Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Wiko Freddy : la 4G à tout petit prix

Test du Wiko Freddy : la 4G à tout petit prix

Wiko est devenu, en cette année 2016, l’un des constructeurs les plus prolifiques présents sur le marché hexagonal.
C’est simple, depuis le début de l’année, nous en somme à près d’une dizaine de nouveautés (dont vous retrouverez les tests ici : tests de mobiles Wiko).

Les mobiles étant alors regroupés au sein de plusieurs gammes, dont la gamme « Y ».
Ces mobiles « Y » étant tous des entrée de gamme (voire des low-costs), dont certains ont la tendance de se ressembler fortement, à tel point qu’il peut devenir difficile pour le consommateur de s’y retrouver.

Le dernier né (octobre 2016) est le Wiko Freddy qui, ne serait-ce que par son prix, est très proche d’un Wiko Lenny 3 précédemment testé par mes soins.
Alors, que peut-on dire ce smartphone ? Vendu à 99,99€ (prix maximum conseillé – Octobre 2016), est-ce un bon téléphone ?

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : formes banales, mais couleurs originales

wiko-freddy-vue-02Ce Freddy est loin d’avoir un look déluré…. et au contraire, le design est bien sage.
Cependant, on notera le bon niveau de finition et la qualité de construction du mobile, qui a au moins le mérite de ne pas avoir des boutons qui « cliquettent » ou encore des plastiques qui craquent (sauf lors du test de flexion).

La seule excentricité viendra donc des couleurs disponibles.
On passera alors d’un très classique noir (la version testée) à du gris, blanc, rouge, bleu-turquoise ou bien encore orange.

Pour ce qui est des matériaux utilisés, la marque revendique un toucher doux (« finition soft touch » selon le vocabulaire même de Wiko).
Cependant, et c’est au moins le cas sur la version noire, je n’en ai strictement pas l’impression, le dos du mobile étant en plastique brut, plus lisse et donc glissant.

La prise en main reste correcte, même si on regrettera donc l’aspect glissant, ainsi qu’une épaisseur légèrement au-dessus des standards.
Et de fait, avec les dimensions et formes de ce téléphone, il pourrait être difficile de l’utiliser à une main tout en ayant une prise en main ferme.

Autre point à noter, que les plus exigeants auront tendance à remarquer rapidement : ce mobile dispose bien d’une LED de notification.

  • Dimensions : 14,3 cm de long x 7,2 cm de large x 1,1 cm d’épaisseur | Poids : 153 grammes

2. Image et son : petite résolution

wiko-freddy-vue-14L’une des principales concessions imposées par ce mobile porte sur son écran, qui bien que toujours doté d’une diagonale de 5 pouces, ne possède qu’une résolution FWVGA… soit donc 480p.
Et du coup, la densité de pixels est faible… avec seulement 196 pixels par pouce. De quoi piquer les yeux des inconditionnels de HD.

Reste qu’on arrive tout de même à regarder de manière convenable acceptable des vidéos.
Cependant, on notera donc le manque de netteté, mais aussi, de luminosité (pour me sentir vraiment à l’aise, j’ai dû mettre cette dernière sur 100%).

Quant aux couleurs/contraste, le résultat est correcte.
Même si, en toute logique, nous sommes à des années lumière de ce que peut proposer un écran Super AMOLED.

Pour ce qui est du son, on a un haut-parleur positionné au dos du mobile qui offre un son de qualité banale (correcte) mais donc avec une faible puissance.
Et en outre, en raison de l’emplacement de ce même HP, si vous posez le téléphone sur une table, vous n’entendrai plus grand chose.

  • Ecran : 5,0 pouces (IPS) avec résolution FWVGA (854 x 480 pixels), soit donc une densité de 196ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique.

3. Performances : aucune surprise

wiko-freddy-vue-17Le Wiko Freddy ne fait pas parti de ces mobiles qui vous permettront de briller en société par ses performances…
Loin de là, car il s’agit d’un téléphone aux composants entrée de gamme (comme en témoigne son processeur Snapdragon 210) et qui du coup ne permettent pas d’accrocher plus de 22.000 points sur Antutu.

Cependant, la résolution d’écran de ce mobile étant faible (et donc sa capacité à afficher de graphismes fins dans les jeux vidéos), on arrive à obtenir une image fluide, comme le montre le test réalisé sur Epic Citadel.
Du coup, on a tout de même ici un mobile capable de faire fonctionner de grosses applications, et de gros jeux 3D.

Pour ce qui est de la mémoire de stockage, on remarquera que le 8Go revendiqué par le constructeur se transforme, lors du 1er démarrage et après les premières mises à jour, en un plus petit 3,07Go…
Mais fort heureusement, pour les plus gourmands des utilisateurs qui aiment installer plusieurs applications et jeux, il est possible d’ajouter une carte micro SD qui prendra alors la place de mémoire de stockage interne (si vous le souhaitez).

Du coup, lorsque vous installez une carte micro SD, le téléphone vous propose de la « configurer », et de déplacer les applications/jeux dessus.
C’est efficace, pratique… un très bon point pour ce mobile (lié à la fonction de base proposée par Android 6.0).

  • Antutu : 21.100 points | Epic Citadel (mode « ultra haute qualité ») : 44,5 ips.
  • Processeur : Quatre-coeurs 1,1GHz (Qualcomm Snapdragon 210 – MSM8909) | Mémoire vive : 1Go  | Processeur graphique : Adreno 304.
  • Mémoire de stockage : 8Go de mémoire qui se transforme en 3,07Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : la 4G est bien là !

wiko-freddy-vue-13Bonne nouvelle, et c’est d’ailleurs sans doute LE point fort de ce mobile, le Freddy est bel est bien doté d’une connexion 4G.
Donc, on a ici une connexion internet mobile 2G/3G/4G LTE.

A cela s’ajoutent les indispensables connexions que sont le WiFi (b/g/n), bluetooth (4.0), (a)GPS, port micro USB (2.0 mais pas de OTG), jack 3.5, port micro SD (jusqu’à +64Go), emplacements pour cartes sim (2 au format micro), etc.

Et pour celles et ceux qui se demandent quels sont les capteurs présents sur ce mobile, on a bien du capteur de luminosité, du capteur de proximité, une boussole… mais pas de gyroscope, ce qui empêchera donc de faire de la Réalité Augmentée.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,598w/kg. C’est un score tout à fait correcte pour un smartphone commercialisé en 2016.

5. Système d’exploitation : la bonne surcouche Wiko

wiko-freddy-vue-19Wiko ne fait que des Android-phones, le Freddy ne déroge pas à la règle.
En outre, en cette année 2016, Wiko commercialise des nouveautés qui sont toutes dotées d’Android 6.0 « Marshmallow » (à date, aucune information n’a été communiqué sur une possible mise à jour en Android 7.0 – qui je pense n’arrivera pas sur les modèles 2016 -).

Et sans surprise, on retrouve la même surcouche désormais connue chez Wiko, avec le look, l’ergonomie, les applications déjà trouvés sur d’autres smartphones « Y ».
Au registre des originalités, on retrouve notamment :
- Mes apps : cette application qui liste l’ensemble des applications du mobile vient palier à l’absence de chariot d’applications, car la « profondeur de menu/navigation » a été supprimée.
- Phone Assist : le bon plus de Wiko, avec l’économiseur de batterie (mode éco. énergie), le gestionnaire de notifications (quelle application à le droit de générer des notifications), auto-start (quelle application à le droit de se lancer seule, automatiquement), blacklist (utile si vous avez des « spammeurs », une ex par exemple), apps par défaut (pour choisir quelle application utiliser par défaut pour tel type de fichier), etc.
- Ma musique : un lecteur mp3 au look travaillé. Rien de bien bluffant, mais le résultat est convaincant.
- Vidéos : même chose, un lecteur de vidéos, mais qui ne supportera pas tous les formats, du coup, je recommande vivement l’utilisation d’une application telle que VLC.
- Nettoyage en un clic : qui permet de vider la RAM (mémoire vive) du mobile.
- Clean Master : what ?! Décidément, Wiko devrait arrêter d’ajouter cette application publicitaire dans ses mobiles. Je veux bien que la marque essaye de gratter quelques euros supplémentaires via ce type de partenariat, mais CM est tout de même une sacré application adware qui va vous ajouter de la pub non désirée. Heureusement, il est possible de la désinstaller (ce que je vous recommande de faire dès le 1er démarrage du mobile).

  • Système d’exploitation : Android 6.0 « Marshmallow »| Surcouche : Wiko.

6. Usage : qualité photo passable

wiko-freddy-vue-03Comme tout smartphone qui se respecte de nos jours, même s’il s’agit d’un low-cost, ce mobile est capable de lire/envoyer des SMS/MMS/email, de consulter un site mobile, d’écouter de la musique, de regarder des vidéos… et même de jouer à des jeux 3D.

Inutile de nous attarder sur ces usages désormais communs à tous les smartphones.
Et au contraire, on s’attardera sur la qualité des photos prises, ainsi que l’autonomie.

Pour ce qui est la qualité photo… bon, il est clair que là, on est en présence d’un smartphone dont les concepteurs ont estimé que ça n’était pas la priorité.
On a donc un résultat médiocre… au mieux passable. D’autant que si les capteurs font (comme on le voit) tout ce qu’il peuvent pour essayer d’optimiser la netteté, la gestion de la luminosité (forte ou faible) vient tout gâcher tellement elle est mauvaise.

On arrivera donc au mieux, à faire rigoler des copains/copines en partageant des photos sur Facebook, Snapchat et autres… mais guère plus.
Inutile d’espérer faire le selfie de l’année et ainsi passer en couverture d’un magazine de mode…

Pour ce qui est de l’autonomie, on a (il faut le remarquer) un mode économie d’énergie assez malin (bien que plutôt « brutal » avec un fonctionnement de type « on/off »).
Et on a ce même niveau de consommation habituel chez Wiko, avec 24 à 26% de batterie consommée pour une heure de vidéo…
Alors oui, on pourra atteindre la journée avant de recharger (1 jour d’autonomie) mais pas bien plus. Ce qui est au assez classique en soit, et pas mauvais non plus.

  • Appareil photo dorsal :  5MP aec autofocus et flash LED. La vidéo peut être prise en 720p-30fps. Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 2MP. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Extractible de 2.000 mAh. 1 heure de vidéo consommera 24-26% d’énergie.

En conclusion : de la 4G à petit prix

On passera très rapidement sur la confusion que Wiko arrive à créer en commercialisant autant de smartphones dont les spécifications sont très proches…
Et on s’attardera notamment sur la très forte ressemblance, à première vue, que l’on peut trouver entre le Wiko Freddy et le Wiko Lenny 3, tous les 2 commercialisés à 99,99€.

Chose étonnante, j’avais eu l’occasion d’évoquer lors du test du Lenny 3 qu’il était dommage de ne pas avoir sur ce dernier de la 4G…
Et on dirait que Wiko m’a entendu (oui, oui… les équipes de Wiko regardent les tests de Top For Phone…) et a voulu proposer un mobile à moins de 100€ en 4G.

C’est ainsi qu’a pu naître ce Freddy… et malheureusement…
Malheureusement, la 4G LTE est arrivée, et au passage, a provoqué la régression sur certaines spécifications telles que l’écran et sa résolution.

Donc, concrètement, ce Wiko Freddy est un bon low-cost… d’autant plus intéressant qu’il propose de la 4G LTE, alors qu’aucun concurrent sur le marché français n’y parvient.
Et ça, c’est déjà un bon point.

A côté de cela, on a le bon système d’exploitation Android 6.0, avec la bonne surcouche Wiko.
Si on excepte cette insupportable habitude qu’à le constructeur de vouloir nous coller cette application qu’est Clean Master.

Au final, seules 2 concessions sont à faire : d’une part la netteté de l’image de l’écran qui est… très « passable »…
Et d’autre part, la qualité des photos prises avec ce mobile, qui est en deçà de ce que l’on peut trouver sur d’autres smartphones de ce type, y compris le Wiko Lenny 3.

Il s’agit donc d’un mobile que l’on recommande, pour qui a un petit budget et qui souhaite tout de même avoir un usage agréable, et surtout de la 4G.
Et si vous êtes un inconditionnel des écrans HD ou de la bonne (tout est relatif) qualité photo, allez voir les autres modèles du constructeur, vous trouverez surement votre bonheur.

  • Les plus : petit prix, 4G LTE, configuration homogène.
  • Les moins : petite résolution de l’écran, qualité photo (surtout le capteur 2MP frontal), Clean Master installé par défaut (!!!).

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Wiko Freddy.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

8 commentaires

  1. Quid de l’intéret de la 4G sue une « brouette » comme ca ?
    Vu les perfs du proc et de l’écran, on ne verra pas la différence entre 3G et 4G …

  2. Trop grand (5″ / 14.3cm de long) … dommage

  3. « Si on excepte cette insupportable habitude qu’à le constructeur de vouloir nous coller cette application qu’est Clean Master. »

    Ça peut faire l’objet d’une vidéo/article sur les programmes installés par défaut par les fabriquants. Ceux qui sont utile et ceux qu’il faut virer au 1er démarrage.

    Ça permettrait d’aider les novices et pas qu’eux à garder leur phone plus réactif ;)

  4. 1:12
     » Heureusement, Top for Phone est là »

    HEUREUSEMENT ! TOP FOR PHONE EST LAAAAAAA ! IL EST LAAAA POUR TOIIIIIII !! IL TE SAUVERAAAA !

    ALLEZ, TOUS AVEC MOI !
    TOP ! top !
    FOR ! for !
    PHOOOOONE ! phooooone !!!

    Marco, sauve moi ! Je tombe d’un building, rattrape moi avec tous tes muscles et ton corps bodybuildé de brun ténébreux !

  5. Bonjour,

    Je souhaite offrir à ma mère un téléphone sous android pour remplacer son LG KP500 de 8 ans. J’ai eu une bonne expérience avec le Wiko Cink Five il y a quelques années et je souhaite me tourner vers la marque pseudo-française Wiko. J’hésite entre les Wiko Freddy et Lenny proposé pour un budget de 100euros +/- 20 euros.
    Cordialement,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>