Flash news
Accueil » Tests - Accessoires & Autres » Test du Siswoo Monster : le monstre chinois

Test du Siswoo Monster : le monstre chinois

Le Siswoo Monster (autrement connu sous le nom de Siswoo R8) est justement nommé.
Car oui, il s’agit bien d’un Monstre. Un mobile à tendance haut de gamme, performant, vendu au prix d’un moyen de gamme.

Mais comme tout mobile chinois, il faut forcément l’importer, ce que tout le monde ne sera pas disposé à faire.
Un effort donc, réservé aux plus motivés… pour peu qu’il s’agisse d’un bon mobile bien sûr.

Et ce test va nous permettre de nous faire une idée précise de l’intérêt de ce smartphone chinois.
Bon, mauvais ? C’est ce à quoi nous répondrons ici.

Un smartphone commercialisé (avril 2015) à près de 280€ HT, sur la boutique de TinyDeal.com, que nous remercions pour nous avoir fourni l’exemplaire testé. Donc, si vous souhaitez acheter le Siswoo Monster à bon prix, il vous suffit de cliquez sur le lien précédent.

1. Esthétique : grand et plutôt élégant

Siswoo Monster R8 - vue 02Le Monster est un grand mobile. Certes, pas le plus grand que l’on ait eu l’occasion de tester (souvenez-vous des tests de mobiles 6 pouces) mais tout de même.

Reste que la prise en main sera bonne, du moins qu’elle se fait à 2 mains… car sinon, il sera impossible de saisir un SMS par exemple, sans parler du risque de laisser glisser le téléphone.

Niveau design, je trouve ce téléphone plutôt élégant. Certes, pas le plus original qui soit, mais on est loin du classique « tout plastique sans charme ».

Pour ce qui est des boutons, ils sont plutôt bien placé, ainsi que les différentes connectiques (micro USB, jack 3.5, slot carte sim).
Remarquons cependant que le cache-batterie ne peut pas être retiré. Ce téléphone étant alors un unibody que seuls les experts parviendront à démonter.

Autre point, et qui pour le coup n’est pas des plus flatteurs, celui de la qualité de fabrication.
Si la finition est bonne (éléments bien ajustés), on constate une légère déformation du châssis de l’exemplaire testé sur son côté droit.

Est-ce une erreur de conception ? Un problème rencontré sur tous les exemplaires ? Je ne peux rien dire sur ce point.
Cependant, cela ne me donne aucune confiance concernant la rigidité et la résistance à la flexion/torsion du Monster.

  • Dimensions : 15,2 cm de long x 7,8 cm de large x 0,9 cm d’épaisseur | Poids : 164 grammes.

2. Image et son : grand écran, grosse résolution

Siswoo Monster R8 - vue 03Sans doute l’un des points forts de ce smartphone.
En effet, l’écran est un sympathique IPS de 5,5 pouces doté d’une résolution Full HD.

Si le contraste et la gestion des couleurs n’est pas au niveau d’un écran Super AMOLED, on est tout de même ici sur du très bon.
On a donc clairement plaisir à regarder un film ou à jouer à des jeux vidéo. D’autant que les angles de vision sont tout à fait satisfaisant.

Pour ce qui est du son, rien à redire.
Le haut-parleur fourni un son puissant et clair. Mais le choix de la position arrière rendra le son inévitablement étouffé si le mobile est posé sur une table.

Le jack 3.5 est lui aussi tout à fait classique et ne génère aucune distorsion du son, pour peu qu’on est le bon format de casque (ndlr : CTIA vs OMTP, l’éternel problème).

Enfin, l’écouteur permet de comprendre parfaitement son interlocuteur.
Pour peu que ce dernier soit bien évidemment capable de vous fournir un son correct avec son propre mobile.

  • Ecran : 5,5 pouces (IPS) avec résolution Full HD (1920 x 1080 pixels), soit donc une densité de 401ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique. Options d’optimisation du son dans le menu « paramètres » du mobile.

3. Performances : dans le haut du panier

Siswoo Monster R8 - vue 11Choisir un mobile chinois « haut de gamme », c’est généralement viser les spécifications élevées.
Et bien, c’est tout à fait le cas ici, avec un mobile qui est clairement une bête de course, du moins selon Antutu.

Dans la réalité, rien à lui reprocher, car ce smartphone est bien capable de faire fonctionner tous les gros jeux 3D, et toutes les grosses applications… ce qui est déjà le cas avec n’importe quel autre modèle capable de faire 20.000 points sur Antutu.

Cependant, le fait est que son écran Full HD pourrait être (dans certaines conditions) trop compliqué à gérer pour le processeur graphique choisi par la marque Siswoo.

En effet, on a ici un processeur d’une marque peu connue (ndlr : mais qui fourni Apple cependant) . Un G6200 (ou encore appelé Rogue Han) de la marque Imagination Technologie, qui est le plus petite modèle de la gamme.
Alors, si la plupart du temps, ça ne se ressent pas (Epic Citadel : 48 images/seconde en monde Haute Qualité) on peut sur certains jeu très gourmands constater une baisse du « frame rate » (nombre d’images affichées par seconde)… sans que cela ne nuise globalement à la fluidité de l’image cependant.

A noter qu’il semblerait (information non-confirmé) que certains exemplaires de ce mobile seraient doté d’un Mali T760, ce qui est déjà bien plus intéressant.

  • Antutu : 46.100 points | Epic Citadel : 30 ips en mode « Ultra Haute Qualité ».
  • Processeur : Octo-coeurs 2,0 GHz (Mediatek MT6595) | Mémoire vive : 3Go  | Processeur graphique : PowerVR « Rogue Han » (Imagination G6200).
  • Mémoire de stockage : 32Go de mémoire qui se transforme en 27Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : digne d’un ultra-haut de gamme

Siswoo Monster R8 - vue 16Ah, que ça fait plaisir de voir un téléphone chinois doté de TOUTES les fréquences nécessaires à un usage en France.
Ainsi, le Siswoo Monster est bien un GMS quadribandes que vous pourrez emmener avec vous partout dans le monde afin d’émettre et recevoir les appels et les SMS.

Mais ce qui est à remarquer, c’est qu’il s’agit bien d’un 2G/3G/4G adapté à la France.
Ainsi, en 3G on dispose bien ici des fréquences 900 et 2100MHz. Et pour la 4G, on a bien les fréquences B3, B7 et B20.

Et on retrouve également tout ce que l’on est en mesure d’attendre sur un mobile de cette catégorie : WiFi, bluetooth, NFC, aGPS, micro USB, micro SD, infrarouge, radio FM, etc.

Un mobile complet donc, auquel nous ne pourrons pas faire le reproche classique fait aux mobiles chinois : celui de la mauvaise connectivité aux fréquences partielles et aux mauvaises accroches.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : Inconnu, car non testé par la marque.

5. Système d’exploitation : Android à peine modifié

Siswoo Monster R8 - vue 12Constructeur chinois oblige, on se retrouve avec un système d’exploitation ultra-connu, et leader mondial : Android.
Naturellement, en version 4.4, car pour l’heure, aucun mobile doté d’un processeur Mediatek ne peut disposer d’une version Android 5.0.

Un système sympathique, performant et personnalisable (notamment grâce au Play Store installé par défaut).
Cependant, il y a bien quelques petites « options ». Certes, elle ne sont pas née du constructeur Siswoo, mais elles sont sympathiques.

On peut notamment citer :
- Dr Safety : une application (qui ne peut être désinstallée) de Trend Micro. Et qui vous permet d’avoir un anti-virus, de scanner les applications et de vous prévenir si elles abusent de leurs droits d’accès, etc.
- Es Explorateur : qui vous permet de parcourir la mémoire de votre mobile.
- MX Player : lecteur de vidéos (ndlr : mais je préfère tout de même VLC).
- NFC Tag Master : pour créer et lire facilement des tags NFC.
- Remote assisant : pour paramétrer votre téléphone en tant que télécommande pour votre TV, etc.
- Task manager : pour libérer facilement de la mémoire vive.

Et on notera également la présence de « Gesture sensing » et « Smart Wake » qui permettent, par exemple, de sortir de veille son mobile en traçant un « C » sur l’écran (ndlr : on vous recommande de voir notre vidéo de test pour comprendre réellement de quoi il s’agit).

  • Système d’exploitation : Android 4.4.2 « KitKat » | Surcouche : Aucune.

6. Usage : pour tous, pour tout

Siswoo Monster R8 - vue 06Comme tout smartphone moderne et digne de ce nom, le Siswoo Monster permet de faire tout ce que l’on peut attendre d’un téléphone en 2015.

Que ce soit du gros jeux 3D ou encore de la grosse application type GPS (à la TomTom par exemple).
Et bien évidemment, côté multimédia, on peut lire ses mp3 et ses vidéos sans problème (surtout si on prend un lecteur gratuit tel que VLC).

Côté autonomie, bonne surprise, car on a ici une batterie de 3.500 mAh, au-dessus de ce que j’estime être le minium (3.000) pour un mobile doté de telles spécifications.
Cependant, souvenons-nous (voir la partie « 1. Esthétique ») que la batterie n’est pas extractible.

  • Appareil photo dorsal :  Un 13MP interpolé à 18MP (!). Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : Un 5MP interpolé à 8MP (!). Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 3.500 mAh. 1 heure de vidéo consommera 15-20% d’énergie.

En conclusion : du bon chinois tendance haut de gamme

Si on excepte son nom notamment, ce Siswoo Monster est donc un bon mobile.
Vendu au prix relativement agressif de 280€ HT (soit environ 350€ avec la TVA et les frais de recouvrement du transporteur).

Un smartphone complet et puissant doté d’un très bel écran.
Un monstre en somme, dont les spécifications techniques lui permettent de faire tout fonctionner.

On remarquera en outre son excellente connectivité, rare sur un mobile chinois, y compris ceux avoisinants les 300€.
Une bonne surprise donc, tant la 4G est donc ici « full fréquences » et adaptée à la France.

Cependant, tout n’est pas rose.
Certains regretteront que la batterie ne soit pas extractible.
D’autres remarquerons sur l’exemplaire de test la légère déformation (purement esthétique) du pourtour (côté droit, tel que le montre cette photo).

Et n’oublions pas qu’il s’agit d’un énième marque chinoise, jeune, dont on ne peut rien estimer de sa pérennité.
Sera-t-elle encore en « vie » dans 2 ans ? Rien ne le dit.

Alors globalement, oui, on recommande ce mobile à l’achat… pour celles et ceux qui sont près à commander à l’étranger et le faire importer. Et pour ça, ça tombe bien, il y a TinyDeal.com

  • Les plus : écran Full HD-IPS, performances, connectivité.
  • Les moins : rigidité du châssis (?), processeur graphique, marque inconnue, import obligatoire.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Siswoo Monster.
Acheter le Siswoo Monster sur TinyDeal.com

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

4 commentaires

  1. Aucune déformation sur mon siswoo (je dois être un des 1ers en france à l’avoir reçu), j’en déduis que vous avez reçu un DEMO UNIT (probablement fourni par tiny deal) qui a subit probablement un test de torsion (certains sites font subir des tests de torsions aux smartphones, celui qui se plie le plus facilement étant l’iphone). Pour avoir testé le R8, il est suffisamment solide pour tenir dans une poche, car fourni avec un verre trempé.

    Voici mon retour d’expérience sur 1 mois d’utilisation intensive :

    Ce téléphone a beaucoup de bons points, et quelques mauvais :

    les bons points :
    - Il tient réellement 3 jours en faible utilisation (1h de communication, 1h de jeu type bubble witch 2, 15mn d’internet 4G sur les 3 jours),
    - les photos sont de très grandes qualités (le capteur sony RS est celui du vieillissant galaxy s4). Je n’ai testé qu’en mode 13 Mpixels, mais c’est de la très grande qualité et ça rivalise sans problème avec un iphone 6 si on ne zoome pas.
    - Il y a un chargeur rapide 2A et un verre trempé fourni avec l’appareil.
    - Hotknot, nfc, gps qui peut ne pas consommer beaucoup si on choisit de ne pas utiliser les réseaux mobiles.
    - Grande fluidité dans les jeux à haut niveau graphique.
    - le prix pas cher : 258€ TTC (chez Geekbuying, +25€ de port DHL, livré en 5 jours chrono)

    dans les mauvais points, car il y en a :

    - le flash : toutes les photos prises au flash virent au jaune (problème connu de siswoo, une mise à jour existe), une mise à jour impossible à installer, disponible sur le site de siswoo, mais personne n’a réussi à l’installer (pas compatible OTA), d’ailleurs siswoo l’a déja retiré de son site, probablement pour l’adapter à l’ OTA.
    - le téléphone chauffe énormément quand on joue à des jeux très gourmands en énergie (genre simulation de vol avec réalisme élevé) et c’est limite on se brûle les mains (près du capteur photo). La dalle n’est pas traité contre les rayures, pas de corning gorilla. C’est bien dommage.
    - les photos subissent un lissage quand on zoome, c’est assez désagréable de ne pas voir vraiment les pixels prise avec l’appareil photo. Cela vient probablement de la compression jpg.
    - DHL n’est pas vraiment top pour livrer les particuliers, mais a-t-on le choix ???
    - pas de mise à jour possible OTA pour le firmware, et une update de la nouvelle rom quasi impossible à faire (pas réussi à trouver un driver DA Vcom qui ne demande pas d’enlever la batterie pour faire la mise à jour, d’où une erreur forcément BCOM start fail). Mais quelque chose me dit que ça ne devrait plus tarder.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>