Accueil » Tests - Samsung » Test du Samsung Galaxy A32 5G : une expérience globale positive

Test du Samsung Galaxy A32 5G : une expérience globale positive

A côté du Galaxy A42 5G que nous avons déjà testé, Samsung nous propose également le Galaxy A32 5G, un smartphone de milieu de gamme qui vient se frotter à de nombreux concurrents.

Sachez que le Samsung Galaxy A32 existe également en version 4G LTE, mais c’est bien de la déclinaison 5G (SM-A326B/DS) dont il sera ici question.

Deux configurations mémoire sont disponibles : 4Go de RAM + 64Go de ROM et 4Go de RAM + 128Go de ROM, comme c’est le cas pour notre exemplaire de test.

S’il est possible d’acquérir la première citée au prix de 240 euros, pour la version de 128Go, il faudra plutôt compter sur 299 euros.

Afin d’éviter de payer votre Samsung Galaxy A32 5G trop cher, je vous engage à consulter notre très bon comparateur de prix.

Mais que vaut vraiment ce smartphone de milieu de gamme signé Samsung?
Pour le savoir, je vous invite à lire attentivement cet article de test.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un design moderne

Même s’il fait la part belle au polycarbonate, le Galaxy A32 présente un design moderne et un peu différent de ce qu’on a l’habitude de voir sur un milieu de gamme de 2021.

La qualité de fabrication est très bonne, de même que la prise en main.

Le Galaxy A32 5G existe en 4 coloris : Awesome Black, Awesome White, Awesome Blue et Awesome Violet.
Personnellement, j’adore cette dernière couleur et c’est donc celle-ci que j’ai choisie pour l’exemplaire de test.

Ce que j’aime un peu moins, ce sont les grosses bordures qui entourent le grand écran Infinity-V de 6,5 pouces.
Cet écran occupant la face avant à hauteur de 81,96% est protégé par une vitre anti-rayures au profil 2.5D.

L’afficheur est surmonté d’un écouteur, d’une caméra frontale et des capteurs de luminosité et de proximité.
Par contre, pas de LED de notifications!

Sur le côté gauche du téléphone, on trouve le tiroir SIM/micro SD (2 nano SIM ou 1 nano SIM + 1 micro SD), alors qu’à l’opposé on remarque la présence de la touche de volume et du bouton d’allumage. Ce dernier intègre également le lecteur d’empreintes digitales.

La tranche supérieure est uniquement occupée par un micro d’ambiance.
Sur la tranche inférieure, on trouve une prise mini-jack, l’entrée micro primaire, un port USB-C et la grille du haut-parleur.

Retournons maintenant le terminal pour découvrir dans le coin supérieur gauche un module photo comportant 4 capteurs ainsi qu’un flash LED.
Plus bas, la marque SAMSUNG, le logo de certification CE et le logo poubelle.

  • Dimensions : 164,2 mm de long x 76,1 mm de large x 9,1 mm d’épaisseur | Poids : 205 grammes

2. Image et son : un bel écran HD+

L’écran IPS LCD de 6,5 pouces au format 20:9 propose ici une résolution HD+.

Même si on aurait bien sûr préféré une résolution en Full HD+, l’image offerte est de bonne qualité.

Les couleurs sont belles (bien que tirant un peu trop sur le gris), les contrastes sont bons et les angles de vision sont largement ouverts.
Malheureusement, la température des couleurs ne pourra pas être ajustée.

Avec une luminosité mesurée à 440 nits, on pourra consulter sans problème son mobile en plein soleil.

Le taux de rafraîchissement de l’écran est limité à du 60 Hz, ce qui n’empêche pas d’avoir une belle fluidité au quotidien.

Finalement, on prendra quand même plaisir à regarder des vidéos sur l’écran de ce Galaxy A32.

Notre mobile sud-coréen est équipé d’un seul haut-parleur principal délivrant un son tout à fait correct et relativement puissant (105 db constatés à la sortie).

La bonne nouvelle, c’est que Samsung n’a pas privé son Galaxy A32 d’une prise mini-jack.
Le son au casque filaire est assez agréale, à condition toutefois d’activer l’option Dolby Atmos.

En appel, le son restitué par l’écouteur est tout à fait satisfaisant. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 6,5 pouces (LCD) avec une résolution de 1600 x 720 pixels, soit donc une densité de 270 ppp.
  • Son : Mini-jack et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : suffisantes

Samsung s’est adressé à Mediatek pour équiper son Galaxy A32 5G.
Ce dernier embarque un processeur 8 coeurs Dimensity 720, ici accompagné de 4Go de RAM et d’un GPU Mali-G57 MC3.

Comme l’attestent les scores obtenus sur nos benchmarks habituels, ce smartphone de milieu de gamme est tout à fait capable de faire fonctionner l’ensemble des grosses applications et des gros jeux 3D du moment.
Cependant pour éviter les quelques ralentissements, il faudra parfois dégrader la qualité graphique.

Pour le stockage, sur les 128Go annoncés, seuls 109Go seront réellement disponibles pour l’utilisateur.
Fort heureusement, il sera facile d’élargir cette mémoire par l’ajout d’une carte micro SD, à condition toutefois d’accepter de sacrifier l’un des deux emplacements nano SIM.

  • Antutu Benchmark (v9.0.4) : 285.653 points | 3D Mark (Sling Shot Extreme) : 2629 points
  • Processeur : Octuple coeur Mediatek Dimensity 720 | Mémoire vive : 4Go  | Processeur graphique : Mali-G57 MC3
  • Mémoire de stockage : 128Go de mémoire qui se transforme en 109Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : exhaustive

S’il y a bien un poste sur lequel Samsung n’a pas fait preuve de pingrerie, c’est sur celui de la connectivité.

En plus d’être compatible avec la 4G (Vo)LTE (Cat.18) intégrant toutes les bandes nécessaires à une utilisation complète en France, et plus largement en Europe, ce Galaxy A32 propose la 5G SA/NSA.

Et bien évidemment, on a aussi de la 2G et de la 3G+.

De plus, comme tout smartphone digne de ce nom, notre appareil de test offre la panoplie de toutes les autres connexions que sont : le Bluetooth (5.0), le Wi-Fi (a/b/g/n/ac), le (A)GPS/Glonass/BDS/Galileo, un port USB-C (OTG), une prise mini-jack, 2 emplacements nano SIM, un slot micro SD, la radio FM, mais également une puce NFC utile pour les paiements sans contact.

Les accroches réseau sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en Wi-Fi.
La 5G n’a pas pu être testée.
Pour le GPS, dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 6 secondes à notre smartphone avant d’obtenir un premier fixe (13 satellites).

Au niveau des sensors, on peut compter sur un accéléromètre, sur une boussole, sur un gyroscope et sur les habituels capteurs de luminosité et de proximité.

En ce qui concerne la sécurité, sachez que ce Samsung Galaxy A32 5G peut être déverrouillé de plusieurs manières, et notamment à l’aide du lecteur d’empreintes digitales situé sur le côté droit du téléphone ou via le face-unlock (reconnaissance faciale).
Dans les deux cas, ce n’est pas instantané mais cela reste rapide et efficace.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,33 W/kg à la tête. C’est un très bon score pour un mobile sorti en 2021.

5. Système d’exploitation : un couple qui fonctionne

Ce Galaxy A32 5G est animé par Android 11, le système d’exploitation de Google sur lequel Samsung a ajouté sa propre surcouche One UI 3.

L’interface maison s’est simplifiée au fil du temps, ce qui la rend plaisante à utiliser au quotidien.

Les inconditionnels du tiroir des applications seront heureux d’apprendre qu’il est ici bien présent.

En plus des fonds d’écrans ajoutés et des icônes relookées, on a droit à un mode sombre et à la possibilité de remplacer les 3 touches Android habituelles par un système de gestures.

Au niveau applicatif, on dispose du pack des G-apps (Chrome, Gmail, YouTube, Maps, Google Drive, etc.), des applications Microsoft (Office, OneDrive, Outlook, LinkedIn, etc.), des applications Samsung (Enregistreur vocal, Galaxy Shop, Samsung Health, etc.), et d’applications liées à des partenaires (Netflix, Facebook).

  • Système d’exploitation : Android 11 | Surcouche : One UI 3

6. Usage : une excellente autonomie

Le module photo arrière du Galaxy A32 5G se compose de 4 capteurs : un objectif principal grand angle de 48 MP ouvrant à f/1.8, un objectif ultra grand angle de 8 MP ouvrant à f/2.2, un objectif macro de 5 MP ouvrant à f/2.4 et un capteur de profondeur de 2 MP ouvrant à f/2.4.

Dans les environnements bien éclairés, la qualité des photos capturées avec l’objectif principal reste décente. Les couleurs semblent naturelles.

En pleine définition (48 MP), notre smartphone offre des photos un peu plus détaillées, avec plus de piqué.

N’attendez pas trop du mode Nuit, car ses performances sont limitées et il finit par délivrer des images à l’aspect plutôt artificiel par surexposition.

L’objectif ultra grand angle souffre d’un lissage très prononcé gommant la plupart des détails de la scène.

Les photos capturées en mode Portrait sont très correctes et le détourage est relativement bien exécuté.

L’objectif Macro n’est rien de plus qu’un gadget.
C’est bien qu’il soit là car il offre une une possibilité supplémentaire, mais vous ne pouvez pas en tirer grand chose.

A l’avant, on trouve un capteur de 13 mégapixels ouvrant à f/2.2.

La qualité des autoportraits est correcte et suffira largement pour les réseaux sociaux.
Cependant, il faudra bien veiller à ne pas se placer à contre-jour car l’appareil a quelques difficultés à exposer correctement en cas de forte lumière derrière le sujet principal.

L’objectif photo principal est capable de filmer en 1080p à 30 et 60 FPS, et jusqu’en 4K à 30 FPS.

Le Galaxy A32 5G embarque une batterie de 5000 mAh capable d’offrir une confortable autonomie de 2 jours, et ce dans le cadre d’une utilisation mixte raisonnable.

L’accumulateur supporte la charge rapide de 15 W.
Avec le chargeur compatible fourni dans le packaging, il aura fallu 2 heures 15 pour passer de 1 à 100% de batterie.

Enfin, une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 11% de l’énergie contenue dans la batterie.
C’est beaucoup mieux que les 15% habituellement constatés depuis 2019.

  • Quadruple appareil photo dorsal :  48 MP + 8 MP + 5 MP + 2 MP
  • Batterie : Fixe de 5000 mAh.

En conclusion : un bon smartphone de milieu de gamme

Le Samsung Galaxy A32 5G est globalement un bon smartphone de milieu de gamme qui conviendra à la plupart des utilisateurs lamda.

Il présente un design moderne et une bonne qualité de fabrication.
Il offre de belles images en HD+, un son correct et des performances suffisantes pour faire fonctionner l’ensemble des grosses applications et des gros jeux 3D du moment.
Rien ne manque du côté de la connectivité et on dispose même d’une connexion 5G.
Le binôme Android 11/One UI 3 offre une belle fluidité de l’ensemble au quotidien.
Le Galaxy A32 produit des photos correctes, sans être excellentes et offre une très bonne autonomie.

Certes, à prix égal vous trouverez des concurrents chinois proposant un écran Full HD+ et de meilleures performances, mais comme souvent, Samsung vise ici à offrir une expérience globale positive aux utilisateurs.

Si l’idée de passer à des marques chinoises concurrentes vous dérange, vous pourrez toujours vous tourner vers ce Samsung Galaxy A32 5G qui reste un très bon appareil de milieu de gamme.

Galerie photos :

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

Voir aussi...

Test du Wiko Power U20 : grosse batterie et petit prix

Wiko est décidemment une marque pleine de ressources, et on aime ça ! Et si …

2 commentaires

  1. Louise Brossard Monette

    Merci pour ce test. Très instructif.

  2. Heureux d’avoir pu vous aider. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *