Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Huawei Ascend Mate : du grand phablet

Test du Huawei Ascend Mate : du grand phablet

Présenté à l’occasion du salon MWC2013 (Février 2013, Barcelone), le Huawei Ascend Mate (voir la vidéo de preview) a été l’un des premiers précurseurs d’une nouvelle catégorie de mobiles : celle des phablets dotés de très grands écrans.

Ainsi, le principal signe distinctif de ce téléphone reste son écran de 6.1 pouces et, bien évidemment, ses grandes dimensions (le tout pour un prix raisonnable de 350€ sur la boutique de notre partenaire : Materiel.net).

Mais est-ce là le seul atout de phablet ? Ce dernier est-il suffisamment puissant pour assurer une image fluide et de qualité, faire fonctionner des applications et des jeux gourmands ? La réponse dans ce test !

Les meilleures offres du moment pour le Huawei Ascend Mate :

1. Esthétique : belle qualité de fabrication

Même si l’Ascend Mate fait la part belle au plastique, il faut reconnaître que la qualité de fabrication est de haut niveau.

  • Face/avant :
    Un écran de 6.1 pouces surmonté d’un capteur photo frontal, du marquage « Huawei » et d’un capteur de luminosité ainsi que de proximité.
    Au bas de l’écran, rien… les 3 touches « retour », « accueil » et « multitâches » sont intégrés à l’écran.
  • Dos/arrière :
    Le matériaux utilisé étant une sorte de plastique-caoutchouté, la prise en main est douce est agréable. A noter que le dos ne peut pas être retiré, et que la batterie est donc figée.
    Quoiqu’il en soit, sachez que l’on retrouve également un capteur photo dorsal accompagné d’un flash LED, d’un marquage « Huawei » et d’un haut-parleur.
  • Côté supérieur :
    Un jack 3.5 et un emplacement pour la carte sim (format « micro ») dissimulé derrière une trappe ainsi qu’une entrée micro secondaire.
  • Côté inférieur :
    Le connecteur micro USB et l’entrée micro primaire.
  • Côté gauche :
    L’emplacement pour la carte micro SD dissimulé derrière sa petite trappe.
  • Côté droit :
    On retrouve le bouton on/off ainsi que le bouton de contrôle de volume +/-.

Un phablet « grand taille » aux dimensions généreuses (163.5 mm de long x 85.7 mm de large x 9.9 mm d’épaisseur) mais qui reste exploitable… à 2 mains cependant.
Et pour ce qui est du poids (198 grammes) il est conforme à ce que l’on peut avoir sur un mobile de cette catégorie.

  • Flexion :
    Etonnamment, la rigidité est de bon niveau (d’autant plus étonnant lorsque l’on connaît la « souplesse » de certains concurrents). Une bonne surprise donc.
  • Pression :
    Même si, effectivement, la vitre utilisée peut s’enfoncer en cas de forte pression, et impacter l’écran, nous sommes sur un résultat, une fois de plus, satisfaisant.

Un phablet imposant donc, et qui pourtant reste doté d’un design sympathique, notamment avec son pourtour (effet) métal.

2. Image et son : du très bon

Il est clair que lorsque l’on achète un phablet de 6.1 pouces, ce que l’on recherche, c’est le « wouah effect » procuré par un grand écran… qui doit nécessairement proposer une belle qualité d’image.

  • Ecran :
    Un écran de 6.1 pouces (soit donc 15,5cm de diagonale) utilisant une technologie IPS+ LCD.
    Doté d’une résolution HD de 1280 x 720 pixels, la densité obtenue et de 214ppp 240ppp (Pixels Par Pouce).
    16 millions de couleurs, une luminosité pouvant être réglée automatiquement, etc. sont autant de points qui permettent à cet écran d’offrir une bonne qualité d’image.
  • Dalle tactile :
    Rien à redire sur cette dernière, qui naturellement fait très bien son travail.
  • Haut-parleur, écouteur, jack 3.5 :
    Le son procuré par ces 3 éléments et de bonne qualité.
    Ainsi le haut-parleur (mono) propose un son tout à fait convenable, qui présente la très bonne particularité de ne pas être étouffé lorsque le mobile est placé sur une table !
    A cela s’ajoute un jack 3.5 qui donne un son « fidèle », sachant que lors de l’utilisation de ce dernier, le mobile vous propose un certain nombre de préréglages (aucun, rock, pop, dance, etc.) de l’équaliseur.
    Enfin, l’écouteur fourni un son normal, permettant de comprendre parfaitement son interlocuteur.

Un résultat tout à fait sympathique donc.

3. Performances : du bon haut de gamme

Les performances de ce mobiles sont (notamment selon le benchmark Antutu) dignes d’un bon haut de gamme…

  • Antutu :
    (+) 16.100 points. C’est du bon haut de gamme… rien à redire.
  • Quadrant :
    (+) 5.100 points. Quadrant est un peu moins gentil que Antutu, et indique concrètement qu’il s’agit plutôt d’un bon moyen de gamme.
  • Epic Citadel :
    (+) 33 ips (Images Par Seconde, ou encore FPS : Frames Per Second). On est loin du « low-fps », ce qui permet donc d’avoir ici une image fluide.

Le tout étant lié à un triptyque de CPU – GPU – RAM tel que : processeur quatre-cœurs 1.5GHz (HiSilicon K3V2 – ARM Cortex A9), un processeur Hisilicon Immersion 16, et 2Go de mémoire vive.

Et pour ce qui est de la mémoire de stockage, ce « Mate » est livré avec 8Go de ROM qui, au final, deviennent 4.68Go de mémoire disponible, le reste étant préempté par le système d’exploitation et sa surcouche.

Cependant, bonne note, un emplacement micro SD permet d’ajouter jusqu’à 32Go de mémoire supplémentaire.

4. Connectivité : complète

Le Huawei Ascend Mate est un téléphone que vous pourrez amener avec vous partout dans le monde, sans crainte de ne pas pouvoir capter le réseau local, car il s’agit d’un quadribandes.

A cela s’ajoute une connexion web mobile HSDPA (encore appelée 3G+, soit 42mbps en download maximum).

Bien évidement, on retrouve toutes les autres normes de connectivité du moment, et indispensables sur un téléphone « intelligent », à savoir : du WiFi (a/b/g/n, direct, hotspot, DNLA), du Bluetooth (4.0), du micro USB (2.0 avec fonction « host »), du GPS, un jack 3.5, un emplacement micro sim, un emplacement pour micro SD (jusqu’à +32Go), du (a)GPS, etc.

5. Système d’exploitation : place à l’émotion… selon Huawei

Le système d’exploitation, un grand classique du genre (Android) a été optimisé par Huawei avec sa surcouche constructeur nommée « Emotion UI » (« UI » pour User Interface).

  • Système d’exploitation :
    Android 4.1 « Jelly Bean ». Un OS à jour selon moi, car bien qu’il existe désormais les version 4.2 et 4.3, ces dernières n’apportent rien à mon goût pour l’utilisateur.
    Un système d’exploitation complet, performant et personnalisable qui figure parmi les meilleurs du marché.
  • Surcouche constructeur :
    Emotion UI, telle est le nom de la surcouche constructeur appliquée par Huawei sur ce mobile et son OS Android… et plus précisément la version 1.5.
    Une surcouche qui modifie le design (fond d’écran, icônes, possibilité de gérer des thèmes, etc.), le fonctionnel (raccourcis, etc.) et l’applicatif (bon, sans plus).
    L’originalité vient donc principalement de la présentation et du fait qu’il n’y a pas de menu à proprement parlé (du moins, pas au sens « androidien » du terme).
    En effet, le système d’exploitation du Ascend Mate s’organise autour d’un panneau d’accueils avec widgets, d’un panneau avec tous les raccourcis/applications utiles et un 3ème panneau… (sachant qu’il est possible d’en ajouter d’autres).

Un OS qui, de base, est sympathique, et que Huawei a bien surcouché, sans aller (loin de là d’ailleurs) à l’excès.

6. Usage : perso, pro, à vous de choisir

Il s’agit d’un phablet complet et qui répondra parfaitement à tous les besoins (compacité et facilité de transport en moins).

Il conviendra donc aussi bien aux besoins des particuliers (films, musique, jeux…) qu’aux besoins des professionnels (boîte email, GPS, navigateur internet…).

  • Appareil photo :
    Il s’agit d’un capteur de 8MP accompagné de son flash LED et avec fonction autofocus.
    Le résultat est satisfaisant (pour un capteur de smartphone) et il n’a pas à rougir face à certains appareils photos compacts.
    Echantillon photo : voiture couleur chocolat sur fond blanc à la lumière du jour.
  • Autonomie :
    4.050 mAh, avec en prime une application de type « économiseur d’énergie »… 2 points qui permettent d’atteindre jusqu’à 2 jours d’autonomie avec ce mobile. Un bon point.

Le « Mate » est donc un mobile adapté à tous les usages. Pro, perso, à vous de choisir.

Conclusion : un bon phablet

A noter que ce Huawei Ascend Mate, lors de sa commercialisation en mars 2013, avait été décrié par certains confrères en raison de son incompatibilité avec certains gros jeux (en raison de drivers processeur non-supportés par les jeux en question).

Et bien, il semble que la chose soit corrigée, car Modern Combat 4 fonctionne à merveille, et s’agissant d’une référence en terme de gros jeux mobile 3D, vous pouvez être sûr que d’autres jeux (2D ou 3D) fonctionneront également sans problème.

Commercialisé à 350€ en août 2013, doté de bonnes performances, d’une bonne qualité de fabrication et d’une bonne qualité d’image/son, il s’agit clairement d’un bon phablet (rapport qualité+performances / prix).

Un mobile que je recommande, si vous êtes à la recherche d’un grand écran avec de belles performances et un design réussi… et que l’encombrement ne vous effraie pas (bon, le Mate rentre encore dans la poche d’un jean tout de même).

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de preview du Huawei Ascend Mate.
Voir la vidéo de déballage du Huawei Ascend Mate.
Acheter le Huawei Ascend Mate sur la boutique de notre partenaire.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

34 commentaires

  1. Il est plutôt beau mais sont écran n’est pas bluffant…
    Puissance en dessous du haut de gamme je trouve qui manque certaines choses à cette marque… Une meilleur puissance et un meilleur écran et sa pourrait être un mobile du top 5 pour moi!

  2. Cetait pas le but a mon avis …Huawei sait qu’il seront mieux placé sur du moyen de gamme qui sort du lot, que sur du haut de gamme avec un marché saturé !

  3. Bonsoir à tous.

    Marco j’ai remarquer une toute petite erreur sur le test écrit, tu marques que le nombre de PPI est de 214 sur cette écran de 6.1 pouces hors le Galaxy Mega en n’a 233 PPI en 6.3 pouces.

    Les PPI du Huawei Ascend Mate sont d’environs 240 quelque chose dans ces environ là vue que l’écran est plus ( petit ).

    C’est en relisant le test écrit que je l’ai vue, j’avoue que la première fois ça ne ma pas percuté.

    Enfin soit…

    Excellent test écrit.

    Amicalement Manu.

  4. Bonjour et merci Manu !
    Très bien vu, j’ai fait la correction ;)

    A bientôt,
    Marco – Top For Phone

  5. Vivement le test , ce Mate me fait vraiment de l’oeil !
    Marco , peux ton installer la totalité des apps/jeux sur la carte SD ? L’écran est-il Gorilla Glass ?
    Merci
    PS : Très bon test comme d’habitude

  6. Bonjour à tous.

    De rien Marco excellent test. =)

    Amicalement Manu.

  7. bonjour
    juste pour signaler que dans les paramètres, il y a barre de navigation et on peut masquer la barre du bas

  8. Tu ne cite nul part si la vire est en gorilla glass ni si l’on peut installer des apps/jeux sur la SD …

  9. Marco c’est un test de flexion 3 points et non un test de « torsion » que tu effectues, corriges moi vite cet abus de langage ;)
    D’autre part, merci pour ces test qui m’ont permis de choisir mon Acer liquid E2! Bonne continuation.

    • > Fabien :
      Promis, dans les prochains tests, je dirai « flexion » et non par « torsion ».
      Merci de nouveau pour cette très juste remarque :p

      Allez, cadeau, je corrige ça dans le test du Mate :D
      (encore merci et à bientôt)

  10. Bonjour Marco, tout d’abord, je tiens a vous féliciter pour ce test qui m’a vraiment convaincu ! C’est grâce à vous que j’ai pu connaitre en détails le contenu que propose ce smartphone qui, depuis sa sortie en fin Avril, m’intéresse grandement. Initialement partant pour le Xperia Z Ultra, j’ai jugé que le Ascend Mate me suffirait amplement. J’ai donc choisi ce dernier, et je peux confirmer qu’il s’agit d’un super phablet ! Ça change de mon ancien Xperia X1 tournant sur Windows Mobile ! C’est grâce a vous Marco que j’ai pu faire ce choix, et je vous en remercie ! Continuez a nous épanouir avec vos tests et articles :)

  11. excellente Video :) Tu as pataugeais un peu pour trouver les icones de tes tes applis mais vu les changement d’interface du a la surcouche ,je pense que c’est normal :)

    Mais ceci dit ta video est tres bien détaillé et bien filmé.

    j’ai commander ce phablet hier pour succeder a mon Galaxy Tab P1000

    Il est clair que je vais me régaler :D

    Merci pour ta video.

    A+

  12. pas si bon que ça, impossible d’installer flash player, donc plein d’applis qui ne fonctionnent pas, test incomplet donc

  13. > acknin

    J’ai du mal à comprendre l’intérêt de parler de flashplayer alors qu’il a été abandonné depuis un an maintenant.

    Je n’aurais pas trouvé ça logique de faire la promotion de flashplayer alors qu’il est obsolète. Sans compter le fait qu’ils doivent en avoir trouvé des failles de sécurité depuis l’arrêt du support.

    Comment voulez-vous que les technologies du web avancent si vous vous accrochez toujours à des technologies obsolètes ?

  14. Merci Marco pour ce test qui est super.

    Le HUAWEI ASCEND MATE est, pour quelqu’un comme moi aime les grands écrans, très agréable à utiliser au quotidien.
    J’aime beaucoup la surcouche Emotion UI qui n’oblige pas à aller rechercher les applications dans un menu (inspiration Iphone?).

    Pour info, mieux vaut ne pas insérer une nano SIM avec adaptateur micro SIM dans l’orifice dédié à cet effet. J’en ai eu l’expérience, quand on veut l’ôter ça accroche les contacts.

    A bientôt.

    Alex

  15. Bonsoir, Tres bon test vidéo, felicitation
    Par contre je reviens sur un point tres important, le telephone accepte bien les cartes SDXC 64Go (sandisk class 10) J’en ai une dedans reconnu en 64Go et sur laquelle j’installe les programmes du tel
    Encore une fois bravo

  16. Et deuxieme remarque la barre des bouton virtuel peut se cacher pas comme sur le nexus4… l’option est dans le menu paramtre…
    Voila merci encore

  17. Je possède ce huawei à scène mate que j’ai choisi en partie grâce à ton test. Je tiens à une chose que tu indiques dans le test, à savoir que la barre de menu est fixe. Elle peut etre masquer manuellement en choisissant dans les paramètres.

    Bonne continuation à toi et a tes test très complet

  18. Bonjour,

    Après avoir lu les différents tests, j’ai eu des hésitations pour acheter cet appareil et là maintenant, je ne le regrette pas du tout !!!!!

    Il est très amusant à utiliser, très facile, une image à faire même pâlir les plus haut de gamme car même pour lire des films en HD, il n’y a aucun problèmes !!
    Même sur facebook, alors qu’avec d’autres, cela était impossible …

    Franchement, que du bon !!!
    Merci.

  19. Bonjour,

    Excellent test en vidéo sur youtube comme sur ce blog, sobre précis et très facile a suivre jamais rébarbatif, je me suis laissé tenté à la suite de votre essai par ce mobile (phablet), je voulais un téléphone a grande dimensions , sur Amazon.fr il est a242€ donc j’ai refilé mon Samsung Galaxy S4 à mon fils et j’attends avec impatience ce Géant de chez Huawei .
    Merci encore et félicitations pour votre excellent boulot.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>