Accueil » Diverses marques » Test du Vernee Thor E : super pouvoir et encre sympathique

Test du Vernee Thor E : super pouvoir et encre sympathique

vernee thor e - vue 03

Afin de répondre à la demande des utilisateurs, plusieurs constructeurs de smartphones proposent désormais des terminaux développés spécifiquement pour atteindre une autonomie maximale.

La jeune marque chinoise Vernee a tenu à être de la partie et, après avoir sorti le Thor, nous propose le Thor E, un smartphone équipé d’une (très) grosse batterie.

Vernee adresse son nouveau smartphone aux personnes cherchant avant tout une autonomie maximale, sans pour autant devoir se ruiner.
De fait, en ce mois de juin 2017, le Vernee Thor E est notamment proposé sur le site en ligne de GearBest* au prix de 95,22 Euros HT.

C’est d’ailleurs grâce à l’amabilité de cette boutique que j’ai pu tester ce téléphone pour vous.

Tout au long de cet article de test, nous verrons que le Vernee Thor E n’est pas qu’un smartphone quelconque doté d’une grosse batterie et d’une petite fiche technique, mais qu’il offre quelques fonctions intéressantes.

Alors, maintenant place au test… et à l’avis de Top For Phone sur ce mobile.

1. Esthétique : une affaire de goût

vernee thor e - vue 04

Il est clair que Vernee n’a pas dépensé beaucoup d’argent pour la R&D de ce smartphone.

Toutefois, le physique du Thor E n’en est pas particulièrement ingrat pour autant. Il ne porte pas sa batterie comme un sac à dos disgracieux.
Avec une épaisseur de 8,6 mm et un poids de 164 grammes, cette intégration me paraît plutôt réussie.

L’appareil est de type unibody avec un dos en aluminium brossé.
Le téléphone est agréable à prendre en main. Il ne glisse pas.
De plus, s’agissant d’un smartphone doté d’un écran de 5 pouces occupant 68,27% de la surface avant, il sera tout à fait possible de l’utiliser à une seule main.

Le Vernee Thor E existe en 2 coloris : gris foncé et noir, comme notre exemplaire de test.

Au-dessus de l’écran antirayures protégé par un film, on retrouve un écouteur, les capteurs de luminosité/proximité, un capteur photo frontal et une LED de notifications.
La barre se trouvant sous l’afficheur accueille les 3 touches sensitives Android. Ces dernières ne sont pas rétroéclairées et sont presque invisibles.

vernee thor e - vue 19

A l’arrière du mobile, on retrouve une bande en verre intégrant le capteur photo accompagné de son flash LED, un lecteur d’empreintes digitales de forme carrée, la mention « Vernee Model Thor E » ainsi que la grille du haut-parleur.

vernee thor e - vue 07

vernee thor e - vue 08

La tranche supérieure du téléphone abrite un port jack 3.5, alors que sur la tranche basse on note la présence de l’entrée micro (la seule) et d’un port micro USB.

vernee thor e - vue 05

Le flanc gauche du mobile fait place au tiroir SIM/micro SD (2 nano SIM ou 1 nano SIM + 1 micro SD) ainsi qu’à un bouton malin rainuré servant à déclencher le mode E-Ink sur lequel nous reviendrons plus tard.

vernee thor e - vue 06

Sur le flanc droit, on peut apercevoir la touche de volume et le bouton d’allumage.

Un smartphone sans excentricité qui présente bien et agréable à prendre en main.
Espérons seulement qu’au fil du temps le bandeau en verre protégeant le module photo ne se décolle pas.

  • Dimensions : 14,40 cm de long x 7,01 cm de large x 0,86 cm d’épaisseur | Poids : 164 grammes

2. Image et son : de la HD au programme

vernee thor e - vue 09

Sur un smartphone à moins de 100 Euros, inutile d’espérer avoir de la Full HD.
Malgré tout, nous disposons ici d’un tout à fait bon écran de 5 pouces doté d’une résolution 720p, de quoi offrir une image relativement nette proche des 300 pixels par pouce que nos yeux apprécient tant.

Les couleurs sont belles et les angles de vue sont largement ouverts.

On prendra donc du plaisir à regarder des vidéos sur l’écran du Vernee Thor E, d’autant que la luminosité est tout à fait satisfaisante (450 cd/m²).

Le son est quant à lui notamment véhiculé par un haut-parleur situé au dos du mobile.
Il est puissant (100 db) mais un peu nasillard.

Le son en communication est tout à fait satisfaisant, on comprend bien son correspondant.

Rien à redire concernant le jack 3.5.

  • Ecran : 5,0 pouces (IPS) avec résolution 1280 x 720 pixels, soit donc une densité de 294 ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique

3. Performances : une puissance suffisante

vernee thor e - vue 14

Avec des scores d’un peu plus de 37.600 points sur Antutu Benchmark et 47,6 FPS sur Epic Citadel en mode « Ultra High Quality », ce smartphone fera tourner sans problème la plupart des grosses applications et des jeux 3D présents sur le Play Store.
Par contre, afin d’éviter les petits ralentissements, il est conseillé de dégrader la qualité graphique.

Même s’il n’est pas de dernière génération, le SoC Mediatek MT6753 associé à 3Go de RAM assure une fluidité appréciable au quotidien.

Lors de longues séances de jeu, le téléphone chauffe un peu, mais la sensation de chaleur ne devient jamais désagréable.

La capacité de stockage de 16Go se réduit à 10Go lors de la première mise en route du smartphone.
Fort heureusement, il est aisé de glisser une carte micro SD (non fournie).

  • Antutu Benchmark (v6.2.7) : 37.618 points | Epic Citadel (High Performance) : 54,9 ips
  • Processeur : octa-core Mediatek MT6753 64 bits cadencé à 1,3GHz | Mémoire vive : 3Go  | Processeur graphique : Mali-T720MP3
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 10Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète

Le Vernee Thor E a beau être un smartphone à petit prix, les spécifications sont loin d’être vues au rabais, ce qui est une bonne nouvelle pour la connectivité.

On a donc ici non seulement de la 2G, de la 3G+, mais également de la « bonne » 4G LTE avec toutes les fréquences nécessaires pour une utilisation complète en France, et plus largement en Europe.
Seule la B28, la bande des 700MHz en 4G, manque à l’appel.

A cela s’ajoutent les indispensables fréquences GSM qui permettront à ce téléphone d’émettre et recevoir des appels et des SMS tout autour du globe.

Et bien sûr, comme tout smartphone qui se respecte, on retrouve d’autres connexions que sont les : WiFi (a/b/g/n), Bluetooth (4.0), 2 emplacements SIM, un emplacement micro SD (+128Go), du micro USB 2.0 (OTG), un port jack 3.5, du (A)GPS/Glonass, etc.

Les plus exigeants remarqueront l’absence de NFC et d’un port infrarouge.

On notera également la présence des capteurs de luminosité, proximité, accéléromètre, boussole, mais point de gyroscope.
Le plus intéressant étant la présence d’un lecteur d’empreintes digitales. Ce dernier est très réactif et déverrouille « instantanément » le smartphone.

En ce qui concerne les accroches réseau, elles sont bonnes que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en WiFi.
Pour le GPS (seul), dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 82 secondes au Thor E avant d’obtenir un premier fixe (5 satellites).

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,37 W/kg. C’est un très bon score pour un mobile sorti en 2017.

5. Système d’exploitation : un Android de dernière génération

vernee thor e - vue 12

Ce smartphone chinois est doté de la dernière version en en date de l’OS de Google, à savoir Android Nougat 7.0.
Le constructeur y a apposé sa surcouche VOS (Vernee Operating Système). Cette dernière est légère et très agréable à utiliser. Elle se rapproche très fort d’un Android stock.

vernee thor e - vue 11

A côté de l’ajout de fonds d’écran, VOS propose quelques fonctionnalités intéressantes comme :

- Gestes de mouvement : qui permet par exemple de faire une capture d’écran en glissant 3 doigts sur l’écran, le double tape, de dessiner une lettre pour lancer une application (ex : M pour le lecteur musical), de retourner le téléphone pour couper le son, etc.
- DuraSpeed : qui permet d’accélérer l’application au premier plan en limitant les applications en arrière-plan.
- TouchPal : un clavier proposé en natif.

vernee thor e - vue 15

- Boutons : qui permet d’intégrer les 3 touches Android à l’écran en les rendant de ce fait tactiles. Cela a pour effet de désactiver les touches sensitives présentes sous l’afficheur.

vernee thor e - vue 16

Mais la fonction, selon moi la plus intéressante, c’est le mode pompeusement appelé E-Ink.
Le terme est un peu usurpé, puisqu’il n’est nullement question ici d’encre électronique mais bien d’un mode monochrome (noir et blanc) qui limite certaines fonctions, et notamment la connectivité (WiFi, Bluetooth, etc.)
L’écran d’accueil de ce mode peut intégrer au maximum 6 applications au choix.

Le mode E-Ink peut être activé (ou désactivé) soit en pressant longuement le bouton physique présent sur le côté gauche du mobile, soit via le volet des raccourcis.

vernee thor e - vue 17

Notez toutefois que les fonctions liées à la connectivité peuvent être réactivées manuellement dans ce mode.
Il vous est ainsi possible de regarder une vidéo YouTube en noir et blanc.
Quel bonheur d’ailleurs de voir en noir et blanc Etienne se rendre à la présentation du P10, dans une ruelle et sous la pluie.
J’ai eu l’impression d’être dans un vieux polar des années ’60…

vernee thor e - vue 13

  • Système d’exploitation : Android Nougat 7.0 | Surcouche : VOS

6. Usage : autonomie, pari réussi

Je ne m’attarderai pas sur les usages de base proposés aujourd’hui par tous les smartphones.

Il ne nous reste donc plus qu’à nous focaliser sur les 2 aspects qui permettent encore de distinguer les smartphones entre eux : la qualité photo et l’autonomie.

Pour ce qui est de la qualité photo, disons-le tout de suite, il ne faut pas s’attendre à des miracles!

vernee thor e - vue 01

En extérieur, le capteur dorsal de 8 mégapixels (interpolé en 13MP), délivre des clichés « corrects ».
Par contre, en intérieur le résultat se dégrade et le bruit est très présent.

vernee thor e - vue 02

Le capteur frontal de 2 mégapixels (interpolé en 5MP) servira plus à faire de la visio qu’à prendre de beaux autoportraits.

Par contre, s’il y a bien un domaine dans lequel Vernee a réussi son pari, c’est dans celui de l’autonomie, et ce même si le processeur MT6753 de Mediatek n’est normalement pas le plus optimisé qui soit.

Grâce à la grosse batterie de 5020 mAh, le constructeur annonce 3 jours d’autonomie.
Personnellement, dans le cadre d’un usage mixte « raisonnable », j’ai tenu 2 jours et demi sans utiliser le mode E-Ink.
Il est certain que si j’avais utilisé ce mode en partie, j’aurais tenu 3 jours.

vernee thor e - vue 18

Une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 15% de l’énergie contenue dans la batterie de ce Vernee Thor E, ce qui est mieux que les 20% généralement constatés.

Noter qu’un chargeur rapide de 2A est fourni avec ce mobile.
Selon Vernee, une recharge complète prend 120 minutes.
Personnellement, je dirais plutôt 4 heures mais, vu la taille de la batterie, c’est quand même pas mal.

  • Appareil photo dorsal :  8 mégapixels avec autofocus et flash LED
  • Batterie : Fixe de 5020 mAh.

En conclusion : un smartphone longue distance à petit prix

vernee thor e - vue 20

Quel autre smartphone à moins de 100 Euros (hors taxe) pourra se passer d’une prise de courant pendant 3 jours?
Je n’en ai pas trouvé.

On est ici en présence d’un smartphone plutôt bien construit, qui tient parfaitement dans la main, mais au design qui fait débat.

L’écran de 5 pouces fournit une belle image, les performances sont suffisantes pour faire tout tourner dans de bonnes conditions, et l’autonomie est au top.

Seule la photo est une petite déception.

Pour moins de 100 Euros, le Vernee Thor E est donc globalement réussi. Il fait preuve d’une grande cohérence, échappant à tout défaut rédhibitoire.

Reste à voir si ce mobile signé Vernee tiendra sur le long terme mais là, on en revient toujours à la problématique du testeur…

  • Les plus : Autonomie.
  • Les moins : Qualité photo.

* Le nom des boutiques partenaires est cité à titre indicatif. Top For Phone est totalement indépendant et ne pourra donc être tenu responsable des délais de livraison et des défauts ou malfaçons rencontrés sur les différents appareils.

Galerie photos :

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

2 commentaires

  1. Bravo pour ce test très complet. Et félicitations car enfin une photo en extérieur.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>