Accueil » Diverses marques » Test du Lenovo K5 : un smartphone cohérent

Test du Lenovo K5 : un smartphone cohérent

lenovo k5 - vue 04

Après avoir racheté Motorola Mobility à Google, Lenovo entend bien investir le marché européen.
La stratégie du constructeur chinois est telle qu’il commercialisera sous sa propre marque des mobiles d’entrée de gamme, alors que le milieu et le haut de gamme sera réservé à la série Moto.

Le K5 est ainsi le premier smartphone Lenovo officiellement commercialisé en France, mais aussi en Belgique.

Le Lenovo K5 est donc un smartphone d’entrée de gamme qui arrive chez nous au prix de 169,90 Euros.

lenovo k5 - vue 12

Personnellement, lorsque j’achète un téléphone mobile j’aime bien qu’il soit présenté dans une belle boîte.
Et cela tombe bien, celle du Lenovo K5 est réussie!
Sur la face avant on a une vue de biais du smartphone présenté sur un fond  bleu.
A l’arrière on remarquera avec étonnement la mention « Manufactured for Motorola Mobility LLC ».

lenovo k5 - vue 03

A l’intérieur de la boîte, outre le téléphone équipé de sa batterie, on retrouve un câble USB/micro USB, un chargeur de 1,5A en prise EU, un guide de démarrage rapide, un kit piéton, mais aussi une coque arrière de protection en plastique transparent ainsi qu’un film protecteur pour l’écran.

Ce smartphone signé Lenovo est donc bien fourni en accessoires, mais est-ce bien suffisant pour en faire un bon mobile?
La réponse dans ce test.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un smartphone qui présente bien

lenovo k5 - vue 11

Le K5 est disponible en 3 couleurs : argenté (face avant blanche, bords chromés), or (face avant or, bords dorés) et gris métal foncé (face avant noire, bords noirs) comme c’est le cas pour notre exemplaire de test.

Au premier coup d’oeil, on ne peut que constater que ce smartphone présente bien.

lenovo k5 - vue 05

Le boîtier se compose d’aluminium avec des bandes en plastique en haut et en bas.
En fait, il s’agit d’une très fine tôle d’aluminium mise en forme et fixée ensuite sur la coque en plastique.
C’est plutôt astucieux, car le plastique se comporte beaucoup mieux face au passage des ondes radio.

A première vue, on pourrait croire que le Lenovo K5 est un mobile de type unibody.
En fait, il n’en est rien puisque le capot arrière peut s’enlever grâce à une fente se trouvant dans le coin inférieur gauche du smartphone. Une fois ce capot enlevé, on a accès aux deux emplacements micro SIM, au slot micro SD et à la batterie extractible.

Le terminal offre une prise en main très agréable.

La face avant arbore un écran de 5 pouces surmonté d’un écouteur protégé par une grille, d’un capteur photo frontal, des capteurs de luminosité/proximité et d’une LED de notifications.
Sous l’écran, on remarque les 3 touches sensitives (pas rétroéclairées) « Menu/Multitâche, Home et Retour ».
A noter que la vitre protégeant l’écran n’est pas traitée antirayures et qu’elle montre une légère souplesse.
Je vous déconseillerai donc de laisser ce téléphone dans la poche arrière de votre jeans et de vous asseoir dessus.

Au dos du smartphone, on retrouve un capteur photo dorsal entouré d’un anneau chromé et accompagné de son flash LED.
Plus bas, une entrée micro secondaire, un marquage Lenovo et les deux grilles abritant les 2 haut-parleurs. Ces derniers étant surmontés de la mention « Dolby ».

lenovo k5 - vue 10

La tranche supérieure du terminal est occupée par un port micro USB et par le port jack 3.5.

lenovo k5 - vue 08

Sur la tranche inférieure, on ne retrouve que l’entrée micro primaire.

lenovo k5 - vue 07

lenovo k5 - vue 09

Si le flanc gauche est vierge de toute touche, le côté droit accueille quant à lui la touche de volume et le bouton d’allumage.

Le K5 est donc un beau smartphone, mais on pourrait regretter l’absence de traitement antirayures sur l’écran.

  • Dimensions : 142 mm de long x 71 mm de large x 8,2 mm d’épaisseur | Poids : 142 grammes

2. Image et son : une belle image pour le prix

lenovo k5 - vue 23

Non, pas de Full HD sur un smartphone à ce prix… mais malgré tout, un tout à fait bon écran de 5 pouces doté d’une résolution HD 720p.
De quoi offrir une image relativement nette, flirtant avec les 300 pixels par pouces que nos yeux apprécient tant.

lenovo k5 - vue 19

L’image est très satisfaisante, la luminosité également. Les contrastes sont bons et les angles de vue sont tout à fait corrects.
Par défaut, les couleurs sont saturées (comme je les aime) mais il est possible de régler leur température via le menu Paramètres > Affichage > Effet d’écran.
L’écran est très sensible aux reflets et donc, en plein soleil il faudra pousser la luminosité à son maximum.

lenovo k5 - vue 06

Le Lenovo K5 se distingue sur le plan du son avec l’intégration de 2 haut-parleurs certifiés Dolby Atmos.
Ces derniers sont capables de délivrer un son relativement puissant et plutôt équilibré.
Malheureusement, ils sont placés à l’arrière du téléphone et donc le son sera étouffé si l’appareil est placé à plat sur une table.
Même si le son est clair, on regrettera également que ces 2 haut-parleurs soient trop proches l’un de l’autre, ce qui supprime tout effet stéréophonique.

Concernant le jack 3.5, sachez qu’il est également compatible Dolby Atmos et que là, l’effet stéréo est bien présent.
A noter que le K5 est livré avec un kit piéton très basique.

Le son en communication est très satisfaisant. On comprend bien son correspondant.

Une belle image et un très bon son donc pour ce Lenovo K5.

  • Ecran : 5 pouces (IPS) avec résolution 1280 x 720 pixels, soit donc une densité de 293ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleurs dorsaux stéréo. Écouteur classique

3. Performances : modestes, mais suffisantes

lenovo k5 - vue 16

Il est clair qu’il ne faut pas attendre du Lenovo K5 qu’il soit un avion de chasse… et pourtant, malgré un score raisonnable sur Antutu Benchmark, ce smartphone se sort parfaitement de toutes les situations, y compris avec des jeux 3D plutôt gourmands comme Asphalt 8 et CSR Racing 2. Seul Real Racing 3 a montré de légers ralentissements.

Notons que le Lenovo K5 est le tout premier smartphone à être équipé du tout nouveau processeur octa-core Qualcomm Snapdragon 415, accompagné du processeur graphique Adreno 405 (que l’on retrouve également accouplé au Snapdragon 615).

Le nombre d’images affichées par seconde pouvant atteindre des niveaux élevés : 57 FPS sur Epic Citadel en mode « High Performance ».
Ce terminal offre donc une belle fluidité d’image dans les jeux 3D… et de fait, n’a aucun souci pour faire fonctionner les grosses applications.

En ce qui concerne la mémoire de stockage, les 16Go revendiqués par le constructeur se transforment en un plus faible 10Go exploitables par l’utilisateur une fois toutes les mises à jour installées.
Fort heureusement, un emplacement micro SD permettra d’ajouter jusque 32Go de mémoire supplémentaire.
Notons également qu’il est possible d’installer les applications et les jeux sur cette dernière.
Et lorsqu’on sait qu’une carte micro SD de 32Go vaut désormais moins de 20 Euros, on voit tout le potentiel que cela propose.

  • Antutu Benchmark (v6.2.0) : 28.504 points | Epic Citadel (Ultra High Quality) : 42,9 ips
  • Processeur : Octa-core Qualcomm Snapdragon 415 cadencé à 1,4GHz | Mémoire vive : 2Go  | Processeur graphique : Adreno 405
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 10Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : une 4G complète

lenovo k5 - vue 21

Le Lenovo K5 a beau être commercialisé à un prix plus que raisonnable, ses spécifications sont loin d’être vue au rabais, ce qui est une bonne nouvelle pour la connectivité.

Bien que nous soyons ici en face d’un smartphone chinois, on a toutes les fréquences nécessaires à une utilisation totale en France et en Belgique : 900 et 2100 MHz pour la 3G et les bandes B1, B3, B5, B7, B8 et B20 pour la 4G.

A cela s’ajoutent les indispensables fréquences GSM qui permettront à ce téléphone d’émettre et de recevoir vos appels partout dans le monde.

Et bien sûr, comme tout smartphone qui se respecte, on retrouve d’autres connexions que sont : le WiFi (b/g/n), le Bluetooth 4.1, le (A)GPS, la radio FM, un port micro USB 2.0 (OTG), 2 emplacements micro SIM, un slot micro SD (carte non fournie), un port jack 3.5, etc.
Les plus exigeants remarqueront l’absence de NFC ou bien même de port infrarouge.

On notera également la présence de plusieurs capteurs : luminosité, proximité, accéléromètre, gyroscope, orientation, vecteur de rotation et gravité.

En ce qui concerne les accroches, elles sont bonnes, que ce soit en 2G/3G/4G ou en WiFi.
Pour le GPS, dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 42 secondes au K5 avant d’obtenir un premier fixe (6 satellites).

Une connectivité tout à fait complète donc pour ce mobile chinois.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,669 W/kg. C’est un score acceptable pour un smartphone sorti en 2016.

5. Système d’exploitation : du Lollipop surcouché

lenovo k5 - vue 20

L’interface utilisateur maison, Vibe UI, vient ici se plaquer sur Android Lollipop 5.1.1.
Certains regretteront que ce K5 ne bénéficie pas de la dernière version en date de l’OS de Google, Marshmallow 6.0.1.
Dans les faits, le combiné Lollipop 5.1.1/Vibe UI fonctionne très bien, et c’est là le principal!

lenovo k5 - vue 24

L’interface est riche et assez plaisante au quotidien.
Lenovo vous donne le choix entre un launcher « Android » ou « Vibe UI ». La seule différence réside dans la présence d’un tiroir d’applications sur le launcher « Android », le design des icônes étant le même dans les deux cas.

lenovo k5 - vue 15

Au niveau applicatif, le constructeur chinois a ajouté quelques fonctions supplémentaires telles que :
- McAfee Security : une version d’essai de l’antivirus sans intérêt.
- Dolby : permet de régler les paramètres Dolby Atmos.
- Lenovo Companion : permet d’avoir un accès direct au site Lenovo et obtenir des informations concernant votre K5.
- Game Store : un store de petits jeux gratuits sans intérêt.
- Route 66 : une version d’essai simplifiée du système de navigation.
- Evernote
- UC Browser : un navigateur Internet alternatif utilisant le cloud (cette application est connue pour pomper vos données personnelles et les stocker sur un serveur situé en Chine).

lenovo k5 - vue 13

- Thèmes : permet de changer de thème, mais uniquement en local car il n’y a pas de store.
- SYNCit : permet de synchroniser vos contacts.
- Tap the Frog HD : un petit jeu sans intérêt.
- Twitter
- Skype
- Etc.

lenovo k5 - vue 18

lenovo k5 - vue 17

Dans le menu « Affichage », on notera égalent la fonction « Passage en mode écran partagé RV » qui permet, en maintenant le bouton d’alimentation enfoncé, d’afficher le mode d’écran partagé pour l’utilisation d’un casque de réalité virtuelle. C’est assez bizarre sur un smartphone doté d’un écran HD 720p, mais cela a le mérite d’exister!

On constate donc la présence de plusieurs applications « poubelle » qui peuvent heureusement être désinstallées.

  • Système d’exploitation : Android Lollipop 5.1.1 | Surcouche : Vibe UI

6. Usage : satisfaisant, sans plus!

Inutile de nous attarder sur les usages habituels proposés par tous les smartphones que sont la lecture de MP3 et de vidéos, la consultation d’un site Internet en Web mobile, passer/recevoir des appels, envoyer/recevoir des SMS et des emails, ou bien encore le jeu 2D/3D.
En effet, ce mobile propose tout ce qu’un smartphone digne de ce nom se doit de proposer.

Reste qu’il existe 2 caractéristiques qui, aujourd’hui encore, permettent de distinguer les mobiles entre eux : il s’agit d’une part de la qualité offerte par les capteurs photo, et d’autre part l’autonomie.

Le capteur photo dorsal affiche une résolution de 13 mégapixels et se pilote au travers d’une application simple.
Dans l’ensemble, les photos sont tout à fait exploitables avec un piqué peu habituel dans cette gamme de prix.
L’autofocus se comporte plutôt bien.
En basse lumière, comme c’est le cas sur la plupart des mobiles, les choses se compliquent forcément avec un bruit numérique qui survient rapidement.

lenovo k5 - vue 02

Lors de ma première prise en main du K5, j’avais constaté comme la majorité des testeurs que la prise de photos souffrait d’une lenteur générale, notamment entre 2 clichés.
Depuis lors, j’ai reçu 2 mises à jour OTA et le phénomène à disparu. Je peux sans problème enchaîner les photos.

lenovo k5 - vue 01

Le capteur photo frontal de 5 mégapixels permet de réaliser des autoportraits corrects, mais les visages prennent une teinte rougeâtre.
Sur l’écran du smartphone, cela peut être corrigé à posteriori via le menu « Effet d’écran », et une fois rapatriée sur votre PC, l’image est très correcte.

lenovo k5 - vue 22

En ce qui concerne l’autonomie, une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé de 22 à 23% de l’énergie contenue dans la batterie.
Plus concrètement, le Lenovo K5 offre une autonomie d’un peu plus d’une journée face à une utilisation moyenne.
Ce n’est pas exceptionnel, mais c’est tout à fait correct.

  • Appareil photo dorsal :  13 mégapixels avec autofocus et flash LED.
  • Batterie : Extractible de 2750 mAh.

En conclusion : bon pour son prix

lenovo k5 - vue 14

Le Lenovo K5 est un smartphone d’entrée de gamme qui n’excelle en rien mais qui fait tout correctement.

On pourrait par exemple citer son écran HD 720p qui offre une bonne image, ses performances suffisantes pour faire du jeu 3D, sa connectivité complète incluant la bande B20 en 4G, ses deux capteurs photo qui produisent des clichés tout à fait corrects, une autonomie satisfaisante, etc.

En ce qui concerne le design et le son, on est quand même au-dessus de la moyenne à ce niveau de prix, avec un dos en métal et des haut-parleurs Dolby Atmos.

Et rares sont ses petits défauts tels qu’une vitre d’écran un peu souple qui n’est pas traitée antirayures.

Au final, je dirai que le Lenovo K5 est un smartphone cohérent et convaincant pour son prix de moins de 170 Euros.
C’est un mobile qui ne présente pas de défaut majeur.

  • Les plus : Design, son Dolby Atmos, bel écran…
  • Les moins : … mais qui n’est pas traité antirayures.

Galerie photos :

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

3 commentaires

  1. Bonsoir et merci pour vos tests qui sont utiles et compréhensibles.
    Pas de fioritures et du concret pour les utilisateurs.
    Pourriez vous svp me donner un avis de choix entre le Lenovo k5 et le wiko Ufeel Lite ?

    PM

  2. Bonjour,

    Après 3 mois d’utilisation, je viens apporter quelques remarques sur le K5.
    Je possède le K5 plus, avec un écran HD de très bonne qualité mais cela n’arrange pas les performances de la batterie qui après plusieurs semaines de recharges complètes, tient une bonne journée avec le Bluetooth les données mobiles activées (localisation OFF).

    J’ai 3 points négatifs sur le K5 :

    - pas d’évolution Android 6… de prévue et après lecture de la page web Lenovo sur les MAJ prévues sur leurs smartphones, les chinois ne semblent pas très courageux pour laisser un nouveau produit importé en Europe au point mort dès sa sortie. Même si le K5 est dans une gamme premier prix, c’est bien dommage que le produit n’est pas d’évolutions prévues (erreur marketing) et surtout que le fabricant ne donne pas beaucoup d’avenir à son produit.

    - avec le K5, impossible de scanner un code barre ou un QRCode, la mise au point n’est pas assez performante (pas de MAP Macro intégrée dans l’appareil) et c’est un vrai handicap pour un smartphone.

    - dernier point moins délicat, l’écran tactile qui a quelques réticences avec les pointages un peu rapides, il faut bien marteler pour écrire ou sélectionner.

    Pour le reste, il fait simplement son travail et pour le prix ce n’est déjà pas si mal.

    JM

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>