Accueil » Tests - Samsung » Test du Samsung Galaxy A70 : le coréen voit grand

Test du Samsung Galaxy A70 : le coréen voit grand

Le Galaxy A70 vient se placer juste au-dessus du Galaxy A50 dans la gamme Samsung Galaxy A 2019 européenne.

Proposé au prix de 399 euros (409 euros en France) à sa sortie en avril 2019, ce smartphone de milieu de gamme souffrait un peu d’une concurrence très agressive au niveau du prix.
Samsung a rectifié le tir puisqu’en ce début du mois d’août 2019, le Galaxy A70 est vendu au prix de 329 euros, notamment sur le plus grand site de vente en ligne.

Sur le papier, le Samsung Galaxy A70 semble donc maintenant offrir un bon rapport qualité-prix-performances global.
Mais qu’en est-il en réalité? C’est ce que nous allons voir ensemble dans ce test.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un beau grand smartphone

Esthétiquement, on aurait pu donner le nom de Galaxy A50 XL à ce A70.

En effet, ce dernier possède des dimensions généreuses de 16,43 cm de long sur 7,67 cm de large, tout cela pour un écran de 6,7 pouces.

Le design est agréable à l’oeil. Il mêle contours chromés et laqués à un dos en polycarbonate vitrifié légèrement courbé.

Malgré ses dimensions généreuses, le Galaxy A70 est agréable à prendre en main et le terminal ne se montre pas trop glissant.
Par contre, c’est un smartphone qui devra être utilisé à deux mains.

La face avant arbore un écran à encoche en forme de goutte d’eau occupant 86% de la surface totale.
Celui-ci est protégé par une vitre Corning Gorilla 3 au profil 2.5D.

L’afficheur est surmonté par un écouteur, par une caméra frontale et par les capteurs de luminosité et de proximité.
Ici, pas de LED de notifications et pas de touches sensitives Android. Ces dernières étant intégrées à l’écran, elles sont donc tactiles.

Le côté gauche est uniquement occupé par le tiroir SIM/micro SD (2 nano SIM + 1 micro SD), alors que sur le flanc droit on trouve la touche de volume et le bouton power.

La tranche supérieure fait place à un micro d’ambiance, tandis sur la tranche inférieure on note la présence d’un port mini-jack, d’un port USB-C, d’une entrée micro primaire et de la grille du haut-parleur.

Retournons maintenant le téléphone pour découvrir dans le coin supérieur gauche un module photo placé à la verticale.
Celui-ci intègre 3 capteurs et est accompagné d’un flash LED.
Plus bas, la marque Samsung et le logo de certification CE.

Si l’exemplaire qui a servi à ce test est de couleur blanche, sachez que ce Galaxy A70 existe également en noir, en bleu et en corail.

  • Dimensions : 164,3 mm de long x 76,7 mm de large x 7,9 mm d’épaisseur | Poids : 183 grammes

2. Image et son : effet cinéma garanti

Un des points forts de ce smartphone sud-coréen, c’est son grand écran Infinity U-Display de 6,7 pouces au format 20:9.

Sa technologie Super Amoled alliée à sa résolution Full HD+ offre une très belle image et un effet cinéma garanti.
De plus, grâce à son excellente luminosité de 550 cd/m², l’écran de ce smartphone pourra sans problème être consulté en extérieur, mais également en plein soleil.

Les couleurs sont belles et les noirs profonds.
Leur température pourra être réglée via le menu des Paramètres et on a accès à deux modes d’écran : Vif ou Nature.

Et pour en finir avec le chapitre “écran”, je mentionnerai le fait que les angles de vision sont largement ouverts.

Côté audio, le Galaxy A70 est doté d’un seul haut-parleur placé sur la tranche basse du mobile.
Le son délivré par celui-ci est clair et relativement puissant (106 db constatés à la sortie), mais il a tendance à saturer si l’on pousse le volume au maximum.

Afin de rassurer les adeptes du casque filaire, sachez que notre compère est bien équipé d’un port mini-jack.
L’écoute au casque est agréable et on a même la possibilité d’adapter son profil audio.
Notez également que ce smartphone est certifié Dolby Atmos.

En appel, le son restitué par l’écouteur est tout à fait satisfaisant. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 6,7 pouces (Super Amoled) avec une résolution de 1080 x 2400 pixels, soit donc une densité de 393 ppp.
  • Son : Mini-jack et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : très honnêtes

Les performances du Samsung Galaxy A70 sont loin d’être celles d’un Galaxy S10, mais son prix n’est pas le même non plus.

Le A70 n’a toute fois pas à rougir de ses performances puisqu’elles lui permettent de faire fonctionner toutes les grosses applications et tous les gros jeux 3D du moment présents sur le Play Store.
Ainsi, PUBG Mobile se lancera par défaut en qualité graphique élevée.

Ces bonnes performances sont notamment octroyées grâce à un processeur 8 cœurs Qualcomm Snapdragon 675 accompagné de 6Go de RAM.

Pour le stockage, sur les 128Go présents en interne, seuls 108,3Go seront réellement disponibles pour l’utilisateur.
Toutefois, cette mémoire pourra facilement être étendue par l’ajout d’une carte micro SD (+512Go).

  • Antutu Benchmark (v7.2.2) : 168.692 points | 3D Mark (Sling Shot Extreme) : 976 points
  • Processeur : Octa-core Qualcomm Snapdragon 675 (2 x 2,0GHz + 6 x 1,7GHz) | Mémoire vive : 6Go  | Processeur graphique : Adreno 612
  • Mémoire de stockage : 128Go de mémoire qui se transforme en 108,3Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : exhaustive

S’il y a bien un point sur lequel le constructeur sud-coréen n’a pas mégoté pour son Galaxy A70, c’est bien sur celui de la connectivité. On est vraiment à la fête!

Tout d’abord, ce smartphone dispose bien d’une connexion 4G LTE VoLTE de catégorie 12 (600 Mbps en download et 100 Mbps en upload), intégrant la B20 mais pas la B28.
Bien évidemment, nous avons également de la 2G et de la 3G+.

Le Samsung Galaxy A70 testé ici l’est dans sa déclinaison européenne portant la référence SM-A705FN/DS, ce qui signifie que ce mobile intègre une puce NFC et qu’il accepte deux cartes SIM (au format nano).

On retrouve également toutes les autres connexions que sont : le WiFi (a/b/g/n/ac), le Bluetooth (5.0), le (A)GPS/Glonass/BDS/Galileo, un port micro SD, un port mini-jack, un port USB-C, de la radio FM, etc.

Les accroches réseau sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en WiFi.
Pour le GPS, dans la cour d’une copropriété urbaine, il aura fallu 5 secondes à ce Galaxy A70 avant d’obtenir un premier fixe (13 satellites).

Au niveau des sensors, nous trouvons un accéléromètre, une boussole, un gyroscope et les habituels capteurs de luminosité et de proximité, de quoi faire de la réalité virtuelle/augmentée.

Mais en plus de cela, on sera heureux d’apprendre que ce smartphone intègre un lecteur d’empreintes digitales placé sous la dalle.
Afin de bénéficier d’une reconnaissance plus précise, je vous conseille d’enregistrer 3 fois le même doigt.
L’expérience sera concluante, mais sans être instantanée.

Le terminal peut également être déverrouillé via la technique de reconnaissance faciale (Face-Unlock).
Là aussi, ça fonctionne bien et c’est rapide.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,949 W/kg. C’est un score très élevé pour un mobile sorti en 2019. Samsung nous a habitués à de meilleurs résultats!

5. Système d’exploitation : une interface agréable

Le Galaxy A70 est animé par la dernière version de l’OS de Google, à savoir Android 9 Pie.
Un système d’exploitation qui est déjà en lui-même tout à fait complet, mais qui grâce à Samsung gagne en style et en intuitivité.

En outre, nous nous retrouvons ici avec la nouvelle interface One UI 1.1 qui succède à TouchWiz et à Samsung Experience.

Les icônes ont été relookées et de nouveaux fonds d’écran ont fait leur apparition, mais le tiroir des applications a été maintenu.

Du côté applicatif, nous avons donc :

– des applications Microsoft telles ques Office Mobile, One Drive et LinkedIn

– des applications Google telles que Gmail, Maps, YouTube, etc.

– des applications Samsung telles que Game Launcher, Thèmes, Samsung Health, etc.

On appréciera également quelques fonctions sympa comme la possibilité de dupliquer des applications à l’instar de la boîte mail et ainsi pouvoir gérer votre messagerie pro et votre messagerie perso séparément.

Un mode Nuit peut aussi être activé, rendant ainsi un côté noir au fond du menu des Paramètres.

On aura également la possibilité de rendre l’écran tactile plus sensible ou d’activer Bixby, l’assistant mis au point par Samsung, qui prendra ainsi place sur l’écran le plus à gauche de l’écran d’accueil.

Le Galaxy A70 dispose de la fonction Always On Display.

On notera qu’il est également possible de masquer les 3 touches habituelles Android pour les remplacer par un système de gestures.

En ce qui concerne les remarques, j’ai constaté que les icônes Bluetooth et NFC n’apparaissaient pas dans la barre d’état une fois qu’elles étaient activées. Cela me gêne un peu!

  • Système d’exploitation : Android 9 Pie | Surcouche : One UI 1.1

6. Usage : globalement satisfaisant

Il est évident que ce smartphone de milieu de gamme est capable de lire des MP3, des vidéos, de surfer sur le Net, de faire du jeu 2D et 3D, et bien sûr de passer des appels et d’envoyer des SMS.

Mais même en 2019, il y a encore des aspects qui permettent de différencier les mobiles entre eux : la qualité photo et l’autonomie.

Au dos du Galaxy A70 nous trouvons 3 capteurs photo : un capteur principal de 32 mégapixels ouvrant à f/1.7, un capteur ultra grand angle (123°) de 8 mégapixels ouvrant à f/2.2 et enfin, un capteur de 5 MP ouvrant à f/2.2 qui servira notamment à gérer la profondeur de champ.

En bonne condition de lumière, le capteur principal s’en sort plutôt bien : les photos sont nettes.

Avec le capteur ultra grand angle, l’effet fish eye est assez prononcé et les clichés sont moins lumineux.

De nuit, le capteur principal fournit des résultats tout à fait corrects pour un smartphone de ce prix.
Par contre, on ne peut pas en dire de même du capteur ultra grand angle qui délivre des photos très sombres.

En mode Portrait, l’effet Bokeh est plutôt bien géré et les photos sont tout à fait satisfaisantes.

Notez que le capteur principal est capable de filmer en 1080p à 30 et 60 FPS, mais également en UHD 4K en 30 FPS.

La caméra frontale de 32 mégapixels fournira des autoportraits de qualité correcte, mais avec un lissage un peu trop exagéré.

Le Galaxy A70 est équipé d’une large batterie de 4500 mAh octroyant une autonomie de 2 jours au terminal, et cela dans le cadre d’une utilisation mixte raisonnable.
Cet accumulateur est compatible avec la technologie de charge rapide Super Fast Charge de 25 W.

Avec le chargeur en prise USB-C fourni dans le packaging, il aura fallu 2 heures à notre Galaxy A70 pour passer de 0 à 100% de batterie.

Enfin, une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 13% de l’autonomie contenue dans la batterie. C’est un peu mieux que les 15% généralement constatés en 2019.

  • Triple appareil photo dorsal :  32 + 8 + 5 mégapixels avec autofocus et flash LED
  • Batterie : Fixe de 4500 mAh.

En conclusion : un très bon smartphone dans l’ensemble

Le Samsung Galaxy A70 est globalement un bon smartphone auquel il est difficile de trouver un gros défaut.

Ses gros points forts sont son grand écran Super Amoled de 6,7 pouces et sa très bonne autonomie, tout cela associé à une très bonne qualité de fabrication.

A cela, on pourra ajouter la présence d’une puce NFC, d’un port USB-C et d’un port mini-jack.

Si vous êtes très pointu sur le côté photo, vous risquez peut être d’être déçu : le Galaxy A70 n’est pas un photo-phone.
Ceci dit, il conviendra parfaitement à la plupart des utilisateurs qui se contentent de prendre des photos souvenir pour les laisser dans la mémoire du téléphone ou sur une carte micro SD.

A moins de 350 euros, ce smartphone sud-coréen est donc pour moi un bon choix… à condition que vous aimiez les écrans aux dimensions généreuses. Si tel n’est pas le cas, il vous sera toujours possible de bifurquer vers un Galaxy A50 aux dimensions plus réduites.

Galerie photos :

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *