Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Samsung Galaxy S6 Edge (SM-G925F) : rien que pour vos yeux

Test du Samsung Galaxy S6 Edge (SM-G925F) : rien que pour vos yeux

Au mois de mars 2015, Samsung présentait à la fois les Galaxy S6 et Galaxy S6 Edge qui succèdent au Galaxy S5.

samsung galaxy s6 rdge - vue 2

A leur sortie en Europe, les Samsung Galaxy S6 et S6 Edge étaient proposés respectivement au prix de 699 et 849 Euros dans leur version 32Go.
Aujourd’hui, en août 2015, à l’heure ou je fais ce test, Samsung a décidé de baisser ses tarifs et vous pourrez donc vous offrir un Galaxy S6 au prix de 599 Euros ou un Galaxy S6 Edge à 699 Euros.

samsung galaxy s6 edge - vue 3

Le test que je vous propose porte sur le Galaxy S6 Edge dans sa version 32Go.
Voyons donc ce qu’apporte de plus ce S6 Edge par rapport au S6 « normal ».

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un design superbe

Le Samsung Galaxy S6 Edge est certainement l’un des plus beaux smartphones à être sortis cette année.
Pour ma part, je le trouve plus élégant que le S6 (tout court).

Plusieurs couleurs sont proposées : gold, bleu turquoise, blanc, vert et noir (comme notre exemplaire de test).

Le premier choix fort de la marque sud-coréenne réside dans l’abandon du plastique au profit de l’aluminium et du verre.
De plus, aussi bien la face avant que la face arrière sont protégées par une Corning Gorilla Glass 4.

Le Galaxy S6 Edge fait appel à une conception monobloc mais ne propose pas de slot micro SD.

La qualité d’assemblage est parfaite et on pourra seulement regretter que l’appareil glisse facilement hors de la main.
Il faudra donc le saisir fermement mais à la longue, les flancs très minces vous couperont presque la main (bon OK, j’exagère un peu!).

samsung galaxy s6 edge - vue 4

La face avant arbore un écran de 5,1 pouces dont les deux côtés présentent une courbure.
Celui-ci est surmonté d’un écouteur protégé par une grille chromée, d’une LED de notifications, d’un capteur photo frontal, des capteurs de luminosité/proximité et d’un marquage Samsung en lettres chromées.
Sous l’écran, on retrouve les 2 touches sensitives rétroéclairées « Multitâche » et « Retour » ainsi qu’une touche mécanique « Accueil ». Cette dernière intègre un lecteur d’empreintes digitales.

samsung galaxy s6 edge - vue 5

Au dos du téléphone on note la présence d’un capteur photo entouré d’un enjoliveur chromé.
Celui-ci est accompagné d’un ensemble flash LED dual-tone/capteur cardiaque.
Plus bas, on retrouve un marquage Samsung en caractères chromés.

samsung galaxy s6 edge - vue 7

La tranche supérieure du mobile accueille le tiroir pour la carte nano SIM, un port infrarouge et une entrée micro secondaire.

samsung galaxy s6 edge - vue 9

La tranche inférieure abrite un jack 3.5, un port micro USB, une entrée micro primaire et la grille du haut-parleur.

samsung galaxy s6 edge - vue 8

Sur le côté gauche, on note la présence des touches de volume +/- et sur le côté droit, le bouton d’allumage.

samsung galaxy s6 edge - vue 6

Certains regretteront la forte proéminence du capteur photo dorsal, tandis que d’autres pesteront sur la face arrière qui collectionne rapidement les traces de doigts.

  • Dimensions : 142,1 mm de long x 70,1 mm de large x 7 mm d’épaisseur | Poids : 132 grammes

2. Image et son : tout simplement parfaits

samsung galaxy s6 edge - vue 10

Le Galaxy S6 Edge est doté d’un écran Quad HD de 5,1 pouces utilisant la technologie Super Amoled.
Le constructeur sud-coréen sait y faire en matière d’écrans et maîtrise cette technologie à la perfection.
Autant dire que la finesse de l’affichage est impressionnante. Le contraste est infini et la luminosité est largement suffisante pour en prendre plein les yeux.
L’écran résiste plutôt bien aux reflets et demeure exploitable en plein soleil.
Les couleurs sont naturelles et les angles de vue sont très bons.

Si l’écran du S6 Edge adopte une courbe des deux côtés, il ne faut pas se voiler la face, c’est plus une question de design que d’apport fonctionnel. Il se fait que cet écran venant mourir sur les côtés du téléphone en amincit considérablement le profil. Sur le plan esthétique, le résultat est très réussi.

Si en mode vidéo l’écran du S6 Edge est un régal, ses bords recourbés gêneront certains gamers.

En ce qui concerne la partie « sonore », en appel l’écouteur fournit un son cristallin et on comprend distinctement son correspondant.

La qualité sonore du haut-parleur est puissante et juste excellente, même si elle ne peut pas lutter avec la technologie BoomSound des HTC.
Les écouteurs intra-auriculaires présents dans la boîte sont d’excellente qualité. Différents embouts sont même fournis afin de s’adapter à vos oreilles.

Le Samsung Galaxy S6 Edge est un vrai régal pour les yeux et pour les oreilles.

  • Ecran : 5,1 pouces (Super Amoled) avec résolution de 1440 x 2560 pixels, soit donc une densité de 577ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : du très haut niveau

Le Samsung Galaxy S6 (et forcément le S6 Edge) est tout simplement le smartphone le plus puissant du moment (en août 2015).
En terme de benchmarks, cela se traduit par 66.066 points sur Antutu (v5.7.1) et par 42,2 FPS sur Epic Citadel (Ultra High Quality).

samsung galaxy s6 edge - vue 19

Inutile de vous dire que le Galaxy S6 Edge est capable de tout faire tourner, même les jeux 3D les plus gourmands et les applications les plus lourdes. Rien ne lui résiste!
Par contre, si vous ne supportez pas la chaleur, c’est mal barré! Le S6 Edge chauffe très fort dès que le processeur est fortement sollicité.

Cela est le résultat de la présence de bons composants techniques, et comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, Samsung a équipé son S6 d’un processeur 8 coeurs maison (4 coeurs à 1,5GHz et 4 coeurs à 2,1GHz) Exynos 7420.
Ce dernier est accompagné d’un processeur graphique Mali-T760MP8 et de 3Go de RAM.

Pour ce qui de la mémoire de stockage, les 32Go revendiqués par le constructeur se transforment vite en 25,5Go lors du premier démarrage.

Des performances au top pour ce Samsung Galaxy S6 Edge.

4. Connectivité : privé de micro SD

En terme de connectivité, le S6 Edge a tout ce que l’on peut espérer d’un ultra haut de gamme en 2015.
Enfin, tout sauf un emplacement micro SD.

Ce flagship sud-coréen est donc GSM quadribande, 3G+ et 4G+ (LTE catégorie 6).
Il vous permettra donc d’effectuer et de recevoir des appels partout dans le monde.

A côté de cela, on a du WiFi a/b/g/n/ac, du Bluetooth 4.1, du micro USB 2.0 MHL, du (A)GPS/Glonass/Beidou, du NFC, un port IR, un jack 3.5, un emplacement nano SIM, etc.

En ce qui concerne les accroches réseaux, elles sont très bonnes que ce soit en 2G/3G/4G ou en WiFi.
Pour le GPS, dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 21 secondes au S6 Edge avant d’effectuer un premier fixe (9 satellites).

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,33 W/kg. C’est un très bon taux pour un mobile sorti en 2015.

5. Système d’exploitation : de la belle surcouche

samsung galaxy s6 edge - vue 16

Oui, Samsung aime Android et utilise actuellement ce système d’exploitation pour tous ses smartphones.

Le Galaxy S6 Edge ici testé tourne sous la dernière version en date de l’OS de Google, Lollipop 5.1.1, un système d’exploitation complet et performant.

samsung galaxy s6 edge - vue 13

Samsung est réputé et reconnu pour son énorme travail lié à sa surcouche TouchWiz.
Année après année, version après version, cette surcouche n’a cessé d’évoluer et d’apporter de nouvelles fonctionnalités.
Tout cela en fait LA surcouche la plus complète du marché, celle qui propose le design le plus abouti, les fonctionnalités additionnelles les plus nombreuses et parfois les plus innovantes.
C’est aussi une surcouche très gourmande qui nécessite que le smartphone ait des performances « camionesques ». Cela tombe bien, c’est le cas ici!

samsung galaxy s6 edge - vue 14

Souvent critiqué, TouchWiz se voit ici nettement épuré avec une réduction massive de boutons et d’icônes au profit de menus contextuels.
Avec le S6, le fabricant sud-coréen se plie à la mode de la personnalisation en adoptant un système de thèmes permettant de transfigurer en quelques clics l’aspect visuel de l’interface.

samsung galaxy s6 edge - vue 12

Pour ce qui est de la fonctionnalité, on retrouve S-Health, qui recueille toutes les informations issues des différents capteurs du smartphone afin de suivre votre activité physique et votre état de santé.
Le mode multi-fenêtre repris de la série Note est bien présent, mais il est désormais intégré au gestionnaire du multitâche.
Notons également la présence par défaut des applications Microsoft telles que OneDrive, OneNote et Skype.

Samsung est sans nul doute le constructeur qui offre la surcouche la plus complète et la plus étudiée.

  • Système d’exploitation : Android Lollipop 5.1.1 | Surcouche : TouchWiz

6. Usage : pour tout et pour tous

Le Samsung Galaxy S6 Edge sait tout faire, que ce soit du surf mobile, passer des appels, envoyer des emails, faire de la photo, faire du jeu 3D, etc.

Et tout ce qu’il fait, il le fait bien!
Je vous le confirme, ce mobile ne souffre d’aucune critique quant à son utilisation.

Le capteur photo dorsal (et donc principal) de 16 mégapixels est accompagné d’un flash LED dual-tone.
Un capteur photo efficace (autofocus rapide) et qui prend de très beaux clichés (voir échantillon photo).
Le capteur photo frontal, utile pour les selfies, est un plus raisonnable 5MP qui prend lui aussi des photos sympathiques , mais plutôt destinées à être partagées sur les réseaux sociaux.

samsung galaxy s6 edge - vue 1

Une batterie de 2600 mAh équipe ce Samsung Galaxy S6 Edge. Une batterie adaptée, dans le sens où une batterie de moindre capacité aurait été une énorme erreur, et dans le sens où une batterie avec plus de mAh aurait nécessairement été plus encombrante.
Un choix judicieux donc, même si on aurait aimé, comme toujours, en avoir plus.

Reste que l’autonomie de ce smartphone est bonne, avec 18% de batterie consommée lors du test classique mené par nos soins : 1 heure de vidéo YouTube avec 50% de luminosité et 50% de son, ainsi que toutes les connexions allumées.

On notera tout de même 3 bons points liés à l’autonomie :

  • primo, il existe un mode d’économie d’énergie qui permet de basculer (entre autres) sur un affichage simplifié et donc sur une consommation moindre.
  • secundo, ce mobile bénéficie d’une charge rapide (30 minutes de branchement au secteur permet de retrouver près de 50% de la capacité maximum de la batterie.
  • tertio, le S6 Edge est compatible avec la technologie de charge à induction (sans fil), à condition de vous procurer un chargeur compatible.

En résumé, un smartphone bon à tout faire et qui fait tout bien.

  • Appareil photo dorsal :  16 mégapixels
  • Batterie : Non-extractible de 2600 mAh.

En conclusion : faut-il craquer?

Le Samsung Galaxy S6 Edge est sans nul doute l’une des références absolues du moment, l’un des meilleurs smartphones.

Une chose est sûre, il est le plus puissant et l’un des plus beaux.

Il a d’énormes qualités (qui ont quand même un prix!) et quelques petits défauts.
En effet, il chauffe plutôt fort, il ne possède pas d’emplacement micro SD et il prend fort les traces de doigts.

samsung galaxy s6 edge - vue 20

Si vous craquez pour « un » Samsung Galaxy S6, reste à savoir si vous êtes prêt à débourser 100 Euros de plus pour la version Edge à l’écran courbé qui n’apporte presque aucune fonction supplémentaire, si ce n’est un accès rapide à quelques contacts et l’affichage de l’heure la nuit.
C’est juste une question de design.

samsung galaxy s6 edge - vue 15

  • Les plus : Ecran au top, design.
  • Les moins : Pas de micro SD, la surchauffe du téléphone.

Galerie photos :

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

5 commentaires

  1. Pas séduit pas ce phone tout comme je ne le suis pas par son grand frère.
    Après le côté Wahou! de l’écran incurvé qui étonne et éveille la curiosité.
    A l’usage c’est plus une plaît qu’un avantage
    - moins bonne prise en main
    - reflet sur la partie incurvé
    - fonctionnalités gadget implanté au edge
    - le côté fragile
    Ca plus les inconvénients du S6 par rapport à ces prédécesseurs, en fait un phone qui séduit moins les clients de Samsung.

    Oui il est dit « plus » prenium (pour l’alu je veux bien) mais pour le verre il faut m’expliquer en quoi il est prenium c’est du sable soit un matériau très répendu sur le Terre et très utilisé partout. J’aurais préféré d’autres matériaux comme du kevla ou du carbone qui eux sont plus noble et utile pour la résistance face aux chocs et usures.

    Heureusement qu’il a pour lui les perf de ouf et un belle écran Amoled (pour la version « normale » )

    A mon avis Samsung s’est perdu en voulant trop calquer sa stratégie sur Apple.

    • Oui bien sûr, le verre vient du sable, comme le diamant vient du charbon, et les chefs d’œuvres de Van Gogh et de Rodin par exemple sont faits à partir de terre et de cailloux.
      Nan, je crois que le côté premium c’est ce qui n’est pas plastique, que ce soit du verre, de l’alu ou du cuir, et bien sûr comme pour tout certains préfèreront le design Omnibalance des Z séries, d’autres le design métal des One séries.
      Dans quelques années, quand le cuir, le kevlar et le carbone seront généralisés sur toutes les marques, on demandera autre chose pour sortir du banal que ces matériaux premiums d’aujourd’hui seront devenus.
      Mais ce que je remarque à travers les forums, c’est que certains dénigraient le verre des Sony, et maintenant ils encensent le S6 qui reprend les grandes lignes du design des Sony.

  2. Le S6 Edge est tout simplement superbe mais je ne vois pas l’utilité de Edge. Les performances sont tout simplement énorme ( d’ailleurs c’est étrange que tu parle de surchauffe personnes ne n’a parlé ) maïs c’est bon à savoir !

    L’appareil photo est l’un des meilleurs du marché avec le G4 bien évidemment, la sur couche allégé de touchwiz c’est vraiment bien.
    L’autonomie et pas mauvaise mais le Edge+ sera meilleur à ce niveau là et niveau et j’espère qu’il possédera les fonctions du edge+

    Point négatif : pas de micro SD, assez ennuient pour plusieurs personnes. Prix assez conséquent à ça sortir, fragilité de la zone Edge.

    • J’ai peut être hérité d’un S6 Edge qui surchauffe…
      Il est vrai que j’ai un pote qui possède le S6 (tout court) qui lui ne surchauffe pas.

    • Pour ma part je suis convaincu par se smartphone ,l’ecran edge a un côté design (je ne lui demande pas plus) puisque pour autant, je pense qu’on oubli qu’on a affaire a un des plus beaux jamais réalisé, des perfs de chien d’attaque , un apn de pointe et une finition tres classe par ailleurs pour ceux qui affirme que du corning gorilla glass 4 sur la face avant et arrière du mobile ou que le côté edge est fragile, sont invités a regarder les tests de barbarie effectués sur certains sites car honnêtement, on ne doit pas parler du meme téléphone. Dommage oui pas de carte SD ,mais a mon avis avec une bonne version 64gb voir 120gb pour les plus exigeant plus la norme OTG sans oublier le cloud, il n’y aucun motif à s’inquiéter, pour la question des traces de doigts, et oui ça marque mais ça à de la gueule et puis une bonne protection adaptée et hop le problème est réglé. En bref (une vitrine )de la marque je crois que c’est le mot.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>