Accueil » Tests - Samsung » Test du Samsung Galaxy A04s : le moins cher des Galaxy

Test du Samsung Galaxy A04s : le moins cher des Galaxy

Le Samsung Galaxy A04s est le premier smartphone Galaxy A de la série « x4 ».
Il succède ainsi au Galaxy A03s et devient le smartphone le moins cher du fabricant sud-coréen.

Annoncé au prix de 179 euros lors de son lancement au mois d’octobre 2022, son tarif a aujourd’hui bien baissé.

En ce milieu du mois de janvier 2023, on peut trouver un Samsung Galaxy A04s (SM-A047F/DSN) au prix de 135 euros.

Mais que vaut vraiment cet appareil premier prix?

Pour le savoir, je vous invite à lire le test complet qui suit.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un design connu

Le Galaxy A04s reprend dans les grandes lignes le design du Galaxy A13.

Le boîtier fait appel à un polycarbonate à la finition brillante, avec un décor imitant des empreintes digitales.
Sur le papier cela donne un bel effet, mais le smartphone retient les traces de doigts, surtout sur la version noire qui a servi à notre test.
Le Galaxy A04s est également disponible en blanc.

L’écran Infinity-V de 6,5 pouces occupe 81% de la face avant
L’afficheur est surmonté d’un écouteur et des capteurs de luminosité et de proximité.
La caméra frontale prend place dans l’encoche en forme de goutte d’eau en haut de l’écran.

Par contre ici, pas de LED de notifications.

La tranche supérieure du téléphone laisse place à un micro d’ambiance, alors que sur la tranche inférieure on note la présence d’une prise mini-jack, d’une entrée micro principale, d’un port USB-C et de la grille du haut-parleur.

Sur le côté gauche, on trouve le tiroir SIM/micro SD (2 nano SIM ou 1 nano-SIM + 1 micro SD).
Le flanc droit acceuille quant à lui la touche de volume et le bouton d’alimentation.
Ce dernier intègre un lecteur d’empreintes digitales.

Retournons le téléphone pour découvrir dans le coin supérieur gauche un module photo intégrant 3 capteurs séparés placés à la verticale.
Ces derniers sont accompagnés d’un flash LED.

Plus bas, on remarque la marque Samsung ainsi que les logos de certification poubelle et CE.

2. Image et son : un écran peu lumineux

Le Galaxy A04s est équipé d’un grand écran PLS LCD de 6,5 pouces au format 20:9.

A moins de 140 euros, il ne faut pas s’attendre à une résolution Full HD+. On devra se contenter de la HD+.

La bonne nouvelle, c’est que cet écran bénéficie d’un taux de rafraîchissement variable entre 60 et 90 Hz, qui peut être bloqué au besoin sur 60 Hz.

Les couleurs sont belles et les angles de vision sont correctement ouverts.

On a ici un Delta E de 2,9, ce qui est plutôt bien pour un smartphone à ce niveau de prix.

La luminosité de 407 nits permettra de consulter l’écran de l’appareil en extérieur, mais en plein soleil ce sera un peu limite.

Notamment grâce au format de 20:9, il sera plutôt agréable de regarder des vidéos sur l’écran du Samsung Galaxy A04s.

Le son délivré par le haut-parleur principal est très correct et plutôt puissant (118 db mesurés à la sortie).

Le constructeur a eu la bonne idée d’équiper ce smartphone d’une prise mini-jack.
L’écoute au casque offre d’ailleurs une bonne qualité sonore.

En appel, le son restitué est tout à fait satisfaisant. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 6,5 pouces (PLS LCD) avec une résolution de 720 x 1600 pixels, soit donc une densité de 270 pixels par pouce.
  • Son : Prise mini-jack et haut-parleur mono. Écouteur classique.

3. Performances : tout à fait correctes

Pour son Galaxy A04s, Samsung fait confiance à un processeur maison gravé en 8 nm : l’Exynos 850.
Ce SoC équipe déjà le Galaxy A13 (4G). Il est ici associé à 3Go RAM et à un GPU Mali-G52 MP1.

Face à nos benchmarks habituels, notre appareil de test a obtenu des scores de 128.224 points sur Antutu, 164 points sur Geekbench 5 en single-core et 800 points en multi-core.

Grâce notamment au Mali-G52, ce smartphone n’est pas désagréable à utiliser au quotidien et est somme toute efficace sur le terrain des performances graphiques.

S’il n’est pas un foudre de guerre, notre smartphone de test parvient à afficher 29 FPS lors de nos sessions de jeu, avec des jeux 2D et 3D peu gourmands en ressources.

Pour le stockage, sur les 32Go annoncés, seuls 19,2Go seront réellement disponibles pour l’utilisateur.
Cette mémoire peut cependant facilement être élargie par l’ajout d’une carte micro SD (+1 To), et ce sans devoir sacrifier une des deux cartes nano-SIM.

  • Antutu Benchmark (v9.5.2) : 128.224 points
  • Processeur : 8 coeurs Exynos 850 (4 x 2,0GHz + 4 x 2,0GHz) | Mémoire vive : 3Go  | Processeur graphique : Mali-G52 MP1
  • Mémoire de stockage : 32Go de mémoire qui se transforme en 19,2Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : totale… ou presque

Il ne manque qu’une compatibilité au réseau 5G pour que ce Samsung Galaxy A04s bénéficie d’une connectivité totale. Mais à 135 euros, on ne peut pas en demander trop!

On a donc ici de la 4G (Vo)LTE de catégorie 7 comportant toutes les bandes nécessaires à une utilisation complète en France, et plus largement en Europe.

Evidemment, on a également de la 2G et de la 3G+.

Comme tout smartphone digne de cette appellation, le Galaxy A04s propose le pack de toutes les autres connexions que sont : le Bluetooth (5.0), le Wi-Fi (a/b/g/n/ac), le (A)GPS/Glonass/BDS/Galileo/QZSS, une prise mini-jack, un port USB-C (OTG), deux emplacements nano-SIM, un slot micro SD, mais également une puce NFC.

Les accroches réseau sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en Wi-Fi.
Pour le GPS, dans la cour d’une copropriété urbaine, il aura fallu 10 secondes à notre smartphone de test avant d’obtenir un premier fixe (20 satellites).

Au niveau des sensors, le Samsung Galaxy A04s dispose d’un accéléromètre et des capteurs de luminosité et de proximité.
Ce smartphone doit donc se passer de boussole et de gyroscope.

La sécurité n’a pas été oubliée, puisque le Galaxy A04s peut être déverrouillé de 2 manières : via le face-unlock (reconnaissance faciale) et par le biais du lecteur d’empreintes digitales intégré au bouton d’alimentation.
Dans les deux cas, c’est rapide et efficace.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,52 W/kg à la tête. C’est un très bon score pour un mobile premier prix sorti à la fin de l’année 2022.

5. Système d’exploitation : un système mis à jour

One UI est une des interfaces préférées de nombreux utilisateurs de smartphones.

Présente ici dans sa dernière version One UI Core 5.0, elle est basée sur Android 13.
Ce binome est très agréable à utiliser au quotidien.

Au niveau applicatif, en plus du pack des G-Apps et des applications Samsung, on trouve quatre applications Microsoft, ainsi que Spotify et Netflix.

En plus d’un mode sombre et d’un tiroir des applications, on peut remplacer les 3 touches Android habituelles par un système de gestes.

  • Système d’exploitation : Android 13 | Surcouche : One UI Core 5.0

6. Usage : des photos correctes

Le Galaxy A04s permet notamment de passer des appels, de consulter ses emails, d’envoyer des SMS, de faire de la navigation GPS, de jouer à des jeux 2D et 3D pas trop gourmands, de regarder des vidéos, de lire des MP3, etc.

Cependant, il y a toujours deux aspects sur lesquels les smartphones peuvent se distinguer : la qualité photo et l’autonomie.

La partie photo rrière du Galaxy A04s est confiée à 3 capteurs : un objectif principal grand angle de 50 mégapixels ouvrant à f/1.8, un objectif macro de 2 MP ouvrant à f/2.4 et un capteur de profondeur de 2 MP ouvrant également à f/2.4.

Le capteur principal du Samsung Galaxy A04s fait appel au pixel-binning pour livrer des images de 12,5 mégapixels plus légères.

Lorsque la lumière est au rendez-vous, les résultats livrés par ce smartphone sont loin d’être catastrophiques, du moins si on considère la photo dans son ensemble.

De nuit, un important lissage est perceptible, et le traitement a tendance à déformer les petits éléments, voire à effacer les plus menus détails.

Le Galaxy A04s propose un mode portrait.
L’effet de bokeh est personnalisable par le biais d’une jauge, et il est possible de modifier l’effet à posteriori.

L’objectif principal permet de filmer en Full HD à 30 FPS, sans stabilisation.

L’appareil permet de prendre des selfies de 5 mégapixels, avec un mode portrait également, mais en concédant un lissage et un manque de piqué importants.

Le Galaxy A04s est muni d’une grosse batterie de 5000 mAh qui permettra de tenir 2 jours avant de demander à être rechargée, et ce dans le cadre d’une utilisation mixte raisonnable.

La batterie supporte la charge rapide de 15 W.

Notez que Samsung ne fournit aucun chargeur dans la boîte. Seul un câble USB-C vers USB-C est présent.

Avec un câble et un chargeur compatibles, il aura fallu 2 heures 20 à notre smartphone de test pour passer de 1 à 100% de batterie.

Enfin, une vidéo de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%, taux de rafraîchissement d’écran réglé sur adaptatif) aura consommé 11% de l’énergie contenue dans la batterie.

  • Appareil photo dorsal :  50 MP + 2 MP + 2 MP.
  • Appareil photo frontal : 5 MP.
  • Batterie : Fixe de 5000 mAh.

En conclusion : il ne manque pas d’atouts

Pour son prix, le Samsung Galaxy A04s ne manque pas d’atouts.
Il présente un afficheur, certes peu lumineux, mais dont on apprécie le taux de rafraîchissement de 90 Hz, s’avère capable de faire tourner dans de bonnes conditions des jeux courants et offre une excellente autonomie.

Les smartphones d’entrée de gamme peinent souvent à fournir des résultats satisfaisants en photo, et ce Galaxy A04s n’échappe pas à la règle.

Le Galaxy A04s permet à celles et ceux que la griffe Samsung rassure d’y accéder à moindre coût, au prix de quelques compromis.

Galerie photos :

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *