Accueil » Diverses marques » Test du OPPO A91 : l’outsider

Test du OPPO A91 : l’outsider

En Europe, la marque chinoise OPPO est certainement moins connue du grand public qu’une marque comme Samsung.
Alors qu’il avait déserté le marché européen depuis plusieurs années, OPPO y est revenu en 2018 et compte bien faire savoir que désormais il faudra faire avec lui.

En cette année 2020, la firme propose non seulement sa série des Find X2 (Find X2 Pro, Find X2 Neo et Find X2 Lite), mais également sa nouvelle gamme A 2020.
C’est du OPPO A91 qu’il sera question dans cet article de test, un smartphone de milieu de gamme proposé au prix de 299 euros en cette fin du mois de juillet 2020.

Mais que vaut vraiment cet OPPO A91? C’est ce que vous allez tout de suite découvrir.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : fin et élégant

Le OPPO A91 est un des smartphones les plus fins et les plus légers de la firme venue de l’Empire du Milieu : 7,9 mm d’épaisseur pour 172 grammes.

Son dos en verre réputé incassable, lui confère un toucher très agréable.
Malheureusement, qu’il s’agisse de la couleur Lightening Black ou du Blazing Blue, il est très très sensible aux traces de doigts.
Pour remédier à ce petit inconvénient, le constructeur a eu la bonne idée de fournir une coque de protection en silicone transparent dans la boîte.

Les contours font quant à eux appel à un polycarbonate laqué ton caisse.

La face avant est occupée à hauteur de 90% par un grand écran waterdrop de 6,4 pouces protégé par une vitre Corning Gorilla 5 au profil 2.5D.
Cette dernière reçoit en plus un film de protection parfaitement posé en usine.

L’afficheur est surmonté par un écouteur, par la caméra frontale et par les capteurs de luminosité et de proximité. Pas de LED de notifications donc.
Les 3 touches habituelles Android étant intégrées à l’écran, elles sont donc tactiles.

Le flanc gauche accueille le tiroir SIM/micro SD (2 nano SIM + 1 micro SD) ainsi que les touches de volume.

A l’opposé, on trouve uniquement le bouton d’allumage.

La tranche supérieure fait place à un micro d’ambiance, alors que sur la tranche inférieure on note la présence d’une prise mini-jack, d’une entrée micro primaire, d’un port USB-C et de la grille du haut-parleur.

A l’arrière du mobile, dans le coin supérieur gauche, on trouve un module photo doté de 4 capteurs placés à la verticale. Celui-ci est accompagné d’un flash dual-LED et de la mention “DESIGNED FOR A-SERIES”.
Plus bas, la marque OPPO et le logo de certification CE.

  • Dimensions : 160,2 mm de long x 73,3 mm de large x 7,9 mm d’épaisseur | Poids : 172 grammes

2. Image et son : une écran magnifique

Quand on regarde le OPPO A91 écran allumé, rien ne laisse penser qu’il s’agit d’un smartphone de milieu de gamme.

Le large écran de 6,4 pouces au format 20:9, à peine gêné par une encoche au format goutte d’eau, occupe pas moins de 90% de la face avant.
Il s’appuie sur la technologie AMOLED et présente une résolution Full HD+.

Tout cela nous donne une image offrant de très belles couleurs, des noirs profonds et un contraste infini.
Les angles de vision sont largement ouverts.

Avec une luminosité de 430 nits, vous n’éprouverez aucun mal à consulter votre smartphone en extérieur.

Inutile de vous dire que regarder des vidéos sur un tel écran est un réel plaisir.

Le son procuré par le haut-parleur principal situé sur la tranche basse du téléphone est clair et relativement puissant (118 db constatés à la sortie).

L’écoute au casque filaire (via le mini-jack) est très agréable, avec une très bonne spatialisation.
A noter que les écouteurs présents dans le packaging procurent un son de bonne qualité.

En appel, le son restitué par l’écouteur est tout à fait satisfaisant. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 6,4 pouces (AMOLED) avec une résolution de 1080 x 2400 pixels, soit donc une densité de 409 ppp.
  • Son : Mini-jack et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : honnêtes

Le OPPO A91 embarque une puce 8 coeurs Mediatek Helio P70, accompagnée d’un GPU Mali-G72 MP3.

Les boulimiques du multitâche seront ravis d’apprendre que la mémoire vive est fournie en conséquence, puisque l’on a ici 8Go de RAM.

Avec près de 200.000 points sur Antutu et presque 1270 points sur 3D Mark (Sling Shot Extreme), on n’aura bien évidemment pas des performances de dingue.
Toutefois, elles sont largement suffisantes pour faire tourner toutes les grosses applications et tous les gros 3D du moment, tels que Call of Duty et PUBG Mobile.
Ce dernier se lancera d’ailleurs en qualité graphique moyenne.

Grâce à la fonction Game Boost 2.0 introduite par OPPO pour la puce Mali-G72 MP3 présente dans ce smartphone, les gamers ne doivent pas trop craindre le manque de performances : l’appareil maintient la puissance au meilleur niveau.

Pour le stockage, sur les 128Go revendiqués par le constructeur, on dispose quand même d’un généreux 111,6Go.
Si vous jugez que cela n’est pas assez pour vous, il vous sera facile d’ajouter une micro SD (+256Go), et cela sans devoir sacrifier un des deux emplacements SIM.

  • Antutu Benchmark (v8.3.9) : 195.008 points | 3D Mark (Sling Shot Extreme) : 1269 points
  • Processeur : Octa-core Mediatek Helio P70 MT 6771V (4 x 2,1GHz + 4 x 1,95GHz) | Mémoire vive : 8Go  | Processeur graphique : Mali-G72 MP3
  • Mémoire de stockage : 128Go de mémoire qui se transforme en 111,6Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : tout à fait complète

Notre smartphone de test est bien sûr compatible avec les réseaux 4G LTE (Cat.7 en DL et Cat.13 en UL) intégrant toutes les bandes nécessaires à une utilisation complète dans l’Hexagone, et plus largement en Europe (B1, B3, B7, B8, B20 et B28).

A côté de cela, nous avons également droit à la panoplie de toutes les autres connexions que sont : le Bluetooth (4.2), le Wi-Fi (a/b/g/n/ac/5), le (A)GPS/Glonass/BDS, un port USB-C (OTG), deux emplacements nano SIM, un slot micro SD, un port mini-jack, la radio FM, et même une puce NFC nécessaire pour les paiements sans contact.

Les accroches réseau sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en Wi-Fi.
Pour le GPS, dans la cour d’une copropriété urbaine, il aura fallu 11 secondes au OPPO A91 avant d’obtenir un premier fixe (8 satellites).

Au niveau des sensors, on peut compter sur un accéléromètre, sur une boussole, sur un gyroscope à 3 axes, sur un capteur de gravité et sur les habituels capteurs de proximité et de luminosité.

Afin d’assurer une bonne sécurité, ce smartphone peut être déverrouillé de deux façons différentes : à l’aide du lecteur d’empreintes digitales placé sous la dalle ou via la technologie de reconnaissance faciale (face-unlock).
Dans les deux cas, c’est rapide et efficace.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,84 W/kg à la tête. C’est un score situé dans la moyenne haute du segment mais qui reste cependant dans la norme.

5. Système d’exploitation : un Android personnalisé

Le OPPO A91 est animé par ColorOS 6.1, à savoir le système d’exploitation Android 9 Pie personnalisé par la marque.

ColorOS 6.1 est bien optimisé pour les écrans borderless, avec des gestes faciles à apprendre, des menus simplifiés et des thèmes d’écrans spécifiques.
Le résultat est très agréable au quotidien.

La mise à jour vers ColorOS 7 est programmée dans le courant de cet été 2020.
Elle permettra de bénéficier d’Android 10 et des derniers correctifs de sécurité.
Parmi les nouveautés, un nouveau mode sombre, des couleurs plus douces, une nouvelle police de caractère très esthétique, des améliorations sur l’autonomie et des optimisations permettant aux applications de se lancer beaucoup plus rapidement.

On a ici le choix entre une présentation comportant le tiroir d’applications cher à certains, et une présentation “à la chinoise” où tous les écrans sont des bureaux.

Au niveau applicatif, on a bien entendu le pack des applications Google, telles que : Gmail, YouTube, Maps, etc.
Le navigateur par défaut est chrome, mais OPPO propose également Opera.

Le constructeur chinois a également installé quelques autres applications liées à des partenaires, comme Facebook, Office Suite et SoLoop.

Parmi les fonctions sympa proposées par ce smartphone, on a l’Always On Display et une barre latérale donnant accès à des raccourcis.
Les 3 touches Android habituelles peuvent être remplacées par un système de gestures.

Il est également possible d’installer une page supplémentaire à gauche de l’écran d’accueil principal.
Cette dernière est dédiée à l’Assistant Intelligent. Celui-ci comptera par exemple vos pas ou vous permettra d’appeler directement vos contacts favoris.

  • Système d’exploitation : Android 9 Pie | Fork : ColorOS 6.1

6. Usage : un smartphone polyvalent

Comme tout smartphone qui se respecte, cet OPPO A91 est bien sûr capable de passer des appels, d’envoyer des SMS, de faire de la navigation GPS, de lire des vidéos et des MP3, de jouer à des jeux 2D et 3D, etc.

Mais même en 2020, il y a encore deux usages sur lesquels les smartphones peuvent se différencier : la qualité photo et l’autonomie.

Avec ses 4 capteurs arrière, le OPPO A91 offre des photos et des vidéos de qualité, dignes de certains appareils plus haut de gamme, sans grand effort, grâce à des algorithmes.

On a donc un objectif principal de 48 MP ouvrant à f/1.79, un objectif ultra grand angle de 8 MP ouvrant à f/2.2, un capteur monochrome de 2 MP ouvrant à f/2.4 et un capteur de profondeur de champ de 2 MP ouvrant à f/2.4.

Les 4 caméras travaillent ensemble afin de fournir des clichés de bonne qualité.

Seul le mode Nuit m’a déçu, avec des photos manquant de netteté.

Le mode Portrait (bokeh) avec HDR est particulièrement efficace.

De plus, que vous aimiez photographier un plat ou des objets en gros plan, l’A91 est doté d’un objectif macro (3 à 8 cm) avec autofocus, ce qui permet même de prendre en photo des fleurs ou des insectes.
C’est à la fois plutôt amusant et le résultat est au rendez-vous quand on prend le temps de s’approcher correctement de son sujet.

Le OPPO A91 permet de faire des vidéos avec stabilisation optique.
Cela permet de prendre des petits films relativement nets, même s’il y a du mouvement ou des tremblements.
Pour cela, l’appareil combine la stabilisation électronique de l’image (EIS) et un gyroscope interne. L’IA vous aide avec beaucoup de succès.

Notre smartphone de test est capable de filmer en 1080p à 30 FPS. Pas de 1080p à 60 FPS et pas de 4K.

La caméra frontale de 16 MP grand angle ouvrant à f/2.0 produit des égoportraits réussis dans la plupart des cas. Toutefois, les visages ont parfois tendance à être un peu trop lissés.

Avec sa batterie de 4025 mAh, le OPPO A91 tiendra environ une journée et demie avant de demander à être rechargé, et cela dans le cadre d’une utilisation mixte raisonnable.

L’appareil est compatible avec la charge rapide maison VOOC Flash Charge 3.0.
Avec le chargeur de 20 W présent dans la boîte, il aura fallu 30 minutes pour passer de 0 à 50% de batterie.

Enfin, une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 14% de l’énergie contenue dans la batterie. C’est légèrement mieux que les 15% habituellement constatés depuis 2019.

  • Quadruple appareil photo dorsal avec autofocus et flash dual-LED :  48 MP + 8 MP + 2 MP + 2 MP
  • Batterie : Fixe de 4025 mAh.

En conclusion : un bilan positif

Cet OPPO A91 coche toutes les cases : un beau design, une très bonne qualité de fabrication, un très bel écran AMOLED, un bon son, des performances honnêtes, une bonne connectivité, un système d’exploitation agréable à utiliser au quotidien, il fait de belles photos et il offre une bonne autonomie.

A 299 euros, il est est clair que la cible visée est le Samsung Galaxy A51, un smartphone de milieu de gamme d’une marque plus connue du grand public proposé à un prix équivalent.

Galerie photos :

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

Voir aussi...

Test du Black Shark 3S : le jeu c’est son dada

Black Shark est la marque gaming du groupe Xiaomi. Au début du mois de mars …

2 commentaires

  1. Bonjour Alex,

    Comme d’habitude un excellent test en images mais qui vaut largement une vidéo tellement c’est complet net et précis
    Bravo !

    Transmettez mes respectueuses salutations à Marco qui m’a banni de tous les sites TFP depuis des mois, dites lui que je regrette sincèrement mes propos et que je continue à regarder ses vidéos avec assiduité

  2. Marco lit régulièrement les commentaires. Il lira certainement le vôtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *