Accueil » Tests - OPPO » Test de l’OPPO Watch – 41mm : fonctionnelle, mais autonomie trop faible

Test de l’OPPO Watch – 41mm : fonctionnelle, mais autonomie trop faible

Les montres connectés se démocratisent, c’est un fait, depuis plusieurs années.
Elles se dotent de fonctionnalités nouvelles, et peuvent devenir de vrais accessoires de mode.

OPPO, qui affiche une réelle expertise dans le monde du mobile, ajoute à son catalogue des accessoires, dont l’OPPO Watch.

Une montre connecté commercialisée depuis Septembre 2020 au prix de 249€ pvmc*.
Et qui se confronte à de nombreux autres modèles concurrents.

Les meilleures offres du moment :

Le design :

Une montre connectée, c’est non seulement des fonctionnalités.
Mais c’est aussi un look : le boitier, le bracelet sont des éléments de design.

Et la (mal)chance d’arriver après la concurrence, c’est la comparaison que cela impose.
Or, soyons francs, l’OPPO Watch ressemble fortement à une Apple Watch (ndlr : ce qui n’est pas un mal).

Cette watch dispose d’un boitier de forme rectangulaire qui fait partie des 2 grandes tendances (avec la forme plus classique : ronde).

Un boitier de 41mm qui parvient a être adapté à des poignets fins, et donc masculins et féminins.
D’autant que 2 coloris sont disponibles : rose ou noir.

A noter que l’OPPO Watch existe également en version 46mm.
Ce qui la rend plutôt imposante, et plus masculine (tout en étant disponible qu’en noir).

Arrondi, le boitier en aluminium est donc agréable à regarder, à toucher…
Et surtout, ne griffe pas le poignet ni la main.

Le bracelet est spécifique par sa forme (cela pose donc la question de son remplacement).
Et doux, car dans un matériaux de type “silicone”.

L’écran :

L’écran est de bonne dimension (pour une montre) avec 1,6 pouce de diagonale.
Et l’avantage de la forme rectangulaire du boîter, c’est de donner la meilleure surface d’affichage.

On a donc une facilité de lecture et un bon confort.
Notamment face au soleil, grâce à la technologie employée (AMOLED, et capteur de luminosité).

Rappelons que l’écran tactile est complété, pour sa navigation, de 2 boutons physiques.
Ces derniers étant situés sur le côté droit de la montre (= il s’agit bien d’une montre de droitier).

La connectivité (et l’appairage) :

L’appairage est facile à réaliser.
La montre vous guidant sur les étapes à réaliser.

En outre, les applications (indispensables pour un usage complet) se trouvent aisément dans le PlayStore.
Appairer la montre (et procéder aux réglages de base) avec son smartphone ne prend donc pas plus de 5mn.

Côté capteurs, tout ce qu’il faut à cette montre est bien présent (sauf GSM/4G) .
A titre personnel, je dirai que l’on dispose du nécessaire donc.

Le système et les applications :

L’OPPO Watch s’appuie sur un système connu désormais dans le monde de la montre connecté.
Fiable et adapté à l’usage, il s’agit de Wear OS, officiellement créé par Google.

A cela, OPPO recommande à juste titre d’installer l’application du même nom sur son smartphone.
Ce qui va faciliter toutes les étapes d’appairage et d’usage.

Et l’application complémentaire HeyTap d’OPPO offre un suivi plus pointu et poussé.
Notamment du nombre de pas, de l’activité sportive (et du tracé de course), du cycle de sommeil, etc.

Les fonctionnalités :

Une montre connectée est généralement perçue comme un outil sportif.
Mais j’ajouterai qu’il convient à toutes et tous, quelle que soit votre activité ou non-activité.

Ainsi, cette dernière dispose des fonctions qui sont (entre autres) :
– rythme cardiaque
– nombre de pas réalisés
– appels en mode “mains libres”
– paiement sans contact (via NFC et Google Pay)
– notifications avec lecture des messages
– suivi des activités sportives, avec parcours de course/marche
– suivi du sommeil

L’autonomie, et la recharge :

Une montre connectée, c’est aussi un appareil supplémentaire à charger…
Et c’est sans doute le côté le plus agaçant de ce type d’accessoire.

Cette OPPO Watch, lorsqu’elle est utilisée dans son mode le plus énergivore, tient 1 journée (= ma propre utilisation).
L’autonomie maximale (revendiquée par la marque) en mode “économie” est de 2 semaines.

La recharge s’effectue via le socle de recharge aimanté (et son câble USB solitaire).
Il faut moins de 45mn pour recharger de 0 à 100%.

On regrettera l’habituelle absence de chargeur USB, un grand classique dans le monde des accessoires connectés cependant.

En conclusion :

Si l’OPPO Watch ne révolutionne absolument pas le monde de la montre connectée, elle offre malgré tout un usage tout à fait adapté à ce que l’on peut attendre d’elle.
Le confort de port, ainsi que de lecture, et d’utilisation sont bien présents.

On pourra cependant regretter l’autonomie bien trop juste (en mode “j’utilise tout au maximum”).
Ou bien le bracelet au format propriétaire qui sera une contrainte lors d’un possible changement.

L’OPPO Watch est donc une montre sans surprise, mais tout à fait correcte.
On vous la recommande si vous parvenez – grâce à notre comparateur de prix – à la trouver à bon prix.

Les spécifications :

  • Dimensions du boîtier : 4,1cm long x 3,6cm large x 1,1cm épaisseur | Poids : 30 grammes.
  • Etanchéité : Oui, à 5ATM max (= piscine).
  • Coloris : Noir ou Rose.
  • Processeur : Qualcomm Snapdragon Wear 3100 | Mémoire vive : 1Go | Mémoire de stockage : 8Go (4,3Go disponibles).
  • Ecran : 1,6 pouces (AMOLED) avec résolution 360 x 320 pixels.
  • Système : Wear OS par Google.
  • Connectivité : Bluetooth, WiFi, NFC, GPS.
  • Capteurs : Accéléromètre, gyroscope, géomagnétique, baromètre, cardiaque optique, luminosité.
  • Batterie : 300 mAh. On constate dans notre usage une autonomie de 1 jour dans le mode le plus gourmand.
  • Recharge : Sans fil, avec socle et câble USB fourni.
  • Prix max. conseillé : 249€ (voir notre comparateur de prix).

La galerie photo :

Autres :

Voir la vidéo de test de l’OPPO Watch (41mm).

—–
* pvmc : prix de vente maximum conseillé. Il s’agit du prix de lancement (hors promotion) affiché par la marque de manière officielle.

Au sujet de : Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo.

Voir aussi...

Test de l’Honor Watch GS Pro : une excellente montre connectée

Dans l’univers des montres connectées, certaines marques se différencient. Notamment par la qualité de leurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *