Accueil » Tests & Comparatifs » Test du LG G5 : un très bon mobile (ou presque) passé à côté de son public

Test du LG G5 : un très bon mobile (ou presque) passé à côté de son public

LG est un constructeur qui joue clairement son rôle sur le marché mondial du smartphone. Et ce, d’une manière particulièrement significative depuis l’arrivée de la gamme « G ».
Or, si les tous premiers LG Optimus G n’avaient pas eu le succès commercial escompté, il est clair que les choses ont radicalement changées avec l’arrivée en 2013 du best-seller qu’a été le LG G2.

Un LG G2 (qui a été pendant près de 2 ans mon mobile personnel) et qui a précédé les tout aussi bons LG G3 et LG G4.
2 mobiles là aussi tout à fait satisfaisants, qui ont eux permis de au constructeur de réaliser de très beaux scores de ventes, et donc le look était clairement inspiré du modèle précédent.

Or, en 2016, le géant sud-coréen a décidé de faire évoluer le form-factor du LG G5.
Les habituels boutons on/off et volume +/- disparaissent du dos de l’appareil pour être remplacé par un bouton on/off qui est aussi un capteur d’empreintes.

Autre nouveauté, le métal. Le mobile étant alors construit non plus en plastique.
Et enfin, chose qui en aura intrigué plus d’un : la batterie devient extractible grâce à un petit module situé sur la tranche inférieure du téléphone.

Cependant… 6 mois son lancement (nous sommes en novembre 2016 lorsque je rédige ces lignes), ce mobile ne semble pas avoir rencontré son public, et les ventes ont même réussies à décevoir le constructeur.
On est donc en droit de se demander si ce mobile est une déception à juste titre, où s’il s’agit d’un excellent mobile… qui est passé à côté de son public.

La réponse dans ce test du LG G5 (référence LG-H850), un mobile qu’il est désormais possible de trouver, sans efforts, à près de 400€… pour un prix de lancement de l’ordre de 600€.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : unibody, ou presque

lg-g5-vue-04Vous vous souvenez des boutons si typiques de la gamme « G » de LG, placés au dos de l’appareil ? Et bien oubliez-les…
En effet, désormais, on retrouve au dos du mobile un bouton physique qui est non seulement le bouton on/off, mais aussi le capteur d’empreintes digitales.

La finition est globalement bonne… globalement.
Car concrètement, le look métal du mobile est vraiment sympathique, les boutons bien placés, l’écran occupe une bonne partie de la face avant… et on a même une vitre renforcée (3D Arc Glass, qui est l’équivalent d’une Corning Gorilla).

Mais voilà, c’est perfectible. A tel point que je suis même déçu sur ce point tellement je trouve que l’on est loin du summum qu’était le LG G2, et à moindre niveau les LG G3/G4.
Ce qui me choc le plus étant l’apparente fragilité de la fixation du module bas permettant d’extraire la batterie… sans parler des côtés « râpeux ».

Cependant la prise en main est bonne, et le bouton physique au dos de l’appareil tomber parfaitement (ndlr : instinctivement) sous l’index.
En outre, la présence d’une LED de notification est un bon plus qu’un constructeur tel que LG ne pouvait bien évidemment pas oublier.

A noter que ce mobile est disponible en 4 coloris : gris, gris sombre, rose, or.

  • Dimensions : 14,9 cm de long x 7,4 cm de large 0,8 cm d’épaisseur | Poids : 159 grammes.

2. Image et son : du très beau

lg-g5-vue-07L’un des nombreux points forts de ce mobile repose notamment sur son très bel écran.
La diagonale de 5,3 pouces prend place dans un mobile à l’encombrement (bordures) optimisées (l’écran occupe 70% de la face avant)..

Clairement, regardez un film sur cet écran (surtout en 60fps), et c’est la claque assurée.
C’est vraiment beau… superbe… sublime !

Certes, le contraste n’est pas aussi profond que celui proposé par un écran Super AMOLED (ratio de 1600:1 contre 10000:1) mais c’est tout de même très beau.
Idem pour la luminosité, qui pourrait sembler faible pour certains (et nécessiter de passer à 100% pour être à l’aise).

Pour le son, on passera rapidement sur l’écouteur et le jack 3.5 pour lesquels rien de particulier n’est à signaler.
Mais pour le haut-parleur c’est totalement différent.

Wohohoh ! Le haut-parleur envoie sérieusement du lourd… du très très lourd !
Le son est puissant, cristallin. Cependant, mis en maximum, et s’il y a des basses très prononcées, la carrosserie même du mobile va vibrer : impressionnant !

  • Ecran : 5,3 pouces soit 13,4cm (IPS) avec résolution WQHD (2560 x 1440 pixels), soit donc une densité de 554ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique.

3. Performances : la définition même de puissance

lg-g5-vue-16Le LG G5 a beau être un mobile datant de 6 mois (oui, tout va vite dans le monde du mobile haut de gamme), il n’en reste pas moins l’un des 10 mobiles les plus puissants du marché.
Un prouesse lorsqu’on connaît l’agressivité de certaines marques chinoises sur le sujet.

Quoi qu’il en soit, ce mobile est une bête de course, comme l’ont toujours été tous les mobiles « G » de la marque.
Et autant vous dire que ça pulse… que ce soit en multitâches, ou bien encore en gros jeux 3D (alors que l’écran est tout de même un 2K), etc.

Pour la mémoire les 32Go présents (et revendiqués par la marque) se transforment dès le premier démarrage et le premières mises à jour en un plus raisonnable (mais toujours sympathique) 21Go.
Fort heureusement, pour les plus gourmands, il est possible d’ajouter une micro SD (jusqu’à +2To de mémoire).
Une carte micro SD qui pourra recevoir des fichiers tels que vos mp3/vidéos, vos contacts, etc. (mais pas les applications/jeux).

  • Antutu (v6) : 132 900 points | Epic Citadel (ultra haute qualité) : 49,1 ips
  • Processeur : Quatre-coeurs 2,1GHz (Qualcomm Snapdragon 820) | Mémoire vive : 4Go  | Processeur graphique : Adreno 530.
  • Mémoire de stockage : 32Go de mémoire qui se transforme en 21Go lors du premier démarrage.

Les meilleurs prix pour votre micro SD 200Go :

4. Connectivité : ultra-complète

lg-g5-vue-18En toute logique, le LG G5 en digne ultra-haut de gamme, ne pouvait pas se permettre d’avoir une connectivité incomplète ou insatisfaisante.
Et donc, rien ne manque.

Ce G5 est donc bien doté de la 4G LTE (ainsi que de la 2G/3G), et il s’agit bien d’un GSM quadribandes capables d’émettre et recevoir les appels/SMS tout autour du globe.

Et à cela s’ajoute toutes les autres connectivités que sont le : WiFi (a/b/g/n/ac), bluetooth (4.2), aGPS/GLONASS/BDS, radio FM, carte sim (format « nano »), carte micro SD (jusqu’à +2To), jack 3.5, USB-C (3.0 et OTG), NFC, infrarouge, etc.

Pour ce qui est des capteurs, que les amateurs de Réalité Augmentée et de Réalité Virtuelle se rassurent, car oui, tous les capteurs sont présents : luminosité, proximité, boussole, accéléromètre, gyroscope, etc.

On a également un capteur d’empreintes digitales qui permet donc de sécuriser le téléphone, et j’avoue qu’il est efficace.
Il fonctionne parfaitement, rapidement… et j’ai eu un mal fou à le prendre en défaut (j’ai dû faire exprès et aller à l’excès pour réussir à ne pas le faire se déverrouiller avec le doigt dont l’empreinte était configurée).

Détail qui à son importance, les accroches rien à signaler, que ce soit en GMS (appels/SMS), en 3G/4G, en WiFi, en GPS.
Tous les tests et essais que j’ai pu réaliser ont alors montré, avec l’exemplaire testé, une bonne accroche (stable) et rapide (par exemple, moins de 10 secondes en environnement dégagé pour le GPS sans la fonction a-GPS).

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,737w/kg. C’est un score assez élevé pour un smartphone ultra-haut de gamme, là où des concurrents sont parfois à des niveaux 2 fois inférieurs..

5. Système d’exploitation : Android surcouché

lg-g5-vue-17Pour l’instant, le LG G5 est doté d’Android 6.0 « Marshmallow ». Un très bon système, qui fonctionne parfaitement bien.
Mais que les plus exigeants se rassurent, la marque a indiqué que ce smartphone aura bien sa mise à jour et passera en Android 7.0 « Nougat » (ndlr : ce qui en soit, ne devrait pas changer grand chose).

Au registre des modifications apportées par la surcouche de LG, il y a naturellement du design, avec des fonds d’écran et des icônes modifiés.
Le tout pouvant être changé à loisir grâce, notamment, à un magasin de thèmes (certains sont payants, d’autres gratuits) accessible via l’application LG Smart World.

Autre modification, celle de l’ergonomie. Et vous pouvez au choix, soit optez pour une suppression de la profondeur de menu (« chariot des applications ») soit rester une ergonomie classique soit encore passer sur un mode simplifier qui conviendra parfaitement aux seniors par exemple.

Enfin, on retrouve également le lot d’applications plus ou moins utiles, et plus ou moins créées par LG, dont notamment :
- Evernote : une application de prises de note, assez efficace il faut le reconnaître. Mais pas plus intéressante que Google Keep.
- LG Health : vous permet de garder la forme, en utilisant en outre une montre connectée. Utile ou pas, c’est le type d’application « bien être » à la mode en ce moment.
- RemoteCall Service : permet à au Service Client de LG de prendre la main sur votre mobile, et de vous dépanner à distance.
- Tâches : une application permettant de lister des… tâches à réaliser. Une « todo-list » comme le disent si bien nos amis d’outre-atlantique.
- QuickMemo+ : l’application de prise de notes par LG. Du coup, Evernote est clairement inutile.
- QuickRemote : permet de configurer son smartphone en tant que télécommande pour sa TV, son lecteur DVD, etc. Efficace et bien conçue.

  • Système d’exploitation : Android 6.0 « Marshmallow » | Surcouche : LG v5.0.

6. Usage : bon à tout faire

lg-g5-vue-13Bien évidemment, ce mobile est capable de tout faire… que ce soit les fonctions de base (appels, SMS/MMS/emails, web) et plus évoluées (GPS, jeux 3D, etc.).
Mais ça n’est pas ce qui nous intéresse ici, à savoir ce que tous les téléphones savent faire…

Reste 2 usages qui permettent de distinguer les mobiles entres eux.
A savoir d’une part la qualité photo, et d’autre par l’autonomie.

La qualité photo est clairement l’un des points forts de ce mobile (mais sur un ultra-haut de gamme, on s’y attendait).
On a donc un double capteur dorsal dont l’un ou l’autre sont utilisé en fonction du besoin (sujet de près ou de loin). La qualité est donc vraiment excellente, grâce à ce double capteur, qui permet d’avoir une parfaite gestion de la profondeur de champ, et offre aussi un très bon mode macro.
On remarquera une très légère distorsion lors de la prise de vue avec le capteur 16MP, qui provoque un léger « arrondi » des lignes droites sur les bords de la photo.

Le capteur frontal est lui tout à fait convaincant, et offre une excellente qualité photo pour un capteur destiné à faire des selfies.
Là aussi, le rendu est tout à fait convaincant.

Pour ce qui est de l’autonomie, elle est très moyenne… la raison étant lié à un niveau de performances élevé, un écran gourmand… et une batterie trop petite à mon goût.
Ainsi, il sera parfaitement possible d’atteindre et de dépasser la journée avant la recharge (surtout si vous activez le mode « économie d’énergie »), à moins que vous ne soyez accro aux vidéos et jeux vidéos… auquel cas, prévoyez une batterie externe.

Heureusement, le mobile dispose d’une fonction « recharge rapide » très convaincante : 50% de batterie rechargée en 15mn (passage de 0 à 50%).
Une fonction recharge rapide qui suppose d’utiliser un chargeur adapté bien sûr, sans oublier un câble USB/USB-C.

  • Appareil photo dorsal #1 :  16MP avec f/1.8 . Double flash LED dual-tone et autofocus laser. Mode vidéo 2K@30fps (UHD). Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo dorsal #2 : 8MP avec f/2.4 « grand angle ». Double flash LED dual-tone et autofocus laser. Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 8MP avec f/2.0. Mode vidéo 1080p@30fps. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Extractible Li-Ion de 2 800 mAh (modèle BL-42D1F). Fonction Quick Charge 3.0 (recharge rapide : 50% de la batterie en 15mn et 80% en 30mn). 1 heure de vidéo consommera 24-26% d’énergie.

En conclusion : l’un des meilleurs ultra-haut de gamme 2016

Le LG G5 est clairement un très bon et beau mobile… et qui correspond parfaitement (ou presque) à ce que l’on peut attendre d’un mobile ultra-haut de gamme en 2016.
Un mobile qui est d’autant plus intéressant que son prix est bas. A son lancement, le prix était de 699€, mais en décembre 2016 (période de noël oblige), on arrive à faire de bonnes affaires et à l’obtenir à moins de 400€ (faire attention tout de même au vendeur et la version du mobile achetée).

Pour trouver LA bonne affaire, vous pouvez utiliser notre comparateur de prix.

Un mobile qui dispose de très bonnes spécifications.
Un très très bel écran (en deçà cependant de ce qu’il aurait pu être s’il avait été un Super AMOLED), de très belles performances, une connectivité sans faille, un système d’exploitation avec une bonne surcouche… un mobile globalement très satisfaisant et qui en donne pour son argent.

Cependant, ancien utilisateur d’un LG « G », il y a 2 aspects qui me gênent ici.
D’une part, la finition est tout de même décevante selon moi. Avec une impression de fragilité sur le module détachable contenant la batterie.
D’autre part, ce qui faisait le charge de la gamme G a totalement disparu : exit les bouton dorsaux volume +/-… remplacé (ce qui n’est pas un mauvais point en soit) par un capteur d’empreintes digitales qui est aussi le bouton on/off.

Ajoutons à cela, mais c’est un détail, que les modèles optionnels (le LG Friends, voir ci-dessous) sont totalement inutiles… et qu’aucune autre marque que LG ne s’est réellement lancé sur le sujet…

Mais rassurez-vous, et au risque de me répéter, ce mobile est très sympathique, et il s’agit désormais d’une très bonne affaire qui ne souffre que d’une seule chose : une concurrence rude et acharnée.

  • Les plus : écran, performances, connectivité, capteur d’empreintes
  • Les moins : design-finition, pertes des boutons « typiques » sur le dos.

Et les LG Friends ?

LG a, avec ce LG G5, lancé un nouveau concept de « compagnons » (Friends en anglais).
Il s’agit de différents modules qui ont pour but d’enrichir l’expérience utilisateur… quitte à les proposer à des prix parfois prohibitifs.

Par exemple, le LG Cam Plus est un module qui rajoute une épaisseur significative au mobile, en échange de boutons physiques pour la prise de vue, et d’une batterie complémentaire de 1 200 mAh.
Un module qui était d’ailleurs offert lors de la phase de précommande du mobile et qui, sinon, est proposés aux environ de 60€.

On a également le LG Hi-Fi Plus (en partenariat avec Bang & Olufsen) qui permet de bénéficier d’un meilleur rendu musical.
Et cela pour près de 120€… ce qui est clairement trop élevé.

On pourra également citer le LG 360 VR (un casque de réalité virtuelle dans lequel on retrouve 2 écrans 720p) vendu près de 200€.
Or, si l’idée est bonne, le prix est tout simplement dissuasif.

Et d’autres modules existent tels que le LG 360 Cam (une caméra 360° avec prise de son 5.1 et une batterie de 1 200 mAh)… sans doute le plus intéressant des 4
Vendu désormais aux environs de 160€.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du LG G5.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

5 commentaires

  1. Bon test comme d’hab (vidéo et écrit)

    LG a fait une erreur de stratégie en proposant ces nouveautés sur son flagship. Ils auraient du faire une nouvelle gamme appelé par exemple M pour module en proposant ce phone comme test pour voir l’avis du public et aussi avoir des retours sur le système de module.
    Samsung l’a fait avec un Note Edge avant de mettre le Edge sur les S et Note (et bientôt A)

    Après il y a le système de module lui même qui n’est pas fini.
    - la batterie aurait dû rester dans le phone (avec un système de rétention comme pour un carte SD ou autres ) quand on retire le module (afin qui reste allumé)
    - le module aurait dû utiliser un port standard en lieu du propriétaire (un port USB type C)
    Ou encore mieux pas de partie de phone démontable mais juste un module qui viendrait se plugger sur le port USB type C)
    et là des partenaires auraient été plus intéressé (avec une possible compatibilité avec d’autres phone possédant aussi ce port)

    Je ne comprends pas pourquoi LG qui pousse l’OLED sur les TV ne fait pas le moindre écran OLED sur ses phones autant plus que c’est un argument très vendeur.

    Bref LG est une bonne marque mais ils ne semblent pas arriver à exploiter leur potentiel.
    Dommage pour eux et pour nous :/

    PS : d’après les dernières rumeurs il semblerait que LG abandonne les modules mais aussi la batterie amovible sur le future G6.
    Dire que le V20 successeur du V10 est aussi une belle réussite (batterie amovible avec capot en métal, double écran qui pourrait être facilement remplacer par un seul en OLED) et que nous ne pouvons pas en profiter.

  2. LG G5 = grosse performance technique et grosse faute marketing (imitation d’Iphone et de Galaxy S).
    Le LG G4 a sa personnalité…pourquoi ne pas avoir continué à cultiver cette différence si chère à LG avec ce G5 qui est cependant une magnifique réussite technique ?

  3. IL y’a une erreur avec les photos , la phot labellisé 16 MP est en fait celle a 8 Mp ( 135° ) et celle labellisé 8Mp est celle de 16Mp ;sinon bon test j’ai hâte de recevoir le mien^^

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>