Accueil » Tests - Xiaomi » Test du POCO M4 Pro (4G) : une entrée de gamme qui a du potentiel

Test du POCO M4 Pro (4G) : une entrée de gamme qui a du potentiel

A la fin de l’année 2021 Xiaomi lançait le POCO M4 Pro 5G, un smartphone d’entrée de gamme que l’on peut trouver en ce début du mois de juin 2022 au prix de 179 euros.

Dès lors, quelle ne fut pas notre surprise de voir arriver au mois de février 2022 un POCO M4 Pro 4G, affiché également aujourd’hui au tarif de 179 euros dans sa version de 6Go de RAM + 128Go de mémoire de stockage.
Pour la déclinaison de 8Go de RAM + 256Go de ROM, il faudra ajouter 30 euros de plus.

Mais que vaut vraiment ce POCO M4 Pro 4G qui reprend la fiche technique du Redmi Note 11S?
Pour le savoir, je vous invite à lire attentivement l’article de test qui suit.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un design qui plaira… ou pas

Le POCO M4 Pro 4G reprend les codes stylistiques de son grand frère, le POCO X4 Pro 5G.

En haut de la face arrière faisant appel à un polycarbonate imitant le verre, on trouve un un îlot rectangulaire qui fait toute la largeur du dos.

Le rendu étant brillant, il attire rapidement la poussière et les traces de doigts, surtout sur le coloris Power Black de notre smartphone de test.
Le POCO M4 Pro 4G est également disponible en Cool Blue et en POCO Yellow.
Pour éviter les traces de doigts, le constructeur a eu la bonne idée d’intégrer une coque de protection dans le packaging.

A l’intérieur de l’îlot arrière prennent place un module photo à 3 capteurs, un flash LED et la marque « POCO » en grand.
Plus bas, on trouve les informations légales.

L’écran poinçonné de 6,43 pouces occupant 84,5% de la face avant est protégé par une vitre Corning Gorilla 3. Cette dernière reçoit à son tour un film de protection posé en usine.
L’afficheur est surmonté par les capteurs de luminosité et de proximité, ainsi que par la caméra selfie intégrée.
Par contre, ici pas de LED de notifications.

Sur le côté gauche, on note la présence du tiroir SIM/micro SD (2 nano SIM + 1 micro SD).
Le flanc droit est plus densément occupé par la touche de volume et par le bouton d’alimentation, lequel intègre également un lecteur d’empreintes digitales.

Sur la tranche supérieure du téléphone on trouve une prise mini-jack, le haut-parleur secondaire, un port infrarouge et un micro d’ambiance.
A l’opposé, on peut apercevoir l’entrée micro primaire, un port micro-USB et la grille du haut-parleur principal.

La prise en main de l’appareil est idéale, et avec seulement 179,5 grammes sur la balance, le smartphone paraît léger en main.

Il est intéressant de préciser que le POCO M4 Pro 4G est certifié IP53 et qu’il résiste donc aux éclaboussures et à la poussière.

  • Dimensions : 159,9 mm de long x 73,9 mm de large x 8,1 mm d’épaisseur | Poids : 179,5 grammes

2. Image et son : un écran convaincant

L’écran DotDisplay HDR 10 du POCO M4 Pro 4G repose sur la technologie AMOLED et présente une résolution Full HD+ ainsi qu’un taux de rafaîchissement de 90 Hz non adaptatif. C’est 60 Hz ou 90 Hz! Le taux d’échantillonnage est quant à lui de 180 Hz.

Les couleurs sont belles, les contrastes sont infinis, les noirs sont profonds et les angles de vision sont bien ouverts.

Vous pourrez choisir sur mesure la colorimétrie, avec des couleurs naturelles ou saturées.
On aura également un Mode lecture donnant accès à un affichage classique, qui propose de réduire la quantité de lumière bleue en affichant des couleurs plus chaudes.
Le mode Papier ajoute quant à lui une texture « papier » aux arrière-plans dans le but de réduire la fatigue oculaire.

Avec une luminosité de 700 nits (avec des pics à 1000 nits), on n’éprouvra aucune difficulté pour consulter l’écran de son smartphone en plein soleil.

Notamment grâce à son format 20:9, on prendra plaisir à regarder des vidéos sur l’écran de ce POCO M4 Pro 4G.

Ce smartphone offre un son stéréo. Il est certifié Dolby Atmos et Hi-Res Audio.
Si le son délivré par le haut-parleur principal est très puissant (122 db mesurés à la sortie), celui du haut-parleur secondaire l’est beaucoup moins (seulement 100 db constatés). L’ensemble manque de spatialisation mais reste cependant correct pour un smartphone à ce niveau de prix.

L’écoute au casque filaire est très agréable.

En appel, le son restitué par l’écouteur est tout à fait satisfaisant. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 6,43 pouces (AMOLED) avec une résolution de 1080 x 2400 pixels, soit donc une densité de 409 pixels par pouce.
  • Son : Mini-jack et haut-parleurs stéréo.

3. Performances : tout à fait correctes

Xiaomi a choisi d’équiper son POCO M4 Pro 4G d’un processeur 8 coeurs MediaTek Helio G96 gravé en 12 nm, associé ici à 6Go de RAM et à un GPU Mali-G57-MC2.

Les différents benchmarks placent ce SoC au même miveau que le Snapdragon 732G de Qualcomm.
Notre smartphone de test a ainsi récolté un score approchant les 308.000 points sur Antutu.

En pratique, le POCO M4 Pro 4G permet de faire fonctionner la plupart des grosses applications et des gros jeux 3D du moment, en acceptant toutefois de dégrader la qualité graphique.
Ainsi, Call of Duty Mobile ou Genshin Impact appliquent des paramètres graphiques faibles, mais tournent cependant de manière fluide.

Pour le stockage, sur les 128Go revendiqués par le constructeur, environ 100Go seront réellement disponibles pour l’utilisateur.
Cette quantité de mémoire pourra toutefois être facilement augmentée par l’ajout d’une carte micro SD (+1To), et ce sans devoir sacrifier un des deux emplacements nano SIM.

  • Antutu Benchmark (v9.3.9) : 307.913 points | Geekench 5 : 517 points (single score) et 1796 points (multi core) | >
  • Processeur : 8 coeurs MediaTek Helio G96 gravé en 12 nm (2 x 2,05GHz + 6 x 2,0GHz) | Mémoire vive : 6Go  | Processeur graphique : Mali-G57 MC2
  • Mémoire de stockage : 128Go de mémoire qui se transforme en 100Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : exhaustive

Ce smartphone se nommant POCO M4 Pro (4G), il est tout à fait normal qu’il ne soit pas compatible avec les réseaux 5G.

On a donc ici de la 4G (Vo)LTE de catégorie 13 comportant toutes les bandes nécessaires à une utilisation complète en France, et plus largement en Europe.

Evidemment, on a également de la 2G et de la 3G+.

Comme tout smartphone digne de ce nom, le POCO M4 Pro 4G propose la panoplie de toutes les autres connexions telles que : le Bluetooth (5.0), le Wi-Fi (a/b/g/n/ac), le (A)GPS/Glonass/BDS/Galileo, un port USB-C (OTG), une prise mini-jack, deux emplacements nano SIM, un slot micro SD, un port infrarouge, mais également une puce NFC, notamment utile pour les paiements sans contact.

Les accroches réseau sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en Wi-Fi.
Pour le GPS, dans la cour d’une copropriété urbaine, il aura fallu 31 secondes à notre mobile de test avant d’obtenir un premier fixe (6 satellites).

Au niveau des sensors, le POCO M4 Pro 4G dispose d’un accéléromètre, d’une boussole, d’un gyroscope et des habituels capteurs de luminosité et de proximité.

La sécurité n’a pas été oubliée, puisque ce smartphone peut être déverrouillé de deux manières : via le face-unlock (reconnaissance faciale) ou par le biais du lecteur d’empreintes digitales intégré au bouton d’alimentation.
Dans les deux cas, c’est rapide et efficace.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,596 W/kg à la tête. C’est un score tout à fait satisfaisant pour un mobile sorti au début de cette année 2022.

5. Système d’exploitation : une interface à jour

Le POCO M4 Pro 4G est livré d’emblée avec MIUI 13 for POCO, la dernière version en date de la surcouche logicielle du fabricant.

Malheureusement, Xiaomi a fait le choix de rester sur Android 11. On devra donc patienter pour avoir accès à Android 12.

On notera la présence de deux volets qui s’ouvrent lorsque qu’on fait glisser son doigt du haut de l’écran vers le bas : les notifications à gauche, les options de configuration rapide à droite.

De nombreuses options de personnalition sont présentes, comme un mode sombre, un tiroir des applications et la présence de l’Always On.

MIUI 13, ici dans sa version 13.0.6.0, propose également des fonctionnalités liées à la sécurité et au bien être numérique.

En plus de cela, on bénéficie de réglages pour les jeux qui peuvent s’avérer utiles pour ajuster les performances et accéder à certaines fonctionnalités d’enregistrement et de streaming.

Comme à son habitude, Xiaomi ajoute de nombreuses applications liées à des partenaires.
Fort heureusement, celles-ci peuvent facilement être désinstallées.

  • Système d’exploitation : Android 11 | Surcouche : MIUI 13 for POCO.

6. Usage : une expérience photo polyvalente

Il est évident que ce smartphone chinois est capable de passer des appels, d’envoyer des SMS et des emails, de faire de la navigation web, de lire des vidéos et des MP3 et de jouer à des jeux 2D et 3D.

Cependant, il y a toujours deux points qui permettent de distinguer les smartphones entre eux : la qualité photo et l’autonomie.

La partie photo arrière du POCO M4 Pro 4G est assurée par un module intégrant 3 capteurs : un objectif principal de 64 mégapixels ouvrant à f/1.8, un objectif ultra grand angle de 8 MP ouvrant à f/2.2 et un objectif macro de 2 MP ouvrant à f/2.4.

En pleine journée, le capteur principal fait un travail de qualité et permet de réaliser des photos convaincantes.

C’est également le cas pour l’objectif ultra grand angle, bien que les clichés capturés avec ce dernier soient un peu moins lumineux.

Cependant, mieux vaudra ne pas trop zoomer dans les photos au risque de constater que le rendu manque de détails.

Le mode Macro s’en sort plutôt bien pour un capteur de seulement 2 mégapixels, mais mieux vaudra quand même utiliser l’objectif principal.

Dans l’obscurité, ce dernier peine à convaincre véritablement.
Le mode Nuit permet au mieux d’éclaircir légèrement la scène.

Précisons enfin que le POCO M4 Pro 4G ne filme pas au-delà de 1080p en 30 FPS.

La partie selfie fait quant à elle confiance à un capteur de 16 mégapixels ouvrant à f/2.5.
Les résultats sont convaincants. Le piqué est correct.

Ce mobile est équipé d’une batterie de 5000 mAh qui offrira environ 1,5 jour d’autonomie, et ce dans le cadre d’une utilisation mixte raisonnable.

L’accumulateur supporte la charge rapide de 33 W.
Avec le bloc chargeur et le câble compatibles présents dans le packaging, il aura fallu 1 heure à notre smartphone de test pour passer de 1 à 100% de batterie.

Enfin, une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%, taux de rafraîchissement d’écran réglé sur 90 Hz) aura consommé 14% de l’énergie contenue dans la batterie. C’est très proche des 15% généralement constatés depuis 2019.

  • Triple appareil photo dorsal :  64 MP + 8 MP + 2 MP.
  • Appareil photo frontal : 16 MP.
  • Batterie : 5000 mAh.

En conclusion : une bonne affaire

Ce POCO M4 Pro 4G est globalement un bon smartphone.

La pièce maîtresse est certainement son écran AMOLED Full HD+ au taux de rafraîchissement de 90 Hz.
A cela, il faut ajouter une excellente qualité de fabrication, un son stéréo, des performances qui permettront de faire fonctionner la plupart des grosses applications et des gros jeux 3D du moment et une bonne autonomie.

La partie photo polyvalente s’avère très correcte pour un smartphone d’entrée de gamme.
Pour les photos du quotidien sans recherche de perfection cela convient.

Si vous ne voulez pas dépenser plus de 200 euros pour un smartphone et si vous pouvez vous passer d’une connexion 5G, ce POCO M4 Pro 4G est un très bon choix.

Galerie photos :

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.