Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Samsung Galaxy S Advance (GT-I9070P)

Test du Samsung Galaxy S Advance (GT-I9070P)

Samsung Mobile est sans aucun doute le constructeur le plus prolifique des 3 dernières années.
Avec une panel très large de téléphones répondant aux besoins de tous les consommateurs, Samsung à donc pour habitude d’assommer ses concurrents (et l’ensemble du marché) avec un rythme très soutenu de nouveautés.
Concrètement, il ne se passe pas un mois sans que le constructeur sud-coréen ne nous sorte une nouveauté.

Et ainsi de décliner ses téléphones « best-sellers » en autant de versions adaptés aux demandes des clients.
C’est donc le cas avec le Samsung Galaxy S Advance (référence : GT-I9070P) que nous pourrions qualifier, simplement, de mise à jour du Samsung Galaxy S premier du nom… (voir le test du Samsung Galaxy S, GT-I9000).

Ainsi, alors que Samsung commercialise le Samsung Galaxy S III (GT-I9300), mais aussi et encore le Samsung Galaxy S II (GT-I9100), nous nous retrouvons avec le Samsung Galaxy S Advance, qui ressemble fort à une mise à jour du Samsung Galaxy S…

Concrètement, ce mobile est un smartphone à écran tactile.
Un écran tactile capacitif de 4 pouces, d’une résolution de 800 x 480, à la bonne luminosité (Super AMOLED) et couleurs (16 millions de couleurs).
Un bon écran donc, qui présente la particularité d’être légèrement courbé afin de mieux épouser la forme du visage…

Côté dimensions, le Samsung Galaxy S Advance est ultra-fin (moins de 1cm d’épaisseur) le tout pour seulement 122 grammes (ce qui le classe parmi les smartphones les plus légers).
L’encombrement est donc réduit et les téléphone se glisse facilement dans une poche, outre le fait de bien tenir en main.

Les performances sont tout à fait honorables, avec notamment un processeur double-coeur de 1ghz et 728Mo de mémoire vive (RAM) : aucun de problème pour faire tourner applications et jeux donc.
Le stockage étant quant à lui confié à 8Go de mémoire interne (dont 2Go sont pris par le système d’exploitation), mais fort heureusement, il est possible d’ajouter une carte mémoire au format microSD (et hop, 32Go de mémoire supplémentaire possible).

Un système d’exploitation qui n’est autre qu’un Android 2.3 légèrement customisé par Samsung.
Un choix qui a eu l’occasion de me surprendre : pourquoi donc prendre cette version 2.3 alors que tous les concurrents utilisent déjà la version 4.0…
L’idée est peut-être d’avoir un système moins gourmant que ne l’est le 4.0 « Ice Cream Sandwich », certes plus puissant et complet, mais qui demande plus de ressources.
Et, bien évidemment, puisqu’il s’agit d’Android (développé par Google rappelons-le), toutes les applications du géant de Mountain View sont là : Maps, Navigation, Gmail, Google+, Talk, etc.
Mais si cela ne vous suffit pas, le Play Store (nouveau nom de l’Android Market) vous permettra de télécharger plus d’applications et de jeux (400.000 sont actuellement disponibles).

La connectivité du Samsung Galaxy S Advance est totale.
C’est un téléphone portable quadribandes, 3G+, WiFi, bluetooth, GPS, jack 3.5, micro USB, micro SD, etc.
Tout est là ! Rien ne manque !

L’autonomie quant à elle est convenable pour un smartphone de ce type (batterie de 1500mah) avec environ 1 jour avant recharge lorsque vous l’utiliser fortement (e-mails, un peu de vidéo, SMS, etc.) à 1 semaine si vous n’utiliser par la 3G, appelez peu, etc.

Enfin, le multimédia est à l’honneur.
Android étant un système d’exploitation complet, vous trouvez donc sur le Samsung Galaxy S Advance un lecteur mp3/vidéos/photos, etc.
Mais vous également trouverez sur ce téléphone un appareil photo 5 mégapixels avec flash LED avec fonction caméra, une radio FM (nécessite que l’on branche le kit piéton en guise d’antenne), etc.

En conclusion, Samsung nous propose un bon smarphone, moyen de gamme, complet et performant (certes moins performant que le S III mais tout de même).
Il s’agit d’un choix raisonnable pour qui ne veut pas payer les 550-600€ du S III…
Reste que ce très bon mobile est proposé à 350-400€ ce qui risque de le déservir face à des concurrents un peu énervés et aux prix très agressifs (exemple : Alcatel OT-995, LG Optimus L7, Sony Xperia U, Nokia Lumia 710).
Mais avouons que lorsque l’on achète un Samsung on ne se trompe pas : solidité, qualité de fabrication, composantes, système d’exploitation… tout est là !

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

7 commentaires

  1. Bonjour, ce smartphone est le galaxy s advance gt-i9070P et non le gt-i9010P; cordialement, jml.

  2. tu me conseil quoi entre samsung galaxy s advance et le samsung galaxy s?? et merci pour votre réponse

  3. slt @Top For Phone
    j’ai une petite question est que le galaxy s advance support flash player ou non et merci pour votre réponse.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>