Accueil » Diverses marques » Comparatif Huawei Mate 20 Pro vs Mate 30 Pro : deux générations s’affrontent

Comparatif Huawei Mate 20 Pro vs Mate 30 Pro : deux générations s’affrontent

Il y a peu de temps, je vous ai proposé successivement les tests des Huawei Mate 20 Pro (LYA-L29) et Huawei Mate 30 Pro (LIO-L29).

Peut être souhaitez vous changer de mobile et hésitez encore entre les deux modèles, ou alors vous possédez déjà un Huawei Mate 20 Pro et vous vous tâtez pour savoir si vous devez passer à la génération suivante, à savoir le Mate 30 Pro.

Rassurez-vous, TFP est là pour vous guider dans votre choix.
Pour ce faire, j’ai réalisé pour vous un comparatif entre les deux porte-étendards chinois.

En cette fin du mois de mars 2020, le Mate 20 Pro est affiché à un tarif proche des 500 euros, alors que pour le Mate 30 Pro, il faudra débourser environ 730 euros.
Avantage donc au Huawei Mate 20 Pro pour le prix.

Les meilleurs prix du Mate 20 Pro :

Les meilleurs prix du Mate 30 Pro :

1. Esthétique : deux beaux bébés

Le design, c’est toujours un question de goût.
C’est un point qui fait débat : certains aiment, d’autres n’aiment pas.

Nous avons ici affaire à deux très beaux smartphones, avec peut être un design plus recherché sur le Mate 30 Pro.

Dans un cas comme dans l’autre, l’écran est incurvé, assez légèrement sur le Mate 20 Pro, beaucoup plus fort sur le Mate 30 Pro.

Ce dernier est d’ailleurs équipé d’un afficheur de type “waterfall” qui le rend encore plus fuyant dans la main que son prédécesseur.
Dans tous les cas, mieux vaudra leur adjoindre une coque de protection.

La spécificité du Mate 30 Pro, c’est l’absence de touches de volume physiques.
Elles sont tactiles et donc virtuelles.
L’avantage c’est qu’elles peuvent apparaître aussi bien à gauche qu’à droite, ce qui mettra d’accord aussi bien les gauchers que les droitiers.

Le Huawei Mate 20 Pro présente des dimensions de 157,8 mm de long x 72,3 mm de large x 8,6 mm d’épaisseur pour un poids de 189 grammes.

Le Mate 30 Pro mesure quant à lui 158,1 mm de long x 73,1 mm de large x 8,8 mm d’épaisseur pour un poids de 198 grammes.

La bonne nouvelle, c’est que les deux appareils sont certifiés IP68.

A noter également que seul le Mate 20 Pro possède une LED de notifications.

2. Image et son : effet cinéma garanti

Si vous cherchez un smartphone doté d’un écran sans encoche, passez votre chemin!

En effet, nos deux compères doivent faire avec une large encoche au sommet de leur afficheur.
Celle-ci est un peu moins présente sur le Mate 30 Pro, mais reste largement visible.

Rassurez-vous on s’y habitue très vite, tant ces deux écrans offrent une image magnifique avec un effet cinéma bien présent.

Comme cité plus haut, l’écran du Mate 30 Pro est beaucoup plus incurvé sur les bords.

Les deux afficheurs s’appuient sur la technologie OLED.

Le Huawei Mate 20 Pro embarque un écran de 6,39 pouces au ratio 19.5:9 occupant 88,14% de la face avant.
Il est certifié HDR10 et est protégé par une vitre Corning Gorilla 5.
Il est doté d’une résolution 2K+ (1440 x 3120 px) présentant une densité de 538 pixels par pouce.
Sa luminosité de 800 nits permet de consulter sans problème son mobile en plein soleil.

Le Mate 30 Pro est quant à lui équipé d’un écran de 6,53 pouces au ratio 18.4:9 occupant 94,36% de la face avant.
Il est également certifié HDR10 et est protégé par une vitre Corning Gorilla 6.
Il est doté d’une résolution Full HD+ (2400 x 1176 px) présentant une densité de 409 pixels par pouce.
Sa luminosité de 640 nits (pouvant atteindre 1000 nits selon le constructeur) permet de consulter sans problème son smartphone en plein soleil.

Si l’écran du Mate 20 Pro doit se contenter d’un taux de rafraîchissement de 60 Hz, le Mate 30 Pro a lui droit à une fréquence de 90 Hz.

Personnellement, j’ai un petit faible pour l’écran 2K+ du Mate 20 Pro.
L’écran FHD+ du Mate 30 Pro est un peu trop incurvé à mon goût et déforme un peu trop l’image sur les bords.

Avantage également au chapitre du son pour le Huawei Mate 20 Pro.
Ce dernier est en effet doté de haut-parleurs stéréo, celui du bas prenant place au même endroit que le port USB-C.

Le Mate 30 Pro doit se contenter d’un seul haut-parleur situé sur la tranche basse du mobile.
Pas d’écouteur visible sur le Mate 30 Pro, puisqu’il est de type piso-électrique et s’appuie donc sur un système de vibration.

Pas de port mini-jack ni sur le Mate 20 Pro, ni sur le Mate 30 Pro.
Seul le premier intègre un adaptateur USB-C vers mini-jack au contenu de la boîte.

3. Performances : un Mate 30 Pro boosté aux amphétamines

Si on se base sur les résultats obtenus sur Antutu Benchmark (v8), il est clair que le Mate 30 Pro est plus puissant que son prédécesseur : 479.091 points sur le premier, contre 396.938 points sur le Mate 20 Pro.

C’est tout à fait normal puisque le Mate 30 Pro est équipé d’un processeur plus récent et de plus de mémoire vive.

Le Mate 20 Pro embarque un processeur octa-core Kirin 980 cadencé à 2,6GHz, accompagné de 6Go de RAM et d’un GPU Mali-G76 MP10.

Le Mate 30 Pro est quant à lui équipé d’un SoC 8 cœurs Kirin 990 cadencé à 2,86GHz, accompagné de 8Go de RAM et d’un processeur graphique Mali-G76 MP16.

Cependant, au quotidien la différence de performance n’est pas vraiment flagrante et il faudra utiliser les deux smartphones l’un après l’autre pour s’en rendre compte.

En ce qui concerne le stockage, on a 128Go (108Go réellement disponibles) de mémoire interne sur le Mate 20 Pro et 256Go sur le Mate 30 Pro (230Go réellement disponibles).
Dans un cas comme d’en l’autre, cette mémoire peut facilement être étendue par une carte nano-SD (NM-Card) de 256Go maximum.

Le Huawei Mate 30 Pro est donc ici nommé roi de la performance.

4. Connectivité : exhaustive

Huawei est un spécialiste des technologies radio et fournit de nombreux opérateurs de par le monde en matériel d’infrastructure radio.

En toute logique, la marque chinoise a réservé ce qui se fait de mieux à ses Mate 20 Pro et Mate 30 Pro.

Ces deux appareils proposent donc un modem 4G LTE (VoLTE) de catégorie 21 (1,4 Gbps en download) intégrant les bandes B1, B3, B7, B20, et même la B28, la bande des 700 MHz.

On retrouve également d’autres connexions telles que : le WiFi (a/b/g/n/ac), le Bluetooth 5, le (A)GPS/Glonass/BDS/Galileo/QZSS, 2 emplacements nano-SIM, un slot nano SD, un port USB-C (OTG), un port infrarouge, mais également une puce NFC.
Il ne manque donc qu’un port mini-jack.

Pour le GPS, dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 2 secondes au Mate 20 Pro avant d’obtenir un premier fixe (18 satellites) et 51 secondes au Mate 30 Pro (26 satellites).

Au niveau de la sécurité, nos deux smartphones ultra haut de gamme signés Huawei peuvent soit être déverrouillés via le lecteur d’empreintes digitales situé sous la dalle, soit par la technologie de reconnaissance faciale 3D.

Dans tous les cas, c’est rapide et efficace.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,4 W/kg pour le Mate 20 Pro et 0,54 W/kg pour le Mate 30 Pro. Ce sont des scores tout à fait satisfaisants.

5. Système d’exploitation : un Mate 30 Pro privé de G-Apps

Aujourd’hui, nos deux flagships sont animés par la dernière version de l’OS de Google, à savoir Android 10.

Le constructeur chinois y a ajouté sa surcouche maison EMUI 10 qui offre notamment la possibilité d’adopter un mode sombre.

Par défaut, l’interface ne propose pas de tiroir d’applications. Tous les écrans sont des bureaux.
Cependant, un petit passage par le menu des Paramètres vous permettra de l’ajouter.

Si le Mate 20 Pro embarque bien le pack des G-Apps, et donc le Google Play Store, ce n’est plus le cas sur le Mate 30 Pro.
Pour pallier à ce manque, il faudra donc aller puiser dans le store d’applications du constructeur (App Gallery) et dans des stores alternatifs de style Aptoide ou autres.

Encore une fois, le Mate 20 Pro est donc le grand gagnant dans ce chapitre.

  • Système d’exploitation : Android 10 | Surcouche : EMUI 10

6. Usage : de belles photos et une bonne autonomie

Nos deux mobiles de test répondront à tous les usages, qu’ils soient productifs, bureautiques, ludiques, ou encore multimédia.

A cela s’ajoutent deux autres aspects sur lesquels ces deux smartphones excellent : d’une part la qualité photo, et d’autre part l’autonomie.

Côté photo, une différence existe cependant entre les deux terminaux.
En effet si le Mate 20 Pro se “contente” d’un module photo arrière intégrant 3 capteurs, le Mate 30 Pro peut lui compter sur 4 capteurs.

Sur le premier, on a ainsi un objectif principal de 40 mégapixels ouvrant à f/1.8, un objectif grand angle de 20 MP ouvrant à f/2.4 et un téléobjectif de 8 MP ouvrant à f/2.0.
Le capteur principal est capable de filmer en 4K à 30 FPS.

Sur le Mate 30 Pro, on trouve un objectif principal (grand angle) de 40 mégapixels ouvrant à f/1.6, un téléobjectif x3 de 8 MP ouvrant à f/2.4, un objectif ultra grand angle de 40 MP ouvrant à f/1.8 et un capteur ToF 3D.
Le capteur principal est capable de filmer en 4K à 30 et à 60 FPS.

A l’avant, on trouve un objectif de 24 MP ouvrant f/2.0 sur le Mate 20 Pro et un objectif de 32 MP ouvrant à f/2.0 sur le Mate 30 Pro.

Du côté de l’autonomie, on trouve une batterie de 4200 mAh sur le Mate 20 Pro et de 4500 mAh sur le Mate 30 Pro.

Dans le cadre d’un usage mixte raisonnable, vous pourrez envisager de tenir 2 jours avec le Mate 20 Pro et 2,5 jours avec le Mate 30 Pro.

Les deux terminaux sont compatibles avec la technologie de charge rapide Super Charge de 40 W.
Ils bénéficient également de la recharge sans fil (15 W sur le Mate 20 Pro et 27 W sur le Mate 30 Pro) et de la recharge sans fil inversée.

Une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 11% de l’énergie contenue dans la batterie du Mate 20 Pro et dans celle du Mate 30 Pro.

En conclusion : un Mate 20 Pro plus agréable

730 euros pour un Huawei Mate 30 Pro contre 500 euros pour un Mate 20 Pro, c’est quand même 230 euros de plus!

230 euros pour avoir quoi : un smartphone “encore” plus puissant, un écran “encore” plus incurvé, un capteur photo en plus et un demi-jour d’autonomie supplémentaire.

Par contre, une absence de boutons de volume physique ne faisant pas l’unanimité, la suppression des haut-parleurs stéréo et de l’écran 2K+, celle de l’adaptateur USB-C vers mini-jack dans la boîte et surtout, l’absence des G-Apps et du Google Play Store.

L’écran waterfall c’est bien, mais au quotidien on a dans la main un appareil ultra fuyant que l’on a peur de faire tomber à tout moment. Et un tel écran, j’aime autant vous dire que ça coûte cher à remplacer…

Pour avoir utilisé en parallèle les Huawei Mate 20 Pro et Mate 30 Pro, je peux vous affirmer que le premier est plus agréable à employer au quotidien.

Alors, à moins que vous soyez un vrai fan de la marque et que vous vouliez vous offrir le dernier flagship Huawei du moment, choisissez le Mate 20 Pro et évitez de dépenser 230 euros de plus.

Et n’oubliez pas, prenez soin de vous et prenez soin de votre smartphone.
Protégez-vous et protégez votre smartphone.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de test du Huawei Mate 20 Pro.

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *