Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Honor 5C : un excellent entrée de gamme

Test du Honor 5C : un excellent entrée de gamme

Honor est une marque intéressante ne serait-ce que parce qu’elle est capable de faire le grand écart entre l’univers du smartphone entrée de gamme (exemple : Honor 5X) et l’univers du smartphone haut de gamme (exemple : Honor 8).

Une marque qui présente en outre un avantage réelle : celui de la clarté de sa gamme.
Chez Honor, on ne sort pas un pseudo-nouveau modèle toutes les semaines, au contraire ! Les sorties sont étudiées, et les nouveautés font mouche à chaque fois.

Du coup, lorsque la filiale du géant Huawei lancer une nouveauté telle que le Honor 5C, il est normal qu’on s’y attarde.
Un mobile qui en outre a été commercialisé à un prix (maximum conseillé) très agressif de 199€.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : soignée et surprenante

test-honor-5c-vue-03Du métal, tout comme son grand frère (Honor 5X).
On a donc ici un téléphone au dos en aluminium, dont le châssis montre une très bonne rigidité.

Cependant, contre-partie négative de cette construction en métal : le cache-batterie ne peut pas être retiré.
Du coup, la batterie est figée et ne peut pas être retirée (sauf par un professionnel « qui sait faire »).

Le design étudié en fait un beau mobile, dont on ne regrettera qu’une seule chose : l’excroissance formée par le capteur photo dorsal.
Dommage, le résultat est presque sans faute.

Sur le plan des coloris ce 5C est disponibles en 3 versions : argent (la version testée), noir, ou or.
On remarquera en outre que le dos est glissant, je recommande donc d’avoir une prise en main ferme.

  • Dimensions : 14,7 cm de long x 7,4 cm de large x 0,8 cm d’épaisseur | Poids : 156 grammes

2. Image et son : bel écran

test-honor-5c-vue-07Un des points forts, parmi tant d’autres, de ce 5C, c’est son écran.
Un très beau 5,2 pouces qui dispose d’une résolution Full HD et qui par conséquent offre une image nette (on dépasse la barre des 400ppp).

Certes, les contrastes ne sont pas au niveau de ceux proposées par un écran Super AMOLED, mais tout de même, impossible d’être déçu.
On a donc ici l’effet cinéma assuré.

Pour ce qui est du son, rien à redire sur l’écouteur et le jack 3.5
Reste donc le haut-parleur, lequel est judicieusement placé sur la tranche inférieure du mobile.

  • Ecran : 5,2 pouces (IPS) avec résolution Full HD (1920 x 1080 pixels), soit donc une densité de 424ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur mono sur la tranche inférieure. Écouteur classique.

3. Performances : bon niveau

test-honor-5c-vue-15On a beau être en présence d’un mobile entrée de gamme, les performances sont réellement élevées, au regard de son prix.
Un mobile performant donc, qui offre en outre une image fluide, y compris dans les gros jeux 3D.

Le tout étant lié à de bons composants, tel qu’un processeur « maison » de chez Huawei-Honor (un Kirin), et de la mémoire comme il faut pour gérer le multitâche de bonne manière.

En outre, on a aussi une bonne qualité de mémoire de stockage, avec 16Go de ROM (dont seulement 10,46Go sont disponibles lors du premier démarrage).
Une mémoire de stockage interne qui peut être complétée grâce à l’ajout d’une carte micro SD (qui prendra alors la place de la carte sim n°2), une carte micro SD pouvant aller jusqu’à +128Go.

  • Antutu : 52.900 points | Epic Citadel (mode « ultra haute qualité ») : 45,6 ips
  • Processeur : Quatre-coeurs 2,0GHz + Quatre-coeurs 1,7GHz (HiSilicon Kirin 650)| Mémoire vive : 2Go  | Processeur graphique : Mali T830.
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 10,46Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète

test-honor-5c-vue-16Bonne nouvelle, ce mobile est bien un 4G LTE et du coup, rassurez-vous, il est aussi 2G/3G+ (HSPA+).
Et à cela s’ajoute un GSM en quadribandes (donc, comme toujours, ce mobile peut aussi être utilisé pour les appels/SMS tout autour du globe).

Smartphone oblige, on a également la panoplie de connexions indispensables : WiFi (b/g/n), bluetooth (4.1), aGPS/GLONASS, micro USB (2.0), NFC, port micro SD (+128Go max, radio FM, supprime un des 2 emplacements pour sim), double-sim (format « nano »), etc.
Et côté capteurs on a : luminosité, proximité, boussole, accéléromètre… mais pas de gyroscope (et donc pas de Réalité Augmentée).

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 1,14w/kg. C’est un score élevé pour un mobile conçu et commercialisé en 2016.

5. Système d’exploitation : Android à jour et surcouché

test-honor-5c-vue-14L’excellent système d’exploitation Android (qui représente pas loin de 80% de part de marché) est ici proposé dans sa version 6.0 (la dernière selon moi, tant la version 7.0 est rare).
Et ce système, déjà très bon à la base, a été optimisé/surcouché par Honor avec sa très bonne surcouche Emotion UI.

Une surcouche qui présente la particularité de modifier l’ergonomie même, en supprimant ce que j’appelle la « profondeur de navigation ».
Ainsi, l’accès aux jeux est aux applications se passe via des panneaux d’accueil qui se suivent les uns les autres.

A cela s’ajoute également une intéressante évolution du design qui passe par des icônes re-designées, ainsi que de nouveaux fonds d’écrans, et enfin d’un magasin de thèmes permettant de modifier ce look.

Pour ce qui est des applications et fonctionnalités natives proposées par ce téléphone, la marque a su apporter un plus bien appréciable, avec par exemple :
- Gestion téléphone : permet de gérer le mode « économie d’énergie », d’indiquer les numéros à bloquer, de vider les fichiers temporaires (et donc regarder de la mémoire de stockage), etc. Un vaste fourre-tout bien utile.
- Hi-Care : un mode qui permet de dépanner le téléphone grâce aux équipes de Huawei/Honor.
- Musique : une application totalement relookées. Agréable et efficace.
- Vidéo : une application elle aussi relookée.
- Santé : pour connaître le nombre de pas effectués, la dépense calorique, etc.
et une série d’applications probablement liées à des partenariats (Shazam, Opera, News Republic, Dragon Mania, Puzzle Pets, Asphalt Nitro) et qui peuvent être désinstallées.

  • Système d’exploitation : Android 6.0 « Marshmallow » | Surcouche : Emotion UI (E-UI) 4.1.

6. Usage : du tout bon

test-honor-5c-vue-08Inutile de nous appesantir sur les fonctions « de base » proposées par un smartphone (appels/SMS/MMS, email/pages web, lecture mp3/vidéo voire même jeu 2D/3D).
Au contraire, préférons nous attarder sur la qualité photo et l’autonomie. Deux points qui permettent notamment de distinguer les bons smartphones des autres.

Pour ce qui est de la qualité photo on est sur du très bon (d’autant lorsqu’on se rappelle du prix du Honor 5C).
Ainsi, la qualité offerte par le capteur dorsal est bonne, avec un autofocus qui se positionne bien et rapidement.
Et la qualité offerte par le capteur frontale est également convaincante, avec un bon piqué pour la photo obtenue.

Pour ce qui est de l’autonomie, force est de constater qu’elle est très bonne…
Avec une batterie de 3.000 mAh, et une bonne gestion de sa consommation énergétique, ce 5C est parfaitement capable de dépasser le « 1 jour » avant la recharge.
En outre, un mode économie d’énergie qui permet de gérer finement sa consommation, et d’avoir des conseils sur les fonctions à activer/désactiver, etc.
Cependant, on regrettera l’absence de la recharge rapide. Une batterie d’une telle capacité mettra donc 3 heures à être rechargée (en partant de 0%).

  • Appareil photo dorsal :  13MP, ouverture f/2.0 avec autofocus et flash LED. Mode vidéo 1080p-30fps. Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 8MP, ouverture f/2.0. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 3.000 mAh. 1 heure de vidéo consommera 16-18% d’énergie.

En conclusion : le meilleur des entrée de gamme

Soyons clairs, si l’on fait abstraction de son DAS (Débit d’Absorption Spécifique) bien trop élevé à mon goût, ce Honor 5C est sans doute l’un des meilleurs, ni ce n’est LE meilleur des smartphones entrée de gamme du moment (octobre 2016).

Car pour moins de 200€, il faut avouer que l’on est gâté !
L’écran 1080p est déjà à lui seul un énorme point fort de ce mobile, ainsi que son look et sa finition métal.

Sans oublier que l’on a ici un très bon niveau de performances, que l’on retrouve généralement plutôt sur un mobile moyen de gamme que sur du « pas cher ».
Et la connectivité est elle aussi complète avec une connexion 4G LTE…

Seul manque le capteur gyroscopique, qui empêchera donc de faire de la Réalité Augmentée.
Dommage pour les fans de Pokémon GO, bien que cela n’empêche pas de jouer à ce jeu.

Le système d’exploitation lui aussi bénéficie d’un traitement de qualité de la marque du constructeur.
Lequel a donc placé ici la très bonne surcouche au design agréable et abouti qu’est E-UI 4.1

La qualité photo est tout à fait satisfaisante. De bon niveau et surprenante pour un téléphone entrée de gamme.
L’autonomie est tout à fait bonne, mais l’absence de recharge rapide pourra s’avérer gênante.

En conclusion, si (contrairement à moi), le DAS n’est pas pour vous un problème, allez-y, GO !
Ce mobile ne vous décevra, car pour son prix, il en offre beaucoup ! Une très bonne affaire en somme.

  • Les plus : look et finition, prix bas, bonnes performances, bonne connectivité, belle/bonne surcouche, bonne autonomie.
  • Les moins : DAS de mini-centrale-nucléaire, pas de gyroscope, pas de recharge rapide.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Honor 5C.

Honor est une marque intéressante ne serait-ce que parce qu’elle est capable de faire le grand écart entre l’univers du smartphone entrée de gamme (exemple : Honor 5X) et l’univers du smartphone haut de gamme (exemple : Honor 8). Une marque qui présente en outre un avantage réelle : celui de la clarté de sa gamme. ...

Vue d'ensemble des tests

Esthétique
Image et Son
Performances
Connectivité
Système d'exploitation
Usage

du top pas cher

Résumé : De très belles spécifications pour un prix bas, Honor sait proposer des bons mobiles dotés d'excellents rapports performances/prix. Si on excepte le DAS élevé, il s'agit de l'un des meilleurs entrée de gamme du moment (2016).

User Rating: 3.63 ( 10 votes)
82

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

13 commentaires

  1. En effet un très très bon phone comme on aimerait en voir plus souvent.

    Il faut en profiter car Huawei/Honor semble vouloir monter de gamme et faire du Apple (Apple qui est devenu l’exemple à suite par tous les marques même M$ et Google s’en inspirent malheureusement)

    Pour le DAS élevé Huawei/Honor propose sur leur phone une technologie spécifique qui amplifie le signal pour améliorer la réception (et ça fonctionne plutôt bien de ce que j’ai vu sur un Honor 7) ça doit être ça qui explique ce DAS élevé qui malgré tout reste dans la norme législative.

    Pour la recharge rapide de ce que cela apporte vraiment par rapport à la dégradation prématurée de la batterie.
    Mieux vaut une bonne recharge à 1A qui atteint un vrai 100% qu’une rapide qui donne de faut informations après charge (avec une décharge plus rapide)
    Il faut juste penser à ne pas attendre que la batterie soit à plat pour la recharger. Une charge pendant qu’on se prépare à une soirée ou que l’on regarde la TV par exemple. Sinon pour la recharge du soir en se couchant peu importe la vitesse de charge (ce que beaucoup font)

    Perso je mettrais aussi en négatif la surcouche
    qui est trop applelisé à mon goût (et de certains) qui dénature trop Android.

    PS1 : apparition d’annotation à 5 étoiles c’est intéressant mais aussi à double tranchant car certains vont comparer le nombre d’étoiles entre phones et venir se plaindre que tel phone ne mérite pas tant d’étoile… déjà vu ailleurs

    PS2: En voulant regarder de plus près cette annotation j’ai cliqué sur une des étoiles ce qui a pris mon votre au hasard et à fait chuter la note final. Ça serait bien le l’annuler.

  2. Pour la réception je confirme, quand je fais mon trajet en bus j’ai 30 minutes de data et 10 minutes ou ça capte pas, les gens autour de moi avec leur Samsung ou autre c’est plutôt l’inverse, ils veulent tous acheter du Huawei ou du Honor, d’ailleurs plusieurs l’ont fait.

  3. Pour la recharge, je fais partie de ceux qui n’ont pas le smartphone greffé au bout du bras. Quand j’arrive chez moi après le boulot, je le mets en charge, et je « l’oublie ». Je l’utilise seulement téléphone/SMS selon les besoins. On a sa vie de famille, on discute avec sa femme et puis aussi je profite de mon fils, les devoirs, etc, et puis on a une vie sociale, je ne joue pas jusqu’au coucher ? Quand je me couche, c’est avec dans mes bras ma femme adorée que je joue ;) pas avec mon smartphone qui lui est éteint jusqu’au lendemain.

  4. Bonjour Marco,
    Pour la surcouche, et là je m’adresse aux testeurs et plus particulièrement à toi Marco, tu connais probablement sur EMUI l’astuce de masquer les icones que tu n’utilises pas, ça te permet de « ranger » tes applis préférées comme sur n’importe quel smartphone Android, et au final de ne plus avoir ce « bordel » sur tes bureaux. Et donc tu peux même te passer d’un launcher, tu n’en as plus besoin, tu profites de ta surcouche EMUI.
    La seule différence c’est que pour accéder aux autres applications (qui sont bien là mais masquées) tu pinces ton écran vers l’extérieur (au lieu d’appuyer sur le bouton du tiroir), et tu décoches l’appli que tu veux mettre sur le bureau (au lieu de la glisser/déposer). Et bien sûr de la cocher (au lieu de la glisser/déposer vers la corbeille) si tu n’en veux plus sur ton bureau.
    Pourquoi les testeurs n’indiquent jamais cette astuce, ils ne la connaissent pas, toi-même tu ne la connaissais pas Marco ? Peut-être que sur le test vidéo du prochain Huawei/Honor tu pourrais la montrer cette astuce ?

  5. Bonsoir ,
    Comme d’habitude, magnifique vidéo.clair, précis, rien à dire.
    Bravo.
    Bonne continuation.

  6. bonsoir marco et a toute la team ;-) j’ai une question ! je vous suis depuis quasiment vos débuts (presque).. j’ai beau chercher dans mes plus lointains souvenirs, je ne souviens pas vous voir autant « impliquer » dans les tests &cie sur les smartphones entrée de gamme du style « wiko » ! je me souviens effectivement que vous aviez fait le test du cink peax, stairway et du cink slim.. mais ça s’arrêter la ! depuis il ne se passe pas une semaine sans que nous ayant une news ou un test sur wiko (même si là on parle d’un honor by huawei) ! ma question sans aucunes arrière pensée (juste de la très grosse curiosité).. est-ce un partenariat, un sponsor !! ou est-ce tout un coup de foudre pour cette marque ?

  7. Marco, je fais partie des gens qui ne se focalisent pas sur le DAS (il faut dire aussi que je n’ai pas l’oreille collée au téléphone toute la journée).
    Dites-moi si je me trompe, mais pour moi le DAS favorise une bonne réceptivité.
    Tant qu’il est dans les normes européennes, et compte tenu de mon utilisation, cela me convient.
    Je rage lorsque je ne peux pas capter grand-chose hors de certaines zones.
    Une analyse complète de votre part serait intéressante.
    Cordialement

    • Bonjour Jean-François,

      Il semble en effet que « gros DAS » rime avec « téléphone qui accroche un max ».
      Cependant, je n’ai pas suffisamment d’information pour corroborer cette croyance commune.

      Du coup, il faut savoir que j’essaye d’interviewer un organisme certificateur DAS en ce moment…
      Malheureusement, et sans grande surprise, il semble que ces derniers (organismes) aient un peu peur de voir un « journaliste » comme TopForPhone faire une vidéo chez eux et poser des questions…

      J’espère donc pouvoir vous proposer quelque chose sur le sujet (article+vidéo), mais ça va pas être facile.

      A bientôt.

      • Merci Marco.
        Super idée que ce futur article.
        Cordialement

      • Voir mon avis un peu plus haut sur le sujet.

        • « Pour le DAS élevé Huawei/Honor propose sur leur phone une technologie spécifique qui amplifie le signal pour améliorer la réception (et ça fonctionne plutôt bien de ce que j’ai vu sur un Honor 7) ça doit être ça qui explique ce DAS élevé qui malgré tout reste dans la norme législative. »

          Oui, enfin, une technologie genre « une putain d’antenne qui balance à fond »… :D
          Mais bon, je dis ça, j’en sais rien, car je n’ai aucune information fiable sur le pourquoi de la chose.
          Fiable au sens « prouvé avec une batterie d’outils adaptés ».

          Tiens, parlant d’outils adaptés, vous devriez à partir de fin décembre/début janvier voir de nouvelles choses sur TFP… ;)

        • Das élevé, oui, c’est pareil pour tout.
          Avant, on ne savait pas tout, on ne nous disait pas les choses. mais finalement on ne s’en portait pas plus mal. On ne savait pas, c’est tout.
          Maintenant on nous dit tellement tout qu’on a peur, on finira par retourner à l’âge des cavernes :
          - on n’osera plus acheter les fruits et légumes à cause des pesticides (il faudra que je t’envoie la recette de la tarte aux cerises),
          - on ne roulera plus en voiture à cause de la pollution,
          - et bien sûr on n’achètera plus de téléphones à cause du travail des enfants à l’usine en Chine et des morts dans les mines, et aussi par peur de se griller le cerveau (le DAS mais aussi les antennes,
          - …
          Non sans blague, il faut vivre quand même, de toute façon si ce n’est pas le DAS qui nous aura il y aura bien quelque chose d’autre à craindre.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>