Accueil » Tests & Comparatifs » Test de l’Asus Zenfone Zoom : le meilleur des photophones ?

Test de l’Asus Zenfone Zoom : le meilleur des photophones ?

Asus est une marque célèbre notamment pour ses ordinateurs, ses écrans, ses composants pour pc-gamers.. et qui s’est lancée depuis quelques temps déjà  dans le monde des Smartphones.
C’est ainsi que la gamme Zenfone est née, et que d’année en année elle a su évoluer, avec notamment pour dernier modèle lancé en juin 2016 l’Asus Zenfone Zoom (ici, la version testée étant la référence ZX551ML).

Un mobile qui présente la particularité d’être un photophone, à savoir un smartphone avec des spécifications avancées pour la photo.
Le Zenfone Zoom tâchant alors d’imposer la marque comme référence sur ce segment de marché, là où à une certaine époque trônait un géant-défunt norvégien…

La promesse est-elle tenue ? Ce mobile est-il donc aussi doué pour la photo que ce qu’affirme la marque ? La réponse à l’occasion de ce test de l’Asus Zenfone Zoom.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : mastoc, mais élégant

Asus Zenfone Zoom - vue 02Lors de la première prise en matin de l’Asus Zenfone Zoom, on a instantanément 2 sentiments qui apparaissent.
D’une part, le téléphone fait « mastoc », en raison de son épaisseur… et « lourd » (et pourtant, on a déjà eu pire en test).
D’autre part, la « qualité perçue » est élevée en raison de l’excellente finition, mélange de cuir (pour de vrai, pas du simili), de métal et de vitre renforcée.

Vous l’aurez compris, ce qui donne réellement le sentiment d’avoir un téléphone « de qualité » dans la main repose (en partie, est c’est normal) sur son look et sa finition.
Et on a donc bien ici un dos en cuir-de-pétrole, un cadre (et châssis métallique) et une vitre avant Corning Gorilla 4.

Autre bonne note, ce mobile dispose d’une LED de notification, et il est disponible en 2 versions couleurs : noir (et cadre gris) ou blanc (et cadre doré).

Par contre, pour la prise en main, soyons clairs… le téléphone est tellement gros que vous devrez l’utiliser à 2 mains pour saisir vos SMS entre autres.
En outre, la forme même du dos du mobile (avec l’énorme arrondi créé pour le capteur photo) ne facile pas son utilisation (et vient même imposer de courber la main elle-même).

  • Dimensions : 15,9 cm de long x 7,9 cm de large x 1,2 cm d’épaisseur | Poids : 185 grammes

2. Image et son : belle image

Asus Zenfone Zoom - vue 06L’écran du Zenfone Zoom a beau être grand, il bénéficie d’une très bonne densité de pixels, loin au-dessus des 300 pixels par pouce que requiert l’oeil humain pour ne pas les distinguer… à l’oeil nu.
On a donc ici une image nette, et ce car l’écran propose un score élevé de 403ppp, grâce à sa résolution Full HD.

L’image est donc nette, belle et lumineuse, en étant en outre dotée de très bons angles de visions (merci la technologie IPS).
Cependant, le contraste est un cran en-dessous de ce que peuvent proposer les écrans Super AMOLED proposés par Samsung sur ses S7/S7 Edge.

L’écran propose une image dont la tendance est de tirer sur le blanc-bleuté (couleur froide) cependant une application installée en natif (« Splendid ») permet de régler la température.

Pour ce qui est du son, Asus revendique une technologie maison joliment appellée SonicMaster 2.0.
Ce qui permet d’avoir un son « boosté », plus rond et puissant.

On remarquera donc que le haut-parleur, bien que situé au dos de l’appareil, émet un son puissant qui ne sera pas (trop) étouffé lorsque le téléphone est posé sur une table.
En effet, il se retrouve dans un arrondi à l’arrière du mobile, ce qui lui permet de diffuser un son tout à fait audible.

Cette fonction est aussi assortie d’un equalizer avec des préréglages (Cinéma, Musique, Jeux, Voix)

  • Ecran : 5,5 pouces (IPS) avec résolution Full HD (1920 x 1080 pixels), soit donc une densité de 403ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique.

3. Performances : haut niveau

Asus Zenfone Zoom - vue 17L’Asus Zenfone Zoom est un mobile performant. Et s’il n’est pas le plus puissant de sa catégorie, il est tout de même capable de fonctionner avec toutes les plus grosses applications et jeux 3D du moment.
Ainsi, jouer à Asphalt 8 n’est qu’une simple formalité, de même pour un très gourmand Real Racing 3, etc.

Et il est d’autant plus agréable de jouer sur ce mobile que ce dernier propose une image fluide (jusqu’à 58,6 images par seconde, en mode « hautes performances », selon Epic Citadel).
En toute logique, on dispose également d’une image fluide en visionnage de vidéos.

Autre bon point de ce mobile, sa mémoire de stockage interne.
Et même si les 64Go revendiqués par le constructeur se transforment en 54,2Go lors du premier démarrage, c’est largement suffisant et bien au-dessus de ce que proposent de nombreux concurrents.
Mais les plus exigeants seront ravis de savoir qu’un emplacement micro SD permet d’ajouter jusqu’à 128Go de mémoire (et concrètement, toutes les cartes micro SD, y compris celles de 200Go, pourraient être acceptées).

  • Antutu (v6) : 65.000 points | Epic Citadel : 45,1 ips (en mode « ultra haute qualité »).
  • Processeur : Quatre-coeurs 2,3GHz – 64 bits (Intel 7262) | Mémoire vive : 4Go  | Processeur graphique : PowerVR 6430.
  • Mémoire de stockage : 64Go de mémoire qui se transforme en 54,2Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : ultra-complète

Asus Zenfone Zoom - vue 14Le Zenfone Zoom est un mobile complet sur le plan de la connectivité.
Il s’agit bien évidemment d’un mobile doté d’une connexion 2G/3G/4G LTE, et des 4 fréquences GSM (appels et SMS) qui vous permettront de l’utiliser tout autour du globe.

Et à cela s’ajoute toutes les connectivités indispensables sur un smartphone haut de gamme, avec notamment : WiFi (802.11 a/b/g/n/ac), bluetooth (4.0+EDR), aGPS (GPS/GLONASS/QZSS/SBAS/BDS), radio FM, NFC, jack 3.5, emplacement micro SD (jusqu’à +128Go max), emplacement pour carte sim (format « nano »).

Pour ce qui est des capteurs, là aussi, on a tout ce qu’il faut : Accéléromètre/Boussole/Capteur de proximité/Capteur de luminosité ambiante…
Mais pas de capteur de température (mais est-ce vraiment utile ?).

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,432w/kg. C’est un bon score pour un mobile conçu est commercialisé en 2016. Dans la « bonne norme » selon moi.

5. Système d’exploitation : ultra-customisé

Asus Zenfone Zoom - vue 16Si certains constructeurs, à l’instar des sud-coréens Samsung et LG, ont tendance à réduire le poids de leurs surcouches (notamment en diminuant le nombre d’applications/fonctions installées en natif), d’autres ont suivi chemin totalement opposé.

Et c’est le cas d’Asus, dont la surcouche est probablement devenue la plus complète et exhaustive à l’heure actuelle.
A tel point qu’on peut se demander si ça n’est pas trop… mais soit, le fait est que l’on dispose ici d’un système d’exploitation des plus complets, en « natif ».

Au registre des fonctionnalités et applications proposées ici, on a (entre autres) :
- Clean Master : une application qui permet de gérer la mémoire vive de son mobile, de supprimer les fichiers temporaires encombrant la mémoire de stockage, etc. Une application que vous pouvez désinstaller.
- CM Security : une application de type antivirus et gestionnaire de droits des applications. Peut être désinstallée.
- Assistant audio : permet de régler l’equalizer (ou d’opter pour des préréglages). Fonction activable/désactivable.
- Asus Mobile Manager : permet de gérer la RAM/ROM de son mobile, ainsi que le mode économie d’énergie, de suivre la consommation de data, etc. Remplace parfaitement Clean Master qui devient donc inutile au possible.
- Do It Later : liste de mémos et autres tâches à réaliser.
- Laser ruler : permet, avec le capteur laser de l’appareil photo, d’avoir des mesures de distance… et qui est très efficace.
- My Asus : permet d’échanger avec le support Asus en cas de problème sur son mobile.
- PhotoCollage : permet de faire des « collages » (assemblages) avec ses photos.
- Webstorage : 5Go d’espace de stockage dans le « Cloud » offert par Asus.

  • Système d’exploitation : Android 5.0 « Lollipop » | Surcouche : Asus ZenUI 2.1.

6. Usage : la photo avant tout (?)

Asus Zenfone Zoom - vue 19Si ce smartphone rempli parfaitement les fonctions d’un téléphone intelligent et moderne (lecture vidéo/mp3, navigation internet, etc.) il est des usages sur lesquels il tente de se différencier.
Du moins, des usages sur lesquels il est possible de distinguer les bons des mauvais mobiles.

On parle donc ici des capteurs photos, et de la qualité fournie par ces derniers.
On notera la présence de ce qui est appelé la fonctionnalité PixelMaster 2.0. Pou rappeler au plus simple, il s’agit du zoom optique x3 coupé à un zoom numérique de x4 (ce qui donne un zoom total de x12).
Cependant, les photographes sauront que le zoom numérique proposé par l’ensemble des smartphone consiste à « couper » une partie de la photo prise avec le mobile… et seul le zoom optique est réellement intéressant à exploiter si l’on ne veut pas dégrader la qualité du cliché réalisé.

A cela s’ajoute un flash Dual Tone (double LED, dont une est blanche et l’autre orangé). Le but étant de limiter le côté « pâle » qu’impose l’utilisation du flash sur des photos de type portrait.
Et pour le coup, cela marche bien en effet, mais à titre personnel, je ne suis jamais un grand utilisateur du flash.

Autre bon pour de ce capteur photo, c’est qu’il est bien doté d’un autofocus efficace, lequel est accompagné d’un capteur laser…
Ce qui permet  à ce dernier (autofocus) d’être rapide… le constructeur revendiquant même un 0,03 seconde pour la mise au point.

Toujours pour ce qui est du capteur photo, on remarquera que le capteur est stabilisé, ce qui permet de réduire les effets de flous liés à des micro-mouvements de vos mains lors de la prise de vue (ce que l’on appelle également le « flou de bougé »).

Si la qualité des photos obtenues est bonne, les utilisateurs les plus exigeants habitués aux smartphones ultra-haut de gamme pourraient regretter leur manque de piqué/netteté.
La chose étant probablement liée à un traitement logiciel trop « dur » (compression) des photos.

Et d’autre part, on parle de l’autonomie, qui est tout à fait correcte.
Dans les bons standards donc, puisqu’on arrive à atteindre sans grande peine le 1 jour avant la recharge.

D’autant que le téléphone est doté d’un mode « économie d’énergie » qui est paramétrable (quand doit-il se déclencher, que doit-il limiter comme usage, etc.).
Et pour ne rien gâcher, le mobile est doté d’une fonction « recharge rapide » qui permet de recharger les 3.000 mAh du mobile en environ 1h30.

En conclusion : un photophone atypique

L’Asus Zenfone Zoom est clairement ce smartphone original qui a été un plaisir à tester.
Le type même du mobile qui sort de cette morosité banale où plusieurs smartphones fortement similaires ont tendance à être lancés chaque mois par lot de 12.

Mais s’il est orignal, intéressant, et même bon sur de très nombreux points, il ne faut pas oublier que tout n’est pas rose et qu’il a tout de même quelques défauts qui exigeront donc que l’on fasse des concessions.

Le premier point étant notamment son design mastoc, qui le fait plus ressembler à un Goliath qu’un David…
Le second reste son prix qui, bien que parfaitement compréhensible, le met à peu de chose en confrontation difficile à tenir avec les ténors du marché que sont les Samsung Galaxy S7/S7 Edge, LG G5 et autres HTC 10.

Reste cependant que pour tout le reste, ce mobile est parfait.
Certes, les performances ne sont pas celles des derniers ultra-haut de gamme 2016, mais peu importe, car toutes les applications et gros jeux fonctionnent sans problème, et ce avec une image réellement fluide.

On a bien sûr une connectivité complète, et une très très belle qualité d’image et de son.
Ainsi qu’une surcouche ultra-complète, et fort heureusement, personnalisable.

Mais qu’en est-il de son principal intérêt ? C’est-à-dire le point fort revendiqué par la marque qu’est le capteur photo ?
Et bien le Zenfone Zoom est bel est bien un bon photophone, mais malheureusement il ne s’agit pas de ce fameux photophone tant attendu.

Je m’explique : si ce mobile prend des photos de très bonne qualité, la concurrence est dure, et certains ultra-haut de gamme concurrents (commercialisés à 600€ et plus) peuvent proposer des rendus sensiblement meilleurs.
La cause étant probablement un traitement logiciel qui impose un temps de traitement un peu long, ainsi qu’une compression probablement trop forte.

Malgré tout, il est bien question d’un très bon téléphone-photo, sauf que l’attente liée à la promesse forte de la marque a probablement été le point majeur de déception de certains confrères qui ont également pu réaliser ce test.

Alors, oui, il s’agit bien d’un mobile que l’on recommande à l’achat, et qui, parce qu’il est atypique, en devient attachant.

  • Les plus : performances de haut niveau (et mémoire de stockage interne très confortable), niveau de finition élevé, bon écran, connectivité complète, surcouche ultra-complète, qualité photo de haut niveau.
  • Les moins : prix élevé (mais compréhensible), Android 5.0 et pas de mise à jour prévue, vidéo prise en 1080p et non 4K, design mastoc et prise en main compliquée.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage de l’Asus Zenfone Zoom.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

Un commentaire

  1. Test bon test comme d’hab

    « Du cuir de pétrole » MDR XD

    Ta limite DAS est de 1W/kg maintenant on comprend mieux pourquoi c’est Etienne qui teste les Alcatel ;D

    sympa le soc Intel et c’est juste dommage qu’ils ont décidé d’arrêter d’en produire (pas assez rentable selon eux en même temps ils les vendaient à perte (sponsorisé par les prix de leur CPU PC) pour attirer un max de clients stratégie qui n’a pas vraiment fonctionné)
    Par contre ce n’est pas plutôt un Intel Atom Z3580 (donné par GSMarena)

    C’est vrai qu’Asus abuse sur les app installées par défauts qui sont doublons et très souvent inutile et qui alourdissent la sur couche.
    Je te soutiens sur ton coup de gueule.
    Asus Mobile Manager qui donne une drôle de tête au phone :)

    Proposer un equaliser par défaut bof mieux vaut laisser cette tache aux applications (un réglage différents selon l’app)

    qui dit zoom optique dit obligation d’avoir un bon stabilisateur afin de retirer nos micro mouvement qui avec un zoom est accentué.

    Au final, un bon photo phone dans la lignée du Lumia 1020.
    (Lumia quand on voit ce que M$ en a fait
    Vivement le retour de Nokia)
    Mais il faut aimer ce genre de phone (ce qui n’est pas mon cas. Je préfère un vrai APN)
    D’ailleurs ça serait intéressant de faire un tuto sur comment prendre de belle photo à la façon Marco.

    PS : J’espère qu’un test du Zenfone 3 est prévu surtout la version Deluxe qui semble la plus intéressante ;)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>