Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Siswoo Longbow (C55) : bon, pas cher et mauvais pour la photo

Test du Siswoo Longbow (C55) : bon, pas cher et mauvais pour la photo

Siswoo est une marque chinoise « qui en veut ». Une marque que l’on a eu l’occasion de vous présenter il y a quelques mois déjà à l’occasion du test du Siswoo R9 Monster ainsi que le test du Siswoo A5 Chocolate.
Une marque qui a donc commercialisé plusieurs produits, coup sur coup, lesquels semblent avoir eu un certain succès commercial.

Le Siswoo C55 Longbow est l’un des derniers nés, et visiblement (bien que nous n’ayons aucun chiffre à ce sujet) il semble qu’il s’agit d’un futur best-seller pour la marque chinoise.

Mais ce Longbow est-il aussi intéressant qu’il y paraît ?
Lancé au prix de 169€ (prix maximum conseillé et proposé sur la boutique officielle), on le retrouve désormais sur le web à moins de 130€, HT, frais de port inclus.
On est donc en droit de se demander ce que vaut ce mobile vendu au prix d’un entrée de gamme…

Je tiens à remercier la boutique en ligne d’importation myefox.fr Une nouvelle fois encore, cette boutique nous a permis de vous proposer ce mobile en test.h
Si vous voulez acheter le Siswoo Longbow (C55), il vous suffit de vous rendre sur cette boutique, qui accepte les paiements PayPal (la solution de paiement que je recommande toujours en cas d’achat à l’étranger).

1. Esthétique : bon niveau de finition

Siswoo Longbow C55 - vue 09Ce Siswoo Longbow présente un très bon degré finition, et ne montre pas d’erreur de conception ni de problème d’assemblage.
Les éléments sont bien ajustés, et même si ce smartphone n’est pas construit avec de beaux matériaux (aluminium, verre renforcé, etc.) il n’en demeurent pas moins élégant.
Certes, on a vue plus original en design, mais là aussi, mieux vaut rester sur un mobile élégant et beau (et utilisable) que d’avoir un mobile avec des notes de style compliquées et une mauvaise ergonomie.

Parlant d’ergonomie justement, la prise en main de ce mobile est bonne… sans plus.
Car il faut comprendre qu’au regard de ses généreuses dimensions de phablet, il est impossible de l’utiliser à une seule main.

D’autant qu’il se dégage un sentiment de poids lourd lors des premiers jours de prise en main.
Sentiment injustifié cependant (le mobile ne pesant que 160 grammes batterie incluse).

Et pour celles et ceux qui sont sensibles aux déclinaisons couleurs, sachez que ce mobile est disponible qu’en noir (au contraire de son petit frère, le Siswoo C50, qui est disponible en noir ou blanc).

  • Dimensions : 15,4 cm de long x 7,8 cm de large x 0,8 cm d’épaisseur | Poids : 160 grammes.

2. Image et son : raisonnable HD

Siswoo Longbow C55 - vue 12Si la diagonale est intéressante et permet de profiter d’une surface d’affichage conséquente (5,5 pouces), la résolution ne permet pas d’atteindre le fatidique 300 pixels par pouce.

Concrètement, sans être laide (loin de la), l’image proposé pourra manquer de netteté aux yeux connaisseurs.
Et encore, tout est relatif… car on est tout de même sur un niveau « acceptable » avec 267ppp (et ce grâce à une résolution HD 720p tout de même).

Pour ce qui est du son, le haut-parleur placé au dos de l’appareil donnera un son étouffé une fois le mobile posé sur une table.
Cependant, le son est de bonne qualité. Même chose pour l’écouteur et le jack 3.5 qui ne souffrent d’aucune critique.

  • Ecran : 5,5 pouces (IPS + OGS) avec résolution HD Ready 1280 x 720 pixels, soit donc une densité de 267ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique.

3. Performances : élevées pour un usage fluide

Siswoo Longbow C55 - vue 13Sur le papier, ce mobile semble disposer de bonnes performances, car il est doté d’un processeur 8 coeurs (octa-cores) et de 2Go de mémoire vive (utiles pour le multi-tâches).
Et c’est tout à fait le cas ! Le score Antutu de plus de 32.000 points suffisant à l’indiquer.

On peut donc parfaitement faire fonctionner de gros jeux 3D et de grosses applications.
Un Asphalt 8 n’a aucun problème pour fonctionner de manière totalement fluide en mode « qualité graphique élevée ».

Pour ce qui est de la mémoire de stockage, les 16Go revendiqués par le constructeur se retrouvent fortement amputés dès le premier démarrage (?!) avec seulement 10,72Go disponibles pour l’utilisateur. Certains parlent de la fonte des neiges, ici on peut véritable parler de la fonte de la mémoire…

Mais fort heureusement, l’emplacement micro SD permettra d’ajouter quelques Go de mémoire supplémentaires bienvenus.
D’autant plus bienvenus, qu’il est possible d’installer les applications et les jeux sur cette dernières (test réalisé avec Modern Combat 5 installé et fonctionnel sur une micro SD).

  • Antutu : 32.610 points | Epic Citadel : 47,7 ips en mode « ultra haute qualité » (58 ips en mode « ultra haute performances »).
  • Processeur : Huit coeurs 1,3GHz (Mediatek MT6753) | Mémoire vive : 2Go  | Processeur graphique : Mali-T720.
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 10,72Go lors du premier démarrage. Emplacement micro SD disponible (+32Go maximum).

4. Connectivité : complète, avec les bonnes fréquences

Siswoo Longbow C55 - vue 17Enfin ! Depuis quelques mois déjà, on constate que les constructeurs chinois (pas tous cependant) parviennent enfin à mettre les « bonnes » fréquences dans leurs mobiles.
Quand je dis « bonnes » fréquences, je parle principalement de celles utilisées par les opérateurs français.

Ce C55 propose donc une connexion 4G LTE avec les Band 3, 7 et 20 indispensable à l’usage dans l’hexagone.
A cela s’ajoute la 2G/3G (avec fréquences 900 et 2100MHz).

Naturellement, ce smartphone est un GSM quadribandes, utilisable sur l’intégralité du globe.
Ce afin d’émettre/recevoir vos appels et SMS.

Et comme toujours, on retrouve du WiFi (a/b/g/n, hotspot), du bluetooth, du aGPS/GLONASS, un port micro USB (avec USB OTG), 2 emplacements pour cartes sim, radio FM, port infrarouge, etc.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : Inconnu, car téléphone non-certifié et non-destiné à la commercialisation en France/Union Européenne.

5. Système d’exploitation : Android « stock », mais à jour

Siswoo Longbow C55 - vue 14Chez Siswoo, pas de surcouche bancale ou gourmande…
La marque a décidé de ne pas en mettre du tout, au moins, comme ça, pas de souci.

On se retrouve donc avec un Android « stock » (comprendre : le plus « brut » et le plus simple qui soit).
Celui que propose Google aux constructeurs.

Bonne note, on remarque que ce système a bien été mis à jour et que ce mobile dispose de la dernière version à date : Android 5.1 « Lollipop ».
Cependant, soyons clairs, n’attendez pas de la marque qu’elle fasse passer ce modèle en Android 6.0 « Marshmallow » lorsque ce dernier sera disponible. Tout au plus, vous aurez droit à un petit suivi sur les quelques mois à venir, avec des petits patchs correctifs, sans plus (validé : j’ai eu à télécharger quelques dizaines de Mo de patchs).

Mais même si l’on ne peut en aucun cas dire que ce mobile est doté d’une surcouche, on peut néanmoins évoquer la fonction « Smart Gesture » que l’on retrouve sur de plus en plus de mobiles de conception chinoise (y compris les récents Wiko).
Ou encore de Dr Safety (une sorte d’antivirus), d’Es Explorateur (un explorateur de fichiers), ZazaRemote (pour paramétrer l’infrarouge du C55 et en faire une télécommande), etc.

  • Système d’exploitation : Android 5.1 « Lollipop » | Surcouche : Aucune.

6. Usage : du bon, et du pas bon

Siswoo Longbow C55 - vue 07S’agissant d’un smartphone « moderne », il est capable de faire tout ce que font ses concurrents.
Lire mp3/vidéos, envoyer un SMS, recevoir un email, appeler depuis l’étranger, etc.

Il s’agit également d’un mobile permettant de jouer à des gros jeux 3D.
Testé avec Asphalt 8, et en raison de son score tout à fait bon sur Antutu, on imagine mal un jeu ne pas fonctionner correctement sur le C55.

Pour ce qui est de la qualité photo, le constat est rapide…
En effet, les 2 capteurs (dorsal et frontal) son complètement à l’agonie. Que ce soit en moyenne et forte luminosité (tendance à surexposer) ou en faible luminosité (bruit important).
Les photos obtenues sont si mauvaises qu’on peut se demander si les capteurs ne sont pas interpolés (edit : le capteur dorsal est un 8MP Omnivision OV8865 interpolé à 13MP). Du moins, la chose semble quasi-évidente pour le capteur frontal qui ne fait guère mieux qu’un mauvais 1,3MP malgré les 5MP revendiqués.

L’autonomie est quant à elle confiée à une batterie de 3.000 mAh
Sachant qu’il existe à ce niveau une information contradictoire, sur le site même de la marque, où l’on voit écrit 3000 mAh ainsi que 3300 mAh… preuve que la marque est encore jeune et a besoin d’améliorer son marketing.
Une autonomie qui, à l’occasion de mon test, a été tout à fait correcte, même si au regard de la capacité de la batterie (annoncée par la marque) on aurait pu clairement espérer mieux.
On a donc ici de quoi tenir une journée avant la recharge… guère plus.

  • Appareil photo dorsal :  13MP (certainement interpolé) . Avec flash LED et autofocus. Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 5MP (possiblement interpolé). Avec flash LED. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Extractible de 3.300 mAh (indication de la boîte, versus 3.000 mAh sur le site). 1 heure de vidéo consommera 22-24% d’énergie.

En conclusion : bon, pas cher et bien pensé

Le Siswoo C55 Longbow est une bonne surprise.
En effet, pour un mobile commercialisé à moins de 130€ HT sur le web, on a ici un bon smartphone, bien pensé et bien conçu.

Ses composants ont été sélectionnés de manière cohérente, et on a ici un smartphone tout à fait à l’aise en toute circonstance, même dans les gros jeux 3D.

En « toute circonstance »… heum, peut-être pas en fait.
Car pour ce qui est de la photo, c’est un grand « non ». Le téléphone propose des clichés au mieux d’une qualité passable, au pire de mauvaise qualité. Les amateurs de photo ne pourront en aucun cas être satisfait.

A l’heure du bilan, on reste donc globalement sur un sentiment positif.
Ce mobile en donne pour son argent, mais nécessite d’être importé, ce qui pourra en freiner plus d’un.
(ndlr : remarquons que la marque revendique tout de même d’avoir un centre SAV en Europe en Espagne probablement).

D’autant que la concurrence est désormais très rude dans l’hexagone, et qu’il est parfaitement possible de trouver des modèles concurrents, officiellement commercialisés et proposés aux environs de 150€. De quoi faire réfléchir lorsqu’il faudra sortir la carte bleue…

Nota Bene : il existe 2 versions du Siswoo Longbow : la version référence C50 et la version référence C55 (celle testée).
La différence porte notamment sur la dimension d’écran de chacune des 2 version (5,0 pouces d’une part et 5,5 pouces de l’autre).

  • Les plus : le prix bas (proche du low-cost), les spécifications générales, la 4G (B3/7/20), la bonne qualité de fabrication.
  • Les moins : le poids (ou plutôt le sentiment de poids), la qualité photo très mauvaise, pas de certification DAS.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Siswoo Longbow C55.
Acheter le Siswoo Longbow C55.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

13 commentaires

  1. Phone intéressant sur plusieurs points comme
    - dalle de bonne qualité
    - performance de moyen gamme
    - tout connectivité
    - fonctions gestuelles intéressantes
    le tout pour un prix très agressif.

    Malgré qu’il soit chinois on doit se dire qu’il doit avoir anguille sous roche.
    Et bien on est dans le mille.

    - Plus haut j’ai dit que la dalle est de bonne qualité et pourquoi dalle et non pas écran dans son ensemble car la vitre de protection est à revoir (trop souple pour quelque chose dont on passe le temps à tapoter dessus).
    surement du polycarbonate qu’un verre minérale
    - APN de mauvaise qualité.
    - Tout comme son APN je pense que la batterie est extrapolé vu de son autonomie.

    Bref pour moi c’est un non.
    Je préfère mettre un peu plus pour avoir de la qualité.

    PS : Une fois le cache retiré le design des emplacements sim et ųSD lui donne un drôle d’air (une sorte de visage avec des yeux cernés) un peu la tête que doit avoir Marco après une serie de tests qui s’est prolongé dans la soirée ;D

  2. Mouais… Bon… Rien d’incroyable ce mobile…
    Merci pour le test en tout cas!

    PS: le CPU c’est pas plutôt un mt6753?

  3.  » le design des emplacements sim et ųSD lui donne un drôle d’air (une sorte de visage avec des yeux cernés)  »

    Haha lool c’est bien vu ça, GG! ^^

    Sinon, en ce c qui concerne ce siswoo bah comment dire… Pas de certification DAS et bien ça n’engage que le consommateur. À lui d’en évaluer les risques potentiels (où pas selon certains) et de ce fait, il agit donc en toute connaissance de cause. Donc on peut pas tellement caser le DAS de ce mobile sur les points négatifs car celui ci peut être bon comme mauvais.

    Deuxième point et pas des moindres l’APN. Mais qu’est-ce que c’est ce capteur dorsale de BOUSE ! la qualité du cliché est juste à GER-BER par terre!!!!! Comment siswoo peut-il se permettre à ce point là de se foutre de la gueule des gens. C’est juste une blague quoi !
    Qu’un capteur photo soit médiocre ou passable c’est une chose mais CE capteur de m***e, c’est juste im-par-do-nnable!! À lui seul il te fait oublier tous les autres points négatifs. Même pour s’en servir en tant qu’ apn de dépanne, la personne aura tellement honte d’envoyer de telles pourritures par MMS qu’il/elle préfère s’en préserver.

    Ceci dit je trouve que la qualité du capteur frontale est quand même acceptable. Je ne trouve pas qu’il soit si mauvais que ça, du moins sur le cliché bref, dans tous les cas il est bien meilleur que le dorsal c’est clair et net. Et je pense même (outre les selfies) que la personne s’en servira même aussi en tant que capteur dorsale tant ce dernier est une calamité.
    Quelle indécence de la part du constructeur qui se permet sans scrupule de nous faire gober qu’il s’agit d’un 13 MP. Pour moi, c’est clairement du 4mpx interpolé ou un 8MP ultra mauvais.

    Pour moi c’est un NON catégorique. Payer entre 130~169€ pour avoir ça ?? Tracez juste votre chemin… il y’a laaaargement des smartphones sur notre territoire qui sont bien meilleurs que celui-ci.

  4. *J’ai oublié de dire pour le même prix.

  5. Bonjour ,

    Jadore vos tets ,vous etes les mleilleurs pour ca ;)

    allez vous tester le ASUS ZenFone Selfie (ZD551KL) ?
    Il a l’air très bien mais jaimerais avoir votre avis :)

    Merci d ‘avance :D

  6. Pour la photo ça semble être une mauvaise gestion de l’iso non ?

  7. Bonjour,

    J’ai un problème avec ce portable justement…
    Souvent, lorsque je suis en train de l’utiliser, le portable se met en veille d’un coup et impossible de le déverrouiller! L’écran reste noir, je ne peux meme pas le redémarre. C’est comme ca pdt de longues minutes voire plusieurs heure. J’essaie d’enlever la batterie pour qu’il redémarre, il parrait se rallumer puis au moment de taper le code pin ca recommence! il se remet en veille… et a nouveau impossible de le rallumer. Auriez-vous une solution ? Est-ce déjà arrivé à quelqu’un ?? Merci pour votre aide :)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>