Accueil » Tests & Comparatifs » Test de l’Asus Zenfone 3 (ZE520KL) : le haut de gamme à bon prix

Test de l’Asus Zenfone 3 (ZE520KL) : le haut de gamme à bon prix

Asus est une marque réputée pour ses ordinateurs et ses composants informatiques, et ce depuis près de 3 décennies !
Mais c’est aussi une marque sur laquelle il faut désormais compter (depuis notamment la création de la gamme Zenfone 2) dans l’univers des smartphones.

Une marque qui se donne le moyen de ses ambitions et qui propose une gamme vaste de mobiles, allant de l’entrée de gamme abordable (dans les 150€) au très haut de gamme (proche des 800€).

Et il s’agit ici de vous présenter, à l’occasion d’un test détaillé, l’Asus Zenfone 3 (référence ZE520KL).
Un téléphone commercialisé au prix maximum conseillé de 379€ et qui, à la lecture de sa fiche technique, semble plutôt digne d’un haut de gamme que d’un moyen de gamme… ce qui est déjà un bon signe.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : finition de haut vol

asus-zenfone-3-ze520kl-test-vue-02L’un des nombreux points forts de ce Zenfone 3 repose sur son design et sa finition.
Car là, clairement, on est sur du très haut de gamme, que l’on peut ranger dans la catégorie « référence du marché ».

Plusieurs éléments de finition et de construction viennent confirmer ce sentiment, outre le design sympathique.
On citera notamment la dalle tactile qui est non seulement une Corning Gorilla (renforcée anti-rayures/anti-casse), et qui a cadre fin (gauche/droit) de seulement 2mm, tout en ayant en plus un effet 2.5D (à l’avant et à l’arrière) et enfin un traitement oléophobique.

Le mobile (et son encombrement) est donc optimisé, avec un taux d’occupation de l’écran sur la face avant 77,3% !
Au dessus de ce que certains concurrents ultra-haut de gamme proposent (avec du 70% environ).

La prise en main est bonne, cependant le dos en verre de ce mobile le rend extrêmement glissant.
Je recommande donc, en tout logique, de le tenir très fermement pour éviter les mauvaises chutes qui à coup sûr l’endommageront.

Les plus exigeants seront ravis de savoir que ce mobile est doté d’une LED de notification (activable et désactivable selon votre choix).

Enfin, côté coloris, le Zenfone 3 est décliné en 4 versions : blanc, doré, bleu turquoise, et noir (la version testée).
Or j’avoue avoir une préférence toute subjective pour la version noire, très élégante.

  • Dimensions : 14,7 cm de long x 7,4 cm de large x 0,8 cm d’épaisseur | Poids : 144 grammes.

2. Image et son : excellent luminosité, son de qualité

asus-zenfone-3-ze520kl-test-vue-08L’image est tout simplement superbe, avec une définition Full HD et une définition élevée de 424 pixels par pouce.
Le tout avec une image donc la gestion des couleurs est tout à fait satisfaisante, ainsi que la gestion des contrastes, bien que technologiquement parlant, la référence sur ces points soient les écrans Super AMOLED, et non pas l’IPS qui équipe l’Asus Zenfone 3.

Autre bon point, la luminosité qui est excellente, avec jusqu’à 600 nits (candela par m² en français).
Un très bon score, habituellement rencontré sur des mobiles haut de gamme. Vérifié et mesuré avec nos propres instrument.

Pour le son, Asus n’est pas avare en dénomination marketing.
On se retrouve donc ici avec la « fonction » Sonic Master qui permet au constructeur de mettre en avant la qualité du son offerte.
Ce notamment avec les technologies que sont le Hi-Res Audio ou bien encore le fait que le haut-parleur ait 5 aimants…

Concrètement, le son procuré par le haut-parleur est puissant… et cristallin, même lorsqu’il est poussé à son maximum.
Mesuré par mes soins, ce téléphone émet un son allant jusqu’à 100 db (à la sortie du haut-parleur).

On remarquera en outre la présence d’un « Assistant audio » qui est un équaliseur, avec des modes pré-réglés (films, musique, etc.) et qui peuvent être modifiés et gérés manuellement (volume, basses, aigus).

  • Ecran : 5,2 pouces (IPS) avec définition Full HD (1920 x 1080 pixels), soit donc une densité de 424ppp. Luminosité de 600 nits max.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur mono sur la tranche inférieure. Écouteur classique.

3. Performances : dans la très bonne moyenne

asus-zenfone-3-ze520kl-test-vue-14Si le Zenfone 3 n’est pas la bête de course utile que sont certaines ultra haut de gamme de 2016 (n’oublions pas qu’il n’en a pas le prix non plus), il s’agit malgré tout d’un mobile performant, capable de faire fonctionner toutes les applications ainsi que les gros jeux 3D.

Antutu valorise les performances de ce mobile à près de 63.000 points (un bon score de bon moyen de gamme), et Epic Citadel confirme que l’image est fluide, y compris sur des gros jeux 3D.
Il s’agit donc d’un mobile tout à fait à l’aise sur ce point.

Pour ce qui est de la mémoire de stockage, il est clair qu’Asus n’a pas fait les choses à moitié.
On a donc ici 64Go de ROM (49Go réellement exploitables par l’utilisateur), ce qui est extrêmement généreux pour un mobile commercialisé à ce prix.

En outre, les plus exigeants seront ravis de savoir qu’il y a un port micro SD qui vous permettra d’ajouter des cartes allant jusqu’à 2To (ndlr : bon, restons raisonnables ! Une 128Go à moins de 30€ ira très bien). Concrètement, l’espace de stockage ne sera jamais un problème.

  • Antutu (v6) : 62 900 points | Epic Citadel (ultra haute qualité) : 43,9 ips.
  • Processeur : Huit-coeurs 2,0GHz – 64 bits (Qualcomm Snapdragon 625) | Mémoire vive : 4Go  | Processeur graphique : Adreno 506.
  • Mémoire de stockage : 64Go de mémoire qui se transforme en 49.05Go lors du premier démarrage et après les premières mises à jour.

4. Connectivité : ultra complète

asus-zenfone-3-ze520kl-test-vue-17Sérieusement ? Rien ne manque !
Ce mobile se paye le luxe d’être un 4G LTE (cat. 7), ainsi que double-sim (les 2 sont 4G, format nano et format micro).
On remarquera cependant que l’ajout d’une micro SD passe par le sacrifice de l’un des 2 emplacements pour carte sim (donc, soit 2 cartes sim, soit 1 carte sim + 1 micro SD).

A cela s’ajoutent bien sûr toutes les connexions indispensables sur un mobile qui se veut « complet » comme c’est le cas ici : WiFi (b/g/n/ac), bluetooth (4.2), aGPS/GLONASS/BDS, USB-C (2.0), radio FM, port micro SD (jusqu’à +2To), etc.

On notera également la présence d’un capteur d’empreintes digitales, lequel permet de configurer jusqu’à 5 empreintes.
Un capteur sacrément efficace que j’ai eu un mal fou à prendre en défaut… chose que je n’ai réussi qu’en plaçant volontairement très mal mon doigt sur le dit capteur.

Et que les inconditionnels de Réalité Augmentée, de Réalité Virtuelle, de navigation, etc. se rassurent !
Ce mobile dispose bien de l’ensemble des capteurs utiles et nécessaires : proximité, luminosité, boussole, accéléromètre, gyroscope, etc.

Edit : ok, les plus exigeants auront remarqué l’absence de NFC et d’infrarouge… mais est-ce vraiment grave ?

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,278w/kg. C’est un excellent score qui permet à ce mobile de figurer parmi les très bons élèves de cette année.

5. Système d’exploitation : grosse surcouche sur un OS à jour

asus-zenfone-3-ze520kl-test-vue-16Comme toujours, Asus a décidé de placer un système reconnu et apprécié dans son mobile, avec Android 6.0 « Marshmallow » (qui sera très certainement mis à jour en Android 7.0 « Nougat »).
Un système sympathique, et que maîtrise parfaitement le constructeur, en appliquant une surcouche très complète.

Trop complète peut-être aux yeux de certains tant la surcouche ajoute de fonctionnalités et d’applications…
A ce titre, on notera cependant la très bonne idée d’Asus qui consiste à ne pas installer par défaut des dizaines d’applications partenaires.
Ce, en proposant notamment lors du premier démarrage une série de panneaux qui à leur tour, proposent de choisir les applications « complémentaires » à installer (ou ne pas installer).

Au registre des modifications « native », on notera le changement du look.
Cela passe notamment par une modification du panneau de déverrouillage, des fonds d’écrans/icônes, etc. le tout étant également personnalisable grâce à un magasin de thèmes (certains thèmes sont gratuits, d’autres payants) qui vous permettra de pousser en plus cette personnalisation.

On remarquera également des fonctionnalités supplémentaires qui ne sont pas les plus innovantes, mais ajoutent un petit « plus » sympathique.
A savoir notamment le mode « ZenMotion » qui permet de définir des gestes qui vont déverrouiller le téléphone et lancer automatiquement une application. un « mode gants » qui augmente la sensibilité du tactile (et consommera plus de batterie), etc.

Et pour l’applicatif, outre le fait que lors du premier démarrage le téléphone vous propose d’installer (ou non) des applications tierces, le Zenfone 3 propose notamment :
- Puffin : un navigateur web qui mise sur la rapidité de navigation
- Mini Movie : qui offre un petit logiciel de montage vidéo
- PhotoCollage : qui vous permettra de faire des assemblages de photos
- WebStorage : un accès au cloud gratuit d’Asus 5Go
- Asus Mobile Manager : un fourre-tout dans lequel on retrouve un suivi de la consommation de datas, un mode économie d’énergie, un gestionnaire (videur) de mémoire vive (RAM), un gestionnaire des notifications, un nettoyeur de mémoire de stockage, un outil d’aide pour gérer votre vie privée et les application trop curieuses par exemple.

  • Système d’exploitation : Android 6.0 « Marshmallow » | Surcouche : ZenUI 3.0

6. Usage : du très bon en photo

asus-zenfone-3-ze520kl-test-vue-13Inutile de nous attarder sur les usages habituellement proposés par tous les smartphones modernes (appels, SMS/MMS/email, lecture de page web, lecture de mp3/vidéos, etc.).
De même pour ce qui est des jeux 3D, que ce mobile fera fonctionner sans aucun souci.

Du coup, et comme dans tous les tests de Top For Phone, il y a 2 aspects qui méritent que l’on s’y attarde, et qui permettent de distinguer les mobiles de qualitay des autres : d’une part la qualité photo, et d’autre part par l’autonomie.

Pour ce qui est de la qualité photo (dont Asus revendique qu’elle est de haut niveau, au point de lui donner un nom : PixtelMaster 3.0) il faut bien reconnaître que le capteur dorsal permet de prendre de très belles photos. D’autant qu’il est possible soit de laisser le téléphone gérer tous les paramètres en automatique, soit de les gérer en manuel.
Pour ce qui est du capteur frontal, ce dernier permet également de prendre de bons selfies, bien que je trouve qu’ils manquent alors un peu de piqué.

Pour ce qui est de l’autonomie assez étonnamment, elle reste dans la bonne moyenne (1 charge = 1 journée)… grâce à une batterie de 2 650 mAh.
En outre, ce téléphone est doté de la recharge rapide (2A)… et le constructeur revendique que 5 mn de recharge permettent d’appeler pendant 2 heures.

  • Appareil photo dorsal :  16MP (capteur Sony IMX298) avec focale f/2.0 autofocus laser et double-flash LED/double-ton.  Et mode vidéo 4K. Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 8MP avec focale f/2.0. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 2 650 mAh. 1 heure de vidéo consommera 20-22% d’énergie. Fonction recharge rapide 2A.

En conclusion : il en donne pour son argent

L’Asus Zenfone 3 (référence ZE520KL) est clairement un coup de coeur.
Certes, le mobile n’est pas des plus abordables (379€ prix maximum conseillé) mais au regard de ses caractéristiques, il s’agit d’un excellent rapport spécifications/prix.

Et quels que soient les points abordés à l’occasion de ce test, j’avoue ne voir que des points positifs.
Que ce soit le design, l’écran, les performances, la connectivité, le système d’exploitation, la qualité photo ou l’autonomie, tout est bon !

Alors, certes, en pinaillant, on pour regretter que la batterie ne soit pas extractible (contrainte liée au dos en verre), ou bien encore que les 64Go de mémoire de stockage revendiqués par le constructeur se transforment en 49Go disponibles pour l’utilisateurs (mais là encore, certains constructeurs ne proposent que 32Go avant 1er démarrage)…

En cherchant bien, on peut encore regretter le manque de piqué des photos offertes par le capteur photo frontal, qui offre malgré tout des clichés bien plus nets que de nombreux concurrents…
Ou bien encore l’écran IPS qui s’il avait été un Super AMOLED aurait offert une image plus contrastée… mais ce dernier dispose cependant d’une excellente luminosité.

Il s’agit donc, au risque de me répéter, d’un excellent mobile dont le prix (qui va certainement baisser en outre de mois en mois) est à mon avis très agressif au regard des spécifications.
Preuve s’il est besoin, qu’Asus fait partie des grands constructeurs qu’il faudra désormais prendre en compte dans vos choix.

  • Les plus : design, écran (luminosité), connectivité, mémoire de stockage interne, qualité photo.
  • Les moins : batterie non-extractible (ndlr : pour pinailler), les 64Go qui se transforment en 49Go (ndlr : parce que c’est agaçant), selfies manquants de piqué, absence de NFC.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage de l’Asus Zenfone 3.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

17 commentaires

  1. Belle évolution pour cette 3e génération.
    En effet un très bon phone (après nettoyage des app inutiles comme sur leur PC portable d’ailleurs) vendu un poil cher cependant (toutes versions)

    Je lui préfère la version Deluxe 5.5 finition alu de la Deluxe (vendu plus cher) mais avec la même config de celui ci (s625).
    Un bon compris pour qui ne veut pas une finition verre au dos sans devoir prendre le flagship (5.7″)

    Sa date de lancement n’est pas terrible soit il arrive trop tard en face des phone sortie en 2016 qui ont vu leurs prix baisser soit il arrive trop tôt ne bénéficiant pas des nouvelle technologie qu’auront les phones de 2017.

    Remarque :
    C’est bien une batterie de 3000 mAh (source GSMarena)
    Bémol pour le port USB-C qui n’est qu’à la norme 2.0 et non 3.0 ou 3.1 (tout comme certains phones qui ne le précisent pas aussi)

    • « C’est bien une batterie de 3000 mAh (source GSMarena) »

      Alors, perso, j’ai jamais pris les informations d’un « confrère » pour argent comptant, je préfère celles des constructeurs.
      Et du coup, il semble que la batterie 2650 mAh équipe le ZE520KL, et que la batterie 3000 mAh équipe le ZE552KL.

      P.S. Merci pour ton avis/commentaire ;)

  2. Il peut y avoir confusion, Asus n’a jamais été balèze pour différencier les différentes versions d’un modèle, voir mes posts sur le test du Zenfone 2. Entre les modèles ZE500CL (EDG), ZE550ML, (intermédiaire) et ZE551ML, on a vite fait de se tromper pour ceux qui ne creusent pas, ils croient faire une affaire sur le prix mais ils achètent en fait le modèle entrée de gamme.
    Mais ils semblent avoir résolu le problème avec les appellations DeLuxe, Zoom, Pegasus ?

    • Figure toi qu’ils viennent de sortir une version Deluxe avec s821 en lieu du s820.

    • Dommage, c’est un coup pour rien, dans 2 mois au MWC les flagships sortiront avec le S835.
      Ils auraient pu attendre 2/3 mois :/

      • Ils sortiront une version Ultra Deluxe.
        Je trouve que Asus ne profite pas assez de son expérience en hardware PC où ils font des cm et cg de fou.
        A quand un Zenfone Strix (avec cadre RGB) ou TUF avec esprit baroudeur/armée .
        Cela dit on attend toujours la version ROG.

  3. Bonjour Marco, toute l’équipe de Top For Phone et tous les internautes,

    Ce petit message pour faire part de mon expérience à propos de la marque d’ASUS non pas sur le smartphone, mais sur le PC portable. J’ai connu pas mal de soucis avec cette tablette, j’ai appelé le SAV du magasin où j’ai acheté. Les assistances ont été correctes. Le souci, c’est que la tablette ne fonctionne plus même après le rechargement de la batterie. J’ai remis la tablette ASUS T100TAF à charger. Comme la garantie est expirée, la réparation sera payante. Je ne suis pas satisfait de cette marque ASUS. Je n’achèterai certainement plus de tablette ASUS et sûrement pas de smartphone. Cela n’engage que moi, mais je ne recommande surtout pas l’achat de n’importe quel produit ASUS. Je suis assez sévère. Je vais tout de même par amitié pour top for phone, regarder le test de L’ASUS ZENFONE STRIX. Continuez vos tests car ils sont excellents. Ce n’est que mon avis sur la marque ASUS, je pense que des utilisateurs sont satisfaits. MERCI BEAUCOUP POUR VOS TESTS. Cordialement. Stéphane

    • Salut Stéph,

      Merci pour ton avis.
      Pour tout te dire, j’ai aussi des tablettes Asus (2 en fait), et ces dernières sont déjà parties 3 fois en SAV (problème de carte mère HS à chaque fois).
      Et ce en moins d’une année.

      Pour le coup, si côté PC/hardware ils sont « bons », je pense que pour ce qui est des tablettes/smartphones ils ont peut-être eu à faire à de « mauvaises séries ».

      Affaire à suivre si on entend de plus en plus de problème de fiabilité/longévité.

      Merci de nouveau pour ton avis et à bientôt

    • Je pense que tous les constructeurs ont à un moment ou à un autre des problèmes, que ce soit un défaut du software ou une panne hardware.
      pour ma part, mon expérience avec mon smartphone ACER jade Z.
      Oui, c’est un entrée/milieu de gamme.
      Oui, son autonomie est moindre que les iPhone, c’est dire.
      Oui, ce n’est pas une bête de course.
      Mais pour mon utilisation, je le tenais pour un excellent device, nul besoin de 4GO de ram, je n’ai jamais plus de 4 ou 5 applications ouvertes en même temps.
      Les photos pour la compression sur les réseaux sociaux, c’est largement suffisant.
      La puissance, je ne joue qu’à des petits jeux, sauf de temps en temps Real Racing, mais bon, ça peut aller, je ne suis pas un gamer.
      j’ai même fait un billet sur le forum pour l’encenser.
      Mais… ça s’est gâté au bout de quelques semaines seulement.
      Il s’éteignait et rebootait tout seul, aléatoirement, parfois en pleine conversation ou en plein jeu.
      L’horloge se déréglait. Sur mon écran (avec le widget météo) j’avais l’heure qui se décalait de quelques heures, j’avais beau vérifier les paramètres, ils étaient bons, même quand je mettais l’heure et la date « manuellement ».
      Le plus emmerdant était que l’horloge interne du téléphone se déréglait très très souvent, elle se mettait à la date du 01/01/2010. ce téléphone n’existait même pas à cette date. le eproblème c’est que quand je recevais un SMS, je devais aller dans toutes mes conversations de plusieurs dizaines de contacts, pour remonter pour chaque conversation au 01/01/2010 pour savoir si le message venait de ce contact.
      Par moments, il affichait des pages en chinois, chaque fois que j’appuyais sur le bouton power une nouvelle page en chinois s’affichait. Il fallait l’éteindre et le rallumer pour revenir au menu normal. sauf que par deux fois, il est resté bloqué sur la page en chinois, impossible de le rebooter.
      Il est donc reparti deux fois en SAV.
      La première fois, je l’avais envoyé avec juste des explications écrites, mais il m’est retourné avec un message des techniciens qu’il n’avaient relevé aucune panne, et ils n’ont fait aucune intervention avant de me le retourner.
      La deuxième fois, le problème n’étant donc pas réglé, j’ai fait des screen-shots et pris des photos avec un autre téléphone de mon écran, quand je ne pouvais pas utiliser mon propre appareil photo, que j’ai joint au deuxième retour. Ils me l’ont retourné en disant que c’était un problème de carte mère et qu’ils me l’avaient changé.
      Mais naturellement, ça n’a rien solutionné, les problèmes étaient les mêmes.
      J’ai renoncé à le renvoyer une troisième fois, après avoir passé une demi-heure (à mes frais) au téléphone avec le SAV.
      J’ai appris à cette occasion, qu’ils ne pouvaient pas me l’échanger ou me le rembourser, qu’il fallait qu’il passe 4 fois au SAV pour la même panne avant de penser à un échange ou un remboursement.
      Je ne sais pas si je suis clair, peut-être ne suivez-vous plus, je ralentis.
      Et comme la première fois ne comptait pas, puisque pour eux il n’y avait pas de problème, la deuxième fois non plus parce qu’au troisième envoi c’aurait été pour autre chose que pour la carte mère, donc les 3 retours auraient compté pour 2 pannes différentes, donc le troisième aurait compta pour un premier retour pour la 2è panne.
      J’ai renoncé, et je me suis payé un autre téléphone, le P9 lite. Pourtant j’avais juré de prendre un étanche, mais je n’ai que deux bras je ne veux pas en donner un.
      Pourtant ce téléphone était très bon au départ pour mon utilisation.
      Moi qui avais un ordinateur portable ACER (pour lequel je n’ai jamais eu de problème par contre), je ne prendrai plus jamais de produits ACER.
      Au-delà des problèmes que n’importe quelle marque peut avoir, c’est la mauvaise fois des constructeurs le vrai problème. Je crois que le fait de ne pas échanger ou rembourser leur font perdre des clients (Stéphane pour ASUS, moi pour ACER, mais il y en a des milliers d’autres qui boycottent telle ou telle marque pour cette raison).
      Et pourtant, au prochain problème sur une autre marque la galère sera la même.
      les constructeurs sont très forts pour décourager les clients, qui comme moi préfèrent renoncer plutôt que de s’engager dans une partie de bras de fer contre des moulins.
      Est-ce qu’il n’y a pas d’avocats ou d’hommes de loi, geeks ou fans de nouvelles technologies, qui pourraient constituer un collectif, ou une association qui lutterait contre ces pratiques que les constructeurs ont de décourager les clients à faire valoir leurs droits ?
      Comme par exemple les vitres des Sony qui se fendaient à une époque, ou la mort subite des HTC One, Galaxy S4 ou encore Sony Z1 ?

  4. Bonjour à tous,

    Asus à parfois comme tout fabricants des séries à problèmes, certes faire appel à un SAV n’est pas toujours très gai.
    Je ne serai pas aussi sévère que vous, pour une raison simple, tenté de prendre contact avec 1 distributeur de téléphonie mobile, et, je n’en citerai aucun, même si ça me démange, pour vous rendre compte que les SAV des fabricants sont d’une douceur ……. !!

    Pour conclure, j’écris avec un ordinateur portable Asus de janvier 2007 sous windows 10, qui fonctionne tous les jours.
    Après quelques problèmes de vue j’ai fait l’acquisition pour 159€ d’un portable Asus ZenFone 3 Maxi qui marche très bien et qui est aussi bien fini qu’un portable à 700€.

    Cordialement.

  5. c’est marrant vous avez viré mon commentaire pour la led de notif! Fils de pute de Marco apprends à faire des tests!

  6. Ton commentaire était sur le test du Zenfone Go et pas sur celui du Zenfone 3.
    Il y est toujours, et f’ailleurs Marco t’a répondu, et de manière polie.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>