Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Wiko Upulse Lite : moins cher, et presque identique

Test du Wiko Upulse Lite : moins cher, et presque identique

Parallèlement au lancement du Wiko Upulse, la marque marseillaise a décidé de commercialiser une version plus « compacte » de ce dernier, proposée à un prix moindre (20€ de moins).

Le Wiko Upulse Lite est donc une alternative un peu plus raisonnable, commercialisée au prix maximum conseillé de 179,99€ (juillet 2017) sans pour autant voir toutes ses spécifications réduites et sacrifiées.

Car l’un des points forts de cette nouvelle génération de smartphones a bien été conservé, à savoir la mémoire de stockage interne (ROM) de 32Go.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : aspect métal

Wiko Upulse Lite - vue 01L’un des bons points de ce Wko Upulse Lite repose sur son design, qui s’il n’est pas un modèle d’originalité, possède un bon niveau de finition.

Un sentiment perçu positif, lié notamment à l’usage de métal (plaque au dos, placé sur le cache-batterie), ainsi que d’une vitre 2.5D (laquelle ne semble cependant pas traitée anti-rayures/anti-casse).

La prise en main est bonne, grâce à des dimensions classiques (un fameux 14,2 à 14,5 cm de long x 7,0 à 7,4 cm de large).
Cependant, le mobile, en raison de son dos en métal lisse, est extrêmement glissant… si on fait exception du logo Wiko collé à l’arrière, qui lui est plutôt râpeux.

A noter que ce mobile est disponibles en 4 déclinaisons de couleurs : noir, or, bleen foncé (bleu-vert sombre) et rouge cerise (rouge pompier)

  • Dimensions : 14,4 cm de long x 7,2 cm de large x 0,8 cm d’épaisseur | Poids : 157 grammes.

2. Image et son : tout à fait correct

Wiko Upulse Lite - vue 06Non, inutile d’espère trouver ici une définition 2K avec écran Super AMOLED, et tout le toutim.
Cependant, l’image est agréable, grâce à un écran IPS dotés de bons angles de vision, ainsi que l’emploi d’une construction full lamination qui évite notamment d’avoir des sombres à la qualité dégradée.

L’image est donc tout à fait satisfaisante, avec une densité de pixels qui s’approche des 300 pixels par pouce (282ppp pour être précis).
L’écran offrant en outre, une belle luminosité, avec plus de 550 nits mesurés par mes soins (alors que la marque même annonçait un plus prudent 500 nits).

Le son procuré par le haut-parleur est également de bonne qualité et puissant.
Si puissant que mieux vaut ne pas avoir son oreille trop près (plus de 110 db à la sortie).

  • Ecran : 5,2 pouces (IPS, full lamination) avec résolution HD (1280 x 720p), soit donc une densité de 282ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique.

3. Performances : très modérées, mais suffisantes

Wiko Upulse - vue 12Le Upusle Lite n’est pas une bête de course, et le test Antutu habituel nous le confirme.
Avec moins de 30 000 points obtenus, il est clair que ce mobile est plus proche de l’entrée de gamme que du haut de gamme, dont les prix sont certes élevés, mais qui parviennent à accrocher les 150 000 points et plus.

Un score faible, donc… signe de performances très modérées.
Malgré tout, ce mobile offre un expérience tout à fait convenable et permet de faire fonctionner les grosses applications, et les gros jeux 3D.

Et si les inconditionnels de benchmarks et de « qui qui a le plus gros score » ne seront pas à la fête, il y a un point qui mérite clairement un bravo au constructeur.
En effet, loin de certains concurrents qui plafonnent encore à 16Go de mémoire de stockage interne, Wiko a opté pour un 32Go (22,83Go disponibles).

De quoi satisfaire les utilisateurs qui souhaitent installer applications et jeux en nombre.
Bien que, comme toujours, ce Wiko permette d’installer les jeux et les applications sur la micro SD (non fournie, mais il existe des bons plans)

  • Antutu : 27 400 points | Epic Citadel (ultra-haute qualité) : 27,9 ips.
  • Processeur : Quatre coeurs 1,3GHz – 64 bits (Mediatek MT6737) | Mémoire vive : 3Go  | Processeur graphique : Mali T720.
  • Mémoire de stockage : 32Go de mémoire qui se transforme en 22,83Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète, et performante

Wiko Upulse Lite - vue 12Un des bons points de ce mobile porte sur sa connectivité complète.
Ce smartphone étant doté, entre autres, d’une connexion 4G LTE (catégorie 4 : 150 mbps en download, et 50 mbps en upload).

Cette connexion 4G LTE qui est complétée d’une connexion 3G+ (H+ pour être précis).
Utile si vous êtes dans une zone peu (ou mal) desservie en 4G… ce qui arrive encore en 2017.

En outre, ce téléphone est (Wiko oblige) un (ndlr : comme la quasi-totalité des mobiles de la marque).
Les cartes sim étant au format « micro » (pour rappel, voici ce qu’est le format micro sim)

Bien sûr, ce mobile dispose également de toutes les autres connectivités que l’on est en droit d’attendre, avec notamment : WiFi (b/g/n), bluetooth (4.0), jack 3.5, micro USB (2.0 et OTG), emplacement micro SD (jusqu’à +128Go), radio FM, etc.

Pour ce qui est du DAS (une norme qui permet de valoriser le niveau d’émission en ondes d’un smartphone), on est en présence ici d’un mobile au score bas.
Or, pour ce qui est des ondes, plus le score est faible, meilleur est la chose (pour rappel, voici ce que nous pensons du DAS).

On remarque encore la présence de divers capteurs, dont notamment le capteur d’empreintes digitales.
Ce même capteur sur lequel Wiko a rendu possible de configurer 5 empreintes digitales. Chaque empreinte pouvant non seulement permettre de déverrouiller le téléphone, mais aussi lancer une application automatiquement.
A noter qu’une application « Files Lock » permet en outre de sécuriser l’accès à une partie des fichiers stockés sur la mémoire du téléphone.

Toujours du côté des capteurs, les inconditionnels de Réalité Augmentée et de Réalité Virtuelle seront satisfait de savoir que ce mobile embarque un accéléromètre ainsi qu’un gyroscope.
De quoi ravir les fans de Pokémon GO par exemple.

Et comme toujours chez Wiko, la carte micro SD permettra d’ajouter sur cette dernière les applications et les jeux.
Reste qu’avec 22,80 Go de mémoire, je ne suis pas convaincu que cela soit utile cette fois.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,336 w/kg (à la tête, et 0,841 w/kg au corps). C’est un score dans la très bonne moyenne des smartphones conçus et commercialisé en 2017.

Les meilleurs prix pour votre micro SD 64Go :

5. Système d’exploitation : Android surcouché

Wiko Upulse - vue 13La marque marseillaise a, depuis quelques années déjà (2015) pris l’habitude d’ajouter sa surcouche maison à l’ensemble de ses smartphones.
De fait, ce Upulse Lite n’échappe pas à la règle, et dispose du même niveau de customisation apporté également à son quasi-jumeaux, le Upulse « tout court ».

Une customisation qui repose non seulement sur une modification du design (fonds d’écran, icônes), mais aussi l’ajout de fonctionnalités et applications.
A ce titre, au registre des applications supplémentaires, on peut notamment remarquer la présence de :
- DuraSpeed : une fonctionnalité qui permet de limiter les tâches en arrière plan afin de conserver un bon niveau de performances.
- Files lock : permet de restreindre l’accès à certains fichiers.
- Smart Actions : une fonctionnalité qui ajoute des raccourcis tels qu’un double-tap sur l’écran éteint pour l’allumer, etc.
- Smart Gesture : des gestes déclenchent des fonctions. Par exemple, en dessinant un O sur l’écran éteint, le téléphone s’allume sur le mode appareil photo.
- Ma Musique : un lecteur mp3 revu par Wiko.
- My Smart Left Page : une slide vers la gauche permet d’accéder à une page d’accueil personnalisé avec des raccourcis, de l’actualité, la météo, etc.
- Phone Assist : le « fourre-tout » de Wiko, bien utile, avec des fonction sympa telles qu’un mode économie d’énergie bien pensé, le gestionnaire des notifications, etc.
- Vidéo : un lecteur de vidéo, créée par Wiko.

  • Système d’exploitation : Android 7.0 « Nougat » | Surcouche : Wiko UI.

6. Usage : tout à fait correct pour son prix

Wiko Upulse Lite - vue 03Inutile de nous attarder sur les usages que tous les smartphones, y compris les plus low-costs, peuvent assurer.
Du coup, nous ne parlerons pas des fonctions appels, SMS/MMS/Emails, lecture de site web mobile, etc.

De même, inutile de nous plus que nécessaire sur la capacité qu’à ce mobile à jouer à des jeux.
Car oui, il est possible de jouer à de gros jeux 3D tels que Real Racing 3.

Reste donc 2 usages qui permettent de faire la différence entre les bons mobiles et les… mobiles moins bons.
Il s’agit de la qualité photo, et de l’autonomie.

Pour ce qui est de la qualité photo, on est en présence d’un mobile tout à fait convaincant, pour son prix.
Ainsi, que ce soit le capteur dorsal (efficace, et doté de réglage poussés) ou bien le capteur frontal (pour vos Selfies, avec la possibilité d’utiliser un mode « beauté ») le résultat obtenu est bon.

Et du côté de l’autonomie, on est ici dans les bons standards.
Ce avec une journée d’autonomie avant la recharge.

Une recharge qui peut être rapide, grâce à son chargeur 1,55A – 5V.
Recharger ce mobile de 0 à 100% prendra 2h30 environ.

  • Appareil photo dorsal :  13MP avec autofocus et flash LED, et ouverture f/2.0. Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 8MP avec flash LED. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 3 000 mAh. 1 heure de vidéo consommera 20% d’énergie.

En conclusion : plus petit, plus attractif

Le Wiko Upulse Lite est un mobile attractif par son prix… car à un détail près, il reprend l’ensemble des caractéristiques du Wiko Upulse.

Or, ces 2 smartphones se placent de fait sur un marché très concurrentiel (celui des entrée de gamme) où le prix est clairement un élément décisif pour le choix.

Ainsi, pour 179,90€ (prix maximum conseillé), on obtient un mobile à la configuration cohérente et offrant un usage agréable.
Un smartphone intéressant donc, qui trouvera probablement plus facilement son public que son quasi-jumeaux.

Les 2 mobiles étant donc très similaires, si ajouter 0,3 pouce à la taille de l’écran ne vous intéresse pas, optez pour le Wiko Upulse Lite.

  • Les plus : le look soigné, la luminosité élevée, le DAS faible, la surcouche agréable, la mémoire de stockage élevée (32Go ROM), mémoire vive conséquente (3Go RAM).
  • Les moins : les performances faibles (mais à l’usage, ça se passe tout à fait bien), concurrence rude.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Wiko Upulse Lite.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

2 commentaires

  1. Merci beaucoup pour cette présentation détaillé!
    je me l’achète pour Nöel!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>