Accueil » Tests - Asus » Test de l’Asus Zenfone Max Pro M2 (ZB631KL) : une très belle autonomie

Test de l’Asus Zenfone Max Pro M2 (ZB631KL) : une très belle autonomie

Annoncé en décembre 2018 par la marque taïwanaise, l’Asus Zenfone Max Pro M2 fait suite à une première version déjà très réussie (voir le test de l’Asus Zenfone Max Pro M1).
Et tout comme son prédécesseur, ce mobile met l’accent sur l’autonomie, qui est clairement son principal atout.

Mais bien évidemment ça n’est pas le seul point fort, et le Zenfone Max Pro M2 (référence testée : ZB631KL) propose de belles spécifications et ce pour un prix raisonnable.
Car à moins de 300€, ce mobile est un excellent smartphone.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : belle finition, bon assemblage

Comme toujours chez Asus, les mobiles sont dotés d’un beau design, ainsi que d’une qualité d’assemblage sans défaut (on regrettera cependant le dos un peu trop souple).
Le tout avec un bon choix de matériaux et d’un bon niveau de finition.

Concrètement, on a ici un smartphone moyen de gamme dont le look et tout en arrondis, et qui est doté d’un dos à l’effet verre (sans que l’on puisse, au toucher, penser qu’il s’agit d’autre chose que de plastique).

Les matériaux sont choisis avec soin car, par exemple. la vitre tactile est une Corning Gorilla 6.
Et l’encombrement est relativement optimisé. Ce qui se voit notamment avec un taux d’occupation de la face avant par l’écran de 82%.

La prise en main est bonne également, bien que le téléphone soit extrêmement glissant.
Je recommande donc l’usage d’une coque, et ça tombe bien, le mobile est fourni avec cette dernière (voir la vidéo de déballage).

A noter que ce mobile est disponible en 2 coloris : bleu (la version testée) et titane.

  • Dimensions : 15,8 cm de long x 7,5 cm de large x 0,8 cm d’épaisseur | Poids : 175 grammes.

2. Image et son : belle image

Le Zenfone Max Pro M2 offre une belle image, qui si elle n’est pas au niveau de celle proposée par des ultra-haut de gamme, reste très agréable à regarder.
En effet, son écran de grande taille (6,3 pouces) au format 19:9 offre un réel effet cinéma.

Quant à sa résolution FHD+, elle permet d’offrir une image nette (avec plus de 400 pixels par pouce).
Sans oublier sa luminosité proche des 500 nits (jusqu’à 510 nits mesurés par mes soins), et son niveau de contraste tout à fait correct (près de 1500:1).

Un écran qui est complété d’une qualité sonore tout à fait agréable.
L’écouteur et le mini-jack offre une bonne qualité sonore, et le haut-parleur dispose d’un amplificateur qui lui permet de pousser un son clair et puissant (jusqu’à 110 décibels mesurés par mes soins).

  • Ecran : 6,3 pouces (IPS) au ratio 19:9 et avec résolution FHD+ (2260 x 1080 pixels), soit donc une densité de 403ppp.
  • Son : mini-jack et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique.

3. Performances : correctes, et dans l’air du temps

Là aussi, il faut se rendre à l’évidence, ce mobile n’est pas une bête de course.
Et non, il n’est pas doté du dernier processeur haut de gamme à la mode.

Reste qu’il offre un niveau de performances tout à fait correcte, grâce à un processeur certes moyen de gamme mais de dernière génération.
De fait, les grosses applications et les gros jeux 3D ne lui font par peur (possible de jouer à PUBG Mobile en qualité graphique moyenne).

A noter que ce mobile est décliné sous plusieurs versions (mémoire vive et mémoire de stockage).
Ici, la version testée (ZB631KL) est dotée de 64Go de mémoire de stockage et de 6Go de mémoire vive.

Mais il existe des déclinaisons dotée de 3Go / 4Go / 6Go de mémoire vive (RAM), et de 32Go / 64Go de mémoire de stockage interne (ROM).
A noter qu’un emplacement micro SD permet d’ajouter de la mémoire supplémentaire.

  • Antutu (v7) : 128 400 points | 3D Mark (Sling Shot Extreme) : 1 230 points.
  • Processeur : Huit coeurs 4 x 2,2GHz et 4 x 1,8GHz (Qualcomm Snapdragon 660) | Mémoire vive : 6Go  | Processeur graphique : Adreno 512.
  • Mémoire de stockage : 64Go de mémoire qui se transforme en 51Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète, et presque exhaustive

Encore un bon point pour ce mobile, du côté de la connectivité.
Laquelle est presque exhaustive.

On a donc ici un double emplacement pour carte sim (format “nano” – en savoir plus sur les formats de cartes sim)
Auquel s’ajoute un emplacement micro SD (jusqu’à +512Go) ce qui n’oblige donc pas à sacrifier l’un des ports de carte sim pour placer la carte mémoire.

On retrouve également les connexions que sont : WiFi (b/g/n), Bluetooth (5.0), aGPS/GLONASS/BDS/Galileo/QZSS, radio FM, micro USB (OTG), NFC, etc.
On appréciera donc la rapidité de localisation procurée par la puce de navigation, mais on regrettera l’absence de eonnexion WiFi ac.

On regrettera également l’absence de NFC.
Alors que cette connexion était encore peut utilisée avant 2018, elle devient de plus en plus courante (notamment pour les paiements sans contact ou bien encore l’utilisation de titre de transport dématérialisé).
EDIT du 11.04.2019 : le Max Pro M2 est bien doté du NFC !

Pour ce qui est de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle, les amateurs seront ravis d’apprendre qu’il y a bien un accéléromètre, un gyroscope, et une boussole.
De quoi profiter d’un jeu en VR/AR.

On retrouve également capteur d’empreintes qui permet de déverrouiller rapidement et efficacement ce téléphone.
A l’instar de la reconnaissance faciale également présence, mais qui ne fonctionnera pas en cas de manque de luminosité.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,347w/kg à la tête (1,46w/kg au corps). C’est un bon score pour ce mobile commercialisé à la fin-2018.

Les meilleurs prix pour votre micro SD 64Go :

5. Système d’exploitation : du pur Android comme on aime

Asus a souhaité conservé l’expérience native offerte par Google et son système qu’est Android.
Proposé ici dans sa version 8.1 “Oreo”, le constructeur taïwanais à promis de le faire passer prochainement en version 9.0 “Pie”.

De fait on a ici un système efficace et sobre.
Lequel n’a pas été déformé par une surcouche et des effets spéciaux d’animation que l’on pourrait juger inutiles.

Le pack d’applications Google est donc présent, en allant de Gmail à Youtube en passant par Chrome et d’autres.
Et on ne retrouve aucune réelle modification d’Asus (mis à part l’application photo qui a été customisée afin de correspondre aux capteurs placés sur ce mobile, et permettre l’usage de l’Intelligence Artificielle).

  • Système d’exploitation : Android 8.1 “Oreo” | Surcouche : Aucune.

6. Usage : plusieurs jours d’autonomie

Comme tout smartphone moderne qui se respecte, le Zenfone Max Pro M2 offre tous les agréments et réponds à tous les usages.
Appels, SMS/MMS/emails, navigation internet, grosses applications (y compris en multi-fenêtres), gros jeux 3D (PUBG Mobile en qualité graphique moyenne), etc.

Mais il existe 2 usages qui permettent de distinguer les mobiles entre eux.
D’une part, la qualité photo, et d’autres part l’autonomie.

Pour ce qui est de la qualité photo, Asus reste une référence en la matière.
Cependant, ce mobile n’est clairement pas le photophone que sont les Zenfone 5 et Zenfone 5Z.

Reste que la qualité photo offerte est tout à fait bonne, notamment pour les clichés pris avec le double capteur dorsal.
En effet, on a un rendu relativement juste des couleurs, un bon placement de l’autofocus, et une netteté tout à fait correcte (bien que j’aurai aimé plus de piqué).

La qualité photo offerte par le capteur selfie (frontal) est également bonne.
En retrait cependant par rapport au double capteur dorsal, notamment avec une relative difficulté à gérer les ISO, et comme toujours, un focus à 1m minimum.

Pour ce qui est de l’autonomie, on est clairement en présence d’un champion.
Un smartphone capable de tenir plusieurs jours (on peut dépasser les 2 jours avant la recharge).

Ce qui est notamment dû à une très bonne gestion de la consommation énergétique (notamment grâce au processeur Snapdragon 660) ainsi qu’ à la présence d’une grosse batterie de 5 000 mAh (près de 40% en plus que ce que proposent certains concurrents).

On apprécie en outre le fait que ce téléphone dispose de la recharge rapide 10W (5V@2A).
Ce qui permet de le recharger de 0 à 100% en un peu moins de 3 heures tout de même.

En conclusion : un excellent mobile moyen de gamme

Asus est décidément une marque très intéressante, qui depuis quelques années déjà, proposé des smartphones dotés de belles caractéristiques.
Et si le Zenfone Max Pro M1 était déjà un excellent mobile, ce Zenfone Max Pro M2 est encore meilleure.

On apprécie notamment son incroyable autonomie.
Ce qui est clairement LE point fort de ce mobile, que la marque ne se prive pas de mettre en avant.

Bien sûr, ça n’est pas tout, et on remarquera la belle qualité d’image proposée, les bonnes performances, le look étudié.
Autant de point supplémentaires destiné à séduire l’utilisateur.

On remarquera cependant quelques petits manques ou légers défauts.
Notamment l’absence de NFC, alors que cette norme devient de plus en plus utilisée, ou encore la présence de micro USB alors que le constructeur devrait enfin de décider à proposer de l’USB-C.

On regrettera également le dos (cache-batterie) un peu trop souple qui semble s’enfoncer sous la contrainte.
Ce qui gâche tout de même l’appréciation de qualité qui se dégage au premier regard.

Mais malgré cela, oui, l’Asus Zenfone Max Pro M2 est un mobile que je vous recommande.
D’autant que comme tout smartphone Android, son prix ne va cesser de décroître (tout comme ce fut le cas pour le M1) et permettre à ce mobile d’être encore plus attractif.

  • Les plus : prix bas, look agréable, bel écran, bonnes performances, très belle autonomie.
  • Les moins : absence de WiFi a/ac, micro USB et pas USB-C, légère souplesse du “cache-batterie”.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de test de l’Asus Zenfone Max Pro M2.
Voir la vidéo de déballage de l’Asus Zenfone Max Pro M2.

Au sujet de : Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo.

9 commentaire

  1. Je suis entièrement d’accord avec ta conclusion Alex.

    Le M1 était très bon en autonomie mais pêchait sur la partie perf ici c’est un phone très équilibré aussi bon en perf qu’en autonomie.

    Il a une encoche originale en forme de trapèze moins arrondi aux angles que les autres ce qui peut être un signe de distinction des phones de la marque (à voir ce qu’Asus va en faire). Par contre il est un peu trop épais ce qui fait que même avec la bande noir il dépasse un peu (a corrigé pour le prochain)
    Mais.je suis sure que le prochain va avoir une encoche goutte d’eau comme presque tous les phones aujourd’hui.

    Pour le port micro USB il faut connaître que l’ USB C est soumis à du royalties (un comble pour quelque chose qui se veut universel) ce qui font que les fabriquant optent encore pour du micro USB quand ils veulent gratter sur le prix final.
    Pour la recharge je me demande si cet Asus équipé d’une puce Qualcomm est compatible avec la recharge rapide Quick Charge juste en le branchant à un chargeur avec cette norme (à tester).

    Il est bon en photo pour un phone de ce prix.
    C’est à ce demander si Asus n’a pas demander à Google de s’occuper de la partie logicielle (avec un Google camera custom)
    Je verrais bien le prochain avec l’ajout d’un grand angle (plus qu’un télé objectif)

    L’avantage d’un dos en plastique souple permet le démontage du dos très facilement:
    https://m.youtube.com/watch?v=A03pnUpm6f8

    Et en plus ca le rend plus résistant aux chocs (pas aux rayures)
    https://m.youtube.com/watch?v=fFr8iklLmks
    Impressionnant aussi la résistance du phone a la chute. Là où un iphone ou un Samsung vont s’éclater contre le sol avec souvent le tactile HS.

    C’est un très bon phone qu’Aussi nous signe là que je recommande.

  2. Certains vont dire qu’on peut avoir équivalent pour moins cher comme le Redmi Note 7.
    Oui mais il n’est pas sans surcouche. Ce que Asus propose ici avec juste quelques modifs/ameliorations par ci par là.

    PS : Je verrais bien un Zenfone Max 3 Rog avec le nouveau S730G de Qualcomm optimisé pour du jeu, toujours avec une grosse capacité de batterie, un écran FHD (LCD ou OLED) avec encoche goutte d’eau, un triple APN (principal, grand angle, un 3e pour la profondeur de champ), Android presque pur comme celui ci avec juste l’ajout d’un mode Rog, deux gâchettes tactile sur une tranche ou un stick additionnel et un prix raisonnable.
    C’est le ticket gagnant.

    • Affaire à suivre pour le prochain ROG Phone (le v2) ;)
      Mais je doute que l’appellation “ROG” sous généralisée sur plusieurs mobiles de la marque
      #affaireàsuivre

    • Après le visionnage de la vidéo test,

      Le capot des nouveaux A série de Samsung aussi en plastique s’enfonce également.
      Petite mention pour la finition reflet du dos qui est très réussi (mieux que celui du A50 de Samsung par exemple)

      Le ”bravo Asus t’as tout compris” était magnifique ;D
      Autre test sur ce phone qui m’a fait bien rire c’est celui de Nico de Thegrandtest XD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *