Accueil » Tests & Comparatifs » Méga-comparatif Samsung Galaxy J1 6, J3 6, J5 6, J7 6 (2016)

Méga-comparatif Samsung Galaxy J1 6, J3 6, J5 6, J7 6 (2016)

Samsung est décidément un constructeur très prolifique, capable de commercialiser des nouveautés toutes les semaines… ce qu’il a fait en renouvellement totalement sa gamme « J » et en lui accolant une nouvelle particule avec le chiffre « six ».

On a donc désormais une nouvelle gamme composée de 4 mobiles, officiellement commercialisés en Europe (souvenons nous du J7 2015 qui n’avait pas été lancé sur le marché européen, mais uniquement indien).

Une gamme étonnante qui mêle le très entrée de gamme d’une part (J1 2016 par exemple) et le moyen/haut de gamme d’autre part (J7 2016)… et que nous allons présenter ici même, dans ce grand comparatif.

Les meilleures prix pour le J1 (2016) :

Les meilleures prix pour le J3 (2016)

Les meilleurs prix pour le J5 (2016)

Les meilleurs prix pour le J7 (2016)

L’esthétique :

Si ces 4 modèles présentent un look Samsung aisément identifiable (et très proche de celui d’un S5) on a tout de même 2 niveaux de finitions bien distincts.
D’une part le J1 2016 et le J3 2016, très similaires, construit à 100% en plastique et d’autre part le J5 2016 et le J7 2016 qui présentent un cadre en métal tout en gardant un cache-batterie qui peut être enlevé, afin d’accéder à une batterie extractible.

Le look est donc soigné, et ces mobiles sont tous les 4 proposés dans les mêmes coloris : blanc, doré, noir.
Bien évidemment, plus on monte dans la gamme J (en allant du J1 au J7) plus on remarque que le modèle gagne en taille, mais aussi en diagonale d’écran.

L’image et le son :

De manière assez surprenant, le J1 2016 fait office de petit canard noir… et ne propose une résolution qui n’est qu’une 480p, loin en dessous des 720p proposés par ses 3 frères.

Mais là aussi, ces 3 derniers ne sont pas égaux… car à proposer une résolution qui ne reste que 720p, et en gagnant en diagonale d’écran, les J5 2016 et J7 2016 y perdent en netteté d’image… le résultat le plus homogène et cohérent étant alors proposé par le J3 2016.

Cependant, bonne note pour tous les mobiles présentés ici, les écrans sont tous basés sur la technologie Super AMOLED, qui donne d’excellents contrastes, des très bons angles de vision, ainsi que des couleurs dynamiques et vives.

Pour ce qui est du son, sans aucune surprise, les haut-parleurs disponibles proposent des sont étouffés dès lors que les mobiles sont posés dos sur une table (en raison de la position même des haut-parleurs, situés au dos des appareils).

Les performances :

Le grand écart réalisé par la gamme J ne se fait pas que sur les prix, mais aussi sur les performances.
Et on part d’un très raisonnable (pour être poli) J1 2016 pour arriver à un très satisfaisant J7 2016.

Ce qui se ressent non pas sur l’ouverture d’applications ni le multitâches (du moins, dans la quasi-totalité des situations), mais qui ne manque pas d’être visible dès lors que l’on fait du jeux 3D.

En effet, le J1 2016 peine à afficher une image fluide dès lors que le jeu 3D en question est un jeu récent avec un niveau de graphisme élevé et gourmand… alors que les J3 2016, J5 J2016 et J7 2016 s’en sortent sans aucun problème (surtout le J7 2016 d’ailleurs).

Pas de mystère donc : chez Samsung (et d’autres), un prix bas est généralement assorti de performances faibles.

La connectivité :

Si la marque sud-coréenne a marqué la différence entre ses 4 modèles par des niveaux de performances totalement différents, en matière de connectivité, il n’en est rien.

En effet, les 4 mobiles ont presque les mêmes connexions, les mêmes fréquences, etc.
Et si ces les 4 modèles offrent bien tous une connexion 4G LTE ainsi que du WiFi et du Bluetooth, seuls les J5 et J7 disposent du NFC.

Le système d’exploitation :

Il est clair que le constructeur a voulu créer un écart entre ces modèles, quitte a forcer et aller dans « l’artificiel ».
On a donc d’une part les J1 2016 et J3 2016 dotés d’un très bon Android 5.1 avec surcouche TouchWiz, et de l’autre côté les J5 2016 et J7 2016 dotés d’Android 6.0 et toujours de la surcouche TouchWiz.

Et on retrouve également d’autres restrictions.
Un exemple étant que je n’ai pas réussi a installer S Voice sur ces 4 modèles (ce qui marque bien la différence avec la gamme « S »), cependant S Health est bien disponible sur le J7 2016.

Or, on peut parfaitement imaginer S Voice fonctioner sur un J3 2016… preuve que le constructeur a voulu créer un élément supplémentaire de différenciation au sein même de ses propres gammes et modèles.

La qualité photo et l’autonomie :

Là aussi, ces 4 mobiles ne sont pas égaux entre eux… loin de là.
On notera que le J1 2016 ne propose que de petits capteurs 5MP (dorsal) et 2MP (frontal) alors que le J3 propose un 8MP (dorsal) et 5MP (frontal).

Cependant, seuls les J5 et J7 offriront une qualité photo décente et appréciable, avec leurs capteurs 13MP (dorsal) et 5MP (frontal).

L’autonomie est, chose étonnante, quasi-similaire pour les 4 mobiles qui disposent tous des modes « économie d’énergie » et « ultra-économie d’énergie »…
Même si les batteries ne sont pas de mêmes capacités : 2050 mAh (J1), 2600 mAh (J3), 3100 mAh (J5), 3300 mAh (J7).

En conclusion :

La gamme J 2016 est surprenante, en raison de ce grand écart réalisé entre les modèles J1 2016/J3 2016 et J5 2016/J7 2016.
Et on en arrive clairement à distinguer 2 sous-gamme, avec d’une part des mobiles raisonnables à la finition plastique, et d’autre part des mobiles qui sont dans le moyen de gamme, avec une finition métal.
Il est donc clair que, ne serait-ce que pour le design, le J5 2016 et le J7 2016 sont clairement les plus attractifs.

Cependant, pour ce qui est de l’image proposée, le J3 2016 apparaît comme étant le smartphone le plus cohérent et homogène, grâce à sa densité de pixels qui est la plus proche des 300ppp.

Comme toujours, les performances des mobiles Samsung sont liées aux prix… et plus le prix est élevé, plus les performances sont à la hausse.
A tel point que le J1 2016 sera trop à la peine avec les derniers jeux 3D…

La connectivité est, quant a elle, également un moyen pour le constructeur de montrer la différence entre ces 4 modèles, même si tous bénéficient de la 4G LTE..
Même si là encore, les scores DAS ne sont pas du tout dans les mêmes niveaux… ce qui pour certains utilisateurs (j’en vois déjà certains préparer leurs message à ce sujet) n’y attachent aucune importance.

La qualité photo est de bon niveau pour les J5 et J7, et acceptable pour le J3… tant dis que sur le J1, on aura du mal à s’en contenter (surtout quand on prend en considération son prix).

Alors que l’autonomie est a peu de chose près identique pour les 4 mobiles, qui bien que plus énergivores dès que l’on progresse dans la gamme, dispose de batteries plus importantes.

Donc ? Quel est le meilleur ?

Concrètement, il apparaît donc à l’issue de ce comparatif que le J3 2016 est le mobile proposant le meilleur résultat en terme d’homogénéité et de rapport satisfaction/prix.

Le J1 2016 est quant à lui clairement à la traîne, et en raison de son prix trop proche de celui de son grand frère (J3 2016), il en devient parfaitement inintéressant.

Le J7 2016 est clairement « le meilleur » mobile de cette gamme, notamment pour ce qui est des performances.
Et il s’agit donc du choix du Roi… mais son prix pourrait en dissuader plus d’un, d’autant que la gamme J était à l’origine destiné a être une gamme « abordable » pour des budgets raisonnables… et on est ici très proche de ce que pourrait être le début de la gamme « A » (le dos en verre en moins).

Quant au J5 2016, tout comme le J1 2016, il peine à trouver sa place en raison (également !) d’un prix trop proche de son quasi-jumeaux… bien que cependant, il soit plus facile à trouver en magasin que le J7 2016.

  • Le mobile le plus cohérent : Samsung Galaxy J3 2016.
  • Le mobile le plus performant : Samsung Galaxy J7 2016.
  • Le mobile le plus décevant : Samsung Galaxy J1 2016.
  • Le mobile le plus dé-positionné : Samsung Galaxy J5 2016.

Autres :

Voir le test du Samsung Galaxy J1 6.
Voir le test du Samsung Galaxy J3 6.
Voir le test du Samsung Galaxy J5 6.
Voir le test du Samsung Galaxy J7 6.

Galerie photos :

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

2 commentaires

  1. Bonsoir Marco, l’équipe de Top For Phone et tous les internautes,

    Le méga comparatif est excellent comme tous les tests que vous faites. Si je devais choisir parmi ces 4 Samsung Galaxy J, il n’y a pas photo ce serait le Samsung Galaxy J7, car il est le plus performant de la gamme J. Est-ce qu’il serait possible de faire un comparatif entre le Samsung Galaxy A5 2016 et le Samsung Galaxy J7 2016? svp? par avance, merci. Ils ont des performances similaires, lequel des deux est le plus puissant? Merci beaucoup pour vos tests. Bonne soirée. Stéphane

  2. Bonsoir Marco,
    Quelle magnifique vidéo !
    J’ai acheté le Samsung galaxy J3.
    Je n’arrive pas à trouver l’appli pour mettre de la musique.
    J’aimerai transférer la musique de mon pc à ce téléphone.
    Comment faire.
    Merci d’avance pour votre réponse.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>