Accueil » Diverses marques » Test du Vernee Apollo X : choses promises, choses dues

Test du Vernee Apollo X : choses promises, choses dues

vernee apollo x - vue 03

Exposé sur le stand de la start-up chinoise au Mobile World Congress 2017 de Barcelone, le Vernee Apollo X semblait prometteur.
En effet lors de sa toute première présentation, Vernee nous avait mis l’eau à la bouche en annonçant que son nouveau smartphone comporterait certaines nouveautés intéressantes.

Voyons ensemble ce qu’il en est.

1. Esthétique : un clone de l’Apollo Lite

vernee apollo x - vue 04

A première vue, difficile de faire la différence entre l’Apollo X et l’Apollo Lite.

La seule chose qui est certaine et qui se ressent d’emblée, c’est que la qualité d’assemblage s’est fortement améliorée.
J’irais même jusqu’à dire qu’elle est parfaite!

Nous sommes en présence d’un appareil élégant doté d’une coque en aluminium anodisé.
Deux coloris sont disponibles : silver et noir, comme notre exemplaire de test.

Un exemplaire qui m’a aimablement été envoyé par GearBest* et que vous pourrez notamment retrouver sur leur site en ligne, en ce mois de mai 2017, au prix de 161,57 Euros HT.

Tout comme l’Apollo Lite, ce phablet est équipé d’un écran de 5,5 pouces et il vous faudra donc l’utiliser à deux mains.

Cet afficheur, occupant 72,23% de la surface frontale est surmonté d’un écouteur, des capteurs de luminosité/proximité, d’un capteur photo frontal et d’une LED de notifications.
Les 3 touches Android sont intégrées à l’écran et sont donc tactiles.
Vous pourrez choisir leur position au sein du menu Paramètres.

A noter que, bien que protégé par une vitre 2.5D Corning Gorilla Glass 3, l’écran est recouvert d’un film protecteur.

vernee apollo x - vue 05

Le dos du téléphone s’arrondit un peu pour s’inscrire de manière confortable dans la main.
Sur celui-ci, on note la présence d’un capteur photo de forme carrée accompagné d’un flash dual-tone.
Plus bas, un lecteur d’empreintes digitales et les mentions Vernee Apollo X.

vernee apollo x - vue 06

Le flanc gauche accueille 2 tiroirs, le premier pouvant recevoir une nano SIM ou une micro SD et le second une micro SIM.

vernee apollo x - vue 07

Le côté droit est quant à lui occupé par la touche de volume et le bouton d’allumage.

vernee apollo x - vue 08

vernee apollo x - vue 09

Sur la tranche supérieure du mobile on retrouve un port jack 3.5, tandis que la tranche inférieure abrite un port USB-C bordé de 2 grilles : celle de droite protège le haut-parleur et celle de gauche l’entrée micro (la seule).

Un design élégant donc pour cet Apollo X.

  • Dimensions : 15,18 cm de long x 7,56 cm de large x 0,95 cm d’épaisseur | Poids : 179 grammes

2. Image et son : un bel écran signé Sharp

vernee apollo x - vue 10

A l’heure où je fais ce test, j’ai le Vernee Apollo X dans les mains et je me trouve face à un magnifique écran Full HD de 5,5 pouces.
Ce dernier, fabriqué par Sharp, utilise la technologie IGZO venant concurrencer les écrans Amoled.
Pour ceux qui ne le sauraient pas, les écrans IGZO sont issus d’un processus de fabrication utilisant les 3 composants que sont l’Iridium, le Gallium et l’Oxyde de Zinc.
Ce procédé permettrait de réduire la consommation d’énergie.

vernee apollo x - vue 14

L’afficheur de cet Apollo X fournit une excellente qualité d’image, mais avec des couleurs saturées qui pourraient déplaire à certains.
Heureusement pour ces derniers, il est possible de régler la température des couleurs par le biais de la fonction Miravision présente dans le menu des paramètres.

Les angles de vue sont tout à fait bons, de même que la luminosité (450 cd/m²) et le contraste.

En ce qui concerne le son, il est notamment procuré par un haut-parleur situé sur la tranche basse du mobile.
Ce dernier est clair et puissant. Pour info, j’ai mesuré 105 db à la sortie.
Rien à redire concernant le jack 3.5.
Notez qu’un casque audio compatible peut également être branché sur le port USB-C du terminal. Vous disposerez alors d’un son digital.

En communication, le son de l’écouteur est clair. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 5,5 pouces (IGZO) avec résolution 1920 x 1080 pixels, soit donc une densité de 401 ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : très bonnes mais surestimées par la marque

vernee apollo x - vue 13

L’Apollo X bénéficie de performances élevées.
Certes, elles n’atteignent pas un score démentiel comme certains flagships de 2017, mais on sent que ce smartphone en a sous le champignon.

vernee apollo x - vue 23

Toutefois, une chose me chagrine : Vernee annonce que son Apollo X est capable de dépasser les 100.000 points sur Antutu.
Personnellement, j’ai obtenu un peu plus de 83.800 points et la plupart de mes confrères testeurs n’ont pu dépasser les 86.000 points.

Cela est étrange, puisqu’avec l’Apollo Lite équipé du même processeur Helio X20, j’étais arrivé à un score de 91.770 points.

Finalement, rien de bien grave puisqu’on est ici en présence d’un terminal capable de faire fonctionner de grosses applications et de gros jeux 3D sans le moindre ralentissement.

La mémoire vive conséquente de ce mobile ravira les boulimiques du multitâche.
La mémoire de stockage est quant à elle fournie en bonne quantité, et sur les 64Go initialement proposés, il en reste un confortable 54Go lors du premier démarrage.
Cette mémoire pourra encore être prolongée de 128Go grâce à un slot micro SD (carte non fournie).

  • Antutu Benchmark (v6.2.7) : 83.819 points | Epic Citadel (Ultra High Quality) : 47,8 ips
  • Processeur : Deca-core Mediatek Helio X20 MT6797 64 bits (2 x 2,3GHz + 4 x 1,85GHz + 4 x 1,4GHz) | Mémoire vive : 4Go  | Processeur graphique : Mali-T880MP4
  • Mémoire de stockage : 64Go de mémoire qui se transforme en 54Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète

vernee apollo x - vue 17

Comme tout smartphone moderne qui se respecte, on a bien sur ce Vernee Apollo X une connexion 4G en plus des connexions 2G et 3G.

En plus, ce mobile chinois dispose bien de toutes les fréquences nécessaires à une utilisation complète dans l’Hexagone, et plus largement en Europe.
On a ainsi les 900 et 2100 MHz pour la 3G et les bandes B1, B3, B7 et B20 pour la 4G LTE (de catégorie 6 – 300 Mbps).
Par contre, on n’a pas encore la B28, la bande des 700 MHz.

Evidemment, cet Apollo X est bien GSM quadribande et vous pourrez donc l’utiliser partout dans le monde pour appeler et pouvoir être appelé.

A côté de cela, on retrouve les connexions habituelles que sont le WiFi (a/b/g/n), le Bluetooth (4.0), le (A)GPS/Glonass/Beidou, un port jack 3.5, un port USB-C (OTG), 2 emplacements SIM, un slot micro SD, etc.
Les plus intransigeants remarqueront l’absence du NFC et de l’infrarouge.

Et pour ceux qui se demanderaient si ce smartphone leur permettra bien de jouer à Pokemon Go, je leur répondrai que OUI.
On dispose bien d’un accéléromètre, d’une boussole et d’un gyroscope.

On retrouve également un capteur d’empreintes digitales, lequel sert à déverrouiller le smartphone.
Sur ce point, force est de constater que c’est très rapide et très efficace.

Pour ce qui est des accroches réseau, elles sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en WiFi.
En ce qui concerne le GPS (seul), dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 76 secondes à l’Apollo X pour obtenir un premier fixe (4 satellites).

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : Inconnu car pas encore communiqué par la marque.

5. Système d’exploitation : on ne nous dit pas tout

vernee apollo x - vue 16

Lors de la première présentation de l’Apollo X, Vernee annonçait qu’il serait le premier smartphone deca-core à embarquer Android Nougat 7.0.
Mais voilà, le téléphone est sorti et nous sommes toujours sur de l’Android Marshmallow 6.0…

vernee apollo x - vue 19

De même, la marque annonce que l’Apollo X embarque la surcouche VOS (Vernee Operating System).
Il faudrait que Vernee m’explique, car pour moi l’exemplaire de test embarque un Android stock.
Vernee a même enlevé la mention « VOS » sur la boîte.

vernee apollo x - vue 22

Vernee avait également annoncé avoir conclu un accord avec la société française Auxens à l’origine de la ROM OXI pour smartphones.
Cette ROM personnalisée était basée sue CyanogenMod 13. Elle devait permettre au terminal qui en est équipé d’être utilisé comme un ordinateur avec multi-fenêtrage, menu Démarrer, barre de tâches, etc.
Sur un écran de petite taille, ce système n’est pas vraiment utile mais il prend tout son sens en le raccordant à un second via une liaison MHL, DisplayPort, DisplayLink, Miracast ou Chromecast.
Les deux écrans sont dissociés et le smartphone reste utilisable.

vernee apollo x - vue 20

Vernee avait évoqué la possibilité que son Apollo X soit compatible avec ce système.
Mais voilà, CyanogenMod a disparu et l’Apollo X n’est pas équipé d’une sortie vidéo.
Donc, c’est raté!

vernee apollo x - vue 12

  • Système d’exploitation : Android Marshmallow 6.0 | Surcouche : VOS (?)

6. Usage : une autonomie correcte

vernee apollo x - vue 18

S’il est désormais inutile de présenter un smartphone et ses usages de base, il y a toujours deux caractéristiques sur lesquelles on arrive encore à distinguer les différents smartphones entre eux : la qualité photo et l’autonomie.

Pour ce qui est de la qualité photo liée au capteur arrière signé Sony, elle est tout à fait correcte mais sans vraiment exceller.

vernee apollo x - vue 02

Le capteur frontal de 5 mégapixels signé Samsung permet de réaliser de beaux autoportraits.

vernee apollo x - vue 01

Sachez également que l’APN dorsal du Vernee Apollo X est capable de filmer en 4K.

vernee apollo x - vue 15

En ce qui concerne l’autonomie, elle est bonne. On est dans la moyenne.
Ainsi, une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 21% de l’énergie contenue dans la batterie du mobile.
Dans le cadre d’un usage mixte « raisonnable », vous finirez donc la journée avant de devoir recharger.

Et question rechargement, sachez que l’Apollo X est compatible avec la technologie de charge rapide Pump Express 3.0.
Avec le chargeur de 2A (en prise EU) fourni dans la boîte, vous retrouverez 50% de charge en 30 minutes.

  • Appareil photo dorsal :  13 mégapixels avec autofocus et flash dual-tone
  • Batterie : Fixe de 3500 mAh.

En conclusion : une simple mise à jour

vernee apollo x - vue 11

J’attendais beaucoup de ce Vernee Apollo X. Peut être un peu trop…

Certes c’est un bon smartphone, équipé d’un très bel écran, délivrant un bon son et doté de belles performances.
Mais moi, j’attendais au moins de l’Android Nougat et surtout la technologie OXI.
Passe encore pour la surcouche VOS car on ne sait finalement pas si elle est présente ou non sur cet Apollo X.

Finalement l’Apollo X n’est qu’une simple update de l’Apollo Lite. Je reste donc sur ma faim…

  • Les plus : Très bel écran, bon son, design en métal.
  • Les moins : Pas d’Android Nougat ni d’OXI.

Encore une fois, je suis ici confronté à la problématique du testeur et il m’est impossible de dire à ce jour comment ce mobile chinois se comportera dans 1 mois, dans 3 mois ou dans 6 mois.

* Le nom des boutiques partenaires est cité à titre indicatif. Top For Phone est totalement indépendant et ne pourra donc être tenu responsable des délais de livraison et des défauts ou malfaçons rencontrés sur les différents appareils.

Galerie photos :

Autres :

Voir le test du Vernee Apollo Lite.

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>