Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test du HTC Desire 820 : mise à jour d’un bon moyen de gamme

Test du HTC Desire 820 : mise à jour d’un bon moyen de gamme

Le constructeur taïwanais n’a de cesse de renouveler ses gammes, et dans ses dernières, ses modèles.
La gamme « Desire » ayant été totalement revue en 2014, HTC met désormais à jour de manière régulière l’ensemble des modèles.

Nous avions eu l’occasion de tester pour vous le HTC Desire 816, un très sympathique mobile moyen de gamme qui avait pour objectif de faire la jonction entre la gamme Desire (entrée/moyen de gamme) et la gamme One (haut/ultra haut de gamme).

Voici donc le HTC Desire 820, testé de nouveau par nos soins, et qui est, vous l’aurez bien compris, une mise à jour du Desire 816.

On peut donc s’interroger sur la qualité de cette nouvelle version, et notamment se demander si, une fois encore, le géant taïwanais nous proposera un smartphone à l’excellent rapport performances & qualité/prix (360€ en février 2015).

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : l’élégance du Desire

HTC Desire 820 - vue 01Rien ne ressemble plus à un HTC Desire qu’un HTC Desire.
Cette phrase a l’air somme toute classique, mais elle est parfaitement appliqué au cas du Desire 820.

En effet, la marque a réussi à créer un style propre, non-copié, spécifique à sa gamme Desire.
Certes, il y a bien des points communs avec la gamme One (notamment le double-haut parleur en façade), mais le « copier/coller » s’arrête là.

Cependant, soyons clairs : ce 820 est un vrai « 816-like ».
Et le lien de parenté est donc indéniable.

Un smartphone qui présente bien, très bien. Le niveau de finition étant tout à fait conforme à ce que l’on est en mesure d’attendre sur un téléphone de cette catégorie : à comprendre, exemplaire.

Cependant (tout comme son prédécesseur), les dimensions étant tellement conséquentes, il vous faudra vous servir de vos 2 mains non seulement pour utiliser convenablement ce mobile, et surtout ne pas le faire glisser.

Car c’est sans doute LE risque principal avec ce mobile : la glisse.
Le plastique arrière lise et les dimensions conséquentes et en arrondis des côtés ne donnent guère confiance sur ce point.

En outre, on remarque une réelle souplesse du châssis « full-plastique » du mobile.
Attention à ne pas vous asseoir trop brutalement avec le téléphone dans la poche arrière… sinon, vous risquez fort d’avoir une mauvaise surprise.

Le HTC Desire 820 est donc un beau mobile, grand, et disponible en 2 couleurs : blanc/bleu ou gris/blanc (la version testée).

  • Dimensions :  15,7 cm de long x 7,9 cm de large x 0,8 cm d’épaisseur | Poids : 155 grammes.

2. Image et son : grand écran, mais HD ready seulement

HTC Desire 820 - vue 05Tout comme la génération précédente, le HTC Desire 816, ce 820 est doté d’un grand écran de 5,5 pouces… avec une résolution HD Ready (720p).

L’image est belle, contrastée et lumineuse.
Cependant, la comparaison risque d’être difficile avec des mobiles concurrents car certains proposent désormais, à ce niveau de prix, du Full HD (1080p).

Le son est également l’un des points forts de ce mobile.
Et ce grâce à la présence du double-haut-parleur frontal en provenance directe des HTC One (M7 et M8).

Le son est donc puissant, d’excellente qualité.
Il s’agit d’ailleurs, selon moi, du meilleur son HP proposé par un smartphone à l’heure actuelle (du moins, HTC propose le meilleur son si on le compare à tous les concurrents).

  • Ecran : 5,5 pouces (LCD) avec résolution HD (1280 x 720 pixels), soit donc une densité de 267ppp.
  • Son : jack 3.5. L’écouteur est en fait l’un des 2 hauts-parleur frontaux (fonction BoomSound).

3. Performances : élevées

HTC Desire 820 - vue 07Certes, on est loin des E-NOR-MES scores proposés par des mobiles tels que le HTC One M8, mais ce 820 propose tout de même de belles performances.

Ce smartphone propose donc des performances de haut niveau, et il est capable de faire fonctionner toutes les applications et jeux proposés sur le Play Store, y compris les plus gourmands tels les gros jeux 3D.

  • Antutu : 29.00 points | Epic Citadel : 59 ips.
  • Processeur : Octo-coeurs, dont 4 à 1,7GHz et 4 à 1,0GHz, le tout en 64bits (Qualcomm Snapdragon 615) | Mémoire vive : 2Go  | Processeur graphique : Adreno 405.
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 10,5Go (!) lors du premier démarrage. Mais un emplacement micro SD permettra d’ajouter jusqu’à 128Go supplémentaires.

4. Connectivité : complète

HTC Desire 820 - vue 12La connectivité représente, elle aussi, un des nombreux points forts de ce mobile.
Tout simplement car elle est totale ! Rien ne manque !

Il s’agit d’un smartphone 2G/3G/4G compatible avec l’ensemble de fréquences française, comme on est en droit de l’attendre sur un mobile de cette catégorie et de cette marque.

Il s’agit également d’un smartphone quadribandes GSM, que vous pourrez emporter avec vous tout autour du monde avec la garantie de pouvoir émettre/recevoir vos appels et SMS.

Et on retrouve bien évidemment toutes les autres normes que sont le WiFi, le bluetooth, le NFC, du aGPS/GLONASS, un port micro USB, un jack 3.5, un emplacement carte sim (format nano), un emplacement micro SD (jusqu’à +128Go), etc.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,373w/kg. C’est un score dans la très bonne moyenne en 2015.

5. Système d’exploitation : Android surcouché

HTC Desire 820 - vue 13Comme toujours, HTC a opté pour un système d’exploitation Android. Ici proposé en version 4.4.4 « KitKat », et donc non pas en version 5.0 « Lollipop ».

Choix assez surprenant d’ailleurs pour un constructeur tel que HTC, habitué à toujours être « à jour » et qui est actuellement en train de préparer la migration des HTC One sur cette version d’Android.

Mais quoiqu’il en soit, cela ne gêne en rien l’utilisation, d’autant que le constructeur propose comme toujours son excellente surcouche HTC Sense.

Une surcouche complète, mais cependant moins gourmande (et pour certains moins « confusantes ») que celles proposées par les constructeurs sud-coréens que son Samsung et LG.

Au registre des fonctions intéressantes et particulières à HTC, on retrouve :
- BoomSound : qui permet d’avoir un son amplifié.
- BlinkFeed : le lecteur de flux (actus, réseaux sociaux, etc.).
- HTC Scribe : qui permet de prendre des notes, y compris manuscrites
- Zoe : enfin sortie de la phase Alpha/Beta, et qui permet de modifier et partager des photos et des vidéos.
- Mode enfant (une application de Zoodles) : comme son nom l’indique, elle permet de bloquer le contenu affiché à des enfants.

  • Système d’exploitation : Android 4.4.4 « KitKat » | Surcouche : HTC Sense

6. Usage : bon à tout faire

HTC Desire 820 - vue 02Ce 820 est, tout comme son prédécesseur, un excellent mobile.
Capable de faire tout ce qu’on lui demande, du lecteur mp3/vidéos, à l’envoi d’email, à la lecture de SMS, à la consultation de sites web mobile, de gros jeux 3D, etc.

Un mobile complet, auquel seul un reproche demeure et qui aurait permis d’en faire un haut de gamme : sa résolution 720p et non 1080p.

Un détail qui au final ne dégrade pas (outre mesure) le plaisir de regarder un film (ou une petite vidéo YouTube).

On remarque en outre la très bonne qualité photo offerte par les capteurs (notamment le capteur dorsal de 13MP).
Le capteur frontale de 8MP étant même une très bonne surprise en raison de la qualité des clichés pris.

  • Appareil photo dorsal :  13MP avec flash LED et autofocus. Échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 8MP. Échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 2.600 mAh. 1 heure de vidéo consommera 20-25% d’énergie.

En conclusion : du bon matériel, mais un peu cher

Soyons clairs, le HTC Desire 820 est un excellent mobile !
Du bon HTC comme on aime, avec le niveau de finition apprécié chez un constructeur digne de ce nom, et avec les composants nécessaires pour faire fonctionner à merveille ce mobile.

Rien à reprocher à ce smartphone donc… ou presque.
Soit on part du postulat que ce mobile en propose beaucoup, mais que pour son prix, la 720p est un peu « limite ».
Ou alors, on accepte ici que cet écran (très bon au demeurant) ne soit « qu’un simple » 720p, et alors on le trouvera un petit peu trop cher (on aurait apprécié de le voir à 300-320€, ce qui lui aurait permis d’être mieux positionné face aux concurrents).

On remarque tout de même la très belle qualité photo offerte par son capteur dorsal, mais aussi frontal !
Du très bon donc, qui saura vous satisfaire.

Mais faites tout de même attention à l’usage, il reste glissant (gare aux chutes) et un peu trop souple (gare aux oublis dans la poche arrière de votre jean slim).

  • Les plus : Qualité de fabrication, connectivité, appareils photo, etc.
  • Les moins : Souplesse du châssis. Ecran « seulement » 720p. Prix un peu trop élevé.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du HTC Desire 820.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

10 commentaires

  1. Bonjour Marco,
    Très bon test comme d’habitude :o)
    2 questions STP :
    Est-ce que l’écran est protégé CC ?
    Et aussi : surcouche « moins gourmande (et pour certains moins « confusantes ») que celles proposées par les constructeurs sud-coréens que son Samsung et LG »
    Samsung, avec sa surcouche qui en propose beaucoup (trop) démarre avec 12GO sur 16GO au premier démarrage (sur e S5 et d’après ton propre test).
    Peut-on en déduire que Touchwizz utilise 4GO de mémoire, et donc que Sense en utiise 5,5 GO ?
    Alors pourquoi dire que Sense est moins gourmand que Touchwizz ?
    Je n’aime pas plus que ça Samsung, mais quand même je ne m’explique pas ce commentaire.
    Cordialement,

    • Bonjour,

      Je t’avoue avoir moi aussi été (et j’ai regardé plusieurs fois pour être sûr) très surpris par la mémoire interne proposée par le téléphone au 1er démarrage…
      Pour ce qui est de l’aspect gourmandise de la surcouche, je voulais dire « en RAM ». Car à la rigueur, en ROM, une carte micro SD et hop, c’est résolu.

      A+

      • Merci Marco, je vois, les applis préinstallés, qui utilisent la RAM, ce qui ralentit l’appareil lorsque beaucoup d’applications tournent en même temps.
        J’ai vu quelque part que suite à ses déboires financiers, Samsung qui jusque-là ne tenait pas vraiment compte des demandes des consommateurs (gardé le plastique jusqu’au S5, surcouche trop intrusive…) revoit sa copie. Il abandonnerait sa surcouche, ou plus exactement il supprimerait de sa surcouche beaucoup d’applications maison dont les usagers ne veulent pas, et mettrait des applications Windows : One note, Office, etc. . As-tu des infos laàdessus ?
        Et bien sûr il proposera du métal dorénavant.
        Par contre, rendons à César ce qui lui appartient, Sense permet d’installer les applis sur la mémoire externe, ce qui est impossible chez beaucoup de concurrents.

  2. Très bon test écrit Marco comme d’habitude :) Vivement le test vidéo du HTC Desire, j’aime beaucoup le design et en effet je trouve dommage que l’écran est HD car le Snapdragon S615 gère parfaitement la full HD. Sont prix est un peu élevé je suis d’accord, petite question est ce que Android Lollipop est prévu ? As-tu une date ?

    J’attends avec impatience le New One avec le nouveau Sense !

    A+

  3. Très bon test Marco. Cependant ce mobile ne fait pas le poids selon moi face à un Honor 6 plus à prix égal, en tout cas le jour où celui-ci sortira en Europe officiellement.

  4. Salut Marco, très bon test. Ce HTC est vraiment bon dans l’absolu, pas de full HD certes un peu chiant pour ceux qui ont et ont déjà eu des smartphones full HD mais pour une partie d’utilisateurs lambda foncez-y !

    -Pas mis à jour actuellement vers lollipop. Beh j’ai envie de dire(subjectif) ouf et heureusement qu’il ne soit pas sous lollipop c’est pas plus mal, si seulement je pouvais revenir en KitKat 4.4.4 sur mon nexus 5 :’( ne serait-ce qu’à cause de ce fichu bug des tâches de fond qui réapparaissent comme par magie et que certains jeux ne se lancent plus du tout depuis que je suis passé en lollipop bon bref…

    Pour moi il n’a véritablement qu’un seul et unique problème il n’est pas software car de ce côté il est plus que satisfaisant, mais il est hardware et c’est son fichu châssis en carton, abusé comment il est ultra souple, c’est du chewing-gum @AkErOn : je

  5. Oups ça à coupé ^^ Bah voilà en gros le dos du mobile c’est du chewing-gum, et lorsque tu as fais le test de torsion Marco, pendant un moment j’ai cru que le téléphone s’est très légèrement plié. (ou peut être une illusion d’optique)
    Est-ce que le châssis du mobile est légèrement concave?

    - Pour le prix je pense que c’est mérité (finition, ergonomie,interface, BoomSound,APN) la qualité et la.confiance HTC quoi ;)

    @AkErOn : Assez d’accord avec toi dans l’ensemble mais je doute que les hauts parleurs et l’APN soient >ou= à ce HTC Désire.

  6. J’arrive pas à voir comment vous aviez fait pour les deux photos comment vous aviez pris en même temps les photos celle de l’arrière écran et. Celle d’avant

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>