Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Nokia XL : Le Nokia X a pris du poids

Test du Nokia XL : Le Nokia X a pris du poids

Après avoir dévoilé sa nouvelle gamme « X », l’ancienne marque finlandaise (désormais détenue par Microsoft) lance le Nokia XL.
Une version légèrement boostée du Nokia X

Les meilleures offres du moment :

Esthétique : La qualité et la solidité pour un entrée de gamme

Le Nokia XL est très bien fini. La finition du terminal est donc bonne et robuste, comme c’est souvent le cas chez Nokia.

Sa robustesse accompagné d’un poids plutôt lourd de 190 grammes (ndrl : exagérément lourd pour un mobile de sa catégorie) lui donnent une très bonne sensation en main, le ressenti est agréable et on a vraiment l’impression d’avoir un haut de gamme entre les mains.

Côté dimensions, c’est un peu « mastoc » tout de même, avec 14,1 cm de long x 7,8 cm de large x 1,1 cm d’épaisseur.

Image et son : Rien à signaler mais quelques bonnes surprises

L’écran est un classique du genre, pas de HD donc, mais du 800 x 480 pixels.
Cette résolution d’écran faible pour du 5 pouces fait un peu peur sur le papier mais la qualité IPS et ses bons angles de vision le sauve malgré ses 187ppi. Cependant, cette faible résolution s’accompagne d’un avantage : cet écran consomme peu d’énergie ce qui est toujours un bon point pour l’autonomie.

Pour ce qui est du haut parleur pas grand chose à signaler pour de l’entrée de gamme. La qualité du son fourni est acceptable, sans être du niveau des derniers smartphones du marché.
La position du haut parleur est classique, sur la face arrière du terminal.

Performances : Une configuration qui correspond au tarif

On retrouve sans surprise dans ce Nokia XL une configuration entrée de gamme. Un processeur Qualcomm Snapdragon S4 dual-core cadencé à 1GHz avec un Adreno 203 et 768Mo de RAM.

  • AnTuTu : 7.103 points.
  • Quadrant: 2.981 points.
  • Epic Citadel : plantage systématique.

Connectivité : en cohérence avec le prix

L’essentiel est là, avec de la 3G (pour la sim n°1, car la sim n°2 ne fonctionne qu’en 2G).
On retrouve également du Wi-Fi (b/g/n), du Bluetooth 3.0, du (a)GPS/GLONASS, du micro USB, 2 emplacements pour cartes sim, un emplacement pour micro SD (jusqu’à 32Go de mémoire supplémentaire), un  jack 3.5, etc.

Système d’exploitation : du Android sauce Windows Phone

A l’instar du Nokia X, le Nokia XL tourne sur une version modifiée d’Android.
Le système Android étant open source, Microsoft a repris ce dernier pour en faire un système a part entière appelé Nokia X Platform.

Bien que Google libère les source d’Android AOSP, ce n’est pas le cas des applications Google.
Microsoft a donc retiré complètement tout ce qui s’apparentait de près ou de loin à Google.
La certification Google Play n’est pas de la partie aussi, et donc pas de Play Store…

Si pour beaucoup, Android sans Google semblait impossible, Microsoft l’a fait et ça marche plutôt bien.

Usage : pour les peu exigeants

Bien que techniquement ce Nokia XL tourne sous Android, l’expérience utilisateur est très loin de ce à quoi on pourrait s’attendre de la part d’un smartphone Android.
Nous sommes dans un univers totalement revisité, avec un écran d’accueil qui reprend le principe des tuiles de couleurs de Windows Phone mais qui a également des faux airs de Asha, un autre OS propriétaire de Nokia.

Google étant totalement absent, on retrouve un store (en français : un magasin) d’applications assez basique proposé par le constructeur.
Microsoft filtre et valide alors les application Android pour ce store, ce qui le rend moins bien fourni que le Play Store habituel mais également moins à jour. Les mises à jour des applications arrivant avec du retard.

Rien à signaler pour ce qui est de l’autonomie de l’appareil, la batterie tient facilement la journée.

Conclusion : Android sans Play Store

Finalement le Nokia XL semble être un bon smartphone entrée de gamme. Sa finition est exemplaire et le savoir-faire de Nokia est au rendez-vous avec un assemblage et une sensation de solidité très agréables. Bien qu’il ne soit pas HD, l’écran est assez bon et sa norme IPS offre de bons angles de vision.

Outre les classiques points faibles de la puissance ou du capteur photo des terminaux entrée de gamme, le principal point faible est son système d’exploitation. Le Nokia XL fonctionne sous une version d’Android complètement vidée des service de Google et le store est moins bien fourni que le Play Store, ce qui peut fortement perturber ceux qui s’attende à un « vrai » smartphone Android.

L’achat de ce smartphone est donc recommandé mais il est essentiel de savoir ce qui nous attend avec ce terminal avant l’achat. Bien que le système soit basé sur Android il faut impérativement garder a l’esprit que Google ne sera pas de la partie, sauf pour les bidouilleurs qui parviendront à y installer le Play Store. Mise à part la partie logicielle, cet appareil est très robuste, sa finition plus que correcte et son bel écran suffisent à le conseiller pour un prix abordable.

Galerie photos :

A propos de Raphaël pour Top For Phone

Arrivé en 2014 au sein de l'équipe, je suis un passionné de hi-tech, et plus particulièrement de Smartphones (que je teste). En outre, je couvre pour vous les événements et salons pro.

Un commentaire

  1. Hey un autre test du XL :)
    J’ai ce tel mais je ne l’utilise qu’en vacances deux raisons: il est trop grand ^^! et surtout il embarque Here Maps qui fournit des cartes offline (= n’utilise pas le forfait) pour toute l’europe (voire le monde?). J’ai téléchargé toutes les cartes pour la France qui tiennent dans 800Mo de ma carte SD. Pour moi je dirais que les atout de ce tel sont:

    - bonne qualité de fabrication en effet
    - bonnes specs (sauf proc): autonomie, batterie extractible, carte mSD, dual sim, coque interchangeable, APN décent (5Mp AF flash LED)
    - compatibilité applis android (pour les applis gratuites utilisez 1Mobile Market sinon googlez pour installer le store c’est possible…)
    - ergonomie originale: ça change des ADW, Nova launcher i tuti. Par contre, pensez à installer One for All Gesture pour pouvoir activer le Swipe to home partout qui apporte le retour à la Home à la N9 en faisant une swipe bord à bord. Ca évite surtout d’appuyer 2sec sur Back pour revenir à la Home (ridicule). Mention spéciale aussi à FastLane qui permet d’accéder à ses notifs, sms, msg facebook, tweet et historique d’applis sur un seul écran, super pratique.

    Les points faibles sont pour moi:
    - la taille (avis perso)
    - le poids
    - la couleur mon jaune est trop pâle, il aurait dû être primaire :/ (avis perso)
    - un poil trop lent (des fois il y a une latence de 0,5s ex: editer une adresse dans Opera)

    Mais pour le prix (entrée de gamme) on va dire que c’est déjà super.

    Sinon il est à noter qu’une version 4G LTE avec un proc quad core sortira… mais en Chine arrivera-t’elle en France?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>