Accueil » Tests - Samsung » Test du Samsung Galaxy A71 : prenez le grand large

Test du Samsung Galaxy A71 : prenez le grand large

Successeur du Galaxy A70 et grand frère du Galaxy A51, le Samsung Galaxy A71 s’inscrit dans le haut du milieu de gamme.

Commercialisé en France au prix public officiel de 479 euros TTC, on arrive déjà à le retrouver sous la barre des 400 euros en cette fin du mois de février 2020.

Mais que propose  réellement ce Samsung Galaxy A71?
Pour le savoir, il suffit de lire la suite de cet article de test.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un smartphone XL

Sans surprise, le Galaxy A71 reprend le nouveau design Samsung 2020, avec son gros module photo rectangulaire dans le coin supérieur gauche.

Esthétiquement c’est un Galaxy A51 allongé.

Même si ses dimensions sont généreuses, le terminal offre une très bonne prise en main et se veut relativement léger.

Les contours en polycarbonate chromé ton caisse sont accompagnés d’une face arrière en polycarbonate vitrifié aux reflets prismatiques.

La face avant est occupée à hauteur de 87,52% par un écran poinçonné de 6,7 pouces protégé par une vitre Corning Gorilla 3 au profil 2.5D.
Celui-ci est surmonté d’un écouteur, d’un capteur photo frontal et des habituels capteurs de luminosité et de proximité.
Pas de LED de notifications donc.
Les 3 touches Android sont intégrées à l’écran et sont donc tactiles.

Sur le flanc gauche on retrouve le tiroir SIM/micro SD (2 nano SIM + 1 micro SD), alors que le côté droit fait place à la touche de volume et au bouton d’allumage.

La tranche supérieure du mobile est uniquement occupée par un micro réducteur de bruit, tandis qu’à l’opposé on note la présence d’un port mini-jack, d’un port USB-C, d’une entrée micro primaire et de la grille du haut-parleur.

Si on retourne l’appareil, on remarque dans le coin supérieur gauche un module photo intégrant 5 capteurs et un flash LED.
Plus bas, le marquage Samsung et le logo de certification CE.

Le Samsung Galaxy A71 est disponible en 3 couleurs : Prism Crush Black, Prism Crush Silver et Prism Crush Blue, comme c’est le cas pour notre exemplaire de test.

  • Dimensions : 163,6 mm de long x 76,0 mm de large x 7,7 mm d’épaisseur | Poids : 179 grammes

2. Image et son : il fait son cinéma

Un des points forts de ce smartphone sud-coréen, c’est son grand écran Infinity-O de 6,7 pouces au format 20:9.

Sa technologie Super AMOLED Plus alliée à sa résolution Full HD+ offre une image magnifique et un effet cinéma garanti.
De plus, grâce à son excellente luminosité de 544 cd/m², l’écran de ce mobile pourra sans problème être consulté en plein soleil.

Les couleurs sont belles, les contrastes infinis et les noirs profonds, des qualités liées à la technologie AMOLED.
La température des couleurs pourra être réglée via le menu des Paramètres et on a accès à deux mode d’affichage : Vif ou Naturel.

Et pour en finir avec l’écran, je mentionnerai que les angles de vision sont largement ouverts.

Du côté de l’audio, le Galaxy A71 est doté d’un seul haut-parleur placé sur la tranche basse du terminal.
Le son délivré par celui-ci est clair et relativement puissant (113 db constatés à la sortie). La qualité sonore est tout à fait satisfaisante pour un smartphone de milieu de gamme.

Afin de rassurer les adeptes du casque filaire, sachez que notre Galaxy A71 est bien équipé d’un port mini-jack.
L’écoute au casque est plutôt agréable et notez que ce smartphone est certifié Dolby Atmos.

En appel, le son restitué par l’écouteur est tout à fait satisfaisant. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 6,7 pouces (Super AMOLED Plus) avec une résolution de 1080 x 2400 pixels, soit donc une densité de 393 ppp.
  • Son : Mini-jack et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : de bon niveau

Les performances du Galaxy A71 sont loin d’être celles d’un Galaxy S10 ou d’un Galaxy S20, mais son prix n’est pas le même non plus.

Le A71 n’a toutefois pas à rougir de ses performances puisqu’elles lui permettent de faire fonctionner toutes les grosses applications et tous les gros jeux 3D du moment présents sur le Google Play Store.
Ainsi, PUBG Mobile se lance par défaut en qualité graphique élevée et Fortnite est parfaitement jouable.

Ces bonnes performances sont notamment le fruit de l’association d’un bon processeur (un Qualcomm Snapdragon 730) et de 6Go de RAM.

Pour le stockage, sur les 128Go présents en interne, seuls 106Go seront réellement disponibles pour l’utilisateur.
Toutefois, cette mémoire pourra facilement être étendue par l’ajout d’une carte micro SD (+1To), et ce sans devoir sacrifier un des deux emplacements nano SIM.

  • Antutu Benchmark (v8.2.2) : 270.830 points | 3D Mark (Sling Shot Extreme) : 2476 points
  • Processeur : Octa-core Qualcomm Snapdragon 730 (2 x 2,2GHz + 6 x 1,8GHz) | Mémoire vive : 6Go  | Processeur graphique : Adreno 618
  • Mémoire de stockage : 128Go de mémoire qui se transforme en 106Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : on est à la fête

Samsung n’a pas été radin sur le chapitre de la connectivité. Avec ce Galaxy A71, on est à la fête!

Tout d’abord ce smartphone dispose bien d’une connexion 4G LTE VoLTE de catégorie 13 (600 Mbps en download), intégrant les bandes B1 (2100 MHz), B3 (1800 MHz), B7 (2600 MHz), B8 (900 MHz), B20 (800 MHz) et B28 (700 MHz).
Bien évidemment, nous avons également de la 2G et de la 3G+.

Le Samsung Galaxy A71 testé ici l’est dans sa déclinaison européenne portant la référence SM-A715F/DS, ce qui signifie que ce mobile intègre 2 emplacements SIM (au format nano).

On retrouve également toutes les autres connexions que sont : le WiFi (a/b/g/n/ac), le Bluetooth (5.0), le (A)GPS/Glonass/BDS/Galileo, un port USB-C (OTG), un slot micro SD, 2 emplacements SIM, la radio FM, mais aussi une puce NFC permettant notamment les paiements sans contact.

Les accroches réseau sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en WiFi.
Pour le GPS, dans la cour d’une copropriété urbaine, il aura fallu 7 secondes à ce Galaxy A71 avant d’obtenir un premier fixe (11 satellites).

Au niveau des sensors, nous trouvons un accéléromètre, une boussole, un gyroscope et les habituels capteurs de luminosité et de proximité, de quoi faire de la réalité virtuelle/augmentée.

Mais en plus de cela, on sera heureux d’apprendre que ce smartphone intègre un lecteur d’empreintes digitales placé sous la dalle.
La mauvaise nouvelle est qu’il faudra être patient… très patient lors de l’enregistrement de votre empreinte. L’opération est fastidieuse.
Heureusement une fois celle-ci terminée, le déverrouillage se fera correctement mais sans être le plus rapide qui soit.

On lui préférera le déverrouillage par reconnaissance faciale (face-unlock), bien plus rapide mais un peu moins sécurisé.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,512 W/kg. C’est un score tout à fait bon pour un mobile sorti en 2020.

5. Système d’exploitation : un OS à jour

Le Galaxy A71 est animé par la dernière version du système d’exploitation de Google, à savoir Android 10.
Un OS qui est déjà en lui-même tout à fait complet, mais qui grâce à Samsung gagne en style et en intuitivité.

En outre, nous nous retrouvons ici avec la nouvelle interface One UI 2.0, qui succède à One UI 1.1.

Les icônes ont été relookées et de nouveaux fonds d’écran ont fait leur apparition, mais le tiroir des applications a été maintenu.

Du côté applicatif, nous avons donc :

– des applications Google telles que Gmail, Maps, YouTube, etc.

– des applications Microsoft telles que Office Mobile, One Drive, etc.

– des applications Samsung telles que Game Launcher, Thèmes, Samsung Health, etc.

On apprécie également quelques fonctions sympa comme un mode sombre, l’Always On Display et un volet latéral comportant des raccourcis paramétrables vers certaines applications.

On aura également la possibilité de rendre l’écran tactile plus sensible et d’activer Bixby, l’assistant mis au point par Samsung.
Ce dernier pourra directement être lancé par un appui long sur le bouton d’allumage.
Dans ce cas, il faudra utiliser le bouton virtuel présent sur le volet des raccourcis pour éteindre le téléphone.

Les 3 touches Android habituelles pourront être remplacées par un système de gestures.

On aura également la possibilité d’installer un flux d’actualités sur l’écran le plus à gauche de l’écran d’accueil.

  • Système d’exploitation : Android 10 | Surcouche : One UI 2.0

6. Usage : doué en photo

Il est évident que ce smartphone sud-coréen de milieu de gamme est capable de lire des MP3 et des vidéos, de surfer sur le web, de faire du jeu 2D et 3D, et bien sûr de passer des appels et d’envoyer des SMS.

Mais même en 2020, il y a encore deux points qui permettent de différentier les mobiles entre eux : la qualité photo et l’autonomie.
Et tuons tout de suite le suspense, le Galaxy A71 s’en tire bien sur les deux aspects.

Au dos du téléphone nous trouvons 4 capteurs photo : un objectif principal grand angle Samsung S5GW1 de 64 mégapixels ouvrant à f/1.8 (doté d’une stabilisation optique), un objectif ultra grand angle (123°) de 12 MP ouvrant à f/2.2, un objectif macro de 5 MP ouvrant à f/2.4 et enfin un capteur de 5 MP servant à mesurer la profondeur de champ pour le mode Portrait.

Dans des conditions de bonne luminosité, les photos capturées avec l’objectif principal fourmillent de détails et les couleurs sont vives tout en respectant la réalité.

En journée vous n’aurez donc aucune mauvaise surprise, que ce soit en intérieur ou en extérieur.

Quand la lumière vient à manquer, la qualité photo obtenue suffira largement pour immortaliser certaines scènes.
Le mode Nuit permet d’améliorer le rendu en échange d’un temps de pose un peu plus long.

L’objectif ultra grand angle fait relativement bien son travail.
La distorsion de l’image sur les bords reste convenable, surtout en plein écran, et ne vient pas gâcher les clichés.
De nuit, on perd naturellement en qualité et le bruit électronique inonde la photo.

Le mode Macro permet de prendre en photo des objets à environ 5 cm pour en faire un gros plan.
De jour le résultat est plutôt réussi, mais de nuit le bruit se montre un peu trop présent.

Dans des conditions de bonne luminosité, le mode Portrait réussit assez bien à délimiter les contours du sujet photographié. Les couleurs sont naturelles et l’effet Bokeh en arrière plan est bien géré.

Le capteur photo frontal grand angle de 32 mégapixels ouvrant à f/2.2 capture des autoportraits tout à fait satisfaisants, avec un bon niveau de détails évitant ainsi le fameux “lissage” de nombreux autres smartphones concurrents.

Sachez également que l’objectif photo principal est capable de filmer en 4K à 30 FPS, mais également en 1080p à 30 et à 240 FPS.
La stabilisation fait le boulot sans toutefois égaler celle des modèles plus haut de gamme, mais le résultat reste à la hauteur des espérances.

Le Galaxy A71 est équipé d’une large batterie de 4500 mAh lui octroyant une autonomie de 2 jours, et ce dans le cadre d’une utilisation mixte raisonnable.
Cet accumulateur est compatible avec la technologie de charge rapide Super Fast Charge de 25 W.

Avec le chargeur rapide en prise USB-C fourni dans la boîte, il aura fallu environ 1h30 à notre smartphone de test pour passer de 0 à 100% de batterie.

Enfin, une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 9% de l’énergie contenue dans la batterie.
C’est nettement mieux que les 15% généralement constatés depuis 2019.

  • Quadruple appareil photo dorsal :  64 MP + 12 MP + 5 MP + 5 MP avec autofocus à détection de phase et flash LED.
  • Batterie : Fixe de 4500 mAh.

En conclusion : un très bon smartphone dans l’ensemble

J’ai vraiment pris plaisir à utiliser ce Samsung Galaxy A71 pendant mes 5 jours de test.

Finalement, à part un lecteur d’empreintes digitales un peu capricieux, je n’ai rien d’autre à lui reprocher. Tous les indicateurs sont au vert.

Le smartphone présente un beau design, avec une excellente qualité de fabrication, et de plus il paraît plutôt léger dans la main.
Bien évidemment, étant donné ses dimensions assez généreuses, il faudra l’utiliser à deux mains.

On prend plaisir à regarder des vidéos ou à jouer à des gros jeux 3D sur le magnifique écran de ce Galaxy A71.

Le terminal offre de belles performances et sa connectivité est vraiment complète.

One UI 2.0, accompagnée d’Android 10, est une interface très agréable à utiliser.
L’ensemble offre une bonne fluidité au quotidien.

Enfin, ce smartphone présente une belle qualité photo doublée d’une bonne autonomie.

Si vous disposez d’un budget de 400 euros et que vous voulez un smartphone de marque premium doté d’un grand écran et de bonnes performances, le Samsung Galaxy A71 doit obligatoirement faire partie de votre short-list.

  • Les plus : Qualité de fabrication, écran magnifique, qualité photo, autonomie, USB-C + mini-jack, 2 nano SIM + 1 micro SD.
  • Les moins : Lecteur d’empreintes digitales un peu capricieux, pas de LED de notifications.

Galerie photos :

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *