie, pas de logement pour carte SD); pire même, il en rajoutent encore une louche avec l’absence de 4G (carrément rédhibitoire à ce prix…!)!
    Bon il reste un écran de très belle résolution mais qui fait jeu égal avec le Nexus) et un appareil photo qui a l’air de très bien se comporter (Je note au passage que Wiko ne semble toujours pas décidé à permettre des images 16/9 à la résolution maximale… Bizarre !), mais dont les fichiers volumineux seront fatalement très vite à l’étroit dans un appareil qui ne permet pas la moindre petite extension mémoire (un capteur 16MP, ça fait des fichiers qui prennent vite beaucoup de place…)! Et c’est vraiment dommage.

    Au final, le téléphone n’est surement pas mauvais; mais à ce prix là, et avec de telles restrictions (incompréhensibles), je ne vois franchement pas l’intérêt de ce téléphone !

    Le second concernant le test lui même:

    Très bon, avec la distinction bienvenue entre les fonctions gps et A-gps, la vidéo extérieure (un peu tremblante tout de même…Il faisait si froid ?), et surtout les photos extérieures qui permettent de bien mieux se rendre compte de la qualité des clichés produits… C’est de très bon points.

    Une petite suggestion pour être constructif… Si le test de batterie se déroulait par paliers de 30 minutes, il serait bien plus facile d’évaluer la capacité de la batterie.
    Par exemple, et par comparaison, avec ce Wiko, on aurait ainsi 8.16% en 30mn ou encore 16.32% en 1 heure. Ce qui est bien plus parlant…

    Sinon, bravo, bonne continuation, et merci pour ce méga fabuleux « fail »… :-)) !

    • Bonjour Specs,
      On ne peut pas tout avoir pour 300/350€. Il faut bien faire des concessions quelque part.
      Ces points ne sont pas rhédibitoires pour moi, comme pour des centaines de milliers d’utilisateurs comme moi en France. Ce que je dis toujours dans mon cas personnel.

      - La 4G n’est pas partout, et pour ma zone ce sera dans plusieurs années, soit longtemps après la durée de vie de mon prochain smartphone. Dans ces conditions, comme par ailleurs le forfait 4G m’est complètement inutile, on n’a pas d’autre choix que de se contenter de la 3G.

      - La carte SD n’est pas le seul support amovible. On peut pallier le manque de mémoire interne par une clé USB, le HIGHWAY est pourvu d’un port OTG. Énorme avantage : En cas de perte, vol du téléphone, tu ne perds pas tes photos de tes dernières vacances en famille, tu les as stockés à l’abri à la maison. Voir des vidéos ? Qu’elles soient sur la SD ou sur USB, quelle différence ? C’est suffisamment peu encombrant pour tenir dans le porte monnaie.

      Pour moi, les points vraiment négatifs, c’est le GPU qui n’est pas à la hauteur sur MEDIATEK, et aussi cette incapacité qu’à WIKO à faire des mises à jour de l’OS, et de proposer en 2014 du 4.2.2.

      Et aussi le prix : Combien coutera le Mazing octocore et 4G ? le prix d’un ONE 2 ou S5 ?

      Pour le test batterie, tu le charries là, Etienne ? Je n’ai pas vérifié mais je suppose que le pourcentage batterie n’a pas de décimale. Dans ce cas c’est difficile d’annoncer qu’en 30 minutes pile la conso est de 8,16%.
      Et je suppose que le test a peut-être duré 21’45″ ou 22’15″, quelle importance ? Peut-être que la batterie était à 7% à 18′ et passée à 8% à 21’45″ ? je pense que les testeurs s’approchent aussi près que possible avec des chiffres ronds. C’est vrai qu’ils pourraient aussi faire la conversion et annoncer une fourchette entre 16 et 17% en 1heure…

      Par contre je te rejoins sur le prix un peu trop cher, WIKO devrait réserver ce prix (jusqu’à 400€ à mon avis) pour le futur MAZING octocore 4G. Ceux qui énéficient des zones 4G préféreront logiquement le N5 au HIGHWAY.

      Cordialement,

  4. On ne va se souvenir de moi que pour mes fails….Snif…:D
    Merci pour ton avis Specs :)
    Concernant le test, on essaie de tenir compte des suggestions faites par les internautes autant que possible si ça contribue à une amélioration de nos tests.
    Pour la vidéo extérieure, c’était un premier essai qui va être renouvelé. L’import de la vidéo sur mon logiciel de montage (Sony Vegas pro) a quelque peu dégradé la qualité d’image qui d’origine était quand même moins tremblante, rajoute à ça la conversion finale du montage… Il faut voir ce que je peux faire pour améliorer ça.
    Pour le test batterie à 30 mn, je vais voir avec sensei Marco. :)
    A bientôt !

  5. Bonjour Etienne,
    Je suis hors sujet, mais depuis que tu as reçu le MI3, tu l’as oublié le ZP998 ? tu nous feras quand même un pêtit test ?
    Cordialement,

  6. bjr pouvait vous me dire comment mettre photo de couverture sur album merci

  7. Bonjour,
    J’ai déjà eu plusieurs Wiko (King puis Stairway) et je suis très tentée par le Highway car mon Stairway vient de rendre l’âme.
    J’ai besoin d’une téléphone qui soit au minimum aussi réactif et rapide que le Stairway, notamment au niveau des connexions internet mobile et wifi.
    Ce qui me freine, outre le prix, c’est l’impossibilité de retirer la batterie. Pouvez-vous s’il vous plait me donner des avis à ce sujet ? Quand un smartphone se bloque, comment fait-on s’il n’est pas possible de retirer la batterie pour le redémarrer ? Je « réanime » mon Stairway depuis 3 semaine par retrait de la batterie, si elle n’était pas amovible je serais actuellement sans smartphone.
    En ce qui concerne l’évolution du design, Wiko propose une évolution effectivement plus esthétique mais je trouve la prise en main beaucoup moins bonne que celle du Stairway qui était délicatement courbé.
    Merci pour vos retours et votre test du Highway qui donne vraiment envie de l’acquérir.
    A bientôt,
    Sylvie.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>