Accueil » Tests - Xiaomi » Test du Xiaomi Redmi 9C NFC : le meilleur “à pas cher”

Test du Xiaomi Redmi 9C NFC : le meilleur “à pas cher”

Si 2020 a été l’année d’un constructeur, c’est bien de Xiaomi.
Une marque qui a vu exploser ses parts de marché.

Et pour cause, la marque est premièrement très prolifique (le plein de nouveautés).
Mais en outre, elle offre l’un des meilleurs rapports prix/spécifications du moment.

Ce Xiaomi Redmi 9C NFC ne déroge pas à la règle.
Avec une excellente fiche technique, et un prix parfois inférieure à 100€ (voir notre comparateur de prix).

PrixtelPrixtel est le seul opérateur mobile à proposer des forfaits qui s’adaptent, chaque mois, à votre consommation.
Et, service unique en France, c’est vous qui choisissez le réseau, entre Orange ou SFR, qui sera utilisé sur votre ligne mobile.
Les forfaits sont sans engagement et disponibles à partir de 2€/mois.
Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien.

Pour ce qui est du design le 9C est, je trouve, réussi.
On a même un effet fibre carbone sur le dos qui est tout à fait sympathique.

Effet qui est plus crédible sur la version noire (celle testée) nommée “midnight black”.
On trouve également une version orange (“sunshine yellow”) et une version bleue (“twilight blue”).

La prise en main est bonne malgré les dimensions généreuses.
Et le 9C n’est pas particulièrement glissant et ne nécessite pas forcément selon moi une coque.

L’écran est de bonne qualité, d’autant plus si on considère que l’on est en présence d’un low-cost.
Certes l’image pourrait sembler manquer de netteté, mais le résultat est convaincant.

Notamment grâce à une belle diagonal de 6,5+ pouces, et une bonne gestion des couleurs.
Quant à la luminosité elle est tout juste convenable, avec 300+ nits mesurés par mes soins (vs 400 revendiqués par la marque).

Le son est quant à lui véhiculé par un écouteur et un mini-jack (qui est présent !).
On retrouve également un haut-parleur puissant (130+ db), mais au son très fade et manquant de clarté et de portée.

Pour ce qui est des performances, pas de miracles.
Ce mobile est loin d’être une bête de course, cependant, on arrive à jouer à de gros jeux 3D.

Certes, on aurait aimé un CPU plus puissant, ou plus de RAM, mais le résultat est satisfaisant.
Et la quantité de ROM disponible, à laquelle on peut ajouter une micro SD, et tout à fait acceptable.

A noter que ce mobile existe en 2 versions.
La version testée 2Go / 32Go et la version 3Go / 64 Go (+20€).

Pour ce qui est de la connectivité, on apprécie la présence du NFC (d’où le nom du smartphone).
On retrouve également une 4G, du WiFi, etc. et même d’une radio FM.

On remarquera cependant l’absence de boussole.
Ce qui nuira aux premières secondes d’utilisation de Maps, Waze, ou autre application GPS.

On retrouve également un capteur d’empreintes digitales.
Efficace, et bien placé (rond, au dos du mobile, qui tombe très bien sous l’index).

Le système d’exploitation, comme toujours chez Xiaomi, est un Android surcouché.
On parlera même de “fork” (ndlr : coucou les puristes et autres fanboys Xiaomi) nommé MIUI 12.

Un Android 10 complet, performant et mature, que le constructeur à modifié fortement.
Le look, l’ergonomie, bon nombre d’applications natives… et de l’adware sont présents.

Ce téléphone dispose également de capteurs photos.
Mais… la qualité obtenue n’est pas convaincante (ndlr : mais en cohérence avec le prix).

On a un double capteur dorsal qui offre un résultat acceptable (mais manquant de netteté cependant).
Quant au capteur frontal, pas de mystère, le 5MP peine à offrir un résultat convenable… et reste tout juste passable.

Pour ce qui est de l’autonomie, elle est excellente.
On arrive parfaitement à atteindre les 2 jours avant la recharge.

Une recharge qui se veut “rapide” grâce à la puissance tolérée de 10W (chargeur fourni).
Cependant, 10W, c’est plusieurs heures (4-5h) qu’il vous faudra pour charger à 100% le 9C.

En conclusion, ce Xiaomi Redmi 9C NFC est un excellent low-cost.
Un mobile que l’on vous recommande sans hésitation… si vous parvenez à l’obtenir à 100€ et moins.

  • Dimensions : 16,5 cm de long x 7,7 cm de large x 0,9 cm d’épaisseur | Poids : 196 grammes.
  • Ecran : 6,53 pouces (IPS) au format 20:9 et avec résolution HD+ (1600 x 720 pixels), soit donc une densité de 269ppp.
  • Son : mini-jack et haut-parleur mono. Écouteur classique.
  • Antutu (v8) : 98 370 points.
  • Processeur : 8 coeurs (MediaTek Helio G35) | Mémoire vive : 2Go | Processeur graphique : PowerVR GR8320.
  • Mémoire de stockage : 32Go de mémoire qui se transforme en 24Go lors du premier démarrage.
  • Connectivité : double sim + micro SD, 4G LTE, WiF (b/g/n), aGPS/GLONASS/BDS, radio FM, bluetooth (5.0), NFC, micro USB, etc.
  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,57w/kg à la tête (0,90w/kg au corps). C’est un bon score pour un téléphone de la catégorie.
  • Système d’exploitation : Android 10 | Surcouche : MIUI 12.
  • Appareils photo dorsaux :  13MP (grand angle) + 2MP (bokeh). Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 5MP (grand angle). Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 5 000 mAh. 1 heure de vidéo consommera 10-12% d’énergie.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de test du Xiaomi Redmi 9C NFC.
Voir la vidéo de déballage du Xiaomi Redmi 9C NFC.

Au sujet de : Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo.

Voir aussi...

Test de l’OPPO A94 5G : bonnes spécifications, et de la 5G en prime

OPPO est une marque qui a le vent en OP-POupe… Et qui n’a de cesse …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *