Accueil » Tests & Comparatifs » Test de l’OPPO R7 (R7f) : extrême finesse et performances adaptées

Test de l’OPPO R7 (R7f) : extrême finesse et performances adaptées

Le moins que l’on puisse dire, c’est que depuis quelques mois déjà, la marque OPPO affiche une réelle volonté de montée en gamme.
Et les choses semblent trouver un aboutissement avec l’OPPO R7 (ici testé en version R7f international) et son design ultra-fin (6,3mm d’épaisseur) ainsi que sa construction en métal.

Mais la marque ne mise pas que sur le design de ses mobiles, et le R7 présente également de très belles spécifications (processeur huit coeurs, 3Go de mémoire vive, etc.).
Autant de points qui en font un sérieux concurrent aux très célèbres « flaghships » des grands constructeurs de renom.

En outre, si on prend en considération son prix « accessible » pour un smartphone haut de gamme (349€ sur la boutique officielle OPPO en juillet 2015) on est peut-être en face d’un futur best-seller chinois…
Mais est-ce bien tout ? Ce mobile ne souffre-t-il d’aucune critique ? Aucun point faible ? La réponse dans ce test.

A regarder également, le test de l’OPPO R7 Plus.
Un mobile qui reprend certaines spécifications de son petit frère… mais qui est surtout une version « plus grande » et « bodybuildée »…

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : très élégant, avec une finition parfaite

Oppo R7 - photo 02Le design de cet OPPO R7 est particulièrement réussi, notamment en raison de son extrême finesse qui lui donne un côté résolument haut de gamme.
D’autant que le mobile est très largement construit en métal (châssis et carrosserie). La marque revendiquant d’ailleurs que 92,3% des éléments de la carrosserie/châssis son en métal (en aluminium pour être plus précis).

La prise en main est tout à fait bonne, même s’il est clair que pour saisir un SMS, il faudra vous servir de vos 2 mains.
Mais ce qui contraste fortement ici, c’est l’extrême finesse du mobile, qui pourtant n’est pas des plus léger. Lorsqu’on prend ce mobile en main pour la première fois, on est même étonné de trouver un smartphone aussi dense (151 grammes).

La finition est exemplaire, il n’y aucun jeu dans les éléments qui sont donc parfaitement placés.
Une petite crainte tout de même sur la longévité des 2 capots métalliques haut et bas présents aux dos du mobile, qui peuvent montrer une longévité moindre (ils semble doté d’une petite souplesse et sont collés à l’arrière du smartphone
Cependant, ces « capots » étant destinés au Service Après Vente pour démontage du mobile, vous ne devriez théoriquement pas à avoir à les toucher et donc les abîmer.

On notera que le R7 est disponible en 2 versions couleurs : gris argent (la version testée) et doré.

  • Dimensions : 14,3 cm de long x 7,1 cm de large x 0,6 cm d’épaisseur | Poids : 151 grammes (vérifiés).

2. Image et son : très bel écran full HD

Oppo R7 - photo 04L’un des autres points forts de ce smartphone réside dans son très bel écran de 5.0 pouces, utilisant une technologie AMOLED qui permet d’avoir un niveau élevé de contraste et des couleurs vives.
Un écran qui fourni une très belle image, d’autant que la résolution Full HD permet de bénéficier d’un niveau élevé de Pixels Par Pouces (supérieur à 440ppp).

Une image belle, complétée d’un son de très bonne qualité.
Naturellement, l’écouteur n’est pas un problème pour un constructeur qui se respecte, et on a aucun problème à entendre son interlocuteur en conversation (pour peu que chacun est une bonne accroche réseau là où il se trouve).

Autre bon point, le constructeur n’a pas sacrifié le jack 3.5 malgré l’extrême finesse du mobile.
Chose que certains constructeurs semblaient avoir eu du mal à faire en 2014 notamment.

Quant au haut-parleur, ce dernier fourni un son réellement puissant, et clair. Qui est même bluffant.
Cependant, placé en position arrière, le son sera étouffé dès que le mobile sera posé sur une table.

  • Ecran : 5 pouces (AMOLED) avec résolution full HD (1920 x 1080 pixels), soit donc une densité de 440ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique.

3. Performances : moyennes mais suffisantes

Oppo R7 - photo 14Ce mobile est doté de composants de choix.
Notamment un bon processeur moyen de gamme de chez Qualcomm (le modèle 615 – référence MSM8939) accompagné de son processeur graphique (Adreno 405).
Un processeur 8 coeurs qui présentent la particularité de ne pas être tous cadencés à la même vitesse (4 coeurs à 1,5GHz et 4 coeurs à 1,1GHz).

Pour ce qui est de la mémoire vive, utile dès que l’on veut faire du multi-tâches, on est en présence d’un mobile qui ne fait pas de demi-mesure.
Car on a ici 3Go de RAM, de marque Samsung.

Le même sous-traitant qui fourni d’ailleurs la puce pour la ROM (mémoire de stockage interne).
Celle-ci est fortement amputée par le système d’exploitation. Les 16GB revendiqués par le constructeur se transformant rapidement en un plus modeste et rapidement saturable 11,5Go environ.

Fort heureusement, il est possible d’ajouter une micro SD.
Cependant, en raison du choix de conception du mobile, cela obligera à ne disposer que d’une seule carte sim (1 carte sim + 1 carte micro SD ou 2 cartes sim + 0 carte micro SD).

Enfin, on remarque un certaine tendance du R7 à chauffer en cas de forte sollicitation (notamment perceptible en raison de la construction métallique du smartphone).
Mais il refroidit tout aussi vite dès qu’on ne l’utilise plus à pleine puissance.

  • Antutu (v5.7.1) : 29.100 points | Epic Citadel : 33 ips (mode « ultra haute-qualité »).
  • Processeur : Octo-coeurs Qualcomm 615 | Mémoire vive : 3Go | Processeur graphique : Adreno 405.
  • Mémoire de stockage : 16GB de mémoire qui se transforment en 11,5Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : de la 4G LTE, mais…

Oppo R7 - photo 13Ce mobile est un smartphone moderne, qui permet de bénéficier du WiFi (a/b/g/n et fonction DNLA), bluetooth (4.0), GPS, micro USB (avec fonction OTG), emplacement pour carte micro SD (supprime alors un des 2 emplacements pour carte sim) et jack 3.5

Les plus exigeants remarqueront l’absence de NFC, d’infrarouge ou bien encore de tuner Radio FM…

Pour ce qui est de la fonction GSM, ce R7 est en tout logique, quadribandes.
Idéal pour émettre et recevoir ses appels (et SMS) tout autour du globe.

Et pour le web mobile, la version « internationale » proposé une connexion 3G en 900 et 2100MHz (les 2 fréquences nécessaires pour une accroche complète en France).
Et la 4G est ici proposée en Band 1, 3, 7, 8 et 40… alors qu’en France, nous utilisons les Bands  3, 7 et 20… Dommage !

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : aucun DAS n’a encore été communiqué par le constructeur.

5. Système d’exploitation : Android fortement surcouché

Oppo R7 - photo 17Comme c’est souvent le cas sur les constructeur chinois de 1er niveau (comprendre : ceux qui ont une marque forte, avec un vrai souci du détail), le système d’exploitation Android habituel a été largement surcouché.
On a donc une version Android « KitKat », sur lequel on retrouve la surcouche ColorOS 2.1

L’expérience utilisateur est bonne, même si certains seront déconcerté lors des premières utilisation par une ergonomie typiquement chinoise.
En effet, pas de « profondeur » de navigation. Tout est à place, on a donc pas de fonction « Menu ».

Cependant, bon point, le système et sa surcouche sont traduits comme il se doit.
Et les fonctions présentes sont facilement exploitables et accessibles, même par le néophyte (pour peu qu’il prenne le temps d’apprendre à utiliser son mobile).

Parmi les éléments à noter, on pourra citer :
- le widget « lecteur mp3″ au style « platine vinyle »
- le gestionnaire de thème pour personnaliser le look du mobile
- le raccourci verrouiller pour… verrouiller le mobile
- l’application « O-cloud » pour sauvegarder vos données en ligne
- l’application « Centre de sécurité », pour nettoyer la mémoire de votre mobile (RAM et ROM), bloquer des appels, surveiller la consommation des données
- le gestionnaire de gestes (on peut par exemple déverrouiller le mobile avec un double-tap)

  • Système d’exploitation : Android 4.4.4 « KitKat » | Surcouche : ColorOS 2.1.

6. Usage : pour tous, naturellement

Oppo R7 - photo 06En toute logique, ce smartphone offre tout ce que l’on est en mesure d’attendre d’un smartphone moderne.
Vous êtes donc en mesure de surfer en web mobile, de lire vos emails, d’envoyer un SMS, de recevoir un appel, d’écouter vos mp3 et de regarder vos vidéos favorites, etc.

Des usages classiques sur un smartphone.
Pour se distinguer, les constructeurs misent donc sur 2 autres aspects, la qualité des photos prises (voire des vidéos réalisées) et l’autonomie.

Pour ce qui est des capteurs photo offrent des clichés de bonnes qualité.
En effet, le capteur photo dorsal de 13MP est un  capteur Samsung avec technologie ISOCELL (augmente théoriquement la qualité des photos, notamment sur l’aspect gestion des couleurs et une meilleure gestion en cas de faible luminosité).
Et le capteur photo frontal de 8MP (marque OmniVision, bien moins prestigieuse que Samsung) offre une qualité bien supérieure à celle des classiques 2MP que l’on trouve sur d’autres mobiles similaires.

Quant à la batterie est une belle batterie (au regard des dimensions de ce mobile) de 2.320 mAh qui accorde une acceptable autonomie à ce mobile.
Cependant, elle n’est pas extractible en raison des choix de conception (mobile « unibody » en métal).
On notera d’ailleurs la présence d’un mode « économie d’énergie » qui, actif dès 15% de batterie restante, réduit les performances du mobile pour prolonger l’autonomie.
Et le mobile est doté de la « recharge rapide ». Testée par mes soins, il a été possible de recharger en 30mn le mobile de 0% à 41%. C’est bien, mais inférieur aux 75% revendiqués par le constructeur.

  • Appareil photo dorsal :  13MP avec autofocus et flash LED (revendiqué comme étant un capteur Samsung). Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 8MP. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 2.320 mAh. 1 heure de vidéo consommera 18-20% d’énergie. Fonction « recharge rapide » et mode « économie d’énergie ».

En conclusion : Un bon smartphone au design « waouh »

Cet OPPO R7 est un mobile « wouah effect ».
Son design de qualité, combiné à une extrême finesse, en font un très bel objet.
Un design soigné, à la finition irréprochable, et construit avec des éléments de qualité (châssis et carrosserie en aluminium, vitre Corning Gorilla 3).

Cependant, si ce mobile se distingue de la concurrence (notamment chinoise) en raison de son esthétique, ses performances sont plutôt typées moyen de gamme.
Et sans être mauvais (loin de là), ce mobile montre des scores moyens, tant sur Antutu qu’Epic Citadel.
Malgré tout, rassurez-vous, les gros jeux 3D fonctionneront sans problème, et l’image sera fluide (sans saccade).

Le système d’exploitation surcouché avec ColorOS 2.1 offre une ergonomie typiquement chinoise.
Mais la surcouche est de qualité, et surtout (fait rare) elle est bien traduite !

L’usage de ce smartphone est donc tout à fait agréable.
D’autant que les photos réalisées avec les capteurs (dorsal et frontal) sont de bonne qualité.

Alors que peut-on reprocher réellement à ce mobile ?
Pas grand chose…

Les plus tatillons (à raison selon moi, et j’en fait partie) reprocheront à ce mobile (en version « internationale ») de ne pas être doté de la fréquence 4G Band 20 utilisée en France.
Chose assez étonnante, car la version américaine destinée au marché nord-américain semble la proposer quant à elle.

D’autre remarqueront la montée en température en cas de forte sollicitation (en jeu par exemple).
La construction métallique du mobile faisant que la chaleur se dissipe alors directement par l’arrière, dans les mains de l’utilisateur.

Au final, le bilan est clairement positif, il s’agit d’un bon smartphone.
Mais aussi bon soit-il, il est tout de même commercialisé à 349€… Le prix d’un design original probablement.

  • Les plus : design (avec son extrême finesse), performances adaptées, image et son.
  • Les moins : performances (on aurait aimé un processeur plus performant), chauffe (en cas de forte sollicitation), fréquence manquante en 4G (B20).

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage de l’OPPO R7.
Acheter ce mobile sur la boutique officielle OPPO.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

15 commentaires

  1. Bon test Alex :)

    Ce Oppo R5 est vraiment design, j’aime beaucoup Color OS. Il est un peu trop élevé. On paye le design !

    A+

  2. Thibault ( le pingouin radioactif sur YT )

    Un smartphone au design bien sympa qui m’a l’air assez bon que ce soit en qualité prix et qui n’a pas l’air d’avoir de réel gros point faible…

    Sinon petite question, ou sont les échantillons des photos de la bête ?

  3. Même s’il a l’air pas mal, je préfères l’Alcatel Idol 3 5,5 » que j’ai d’ailleurs acheté la semaine dernière.
    Il a quasiment les mêmes caractéristiques à part qu’il est plus grand et qu’il a 1 Go de ram en moins mais est surtout beaucoup moins cher.
    Je l’ai acheté 232,41€ (249,90€ chez Materiel.net moins 7% avec un code promo jeudi dernier) et avec l’ODR de 50€ il devrait me revenir à 182,41€ soit beaucoup moins que les 349€ demandés par ce R7.

  4. Je vis au Maroc et j’aimerais savoir si ce mobile et compatible avec le réseau 4G des opérateurs marocain (Meditel, maroc telecom…. etc) et merci d’avance.

  5. slt enfaite c simple je veux un bon smarthphone tu me coseillerais quoi entre le xperia z3 et l’oopo r7 merci

    • Salut.
      Dans le cas d’une hésitation entre 2 modèles similaires, dont un vendu en boutique en France, je préconise (ne serait-ce que pour la tranquillité d’esprit : Garantie/SAV) de prendre la version « en boutique ».
      Donc ici, le Sony Xperia Z3, même si (tu l’as compris) l’OPPO R7 est un très bon mobile (cf mon test).

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>