Accueil » Tests - Wiko » Test du Wiko View 2 Go : nouvelle génération encore meilleure

Test du Wiko View 2 Go : nouvelle génération encore meilleure

L’une des dernières nouveautés du constructeur marseillais, lancée à la fin de l’année 2018, est le Wiko View 2 Go
Une évolution plus que positive du Wiko View Go. Un mobile qui a eu en son temps un succès commercial que la marque tâche de renouveler avec cette nouvelle génération.

Le Wiko View 2 Go est en outre devenu d’autant plus attractif que son prix n’a cessé de baisser au cours des 6 derniers mois (Octobre 2018 – Avril 2019).
Passant ainsi du prix maximum conseillé de 159,99€ à moins de 120€ désormais. Ce qui entraîne un ratio satisfaction/prix en hausse !

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : effet miroir-chromé de toute beauté

L’un des points forts de ce mobile porte clairement sur son design.
Et le sentiment qui se dégage ici est celui d’un téléphone au look réussi, doté d’un dos à l’effet miroir-chromé du plus bel effet.

La prise en main et tout à fait correct, le mobile n’étant pas particulièrement glissant.
Reste que cependant, il prend toutes les traces de doigts possibles, et toute la poussière imaginable.

Ce View 2 Go est décliné en 5 coloris distincts : Anthracite, Bleen Foncé (la version testée), Rouge, Supernova et Or.

  • Dimensions : 15,4 cm de long x 7,3 cm de large x 0,8 cm d’épaisseur | Poids : 160 grammes.

2. Image et son : du “full screen” sympathique

Autre point fort pour ce mobile vendu à un prix agressif réside dans la qualité d’image offerte.
L’écran ayant une diagonale proche des 6 pouces, on obtient un réel effet “cinéma”.

Cela étant renforcé par une bonne gestion des couleurs et du contraste, si l’on prend en considération que la technologie est de l’IPS et non du Super AMOLED.
La luminosité est également plus que satisfaisante avec un 530 nits atteints via mes propres mesures.

Pour ce qui est de la netteté d’images, on atteint un niveau proche des 300 pixels par pouce, ce qui permet de ne pas distinguer ces derniers à l’œil nu (à moins d’approcher exagérément sont œil de l’écran, ce qui ne sera pas l’usage courant).

Pour ce qui est du son, peu de chose sont à remarquer.
L’écouteur offre un son de qualité correcte, de même pour le mini-jack qui est présent et n’a pas été sacrifié (fort heureusement) par le constructeur.

On retrouve également un haut-parleur en position dorsal, qui offre un son puissant, pour peu que le téléphone ne soit pas posé dos contre une table.
Car en effet, le son risquerait alors d’être étouffé.

  • Ecran : 5,93 pouces (IPS) au format 19:9 avec résolution HD+ (1516 x 720 pixels), soit donc une densité de 283ppp.
  • Son : mini-jack et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique.

3. Performances : modérées certes, mais pas modestes

Le View 2 Go n’est pas une bête de course, en toute logique.
Cependant, pour un mobile (de début d’) entrée de gamme, il est tout de même doté d’un bon niveau de performances.

Cela étant lié au triptyque de composants retenus, dont le processeur Qualcomm et les 3Go de mémoire vive.
De fait, ce mobile parvient à faire fonctionner toutes les applications, y compris gourmandes. Et ce en multi-fenêtres et multi-tâches.

On parvient également à jouer à de gros jeu 3D à l’instar de PUBG Mobile.
Et ce avec un niveau satisfaisant de fluidité d’images (en mode qualité graphique basse).

  • Antutu (v7) : 59 400 points | 3D Mark (Ice Storm Extreme) : 5 758 points.
  • Processeur : Huit coeurs 1,4GHz (Qualcomm Snapdragon 430 MSM8937) | Mémoire vive : 3Go  | Processeur graphique : Adreno 505.
  • Mémoire de stockage : 32Go de mémoire qui se transforme en environ 22Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : satisfaisante et adaptée

Le Wiko View 2 Go est un mobile doté de la 4G LTE (précisément catégorie 4 : DL à 150mbps et UL à 50mbps) exploitant les fréquences B1/B3/B7/B20… mais pas la B28.
Bien évidemment, si la zone où vous vous trouvez n’est pas couverte en 4G, une connexion 3G prendra le relais.

A noter que ce mobile, comme la qualité totalité des téléphones de la marque, est un double sim (format “nano” ; en savoir plus sur les formats de cartes sim).
Et on retrouve également un emplacement micro SD qui permet d’ajouter une carte mémoire sans avoir à sacrifier un des 2 emplacements pour carte sim !

On dispose bien évidemment de toutes les autres connectivités que sont les : WiFi (b/g/n), Bluetooth (4.2), radio FM, micro USB (2.0 avec fonction OTG), mini-jack, etc.
Cependant, pas de NFC, ce qui n’est pas étonnant sur un mobile entrée de gamme.

Pour ce qui est de la sécurité, ce mobile peut outre le code pin et schéma, être déverrouillé par une reconnaissance faciale (“face unlock”).
Laquelle exploite alors le capteur photo, qui fonctionne parfaitement bien, pour peu que la lumière ambiante soit suffisante.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,287w/kg à la tête (et 1,499w/kg au corps). C’est un bon score pour un mobile entrée de gamme conçu et commercialisé en 2018.

Les meilleurs prix pour votre micro SD 64Go :

5. Système d’exploitation : de l’Android optimisé

Elle semble désormais lointaine l’époque où les constructeurs se sentaient obligés de combler les manques des systèmes d’exploitation Android.
De fait, la version 8.1 Oreo du système de Google étant déjà très complète, Wiko n’a placé ici qu’une légère surcouche.

Et c’est tant mieux, car cela permet donc de libérer de l’espace et des performances pour un système devenu raisonnablement peu gourmand.
Les modifications sont alors principales esthétiques (fonds d’écran notamment) et ergonomiques.

On retrouve quelques particularités cependant chères à Wiko, dont notamment :
– My left page : un panneau d’accueil sur lequel on retrouve des raccourcis.
– News Republic : une application tierce qui offre un flux d’actualité.
– Smart Assist : une application qui permet de nettoyer la ROM de fichiers inutiles et de vider la RAM.

  • Système d’exploitation : Android 8.1 “Oreo” | Surcouche : Wiko.

6. Usage : l’autonomie en point fort

Un smartphone tel que ce Wko View 2 Go répond à tous les besoins auxquels se doit de répondre un smartphone.
En offrant en outre, une satisfaction pour ce qui est des usages ludiques (jeux 3D) et multimédia (vidéos, mp3).

Cependant, un smartphone se distingue également de l’ensemble de la production concurrente par 2 aspects.
La qualité photo d’une part, ainsi que l’autonomie proposée.

Pour ce qui est de la qualité photo, elle est tout à fait correcte pour un mobile de cette catégorie.
Certes, on pourrait remarquer un relatif manque de netteté (que ce soit pour le capteur dorsal ainsi que le capteur frontal), mais il n’est pas ici question de comparaison avec un boitier reflex.

L’autofocus se positionne vite et bien, et la gestion des ISO par le capteur dorsal est correcte.
Le capteur frontal a une distance minimale de prise de vue de 80cm-1m (ce qui est logique) et pourrait avoir des difficulté avec la trop forte exposition ou la sous-exposition (un grand classique en soit).

Pour ce qui est de l’autonomie, elle est tout bonnement excellente.
Non seulement la batterie de 4 000 mAh offre une capacité supérieure à celle des concurrents, mais en outre le View 2 Go est peut énergivore (c’est la contre-partie positive de performances modérées).

  • Appareil photo dorsal :  12MP (modèle Sony IMX486). Voir un échantillon photo. Enregistrement vidéo en 1080p@30fps.
  • Appareil photo frontal : 5MP. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 4 000 mAh. 1 heure de vidéo consommera 10-12% d’énergie.

En conclusion : un look réussi et une expérience satisfaisante

Le Wiko View 2 Go est un mobile certes proposé à petit prix, mais qui offre une expérience satisfaisante.
Et bien qu’il soit bien moins puissant qu’un ultra-haut de gamme, il est tout de même possible de jouer à de gros hits 3D.

Le prix est donc un élément essentiel de mon analyse, de ce test.
Et il m’amène à recommander ce mobile.

Car pour 160€ (et désormais moins), la satisfaction est réelle.
Une satisfaction d’autant plus élevée que ce téléphone offre un look réussi.

Un design qui offre d’ailleurs un sentiment de “mobile plus cher”.
En effet, on est loin du plastique noir et triste, et du style parfois trop banal de mobiles entrée de gamme.

  • Les plus : le look réussi, le prix bas, l’autonomie, le sentiment global de satisfaction.
  • Les moins : l’absence de capteur d’empreintes, l’absence de NFC.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de test du Wiko View 2 Go.
Voir la vidéo de déballage du Wiko View 2 Go.

Au sujet de : Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *