Accueil » Tests - Vivo » Test du Vivo X60 Pro 5G : un photophone très performant

Test du Vivo X60 Pro 5G : un photophone très performant

Au mois de décembre 2020, VIVO présentait officiellement en Chine le VIVO X60 Pro 5G, qui succède ainsi au VIVO X50 Pro 5G.

Quatre mois plus tard, le constructeur chinois annonçait la version globale de son nouveau VIVO X60 Pro 5G.
Cependant, celle-ci présente quelques différences avec l’original, notamment une interface utilisateur différente, un processeur différent et un capteur photo en moins.

Il aura fallu attendre la fin de ce mois de mai 2021 pour voir débarquer officiellement en France la version globale de ce VIVO X60 Pro 5G.

Le VIVO X60 Pro 5G que je vous propose aujourd’hui en test est une version d’import, mais des annotations concernant le modèle global seront insérées dans le texte.

Si vous désirez vous procurer une version import du VIVO X60 Pro 5G, il vous en coûtera environ 560 euros, alors que la version globale est affichée en France au prix de 799 euros.

Mais après toutes ces précisions, voyons réellement ce que vaut ce VIVO X60 Pro 5G.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : beau, fin et léger

Le VIVO X60 Pro présente un design très agréable à l’oeil.

Alliant des contours en aluminium à un dos en verre minéral à la finition mate, notre smartphone fait très premium. La qualité de fabrication est exemplaire.

La face arrière reçoit un traitement AG (groupe Asahi), alors que l’écran 3D Arc Glass est protégé par une vitre Corning Gorilla 6, protégée à son tour par un film posé en usine.

L’écran Ultra-O de 6,56 pouces est surmonté d’un écouteur et des capteurs de luminosité et de proximité.
Par contre, ici pas de LED de notifications.

Le flanc gauche est vierge de toute touche, tandis que sur le côté droit on trouve la touche de volume et le bouton d’alimentation.

La tranche supérieure est occupée par une fine plaque en verre sur laquelle on peut lire la mention « Proffessional Photography » ainsi que par un micro d’ambiance.

A l’opposé on note la présence du tiroir SIM (2 nano SIM), de l’entrée micro primaire, d’un port USB-C et de la grille du haut-parleur.

Retournons maintenant l’appareil pour découvrir dans le coin supérieur gauche un module photo de forme rectangulaire estampillé ZEISS.
L’ensemble est accompagné par un flash LED dual-tone.
Plus bas, on trouve la marque VIVO.

Avec son poids de seulement 178 grammes et ses dimensions contenues, le VIVO X60 Pro offre une très bonne prise en main.

Notez que ce smartphone a reçu la certification IP51. Il devrait donc résister à la condensation de l’eau.

Le VIVO X60 Pro 5G est disponible en deux couleurs : Midnight Black et Shimmer Blue.
C’est ce dernier coloris qui habille notre exemplaire de test.

  • Dimensions : 158,57 mm de long x 73,24 mm de large x 7,59 mm d’épaisseur | Poids : 178 grammes

2. Image et son : un écran au top

Une des pièces maîtresses de ce VIVO X60 Pro, c’est son écran Full HD+ Ultra-O AMOLED de 6,56 pouces.

Cet afficheur certifié HDR10+ occupe 92,7% de la face avant et dispose d’un taux de rafraîchissement de 120 Hz, ce qui augure d’une très belle fluidité au quotidien, mais surtout lors de sessions de gaming.
Dans le menu des paramètres, vous pourrez choisir entre les modes 60 Hz, 120 Hz ou Intelligent.

Les couleurs sont très belles, les contrastes infinis et les noirs très profonds.
Les angles de vision sont largement ouverts.

Avec une luminosité mesurée à 818 nits, vous n’éprouverez aucune difficulté à consulter l’écran de votre smartphone en plein soleil.

Grâce notamment à son format 19.8:9, on prendra plaisir à regarder des vidéos et des films sur l’écran du VIVO X60 Pro.

Ce smartphone signé VIVO est équipé d’un seul haut-parleur principal.
Même si le son délivré par ce dernier est clair et très puissant (123 db mesurés à la sortie), on regrette l’absence de haut-parleurs stéréo.

On notera également l’absence de prise mini-jack.
Il vous faudra donc utiliser les écouteurs en USB-C fournis dans le packaging (dans le cas de notre exemplaire de test) ou bien investir dans un casque Bluetooth.

En appel, l’écouteur restitue un son tout à fait satisfaisant. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 6,56 pouces (AMOLED) avec une résolution de 1080 x 2376 pixels, soit donc une densité de 398 ppp.
  • Son : Pas de prise mini-jack et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : un moteur à haut rendement

Notre modèle d’import est équipé du nouveau processeur Exynos 1080, un SoC développé par Samsung en collaboration avec VIVO.

Cette puce est comparable au Qualcomm Snapdragon 865+ et offre dès lors des performances de haut niveau.

Il suffit de voir le score Antutu (v9) récolté par notre exemplaire de test : près de 639.500 points.

La version globale est quant à elle dotée d’un SoC Qualcomm Snapdragon 870 qui devrait encore accroître un peu les performances.

Dans un cas comme dans l’autre, les boulimiques du multitâche seront ravis d’apprendre que le VIVO X60 Pro embarque 12Go de RAM, auxquels on peut ajouter 3Go de réserve.

Le terminal est bien évidemment capable de faire fonctionner toutes les grosses applications et tous les gros jeux 3D du moment tels que PUBG Mobile, Call of Duty, Genshin Impact et Fortnite.

Pour le stockage, sur les 256Go annoncés par le constructeur, seuls 238Go seront réellement disponibles pour l’utilisateur, sans possibilité d’extension.

  • Antutu Benchmark (v9.0.1) : 639.416 points | 3D Mark (Wild Life) : 4346 points
  • Processeur : 8 coeurs Exynos 1080 (1 x 2,8GHz + 3 x 2,6GHz + 4 x 2,0GHz) | Mémoire vive : 12Go + 3Go de réserve  | Processeur graphique : Mali-G78 MP10
  • Mémoire de stockage : 256Go de mémoire qui se transforme en 238Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : une belle panoplie

Ce smartphone venu de l’Empire du Milieu est un appareil future-proof.
Il est équipé d’une connexion 5G NR qu’il lui permettra de tenir dans le temps.

Si vous ne disposez pas encore de la 5G dans votre région, sachez que le VIVO X60 Pro supporte bien évidemment la 4G (Vo)LTE de catégorie 18.

Cependant si la version globale possède bien toutes les fréquences nécessaires à une utilisation complète en France, et plus largement en Europe, il faut savoir que sur notre modèle d’import il manque les bandes B20 (800 MHz) et B28b (700 MHz pour Free Mobile).
Toutefois, si tout comme moi vous habitez en ville cela ne devrait pas poser de problème pour capter la 4G LTE. Si ce n’est pas le cas, au pire votre smartphone basculera en 3G+ ou en 3G.

Comme tout smartphone digne de ce nom, le VIVO X60 Pro dispose du pack de toutes les autres connexions que sont : le Bluetooth (5.1), le Wi-Fi (a/b/g/n/ac/6), le (A)GPS/Glonass/BDS/Galileo/QZSS/NaviC, un port USB-C (OTG), deux emplacements nano SIM, mais également une puce NFC.
Par contre, pas de prise mini-jack ni de slot micro SD.

Pour le GPS, il aura seulement fallu 2 secondes à notre exemplaire de test pour obtenir un premier fixe (18 satellites).

Au niveau des sensors, on peut compter sur un accéléromètre, sur un gyroscope, sur une boussole et sur les habituels capteurs de luminosité et de proximité.

La sécurité n’a pas été oubliée, puisque le VIVO X60 Pro peut être déverrouillé de deux manières : via le face-unlock (reconnaissance faciale) ou par le biais du lecteur d’empreintes digitales placé sous la dalle.
Dans les deux cas, c’est rapide et efficace!

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,53 W/kg à la tête pour la version d’import et 0,99 W/kg pour la version globale. Dans le premier cas, c’est un score plus qu’honorable. Dans le second cas, c’est un score très (trop) élevé pour un mobile sorti en 2021.

5. Système d’exploitation : deux OS pour le prix d’un

Notre smartphone de test est animé par OriginOS 1.0, le nouveau système d’exploitation maison basé sur Android 11.

OriginOS est une interface très graphique et ultra personnalisable basée sur des widgets. Ces derniers peuvent être déplacés et redimentionnés à votre guise.
Personnellement, j’aime beaucoup cette surcouche.
Sachez qu’à tout moment, vous pourrez également basculer sur la version chinoise de FuntouchOS, « l’ancienne » interface de VIVO, qui du coup vous paraîtra vite obsolète.

La version globale du VIVO X60 Pro ne bénéficie pas d’OriginOS. Elle embarque FuntouchOS 11.1 Global, un système d’exploitation se rapprochant très fort d’Android stock.

Dans les deux cas, on dispose bien d’un tiroir d’applications.

Parmi les fonctions sympa offertes par ce smartphone chinois, on a notamment un mode sombre ainsi que l’Always On Display.
Les 3 touches Android habituelles peuvent également être remplacées par un système de gestes.

  • Système d’exploitation : Android 11 | Surcouche : OriginOS 1.0

6. Usage : un photophone confirmé

Il va sans dire que le VIVO X60 Pro est bien évidemment capable de passer des appels, d’envoyer des SMS et des emails, de lire des MP3 et des vidéos, de jouer à des jeux 2D et 3D, etc.
Ce n’est donc pas sur ces points que nous le jugerons.

Par contre, même en 2021 il y a encore deux aspects qui permettent de différencier les smartphones entre eux : la qualité photo et l’autonomie.
Et il faut dire qu’en photo, le X60 Pro s’en tire avec les honneurs.

A l’arrière de notre version d’import, on trouve un module photo comportant 4 capteurs : un objectif principal Sony IMX598 de 48 MP (+ gimbal) ouvrant à f/1.48, un objectif ultra grand angle de 13 MP ouvrant à f/2.46, un objectif grand angle de 13 MP ouvrant à f/2.2 avec zoom x2 et un téléobjectif périscope de 8 MP ouvrant à f/3.4 avec zoom optique x5.

Notez que ce dernier capteur est absent sur la version globale du VIVO X60 Pro.

Tout comme c’était déjà le cas sur le VIVO X51 5G, la bonne surprise de ce VIVO X60 Pro, c’est la présence d’un gimbal miniaturisé sur l’objectif principal.
Cela permet d’obtenir une véritable stabilisation lors de la prise de photos ou de vidéos, assurant des mouvements fluides et sans saccade.

Lorsque la lumière est présente en suffisance, le VIVO X60 Pro produit de beaux clichés riches en détail.

De nuit, les photos restent plutôt nettes. Dans l’ensemble les résultats sont très corrects et le terminal ne tombe pas trop dans le piège du bruit numérique.
Vous pouvez également utiliser le mode Nuit. Cette fonction apporte encore plus de netteté dans l’image.

L’application photo propose aussi un mode 48 MP afin de capturer des photos mieux définies et affichant plus de détails si de bonnes conditions de luminosité sont respectées.

Les photos capturées avec l’objectif ultra grand angle offriront plus d’éléments dans la scène, mais moins de netteté.

Les photos en mode macro restent ici de bonne qualité.

Les zoom x2 et x5, tous deux en optique, font très correctement le job.
Dans les deux cas, les clichés restent plutôt nets.

Le mode Portrait se montre convaincant, aussi bien dans la mise en valeur du sujet que dans la précision de l’effet bokeh.

En façade, on trouve un objectif de 32 MP ouvrant à f/2.45 qui permet de réaliser de beaux autoportraits.

Venons en maintenant à la vidéo et à sa stabilisation, et bien évidemment au gimbal intégré, puisque c’est l’élément le plus mis en avant sur ce VIVO X60 Pro.

Après l’avoir testée, on constate que cette technologie fonctionne très bien.
Cependant, si vous vous amusez à filmer en courant, il est évident que vous allez provoquer quelques tremblements. Mais si vous marchez, même d’un pas alerte, vous obtenez de très bons résultats.

Sachez en outre que l’objectif photo principal du VIVO X60 Pro est capable de filmer jusqu’en 4K à 30 et 60 FPS.

Notre smartphone est équipé d’une batterie de « seulement » 4200 mAh, suffisante pour assurer une autonomie d’une grosse journée, et ce dans le cadre d’une utilisation mixte raisonnable.
C’est loin d’être catastrophique, mais ce n’est pas exceptionnel non plus. En fait, ce n’est ni bon ni mauvais.

La version globale du VIVO X60 Pro devrait probablement offrir une autonomie un peu meilleure, le Snapdragon 870 étant moins énergivore que l’Exynos 1080.

La batterie supporte la VIVO Flash Charge 2.0 de 33 W.
Avec le chargeur compatible présent dans la boîte, il faudra 40 minutes pour passer de 1 à 50% de batterie et environ 1 heure 25 pour atteindre les 100%.
Signalons quand même que le VIVO X60 Pro ne supporte pas la recharge sans fil, et cela c’est un peu dommage.

Enfin, une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%, taux de rafraîchissement d’écran en mode Intelligent) aura consommé 18% de l’énergie contenue dans la batterie. C’est moins bien que les 15% habituellement constatés depuis 2019.

  • Quadruple appareil photo dorsal :  48 MP + 13 MP + 13 MP + 8 MP avec autofocus et flash dual-LED.
  • Batterie : Fixe de 4200 mAh.

En conclusion : opération séduction

Le VIVO X60 Pro 5G est un smartphone très polyvalent. Il est capable d’exécuter toutes les tâches avec brio.

Il bénéficie d’un design premium, d’une qualité de fabrication exemplaire, d’un superbe écran AMOLED 120 HZ, d’excellentes performances et d’une très bonne connectivité avec de la 5G.
Mais c’est surtout la présence du gimbal intégré qui le fait sortir du lot côté photo.

Cependant, j’aurais aimer disposer de haut-parleurs stéréo, de la recharge sans fil et d’une meilleure autonomie.
On pourrait également regretter l’absence de prise mini-jack, de slot micro SD et d’une LED de notifications. Mais cela est maintenant devenu monnaie courante.

Se pose maintenant la question de choisir la version globale ou un appareil d’import, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients.

En France, la version globale du VIVO X60 Pro 5G est affichée au tarif de 799 euros.
En import, vous paierez environ 560 euros (en cette fin du mois de mai 2021).

Si vous voulez bénéficier de l’interface OriginOS, il vous faudra impérativement choisir la version d’import.

Par contre, si vous voulez bénéficier de toutes les fréquences 4G LTE nécessaires à une utilisation complète en France et en Europe, il vous faudra impérativement choisir la version globale du VIVO X60 Pro.

Attention qu’en France, et plus largement en Europe, vous bénéficiez d’une garantie de 2 ans, mais de seulement 1 an sur un modèle d’import.
Chacun verra donc midi à sa porte.

Galerie photos :

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

Voir aussi...

Test du Samsung Galaxy Z Flip3 5G : le pliable se démocratise

  Samsung croit en l’avenir du smartphone pliant. Au mois d’août 2021, le constructeur sud-coréen …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *