Accueil » Tests & Comparatifs » Test de l’Energy Sistem Phone Max : entrée de gamme à la cool

Test de l’Energy Sistem Phone Max : entrée de gamme à la cool

Energy Sistem est une marque espagnole que nous avons déjà eu l’occasion de vous présenter à de nombreuses reprises aux cours des 2 dernières années, que ce soit pour leurs tablettes, leurs casques bluetooth, et leurs smartphones.

Une gamme de smartphones apparue il y a quelques mois et qui s’étoffe rapidement de nouveaux modèles, dont ce Energy Sistem Phone Max, un entrée de gamme commercialisé au prix client conseillée de 129€ (avril 2015).

Un mobile entrée de gamme donc, à la limite du low-cost, et qui reprend un certains nombres de bons points de mobiles commercialisés en 2013 et 2014 (Nexus 4 et Nexus 5 en tête).

1. Esthétique : un faux air de Nexus

Energy Phone Max - test 01Ce que je vais indiqué ici peut paraître surprenant, mais je trouve que ce mobile a un faux air de Nexus.
Sans tomber dans la stricte copie, on a l’impression d’avoir ici un savant mélange du design d’un Nexus 4 et d’un Nexus 5.
Or, ça tombe plutôt bien car ces 2 mobiles avec un design très sympathique et qui avait fait fureur à l’époque.

Reste que ce Phone Max possède certaines différentes intéressantes, à commencer notamment par un cache-batterie pouvant être retiré et permettant d’accéder à la batterie extractible, ainsi qu’aux emplacements de cartes sim (x2) et micro SD.

La prise en main reste bonne, même s’il apparaît clairement qu’il faut utiliser sa dextre et senestre pour être à l’aise et ne pas faire tomber le mobile.

Fort heureusement, les côtés et l’arrière du mobile sont fait en plastique plutôt doux au toucher, qui permettent d’éviter d’avoir un mobile trop glissant.

Ce mobile est proposé en noir… mais dispose (inclus dans la boîte) d’un cache-batterie vert supplémentaire, ainsi que d’un rouge, et enfin d’un film protecteur.

  • Dimensions : 14,7 cm de long x 7,3 cm de large x 0,9 cm d’épaisseur | Poids : 167 grammes

2. Image et son : bel écran HD

Energy Phone Max - test 04L’image est belle, car il s’agit d’un écran 720p.
Certes, fin 2014 et début de 2015, les écrans 1080p (voire même 2K) commencent à se répandre, mais ils sont généralement disponibles sur des mobiles proposés à plus de 450€.

On a donc ici une image agréable, de bonne qualité, et dotée de bons angles de vision.
Et ceci est lié à la technologie employée (IPS) et au traitement de la dalle (OGS).
Un bon point sur un mobile de cette catégorie, vendue à un prix aussi raisonnable.

Pour ce qui est du son, rien à redire sur le jack 3.5 tout à fait classique (format CTIA). De même pour l’écouteur.
Quant au haut-parleur, ce dernier seul (mono) procure à un son de bonne qualité (quoique peut-être un peu faible). Cependant le son sera étouffé  si le téléphone est placé sur une table en raison de la position arrière du ce même haut-parleur.

  • Ecran : 5 pouces (IPS + OGS) avec résolution HD (1280 x 720 pixels), soit donc une densité de 294ppp
  • Son : Jack 3.5 (CTIA) et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique

3. Performances : limitées mais suffisantes

Energy Phone Max - test 13La ressemblance avec la gamme Nexus ne se limite pas au design… car côté performances, on a l’équivalent de ce que fut le très bon Nexus 4 apparu en 2013.

Ainsi, le 17.000 points obtenu sur Antutu confirme qu’il s’agit bien d’un mobile entrée de gamme (et oui, le temps passe, et moins de 20.000 points en 2015, c’est limite).
Malgré tout, ce mobile est largement suffisamment puissant pour faire fonction de gros jeux 3D (testé avec Asphalt 8 en mode qualité graphique élevé).

Des performances limitées principales impactées par ce très vieillissant processeur graphique qu’est le Mali-400MP et dont on aimerait bien que les constructeurs se débarrassent définitivement en 2015.

  • Antutu : 18.000 points | Epic Citadel : 48 ips
  • Processeur : Quatre-coeurs 1,3GHz (Mediatek MT6582) | Mémoire vive : 1Go  | Processeur graphique : Mali-400 MP
  • Mémoire de stockage : 8Go de mémoire qui se transforme en 6,1Go lors du premier démarrage. Un emplacement micro SD permet d’ajouter jusqu’à 64Go de mémoire supplémentaire.

4. Connectivité : pas de 4G au menu

Energy Phone Max - test 12Comme sur tout smartphone moderne le Phone Max est bien un GSM quadribandes, capables d’émettre et de recevoir des appels sur l’ensemble des réseaux mondiaux.

Pour ce qui est du web mobile, on a une connexion 3G (WCDMA) tout à fait fonctionnelle, dotée d’une bonne accroche.
Mais malheureusement, on notera l’absence de 4G alors que des concurrents proposent cette connectivité sur des mobiles similaires.

Cependant, on dispose bien de l’ensemble des normes que l’on est en mesure d’attendre sur un smartphone, aussi low-cost soit-il.
On a donc bien ici du WiFi, du bluetooth, du aGPS, une radio FM, un port micro USB, un emplacement micro SD (64Go maximum), un jack 3.5 (format CTIA), etc.

Pas d’infrarouge ni de NFC malgré tout, mais l’usage de ces 2 normes étant tellement peu répandu, on ne sent ici aucun manque à ce niveau.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,578w/kg. C’est un score tout à fait acceptable et moyen en 2015

5. Système d’exploitation : Android sans surcouche

Energy Phone Max - test 14Non, Energy Sistem ne fait pas dans la surcouche… ou du moins, pas dans la « vraie » surcouche.
On a donc ici un rapide habillage (icônes, fonds d’écran) qui n’impacte en rien l’usage.

Certes, c’est plut beau qu’un Android « stock », mais ça n’a rien de bluffant, et on est à des années lumières de ce que proposer un maître dans la catégorie (exemple : Samsung et son TouchWiz ou encore HTC et son HTC Sense).

  • Système d’exploitation : Android 4.4 « KitKat » | Surcouche : Energy Sistem

6. Usage : bon à tout faire

Energy Phone Max - test 09Certes, l’Energy Sistem Phone Max est loin d’être une bête de course, et son processeur graphique est clairement vieillissant.
Et pourtant, ce smartphone est capable de faire fonction de gros jeux 3D, et ce avec un très bon niveau d’images par seconde affichées.

La lecture de mp3 ou de vidéos ne lui pose donc naturellement aucun problème.
Pas plus que le surf sur Internet et l’envoi d’un email, sans oublier la navigation GPS.

Alors, on peut se demander en quoi ce mobile montre qu’il est un entrée de gamme.
Et bien, il s’agit ici de ses capteurs photos.

Si le capteur photo frontal est un sympathique 5MP avec flash LED (ce qui est suffisamment original pour être souligné) qui prendra des photos de qualité correcte (si on compare ce téléphone aux concurrents), le capteur photo dorsal est un modeste 8MP.

Et si l’autofocus de ce dernier est efficace, et accompagne d’un flash LED tout à fait normal, on remarque une nette tendance à sur-exposer les photos.
Ce qui est probablement alors plus liée à une problématique logicielle que matérielle (c’est tout de même au final un bon point).

  • Appareil photo dorsal :  Un capteur photo 8MP avec flash LED est autofocus (voir un échantillon photo)
  • Appareil photo frontal : Un capteur photo de 5MP avec flash LED (voir un échantillon photo)
  • Batterie : Extractible de 2.000 mAh. 1 heure de vidéo consommera 20-25% d’énergie

En conclusion : bon entrée de gamme

L’Energy Sistem Phone Max est donc un bon entrée de gamme.
Accompagné de 2 caches-batterie supplémentaires, et d’un film protecteur, on sent que la marque soigne l’ambiance lors de l’achat ainsi que la satisfaction client (d’autant plus qu’on a ici un garantie de 3 ans).

Le design est sympathique et les performances, bien que faibles sont tout à fait acceptables et permettent de jouer à des jeux 3D.
L’image et le son procurés sont de bon niveau, et même le système d’exploitation est (du fait qu’il s’agit d’Android) exempt de reproche.

Au final, on ne pourra regretter que 2 choses :
- les photos obtenues avec le capteur dorsal sont sur-exposées (probablement un problème logiciel)
- l’absence de 4G est préjudiciable pour la marque, alors que des concurrents proposent des mobiles à des prix similaires avec cette norme

Au moment de l’achat, on peut clairement vous recommander ce mobile, si la 4G n’est pas indispensable pour vous, tout comme encore 85% de la population française…

  • Les plus : Le prix bas, les accessoires fournis, le rapport performances/prix correct.
  • Les moins : La 4G absente, le kit piéton manquant.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage de l’Energy Sistem Phone Max.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

2 commentaires

  1. Je le trouve cher pour ce qu’il propose, on peut avoir pas mal de téléphones sympa à 130€ et qui supportent la 4G comme le Huawei G620S, le Moto E 4G et même le très bon Alcatel Idol 2S à 124€ en ce moment chez rueducommerce.fr

  2. Les performances (suffisantes mais datées) et le prix (qui devrait être d’une 15aines d’euros plus léger à mon avis) sont ce qu’ils sont; mais en revanche je ne le trouve pas vraiment compact pour un 5′, des 5.5′ ont des dimensions similaires.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>