Accueil » Tests & Comparatifs » Test du LG Stylus 2 : le stylet est un bel atout

Test du LG Stylus 2 : le stylet est un bel atout

Le LG Stylus 2 a été présenté en février 2016 puis commercialisé en juin 2016, au prix maximum conseillé de 329€… un prix qui a rapidement chuté pour passer en décembre 2016 sous la barre des 230€…

Trop souvent assimilé à tord par certains confrères au Samsung Galaxy Note 7 (ndlr : alors que le prix et les spécifications n’étaient absolument pas comparables), ce LG possède également un stylet qui lui offre une très belle précision d’écriture.

Cependant, n’oublions pas qu’il s’agit d’un téléphone moyen de gamme, et que par conséquent, ses caractéristiques sont raisonnables (ce qui ne veut pas dire qu’elles ne soient pas acceptables).

Ce LG Stylus 2 (référence LG K520) est-il un bon mobile ? Son stylet est-il agréable à l’usage ? La réponse à l’occasion de ce test.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : du pure style LG

lg-stylus-2-vue-02Le LG Stylus 2 prend le style LG qu’on aime… celui-là même qui a malheureusement disparu avec le LG G5.
C’est-à-dire qu’on retrouve au dos de l’appareil les boutons volume +/- ainsi que on/off, le tout tombant parfaitement sous l’index (ndlr : sur ce point précis, il se rapproche des LG G2, LG G3 et LG G4).

Pour ce qui est de la prise en main, il est clair qu’elle n’est pas commode, dans le sens où pour taper des SMS, il faudra nécessaire utiliser ses 2 mains.
Cependant, c’est également ce qui est nécessaire pour utiliser le stylet : tenir le téléphone d’une main (ferme, pour éviter de le faire glisser) et utiliser le styler de l’autre.

La finition est quant a elle tout à fait bonne, même si le téléphone est construit en plastique (pas de métal).
De même pour la rigidité, tout à fait correcte, bien que la vitre montre une possible tendance à écraser l’écran situé tout contre, et ce dès que l’on exerce une très forte pression.

Enfin, le look générale est tout à fait réussi selon moi, et on notera que ce téléphone est disponible en noir (gris anthracite), uniquement.

  • Dimensions : 15,5 cm de long x 8,0 cm de large x 0,7 cm d’épaisseur | Poids : 145 grammes.

2. Image et son : faible densité de pixels

lg-stylus-2-vue-08Le Stylus 2 est doté d’un grand écran, ce qui en soit est une bonne nouvelle lorsqu’il s’agit d’un téléphone doté d’un stylet.
Un écran qui occupe près de 73% de la face avant de ce mobile, et doté d’une résolution HD 720p.
Concrètement, si l’image offerte reste globalement de bonne qualité, il est certain que la densité de pixels inférieure (de loin) à 300ppp pourra vous donner un sentiment d’image manquant de netteté.

Et pour ce qui est de la luminosité, cette dernière est dans la bonne moyenne… des mobiles moyens de gamme, et ce avec au maximum 300 nits (candela par m²). Là où des ultra-haut de gamme arrivent à franchir les 600 nits.
Cela veut dire qu’en cas d’utilisation en extérieur avec un bel ensoleillement, la lisibilité sera compromise.

Pour ce qui est du son, le haut-parleur placé au dos du mobile offre un son qui sera nécessaire étouffé si vous posez le mobile sur une table.
Cependant, la puissance est là (avec plus de 100 db à la sortie du haut-parleur) et la qualité et tout à fait correcte (pas de grésillements même lorsque le son est poussé au maximum).

  • Ecran : 5,7 pouces (IPS) avec résolution HD (1280 x 720 pixels), soit donc une densité de 258ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique.

3. Performances : très modérée

lg-stylus-2-vue-18En toute logique, acheter un LG Stylus 2 revient à choisir un mobile aux performances très modérées.
Certes, suffisantes pour faire fonctionner un gros jeux 3D, mais il est clair qu’en cette fin d’année, ce mobile dispose de performances dignes d’un (début) de moyen de gamme.
Une chose que l’on ressent principalement sur la possible (faible) fluidité d’images.
Le tout étant lié à des composants entrée/moyen de gamme (processeur de la gamme 4XX de Qualcomm) et 1,5Go de mémoire vive (là où 2Go auraient été plus adaptés).

Pour ce qui est de la mémoire de stockage, les 16Go revendiqués par la marque qui se transforment en 8,53Go disponibles pour l’utilisateur lors du premier démarrage.
Fait intéressant, LG est transparent et indique clairement la chose sur son propre site internet mais manque de précision malgré tout (ndlr : 10Go indiqués… dommage, c’était presque ça).

  • Antutu : 27 900 points | Epic Citadel : 29,5 ips
  • Processeur : Quatre-coeurs 1,2GHz (Qualcomm Snapdragon 410 – MSM8916) | Mémoire vive : 1,5Go  | Processeur graphique : Adreno 306.
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 8,53Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète et appréciable

lg-stylus-2-vue-17La marque sud-coréenne a toujours mis un point d’honneur à proposer des mobiles qui, dans leurs segments de marché, proposent de bons niveaux de connectivité, avec les bonnes normes, fréquences, etc.
Et c’est bien ici le cas, avec un mobile doté de la 4G LTE (cat. 4). Ce qui inclut également une connexion 3G (HSPA).

A cela s’ajoute une connectivité GSM quadribandes, qui vous permettra d’émettre et de recevoir vos appels et SMS tout autour du globe.
Sachant que ce mobile existe en simple sim (format nano), mais aussi en double sim, bien que seule la version simple sim soit la seule disponible en France.

Bien sûr, on retrouve toutes les autres connectivités incontournable : WiFi (b/g/n), bluetooth (4.1, ADP2), radio FM (DAB+), aGPS/GLONASS, NFC, micro USB (2.0, pas d’OTG), micro SD (jusqu’à +128Go max).

Pour ce qui est de capteurs, l’essentiel est là (luminosité, proximité, boussole, etc.) mais pas de gyroscope.
Un gyroscope dont l’absence empêchera de profiter de contenus et jeux en réalité augmentée/réalité virtuelle.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,404w/kg. C’est un bon score pour un mobile conçu et commercialisé en 2016..

5. Système d’exploitation : Android avec surcouche

lg-stylus-2-vue-19LG est un constructeur qui ne se sent à l’aise que s’il customisé (c’est la notion même de surcouche) les systèmes d’exploitations installés sur ses mobiles.
Et à l’exception des Nexus qui ont été produits par ses soins, tous les mobiles LG sont dotés d’une surcouche (anciennement nommée Optimus UI, et aujourd’hui plus simplement LG UX).

On a a donc ici un système d’exploitation à jour (version 6.0, aucune information fiable sur la sortie d’une version 7.0) parfaitement exploitable.
Un système Android customisé sur les 3 notions que sont l’esthétique, l’ergonomie et l’applicatif ont été modifiés.

On a donc une modification du look avec des fonds d’écrans et des icônes modifiés. Et personnalisables notamment grâce à un magasin de thèmes disponibles dans l’application LG SmartWorld.

Pour ce qui est de l’ergonomie, on a le choix entre plusieurs « launchers » avec soit une navigation classique, avec de la profondeur de navigation (notamment le chariot d’applications) soit une suppression de ce dernier et une organisation de l’ensemble des applications et jeux via une multitude de panneaux d’accueil.

Enfin, l’applicatif est également modifié.
D’une part parce qu’il a des fonctions spécialement conçus et optimisées pour l’usage du stylet, d’autre part car ce mobile à son (très petit) lot d’applications supplémentaires.
Et concrètement, mis à part des applications telles qu’Evernote, rien n’est vraiment à signaler.

  • Système d’exploitation : Android 6.0 « Marshmallow » | Surcouche : LG UX.

6. Usage : le stylet est un vrai plus

lg-stylus-2-vue-15Le stylet est l’un des points forts de ce mobile. Et c’est aussi clairement ce qui lui permet de se différencier de la concurrence.
Là où certains phablet dotés de spécifications similaires ne proposent rien de réellement existant, ce Stylus 2 propose un stylet tout à fait intéressant.

Premièrement, ce qui peut ressembler à un détail est cependant un vrai confort : en retirant le stylet de son emplacement, vous activez le téléphone.
Et en appuyant sur l’icône spécialement prévu à cet effet, vous activez un sous-menu dans lequel on retrouve des options spéciales.

Avec notamment :
- Pop Memo : prise d’un pense-bête sous forme d’une fenêtre superposée.
- Capture+ : permet de prendre une capture d’écran et d’y apposer des notes.
- Pop Scanner : permet de prendre une photo, et par exemple, de découper le texte présent dans cette dernière.
- Quick Memo+ : un outil de prises de notes efficace.

Pour ce qui est de l’autonomie, la batterie de 3.000 mAh placé dans ce mobile est un choix judicieux (autrement dit : moins aurait été un bêtise).
Cependant, le fait de devoir mettre à 100% la luminosité de l’écran, ainsi qu’une probable sur-consommation liée à des connectivités telles le bluetooth, entraine une consommation énergétique importante.
Il y a fort à parier que si vous êtes un accro de la vidéo (2h par jour ?) vous soyez obliger de recharger 2 fois par jour ce mobile.

Pour ce qui est de la qualité photo elle est tout à fait correcte, et même relativement bonne pour ce qui est du capteur photo frontal qui m’a légèrement bluffé.
Les photos ont donc un bon piqué, et son doté d’une bonne gestion des couleurs, mêmes si on remarque que les couleurs sombres ont du mal à se distinguer les unes des autres.
Et autant dire qu’en faible luminosité, comme c’est le cas pour tous les smartphones, la qualité photo sera mauvaise… sans aucune surprise.

  • Appareil photo dorsal :  13MP avec autofocus et flash LED.  Enregistrement vidéo en 1080p@30fps. Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 8MP. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Extractible de 3.000 mAh (Li-Ion). 1 heure de vidéo consommera 30% d’énergie.

En conclusion : prix désormais raisonnable pour un bon stylet

Si on excepte les 2 points faibles que sont une luminosité et une autonomie réduites, on a avec ce LG Stylus 2 un très bon phablet.
Et donc le point fort est bien évidemment son stylet.

Un stylet agréable à utiliser, efficace et qui donne un vrai sentiment d’écriture (tout à fait plaisant).
Qui plus est, ce dernier est accompagné de quelques applications spécifiques bien sympathiques.

D’un autre côté, on a également ici une bonne connectivité, même si les inconditionnels de Pokémon GO regretteront l’absence de gyroscope.
Ce qui de fait interdira l’usage de ce téléphone pour faire de la réalité augmentée/réalité virtuelle.

Enfin ce mobile est devenu intéressant depuis qu’il a fortement chuté de prix.
A tel point que proposer à 230€, nous pouvons vous le recommande clairement (ce qui n’était pas nécessairement le cas lorsque ce téléphone était commercialisé à plus de 300€).

Un bon mobile, vous l’aurez compris, avec quelques points faible, et dont le principal atout est lié à son nom : le stylet !

  • Les plus : connectivité complète, stylet à l’usage agréable, touches au dos du mobile, design/look, haut-parleur puissant.
  • Les moins : écran à la luminosité et densité de pixels faibles, autonomie faible.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du LG Stylus 2.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

4 commentaires

  1. Je ne suis pas totalement d’accord avec toi.
    On peut le comparer à un Note mais pas les flagship sorties à plus de 600€ mais la version Lite du Note 3 (Néo) dont ce phone reprend beaucoup de specs techniques.
    Je les ai comparé sur GSMarena et je peux te dire que ce Stylus fait pâle figure en face d’un phone sortie Janvier 2014 (que j’ai payé moins de 250€ par la suite)
    Le Note 3 Lite possède beaucoup d’avantages comme l’écran Amoled, 2 Go de RAM pour le multitache, USB OTG, une bien meilleure autonomie (merci l’écran Amoled), le mode double fenêtre (qui me permet par exemple d’écrire ce commentaire tout en regardant la vidéo de test) et surtout un vrai stylet Wacom et une suite logicielle qui va avec (C’est là dessus que Samsung fait la différence avec tous les autres marques qui ont voulu faire dans le stylet)

    Je regrette juste que Samsung n’ai pas réitéré l’opération en sortant un Note 4 Lite, Note 7 Lite (le N5 étant pas dispo chez nous et pas de N6)
    Ça permettait d’avoir un modèle plus accessible dans la gamme Note.

    • C’est bien ce que je disais, on ne peut pas le comparer.
      C’est un téléphone plutôt « normal », même un peu cher, qui permet à son utilisateur de pouvoir l’utiliser avec un stylet, avec quelques fonctionnalités basiques comme recadrer une note ou une photo comme le montre Marco, mais à des années lumières des fonctionnalités du stylet et des applis dédiées des Note.
      Aucun autre téléphone « normal » n’a un stylet intégré, et comme je disais dans mon post sur YT, il ne peut être comparé aux Note car son stylet ne sert qu’à remplacer la manipulation au doigt finalement.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>