Accueil » Diverses marques » Test du Xiaomi Mi Note 10 Lite : une bonne note

Test du Xiaomi Mi Note 10 Lite : une bonne note

Au mois de novembre 2019, Xiaomi présentait en Europe le Mi Note 10, son premier smartphone doté d’un objectif photo principal de 108 mégapixels.

Quelques mois plus tard, à la fin du mois de mai 2020, la marque venue de l’Empire du Milieu nous gratifie d’une version allégée de ce même smartphone : le Xiaomi Mi Note 10 Lite.

Les principales différences se situent au niveau du module photo arrière, mais également au niveau des prix revus à la baisse.

En ce début du mois d’octobre 2020, on peut trouver la version 6Go de RAM + 64Go de ROM du Mi Note 10 Lite au prix de 260 euros, alors que pour la déclinaison 6Go de RAM + 128Go de ROM, il faudra plutôt débourser 285 euros.

C’est de cette dernière version dont il est question dans ce test.

Mais que vaut réellement ce Xiaomi Mi Note 10 Lite, et surtout puis-je vous le recommander à l’achat?

Lisez attentivement cet article de test, et vous le saurez.

PrixtelPrixtel est le seul opérateur mobile à proposer des forfaits qui s’adaptent, chaque mois, à votre consommation.
Et, service unique en France, c’est vous qui choisissez le réseau, entre Orange ou SFR, qui sera utilisé sur votre ligne mobile.
Les forfaits sont sans engagement et disponibles à partir de 2€/mois.
Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien.

1. Esthétique : un design qui en jette

Fait de verre et d’aluminium, le Mi Note 10 Lite présente un design élégant et une qualité de fabrication irréprochable.

La finition Nebula Purple de notre exemplaire de test est magnifique!
Si cette couleur n’est pas à votre goût, sachez que ce mobile existe également en Midnight Black et en Glacier White.

La face avant est occupée à 88,14% par un écran U-display incurvé protégé par une vitre Corning Gorilla 5.

L’afficheur est surmonté par l’écouteur, par la caméra frontale et par les capteurs de luminosité et de proximité.
Les 3 touches habituelles Android sont intégrées à l’écran et sont donc tactiles.
La LED de notifications brille par son absence.

Le dos en verre 3D reçoit une protection Corning Gorilla Glass 5.
Dans le coin supérieur gauche, on peut voir le long module photo intégrant 4 capteurs, ainsi que 2 flashes dual-LED.
On remarque également la mention “AI Quad Camera 64 MP”.
Plus bas, la marque Xiaomi et le logo de certification CE.

Si le côté gauche est vierge de toute touche, le flanc droit accueille quant à lui la touche de volume, le bouton d’allumage et le tiroir SIM (2 nano SIM).

Sur la tranche supérieure, on note la présence d’un micro d’ambiance et d’un port IR.

A l’opposé, on retrouve la grille du haut-parleur, l’entrée micro primaire, un port USB-C et une prise mini-jack.

  • Dimensions : 157,8 mm de long x 74,2 mm de large x 9,67 mm d’épaisseur | Poids : 204 grammes

2. Image et son : un écran magnifique

La dalle AMOLED de 6,47 pouces au ratio 19.5:9 offre une définition Full HD+.
Elle est certifiée HDR 10 et présente une très bonne luminosité mesurée à 607 nits.
Cela vous permettra de consulter sans problème votre smartphone en plein soleil.

Les couleurs sont très belles, les noirs sont profonds et les contrastes sont infinis.
Les angles de vision sont eux largement ouverts.

C’est avec grand plaisir que l’on regardera des vidéos sur un tel écran.

Le Mi Note 10 Lite n’est malheureusement pas équipé de haut-parleurs stéréo.
Cependant, le haut-parleur principal situé sur la tranche basse du terminal délivre un son clair et relativement puissant (112 db constatés à la sortie).

Et bonne nouvelle pour les amateurs du casque filaire, le Mi Note 10 Lite comporte bien une prise mini-jack.
Le son au casque est d’ailleurs très agréable.

En appel, le son restitué par l’écouteur est tout à fait satisfaisant. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 6,47 pouces (AMOLED) avec une résolution de 2340 x 1080 pixels, soit donc une densité de 398 ppp.
  • Son : Mini-jack et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : intéressantes

Notre smartphone de test embarque un processeur 8 coeurs Qualcomm Snapdragon 730G, accompagné de 6Go de RAM.

Comme le prouvent les scores obtenus par nos benchmarks habituels, le Mi Note 10 Lite est tout à fait capable de faire tourner toutes les grosses applications et tous les gros jeux 3D du moment, tels que PUBG Mobile et Call of Duty.
Ce dernier se lancera par contre en qualité graphique moyenne.

Il faut également mentionner que l’écran du Xiaomi Mi Note 10 Lite se cantonne à un taux de rafraîchissement de 60 Hz.
Malgré tout, la navigation dans les différents menus et sur le Web reste très fluide et l’expérience dans les jeux est tout à fait convaincante.

Pour le stockage, sur les 128Go revendiqués par le constructeur, seuls 108Go seront réellement disponibles pour l’utilisateur.
Cette mémoire ne pourra malheureusement pas être étendue, étant donné qu’il n’y a pas ici de slot micro SD.

  • Antutu Benchmark (v8.4.1) : 272.839 points | 3D Mark (Sling Shot Extreme) : 2452 points
  • Processeur : Octa-core Qualcomm Snapdragon 730G (2 x 2,2GHz + 6 x 1,8GHz) | Mémoire vive : 6Go  | Processeur graphique : Adreno 618
  • Mémoire de stockage : 128Go de mémoire qui se transforme en 108Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : très complète mais sans la 5G

A moins de 300 euros, inutile d’attendre une connexion 5G.
Par contre, on a bien de la 4G VoLTE (ici de catégorie 12 – 600 Mbps en DL et 100 Mbps en UL) intégrant toutes les fréquences nécessaires à une utilisation complète en France, et plus largement en Europe (B1, B3, B7, B20 et B28).

A côté de cela, comme sur tout smartphone digne de ce nom, on bénéficie de toute la panoplie des autres connexions que sont : le Bluetooth (5.0), le Wi-Fi (a/b/g/n/ac), le (A)GPS/Glonass/BDS/Galileo, la radio FM, 2 emplacements nano SIM, un port infrarouge, un port USB-C (OTG), une prise mini-jack, et une puce NFC utile pour les paiements sans contact.

Les accroches réseau sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en Wi-Fi.
Pour le GPS, dans la cour d’une copropriété urbaine, il aura fallu 1 minute et 16 secondes à notre mobile de test avant d’obtenir un premier fixe (16 satellites).

Au niveau des sensors, on a un accéléromètre, une boussole, un gyroscope et les habituels capteurs de luminosité et de proximité.

En ce qui concerne la sécurité, sachez que le Mi Note 10 Lite peut être déverrouillé de deux façons différentes : via le face-unlock (reconnaissance faciale) et via le lecteur d’empreintes digitales placé sous la dalle.

Dans les deux cas, c’est très rapide et vraiment efficace.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 1,01 W/kg. C’est un score relativement élevé pour un appareil sorti en 2020.

5. Système d’exploitation : un OS dernier cri

On retrouve sur notre smartphone de test la nouvelle interface maison de Xiaomi : MIUI 12. Cette dernière étant elle-même plaquée sur Android 10.

Parmi les fonctions sympa, mode sombre, navigation par gestes et Always On Display sont bien de la partie, tout comme la possibilité de choisir entre une présentation où tous les écrans sont des bureaux, ou bien une présentation faisant apparaître le tiroir des applications.

MIUI 12 apporte également de nouveaux fonds d’écran très sympathiques.

Par contre, MIUI est agaçant sur plusieurs points.
L’antivirus affichant de la publicité se déclenche à chaque téléchargement d’application, même depuis le Play Store. Cette option est fort heureusement désactivable.

Secondement, la présence d’applications tierces liées à des partenaires qui ne sont pas forcément pertinentes pour l’utilisateur.
Certes ces applications peuvent être facilement désinstallées, mais sachez-le, Monsieur Xiaomi, de cela nous n’en voulons plus!

  • Système d’exploitation : Android 10 | Fork : MIUI 12

6. Usage : belles photos et grosse batterie

Il paraît évident que le Mi Note 10 Lite est tout à fait capable de passer des appels, d’envoyer des SMS et des emails, de lire des vidéos et des MP3, de faire de la navigation GPS, de jouer à des jeux 2D et 3D, etc.

Mais même en 2020, il y a encore deux points sur lesquels un smartphone peut se distinguer de ses concurrents : la qualité photo et l’autonomie.
Et sur ces deux aspects, notre appareil de test s’en sort avec les honneurs.

Le Xiaomi Mi Note 10 Lite est livré avec un module photo arrière intégrant 4 capteurs : un objectif principal grand angle de 64 MP ouvrant à f/1.9, un objectif ultra grand angle de 8 MP ouvrant à f/2.2, un objectif macro de 2 MP ouvrant à f/2.4 et un capteur ToF de 5 MP ouvrant à f/2.4.

En ce qui concerne le capteur principal, les résultats de jour sont vraiment très bons. Les détails sont bien présents.
De nuit, le lissage est assez fort et les détails sont gommés.

De jour, le capteur ultra grand angle s’en sort très bien.
L’effet fish-eye est bien contenu.
Comme souvent de nuit, l’ultra grand angle n’est pas vraiment exploitable.
La scène est lissée et du bruit numérique apparaît.

Le mode Portrait m’a laissé sur ma faim. J’ai trouvé que les objets n’étaient pas très bien détourés.

Le mode Nuit s’en sort plutôt bien.

Le capteur frontal de 16 mégapixels ouvrant à f/2.5 permet de prendre des autoportraits de bonne facture.

Concernant la vidéo, l’objectif principal peut filmer jusqu’en 4K à 30 FPS.

Le Mi Note 10 Lite s’est donné les moyens d’être endurant en s’équipant d’une grosse batterie de 5260 mAh, capacité qu’il partage avec la batterie équipant le Xiaomi Mi Note 10.

Dans le cadre d’une utilisation mixte raisonnable, notre mobile de test a tenu 2 jours avant de demander à être rechargé.
Avec une capacité de 5260 mAh, j’aurais quand même espéré atteindre les 2,5 jours.

Avec le chargeur rapide de 30W présent dans le packaging, il aura fallu 1h05 pour passer de 0 à 100% de batterie.

Enfin, une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 11% de l’énergie contenue dans la batterie. C’est beaucoup mieux que les 15% habituellement constatés depuis 2019.

  • Quadruple appareil photo dorsal :  64 MP + 8 MP + 2 MP + 5 MP
  • Batterie : Fixe de 5260 mAh.

En conclusion : une bonne affaire

Le Xiaomi Mi Note 10 Lite est globalement un très bon smartphone. Il est très difficile de lui trouver de réels défauts.

En faisant la fine bouche, on pourrait lui reprocher l’absence de port micro SD, de haut-parleurs stéréo, ainsi que d’un écran au taux de rafraîchissement de “seulement” 60 Hz.
Concernant ce dernier point, à ma connaissance, il n’existe à ce jour aucun smartphone vendu à moins de 300 euros qui propose à la fois un écran AMOLED incurvé et un taux de rafraîchissement de 90 ou de 120 Hz.

Comme vous l’aurez compris, je vous recommande donc ce Xiaomi Mi Note 10 Lite à l’achat.

  • Les plus : Qualité de fabrication, écran AMOLED incurvé, port USB-C + mini jack, qualité photo, grosse batterie avec charge rapide 30W.
  • Les moins : Ecran 60 Hz, absence de slot micro SD, pas de HP stéréo.

Galerie photos :

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

Voir aussi...

Test du realme C11 : pas mal pour son prix !

Avec son realme C11, la marque chinoise issue du groupe BBK Electronics entend se poser …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *