Accueil » Tests & Comparatifs » Test de l’Alcatel OT-565

Test de l’Alcatel OT-565

L’Alcatel OT-565 est un mobile qui remet au goût du jour le style des téléphones à clapet dotés d’un double écran.

Pour la petite séquence nostalgie, il me rappelle clairement le Samsung SGH-A300 que j’avais eu l’occasion d’acheter en 2001 !

Et pour cause, il est rare de voir ce système de double écran de nos jours.
Embarquant donc un écran couleurs une fois le clapet ouvert, il laisse apparaître sur sa face (une fois le clapet fermé) un petit écran monochrome affichant les quelques informations de base (état de la batterie, heure, opérateur, n° de l’appelant, etc.)

Alors ce mobile est-il un choix judicieux, pour qui recherche un mobile entrée de gamme ?

L’esthétique de l’Alcatel OT-565 est plutôt simple. Certes, il est doté d’une carrosserie bicolore (ici rouge/noir) mais ces formes sont plutôt classiques.
Ces grandes touches permettent une saisie efficace des numéros appelés ainsi que des SMS, même si on peut reprocher au plastique utilisé d’être un peu « rugueux ».
L’écran permet une bonne lecture, avec sa diagonale de 1,8 pouces, ses 128×160 pixels et ses 65.000 couleurs.
On regrettera juste un petit problème d’ergonomie : il est très difficile d’ouvrir le clapet du mobile à une main, tant le risque de chute (glissade) devient important. La faute à une absence de « prise » pour le pouce qui, poussant le clapet, l’aurait ouvert.

Les fonctions sont remarquables pour un mobile de cette gamme.
On y trouve un lecteur mp3, lequel délivrera un son correct (un peu déformé, sans plus). Mais aussi une radio FM, un modest appareil photo VGA (0,3 mégapixels), un port bluetooth et enfin un emplacement microSD permettant d’ajouter jusqu’à 2Go de mémoire…
2Go qui ne seront pas superflus sachant que l’Alcatel OT-565 n’embarque pas vraiment de mémoire interne (5Mo seulement).

Le système d’exploitation est un système propriétaire made by Alcatel.
Rien de très drôle, il est tout juste fonctionnel. A remarquer que dans la version « Orange » (celle testée ici) le menu/bureau est personnalisé aux couleurs d’Orange, et tous les raccourcis sont ceux de cet opérateur. Une bonne idée car tout devient alors nettement mieux organisé et plus efficace à utiliser.

Le prix est tout petit, puisque qu’on le trouve à seulement 19€ chez Orange (certes simlocké, mais cela n’est pas cher du tout).
Ce qui se justifie tout simplement par les performances de ce mobile qui est clairement un entrée de gamme, ce qui est rappelons-le, le nouveau positionnement d’Alcatel sur le marché français.

En conclusion, nous recommandons l’Alcatel OT-565 pour les petites bourses désireuses d’avoir un téléphone robuste, fiable et pas cher.
Un choix principalement dicté par le portefeuille mais qui malgré tout permet d’accéder à un téléphone de qualité (très bon rapport qualité/prix).

Séquence nostalgie :
Le Samsung SGH-A300 a été le premier mobile (en tout cas, notable) possédant un double écran. Tout comme cet Alcatel OT-565.
Sauf que la technologie étant ce qu’elle est, à l’époque, ce mobile n’avait pour écran principale qu’un bien modeste écran monochrome… et que le prix était autrement plus déraisonnable (plus de 2700Frs neuf/sans engagement !)
On est loin de l’écran couleur et du prix riquiqui de moins de 30€ (200Frs) de cet Alcatel OT-565…

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

5 commentaires

  1. Original, il existe même une page autour de l’Alcatel OT-565 sur Facebook :
    http://www.facebook.com/pages/Alcatel-Ot-565/167155136648310

    A bientôt,
    Marco pour Top For Phone

  2. Mise à jour du 21/04/2012 :
    Publication de la vidéo de test de l’Alcatel OT-565
    http://youtu.be/z9DnE4vELPM

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>