Accueil » Tests - Wiko » Test du Wiko View 3 : abordable et malgré tout agréable

Test du Wiko View 3 : abordable et malgré tout agréable

Wiko a en toute logique, renouvelé sa gamme “View” (Wiko View en 2017, Wiko View 2 en 2018). Et c’est ainsi qu’a été lancé en Juin 2019 le tout nouveau Wiko View 3.
L’un des 3 modèles présents dans cette nouvelle gamme (avec le Wiko View 3 Lite et le Wiko View 3 Pro).

Le Wiko View 3 qui est proposé à un prix très attractif (179,99€ prix maximum conseillé, et 30€ d’offre de remboursement jusqu’à fin juillet 2019) semble être un mobile particulièrement intéressant.
Car, malgré un prix bas, il semble offrir de très intéressantes spécifications !

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un look réussi, une finition irréprochable

Wiko est l’exemple même de marque j’ai le plaisir de suivre et de tester d’année en année… tout simplement parce que c’est une marque qui évolue.
Et quelle progression depuis son lancement !

Le Wiko View 3 est non seulement un mobile dont le look est réussi, c’est aussi un téléphone dont la finition est irréprochable.
Un téléphone d’autant plus intéressant que ses dimensions et son encombrement ont été optimisés (ie : 88% de “screen-to-body”, en français “taux d’occupation” de la face avant).

Ce View 3 est décliné en 3 coloris : Night Blue (bleu foncé tirant sur le noir), Blush Gold (Or Rose) et Electro Bleen (Turquoise).
La version testé ici étant doté de la couleur Electro Bleen.

  • Dimensions : 15,9 cm de long x 7,6 cm de large x 0,8 cm d’épaisseur | Poids : 178 grammes.

2. Image et son : belle diagonale

L’un des bons points de ce téléphone est lié à son écran de grand taille (près de 6,3 pouces), lequel offre de bons angles de vision (ndlr : grâce à la technologie IPS employée).
Un écran sur lequel on a plaisir à regarder une vidéo, même si l’image n’est pas des plus nettes pour les puristes et autres grands amateurs de haute résolution.

En effet, cet écran étant un HD+, et sa diagonale étant conséquente, on obtient une densité de pixels inférieure aux 300ppp nécessaires pour ne pas les distinguer à l’œil nu (268ppp obtenus sur ce mobile).
Reste que les couleurs proposées sont vives, et grâce à leur saturation cela permet de masquer cette relative faible densité.

A remarquer également le très bon niveau de luminosité avec jusqu’à 500 nits (également appelé cd/m2) mesurés par mes propres soins.
De quoi offrir une bonne lecture même au soleil (modéré cependant).

Le son est quant à lui de bonne qualité, que ce soit via l’écouteur (utilisés lors des appels) ou via le mini-jack
Enfin, le haut-parleur offre un son puissant à la sortie, et relativement claire, avec jusqu’à 120 décibels.

  • Ecran : 6,26 pouces (IPS) au format 19,5:9 avec résolution HD+ (1560 x 720 pixels), soit donc une densité de 268ppp.
  • Son : mini-jack et haut-parleur mono sur la tranche inférieure. Écouteur classique.

3. Performances : concordantes et sans surprises

Certes, le Wiko View 3 n’est pas une bête de course, loin de là.
Mais il est également très loin d’être vendu au même prix que des mobiles ultra-haut de gamme qui ne seront pas adaptés aux besoins et aux portefeuilles du plus grand nombre.

Malgré tout, ce mobile est suffisamment performant pour permettre de jouer à des gros jeux 3D tels que PUBG Mobile.
Et ce avec une réelle fluidité d’image.

Par conséquent, aucune inquiétude pour ce qui est des grosses applications et gros jeux.
Et que ce soit en multi-tâches/multi-fenêtres, tout ce passera bien avec le Wiko View 3.

Autre bon point : le volume de mémoire de stockage proposé.
Car si un emplacement micro SD est bien disponible, il faut tout de même reconnaître que les près de 54Go proposés par ce mobile sont largement suffisant pour installer ses applis et jeux favoris, prendre des tonnes de photos, stocker une saison intégrale de sa série préférée, etc.

  • Antutu (v7) : 76 000 points | 3D Mark (Ice Storm Extreme) : 8 200 points.
  • Processeur : Huit cœurs 2,0GHz (Mediatek Helio P22) | Mémoire vive : 3Go  | Processeur graphique : IMG PowerVR GE8320.
  • Mémoire de stockage : 64Go de mémoire qui se transforme en 53,8Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : adaptée et satisfaisante

Oui, la connectivité de ce View 3 est complète et adaptée.
Notamment, la connexion 4G proposée est une catégorie 4 (téléchargement 150 mbps | envoi 50 mbps) et est bien dotée des fréquences B1/B3/B7/B20/B28 !

En outre, comme c’est (quasi) toujours le cas chez Wiko, ce téléphone est bien doté de 2 emplacements pour cartes sim (format “nano” – en savoir plus sur les formats de cartes sim)
Cependant, il faut noter que l’ajout d’une carte mémoire micro SD (jusqu’à +256Go) suppose de sacrifier l’emplacement sim n°2… dommage.

A cela s’ajoutent d’autres connectivités, telles que : WiFi (b/g/n), Bluetooth (4.2), aGPS, micro USB (avec fonction OTG), radio FM, mini-jack…
Globalement, tout ce qui est attendu d’un smartphone.

Pour ce qui est de la sécurité, outre la reconnaissance faciale devenue un standard y compris sur les téléphones low-cost, ce View 3 est bien doté d’un capteur d’empreintes digitales.
Efficace, il fonctionne bien et rapidement.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,248w/kg à la tête (1,089w/kg au corps). C’est un score excellent score pour un mobile commercialisé en 2019.

Les meilleurs prix pour votre micro SD 64Go :

5. Système d’exploitation : du pur Android comme on aime

Wiko a depuis près de 3 ans déjà, décidé de réduire sa surcouche… et en est arrivé au résultat actuel.
A savoir un résultat où il n’y a plus de surcouche !

L’expérience proposée ici est donc très proche de ce que les ingénieurs de Google ont eu à cœur de proposer avec le système d’exploitation Android.
On a donc ici un Android 9.0 “Pie”, très mature, performant et dont la gourmandise est réduite au minimum.

Mis à part quelques fonds d’écrans, et quelques petites applications anecdotiques, rien à remarquer…
C’est donc du Android “stock” comme je me plaît à le dire. L’expérience Android pure, à l’instar de ce que peut proposer Google avec les Pixels 3 entre autres.

  • Système d’exploitation : Android 9.0 “Pie” | Surcouche : Aucune.

6. Usage : agréable, et adapté

Oui, comme tout smartphone digne de ce nom, ce Wiko View 3 est productif (emails, consultation de site web, etc.) et ludique (lecture de mp3/vidéos, jeux vidéos, etc.).
Et il s’agit bien évidemment d’un téléphone, capable donc de communiquer en utilisant notamment les bonnes fréquences (4G B28 !) pour les appels/SMS/MMS/emails…

A cela s’ajoute également 2 aspects qui méritent qu’on prenne le temps de les tester.
A savoir la qualité photo d’une part, et d’autre part l’autonomie.

Pour ce qui est de la qualité photo, celle offerte par les 3 capteurs dorsaux est convaincante.
L’effet bokeh est bien géré par le couple de capteurs 12MP+2MP, et le capteur grand angle permet de prendre de bonnes photos de groupes et de paysages.

Le capteur photo frontal rempli également correctement son office.
Cependant, on aurait aimé un meilleur piqué (image plus nette, plus “tranchée”) et une meilleure gestion des ISO (légère tendance à la sous et sur exposition, même avec d’excellentes conditions de lumière).

Pour ce qui est de l’autonomie, on constate qu’elle est tout à fait bonne !
En effet, on parvient à dépasser sans encombre le 1 jour avant de devoir recharger, voire possiblement 2 jours en cas d’utilisation modérée.

Ce qui est dû notamment à des éléments positifs tels que la consommation énergétique modérée du processeur, ainsi que ses performances raisonnables.
Sans oublier la taille de la batterie de 4 000 mAh, bien supérieure à cette tendance que nous avions longtemps connu avec des batteries de 3 000 mAh.

  • Appareil photo dorsal :  Un triple capteur 13MP (grand angle 120°) + 12MP (Sony IMX486) + 2MP (effet bokeh) avec autofocus et flash LED. Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 8MP. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 4 000 mAh. 1 heure de vidéo consommera 12% d’énergie.

En conclusion : un smartphone agréable et pas cher

Le Wiko View 3 est un téléphone agréable.
Agréable à prendre en main, agréable à utiliser au quotidien, etc.

L’expérience est satisfaisante, et la configuration proposée par Wiko est homogène.
On apprécie en outre la présence d’un capacité de stockage (mémoire interne) élevée, la présence d’un capteur d’empreintes digitales, etc.

On remarque également une belle autonomie, ainsi qu’une qualité photo globalement appréciable.
Et de fait, on peut parfaitement prendre des clichés à conserver.

Cependant, si tout ce bilan semble extrêmement positif (et c’est bien le cas), il faut reconnaître que ce View 3 souffre d’un problème conséquent : la concurrence.
Le marché du smartphone n’a jamais été aussi dynamique qu’en cette année 2019, et les concurrents sont nombreux et proposent également à ce même niveau de prix, de bonnes alternatives.

La principale faiblesse, vous l’avez compris, n’est pas liée à ce que propose ce mobile.
Mais bien plus à ce que proposent les concurrents sur un marché extrêmement tendu, et bien sûr, à l’avantage des consommateurs que nous sommes.

  • Les plus : globalement satisfaisant (design, système épurée, mémoire de stockage, autonomie, etc.).
  • Les moins : nombreuses alternatives concurrentes proposés à des prix également attractifs.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de test du Wiko View 3.
Voir la vidéo de déballage du Wiko View 3.

Au sujet de : Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *