Accueil » Tests - Samsung » Test du Samsung Galaxy M20 : un bon élève

Test du Samsung Galaxy M20 : un bon élève

Samsung a officiellement dévoilé les premiers modèles de sa série Galaxy M en Inde le 28 janvier 2019.

Bien qu’il ne soit pas officiellement disponible en France, le Galaxy M20 est quand même importé dans d’autres pays européens comme l’Italie et l’Espagne.

En cette fin du mois de mai 2019, on peut d’ailleurs le retrouver sur le plus grand site de vente en ligne aux environs de 200 euros, dans sa version de 4Go de RAM + 64Go de ROM.
A savoir que ce smartphone existe également dans une déclinaison de 3Go + 32Go.

La version européenne ici testée porte la référence SM-M205FN/DS.

Sans plus tarder voyons ce que ce Samsung Galaxy M20 a dans le ventre.
Place au test!

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un design agréable

Qu’il soit doté d’un boîtier en polycarbonate laqué de couleur Charcoal Black ou de couleur Ocean Blue (comme c’est le cas pour notre mobile de test), le Galaxy M20 est un appareil qui présente bien.

La prise en main est bonne et le téléphone ne glisse pas trop dans la main.
La coque arrière est relativement sensible aux rayures et accueille avec plaisir les traces de doigts.

La face avant est occupée à hauteur de 90% (donnée constructeur) par un écran 2.5D de 6,3 pouces, en haut duquel on trouve une encoche en forme de goutte d’eau.
Cette dernière intègre la caméra frontale et est surmontée par un écouteur de faible hauteur.
Les capteurs de luminosité et de proximité sont bien présents, bien qu’ils soient invisibles.

Pas de LED de notifications et pas de touches sensitives Android. Ces dernières étant intégrées à l’écran, elles sont donc tactiles.

Retournons le téléphone pour découvrir dans le coin supérieur gauche un module photo à 2 capteurs (placés à la verticale) accompagné d’un flash LED.
Plus bas, un capteur d’empreintes digitales, le marquage Samsung et le logo de certification CE.

Le côté gauche fait place au tiroir SIM/micro SD (2 nano SIM + 1 micro SD), tandis que le flanc droit sert de terre d’asile à la touche de volume et au bouton d’allumage.

Sur la tranche supérieure on note la présence d’un micro réducteur de bruit, alors que la tranche inférieure est occupée par un port mini-jack, par un port USB-C, par l’entrée micro primaire et par la grille du haut-parleur.

  • Dimensions : 156,4 mm de long x 74,5 mm de large x 8,8 mm d’épaisseur | Poids : 186 grammes

2. Image et son : un très bel écran

Le Galaxy M20 est équipé d’un écran PLS Infinity V-Display de 6,3 pouces au format 19.5:9.
Même si cet afficheur ne s’appuie pas sur la technologie Super Amoled, nous avons droit à une très belle image, due notamment à sa résolution Full HD+.

Les couleurs sont belles, les contrastes sont bons et les angles de vue sont largement ouverts.
Quant à la luminosité, elle est largement suffisante pour pouvoir consulter son smartphone en extérieur.

On prendra donc plaisir à regarder des vidéos sur l’écran de ce mobile signé Samsung.

Pour ce qui est du son, disons que celui délivré par le haut-parleur principal est plutôt clair mais pas hyper-puissant (même si j’ai mesuré 107 db à la sortie).

L’écoute au casque est quant à elle très agréable. On dispose d’un équaliseur, et même de la fonction Dolby Atmos.

En appel, le son restitué par l’écouteur est tout à fait satisfaisant. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 6,3 pouces (PLS) avec une résolution de 2340 x 1080 pixels, soit donc une densité de 409 ppp.
  • Son : Mini-jack et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : largement suffisantes

Avec des scores d’un peu moins de 109.000 points sur Antutu et de presque 8700 points sur 3D Mark (Ice Storm Extreme), ce smartphone est capable de faire tourner la majorité des grosses applications et des gros jeux 3D du moment.
Ainsi, PUBG Mobile se lance en qualité graphique moyenne et reste tout à fait jouable.

Les boulimiques du multitâches seront ravis d’apprendre que la mémoire vive est présente en suffisance, puisque que nous disposons ici de 4Go de RAM.

Pour la mémoire de stockage, près de 50Go sont réellement disponibles pour l’utilisateur.
Ce dernier sera certainement ravi d’apprendre que cette mémoire peut facilement être augmentée par l’ajout d’une carte micro SD (+512Go), et ce sans condamner le second emplacement SIM.

  • Antutu Benchmark (v7.2.0) : 108.900 points | 3D Mark (Ice Storm Extreme) : 8697 points
  • Processeur : Octa-core Exynos 7904 (2 x 1,8GHz + 6 x 1,6GHz) | Mémoire vive : 4Go  | Processeur graphique : Mali-G71 MP2
  • Mémoire de stockage : 64Go de mémoire qui se transforme en 49,4Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : exhaustive

S’il y a bien un point sur lequel Samsung n’a pas lésiné pour son Galaxy A40, c’est celui de la connectivité.
Elle est tout simplement ultra-complète.

Tout d’abord, ce mobile dispose d’une connexion 4G LTE de catégorie 10 (450 Mbps en download et 100 Mbps en upload) intégrant les fréquences B1/B3/B7 et B20, mais pas la B28, la bande des 700 MHz.
Et bien entendu, nous avons aussi de la 2G et de la 3G+.

On retrouve également toutes les autres connexions que sont : le WiFi (a/b/g/n), le Bluetooth (5.0), le (A)GPS/Glonass/BDS, la radio FM, un slot micro SD, un port mini-jack, un port USB-C (OTG), et même le NFC.

A remarquer que ce smartphone est ici testé dans sa déclinaison “Duos”, ce qui signifie qu’il accepte donc deux cartes SIM (au format nano).

Les accroches réseau sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en WiFi.
Pour le GPS, dans la cour d’une copropriété urbaine, il aura fallu 51 secondes à ce Galaxy M20 avant d’obtenir un premier fixe.

Au niveau des sensors, nous trouvons un accéléromètre, une boussole, un gyroscope, un capteur de proximité et un capteur virtuel de luminosité. De quoi faire de la réalité virtuelle/augmentée.

Du côté de la sécurité, ce smartphone propose un lecteur d’empreintes digitales placé dans son dos.
Ce dernier est rapide et efficace.
Le Galaxy M20 peut également être déverrouillé via la technologie de reconnaissance faciale, et cela fonctionne bien.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,248 W/kg. C’est un très bon score pour un mobile sorti en 2019.

5. Système d’exploitation : un Android surcouché, mais pas trop

Même si nous n’avons pas droit ici à One UI, la toute nouvelle surcouche du fabricant sud-coréen, Samsung possède clairement avec Samsung Experience 9.5 l’une des meilleures interfaces qu’il soit possible de trouver aujourd’hui sur un système d’exploitation Android.
Un OS qui est déjà en lui même tout à fait complet, mais qui grâce au constructeur sud-coréen, gagne en style et en intuitivité.

On ne retrouve plus ici le “too much” que le fabricant avait l’habitude d’offrir avec TouchWiz.
De fait, on ne retrouve plus non plus les dizaines d’applications inutiles que l’on avait précédemment.

Du côté applicatif, nous avons donc :

– des applications Microsoft telles que Office Mobile, One Drive et LinkedIn
– des applications Google telles que Gmail, Maps, YouTube, etc.
– des applications liées à des partenaires telles que Facebook
– des applications Samsung telles que Game Launcher, Thèmes, etc.

On appréciera également quelques fonctions sympa comme la possibilité de dupliquer des applications à l’instar de la boîte mail, et ainsi pouvoir gérer votre messagerie pro et votre messagerie perso séparément.

Notez qu’il est également possible de masquer les 3 touches Android habituelles pour les remplacer par un système de gestures.
Et bonne note, on remarquera que les notifications apparaissent bien sur l’écran, à gauche de l’encoche.

La sensibilité de l’écran pourra être augmentée via un petit passage par le menu des Paramètres.
Un fonction utile lorsque vous portez des gants.

  • Système d’exploitation : Android Oreo 8.1 | Surcouche : Samsung Experience 9.5

6. Usage : belles photos, bonne autonomie

Bien évidemment, le Galaxy M20 est capable de lire des MP3, des vidéos, de surfer sur le Web, de jouer à des jeux 2D et 3D, et bien sûr de passer des appels et d’envoyer des SMS.

Mais en 2019, il y a encore 2 aspects qui permettent de différencier les mobiles entre eux : la qualité photo et l’autonomie.

Disons-le tout de suite, pour ce qui est de la qualité photo, elle est bonne, que ce soit via le double capteur dorsal ou bien encore via le capteur frontal.

A l’arrière, nous pouvons compter sur un double APN de 13 mégapixels (f/1.9) + 5 MP.
Ce dernier est un véritable capteur ultra grand-angle de 120°, ce qui est plutôt rare à ce niveau de prix.
Vous remarquerez qu’il vaut mieux prendre les clichés “grand-angle” au format 19.5:9 plutôt qu’en 4:3 afin d’éviter l’effet fish-eye.

Notez que le capteur principal est capable de filmer en 1080p à 30 FPS.

Le capteur avant de 8 mégapixels ouvrant à f/2.0 permet de réaliser de beaux autoportraits.
Il est accompagné d’un flash de type “in-display”, c’est-à-dire que c’est l’écran qui fait office de flash.

En ce qui concerne l’autonomie, elle est tout à fait bonne, même si avec une batterie de 5000 mAh j’aurais encore espéré mieux.
Ainsi dans le cadre d’une utilisation mixte raisonnable, comptez 2 jours d’autonomie avant de devoir recharger votre smartphone.

Le Galaxy M20 est compatible avec la technologie de charge rapide 15 W.

Une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 10% de l’énergie contenue dans la batterie.
C’est nettement mieux que les 20% habituellement constatés.

  • Double appareil photo dorsal :  13 + 5 mégapixels
  • Batterie : Fixe de 5000 mAh.

En conclusion : un bon achat

Le Samsung Galaxy M20 est globalement un bon smartphone.
Il possède un design agréable, une bonne qualité de fabrication, un bel écran, des performances largement suffisantes, une bonne connectivité, une bonne autonomie, et il fait de belles photos.

Même en cherchant bien, il est difficile de trouver un réel défaut à ce smartphone signé Samsung.

De ce fait, si vous recherchez un smartphone de marque premium tournant aux alentours de 200 à 220 euros, je ne peux que vous le recommander.

  • Les plus : Bel écran, USB-C + mini-jack, dual SIM + micro SD, NFC.
  • Les moins : Pas de bande des 700 MHz (B28) en 4G LTE.

Galerie photos :

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

3 commentaires

  1. bonjour,
    l’écran est en HD+ mais en super amoled
    confer :https://www.samsung.com/in/microsite/galaxya/a20/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *