Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test de l’Alcatel One Touch X’Pop : sobre et raisonnable

Test de l’Alcatel One Touch X’Pop : sobre et raisonnable

Présentée à l’occasion des salons CES2013 et MWC2013, la nouvelle gamme « Pop » est actuellement doté de 4 modèles, à savoir les M’Pop, S’Pop, T’Pop et enfin X’Pop. Le X’Pop étant le plus puissant des 4 modèles.

Une nouvelle gamme très complète donc, basé sur une segmentation par le prix est le performances (du moins au plus puissant S’Pop, T’Pop, M’Pop, X’Pop).

Un Alcatel One Touch X’Pop proposé à moins de 160€ (mobile nu/neuf) en juillet 2013 et dont ce test va nous permettre de savoir s’il s’agit d’une bonne affaire, ou d’un énième mobile parmi tant d’autres sur un marché pourtant déjà engorgé.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : sobre

Avouons qu’il y a une certaine cohérence dans le design de la gamme « Pop ». Les 4 modèles ayant un style assez proche.
Cependant, le X’Pop se différencie par ses dimensions (131 x 68 x 10.9mm), liées à un écran plus grand que celui de ses 3 frères.

  • Face/avant :
    Un écran de 4.5 pouces surmonté d’un marquage Alcatel, d’un écouteur, d’un capteur de luminosité d’un autre de proximité.
    Sans oublier une caméra frontale pour la visio.
    En dessous, les 3 touches sensitives classiques sur un Android Phone : retour, accueil et multitâches.
  • Dos/arrière :
    Un appareil photo 5MP complété d’un flash LED. On retrouve également un haut-parleur, et une entrée micro secondaire.
    S’agissant d’un cache-batterie, l’arrière du mobile peut être retiré et permet d’accéder à la batterie de 1.800 mAh (Alcatel TLiB5AF) ainsi qu’aux emplacements de la carte sim (format « classique ») et micro SD.
  • Côté supérieur :
    On retrouve le jack 3.5 ainsi que le bouton on/off.
  • Côté inférieur :
    Un connecteur micro USB permettra de charger et de synchroniser le mobile, sans oublier une entrée micro primaire.
  • Côté gauche :
    Rien à signaler…
  • Côté droit :
    Le bouton de contrôle de volume +/- et dans l’angle inférieur droit, la fente permettant de retirer le cache-batterie.

Le X’Pop est doté d’une bonne prise en main, grâce à une taille que je vais qualifier « d’humainement acceptable » bien loin des monstres dotés d’écrans de 5.5 pouces et plus.
Ainsi, le téléphone se place bien dans la paume de la main, et l’écran peut être utilisé avec un seul pouce.
En outre, le poids raisonnable de 139 grammes de ce mobile lui permet de s’affranchir du sentiment « j’utilise une brique«  imposé par certains concurrents.

  • Torsion :
    La résistance à la torsion est satisfaisante bien qu’en « forçant » un peu, il soit tout à fait possible de courber le mobile.
    On est cependant loin d’un résultat catastrophique et la rigidité du mobile est même de bon niveau (pour un téléphone 100% plastique).
  • Pression :
    Même si la dalle tactile est une DragonTail, on peut dire qu’elle manque de rigidité et il est donc possible, en cas de très forte pression, d’impacter l’écran situé derrière cette dernière.

Un téléphone qui certes, n’a pas le design le plus excitant qui soit, mais qui justement excelle par son côté « passe-partout ».
A noter cependant, une large palette de couleurs de carrosserie, qui permettra d’égayer la chose : blanc (version testée), noir, gris, vert, rouge, violet, rose, bleu, orange, turquoise.

2. Image et Son : corrects

Plus grand que ses 3 autres frères donc, le X’Pop propose un écran doté d’une satisfaisante diagonale de 4.5 pouces (3.5 pouces les S’Pop et T’Pop, et 4.0 pouces pour le M’Pop).

  • Ecran :
    Il s’agit d’un écran TFT de 4.5 pouces (soit 11,4cm de diagonale) doté d’une résolution qHD (quarter HD soit donc 960 x 540 pixels).
    Cela donne par conséquent une acceptable densité de 245ppp (Pixels Par Pouces ou encore PPI : Pixels Per Inch).
    Un écran à la qualité d’image intéressante, même s’il n’est pas HD, avec une bonne gestion des couleurs, de la luminosité et du contraste.
  • Dalle tactile :
    Une dalle tactile capacitive multipoint, qui est bien traitée anti-rayures (DragonTail) et anti-trâces (vitre oléophobe) ce qui est assez remarquable pour un mobile de cette catégorie/prix !
    Réactive cette dalle tactile n’a montré aucun ralentissement pendant le test.
  • Haut-parleur, écouteur, jack 3.5 :
    Comme d’habitude, le haut-parleur manque de « rondeur » et de basses. Le son est cependant puissant (et bien évidemment réglable).
    Pour ce qui est de l’écouteur, rien de significatif à indiquer. De bonne qualité, on entend et comprend parfaitement l’interlocuteur.
    Enfin, le jack 3.5 ne souffre à son tour d’aucune critique et fait le travail : à savoir donner un son plus ou moins fidèle au titre mp3 écouté, sans distorsion.

Un résultat que l’on peut qualifier de tout à fait correct à ce niveau de prix.
Certes, pas d’écran HD, pas de haut-parleur dolby, etc. mais tout de même, on peut regarder (et prendre plaisir à regarder) un film sur ce téléphone.

3. Performances : modestes

S’il y a bien un endroit où la baisse de prix se fait sentir, c’est incontournablement au niveau des performances.
Sans être un monstre de lenteur, le X’Pop affiche des performances de début de moyen de gamme 2012-2013, alors que le marché à tendance à se radicaliser désormais, avec des mobiles toujours plus puissants.

  • Antutu :
    (-) 6.000 points. Le score de début de moyen de gamme 2012-2013.
  • Quadrant :
    (-) 2.700 points. Là aussi, il s’agit du score d’un début de moyen de gamme 2012-2013.
  • Epic Citadel :
    (+) 33fps. Pour le coup, cela permet d’avoir une image fluide, et donc de regarder des films et de jouer à des jeux de manière confortable.

Le tout étant lié à un triptyque de composants tels que : processeur (CPU) double cœur 1GHz Cortex A9, processeur graphique (GPU) PowerVR SGX 531 et 512Mo de mémoire vive (RAM)

Un résultat qui reste cependant parfaitement acceptable, car au final, le X’Pop arrivera à faire fonctionner les derniers jeux 3D les plus gourmands (exemple : Modern Combat 4).

Enfin, pour ce qui est de la mémoire de stockage on dispose de 1Go de mémoire (ROM) disponible.
Mais fort heureusement, un emplacement micro SD permettra d’ajouter jusqu’à +32Go de mémoire.

Chose appréciable (et c’est un vrai bon point), les applications et les jeux peuvent être installés sur la mémoire micro SD !

4. Connectivité : satisfaisante

Sur le plan de la connectivité, l’Alcatel One Touch X’Pop est un mobile satisfaisant.
Il s’agit d’un quadribandes GMS, doté d’une connexion web mobile 3G (HSPA pour être précis).

A cela s’ajoute l’indispensable WiFi, et bien sûr le Bluetooth, aGPS, micro USB, micro SD, jack 3.5…

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) :
    Le DAS mesure la capacité d’émission d’ondes d’un mobile lors de l’utilisation (appels) de ce dernier. Plus le niveau est élevé, plus le risque potentiel pour la santé l’est… La réglementation européenne impose de ne pas dépasser 2,00 w/kg.
    L’Alcatel One Touch X’Pop aurait (en attente de confirmation) un DAS de 0,42 w/kg. Ce qui si cela est confirmerai, serait un bon DAS et permettrait au X’Pop de figurer dans la liste des bons élèves.

Un mobile qui donc est bien doté sur ce point et qui a montré une bonne qualité d’accroche réseau GSM et WiFi.

5. Système d’exploitation : Android à la sauce Alcatel

Alcatel est un constructeur qui maîtrise parfaitement le système d’exploitation Android.
A tel point qu’au cours des 2 dernières années, le constructeur a développé une surcouche graphique et fonctionnelle sympathique et peu gourmande en ressources.

  • Système d’exploitation :
    Il s’agit d’un incontournable Android, un système devenu leader (plus de 65% des Smartphones vendus en France en 2013).
    Proposé dans une version qui n’est autre que la 4.0.4 « Ice Cream Sandwich » (dont on ne sait pas si elle connaîtra des mises à jour en 4.1 ou 4.2 ou encore 4.3).
  • Surcouche constructeur :
    Alcatel est un constructeur qui a pris confiance sur sa propre capacité à faire de la surcouche, et ça se sent notamment sur ce téléphone.
    Ainsi, même si le travail reste minime, on retrouve un habillage graphique (fond d’écran, icônes), fonctionnel (accueil/menu pouvant basculer en mode portrait) et applicatif.

Le résultat est tout à fait cohérant. On a donc un système d’exploitation performant, intuitif et agréable à utiliser.

6. Usage : principalement destiné au marché des particuliers

Il est clair que l’Alcatel One Touch X’Pop n’est pas un mobile destiné aux professionnels.
Non pas qu’il ne soit pas capable de répondre aux besoins de ces derniers, mais on le sait, les « pro » préfèrent des mobiles ultra-haut de gamme subventionnés à prix fort (prix d’or) par les opérateurs (heum, avec le bon gros forfait qui va avec). Ou à l’inverse, des mobiles très entrée de gamme (des basiques mêmes) à moins de 30€.

Le X’Pop est donc un mobile raisonnable, au prix cohérent, et qui doté de fonctions multimédias, sera principalement utilisé par des particuliers.

  • Appareil photo :
    Un appareil photo de 5MP complété d’un flash LED. A noter la présence d’un autofocus intelligent (et qui donc sait faire correctement son focus sans bouger par la suite) et d’un mode rafale de 16 photos.
    Pour le reste, les photos sont d’une qualité plutôt « passable »… comme le montre l’échantillon suivant.
    Echantillon photo : voiture miniature rouge avec lumière du jour.
  • Autonomie :
    Une batterie de 1.800 mAh permettra à ce téléphone de tenir aisément une journée avant la recharge.
    Mais n’ayez pas trop d’espoirs quand à la 2ème journée avant recharge… Ce qui est finalement la mal de tous les smartphones modernes depuis plus de 2 ans déjà.

Un téléphone qui présente un résultat homogène.

Conclusion : choix raisonnable

L’Alcatel One Touch X’Pop fait partie de la catégorie des téléphones aux performances moyennes (début de moyen de gamme) commercialisés à un prix compris entre 130 et 170€.
Un marché qui connaît actuellement un certain succès et où l’on retrouve de nombreux concurrents « chinois » (Wiko, Ucall), etc.

Les points de différenciation de ce X’Pop, sur un segment de marché très concurrentiel, reposent au final sur la marque elle-même (avoir un Alcatel est toujours plus valorisant que d’avoir un quelconque mobile chinois dont on arriverait pas à prononcer le nom) et sur la surcouche constructeur.

Bien évidemment, on pourra également citer le SAV d’Alcatel comme étant probablement mieux rôdé et dimensionné que celui d’autres concurrents plus récents.

Ce X’Pop est donc un choix raisonnable et qui proposé à 160€, en donne pour son argent.
Loin d’être le mobile le plus attachant que j’ai eu l’occasion de tester en 2013, il reste néanmoins un choix raisonnable et judicieux.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage de l’Alcatel One Touch X’Pop.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

17 commentaires

  1. Du vrai 4.5 pouces pour moins de 200 € sa c’est vraiment intéressant!
    Est ce que Epic citadelle est totalement fiable ? Parce qu’il manque dans cette application pas mal de choses, rien ne change en permanence comme dans un FPS, il n’y a pas d’ennemis qui tire etc…

  2. Les bons gros jeux 3D doivent avoir quelques beug et ralentissement non?

  3. Et le le tout dernier need for speed? Pas si sur il et sublime ce jeux dommage qu’il n’est pas sous Windows phone

  4. Most wanted? Je l’avais sur mon orange Intel inside il était fluide… Mais qq ralentissement quand même

  5. Vraiment bizarre les résultats des benchmark , parceque pouvoir tourner fluidement les derniers jeux 3D avec 6000points seulement c’est ce qu’on peut voir sur un windows phone mais définitivement pas sur un android , vraiment étrange

  6. Est il plus performant que le Nokia lumia 520 ?

  7. j’ai vu qu’il était également en dual sim , pourrait on me dire si le duel sim fonctionne en sim normal ou en micro sim

  8. Bonjour,
    j ai un Alcatel OT990 qui vient de rendre l ame , d apres un reparateur, y a plus d acces a la memoire flash.j ai regarde vos tests et j hesite entre le sony xperia miro et l alcatel xpop.
    En fait j aime bien telecharge des petites appli de google play et beaucoup n etaient pas transferables sur carte sd, d ou frustration… Ce probleme ne semble pas exister sur l alcatel, mais qu en est il pour le sony ?*
    Merci et bravo pour votre site

  9. Benjour frederique je te conseil le alcatel x’pop c’est lui que j’aurai demain!Il est plus grand et plus puicant que le sony xperia miro je vais l’acheté samedis au prix de;199€ je te le conseil vraiment!!!!!!!!!!

  10. Est il possible d’acheter un ecran neuf si le notre est cassé ? Car je vois pas sur le net des ecrans pour xpop vendus à part !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>