Accueil » Diverses marques » Test du OPPO Reno4 : mon cher ami

Test du OPPO Reno4 : mon cher ami

Après avoir été préalablement commercialisé en Chine, le OPPO Reno4 a été lancé en France au début de ce mois d’octobre 2020.

Annoncé au prix de 549 euros TTC dans l’Hexagone (599 euros en Belgique), le OPPO Reno4 s’inscrit dans le segment du milieu de gamme premium.

Sur le papier, ce nouveau smartphone chinois présente des caractéristiques techniques plutôt intéressantes. Mais cela suffira t’il pour me convaincre de vous le recommander?
C’est ce que vous allez découvrir en lisant attentivement cet article de test.

PrixtelPrixtel est le seul opérateur mobile à proposer des forfaits qui s’adaptent, chaque mois, à votre consommation.
Et, service unique en France, c’est vous qui choisissez le réseau, entre Orange ou SFR, qui sera utilisé sur votre ligne mobile.
Les forfaits sont sans engagement et disponibles à partir de 2€/mois.
Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien.

1. Esthétique : un design soigné

Le OPPO Reno4 est proposé en deux coloris : Noir Spatial et Bleu Galactique.
Si le premier cité fait appel à une finition glossy, le second présente une face arrière en polycarbonate au rendu mat traité anti-rayures.

La face avant est elle occupée à hauteur de 90,7% par un écran de 6,43 pouces protégé par une vitre Corning Gorilla 3+ au profil 2.5D.
Cette dernière reçoit à son tour un film de protection posé en usine.

Dans le coin supérieur gauche de l’écran, on remarque la double caméra selfie.

L’afficheur est surmonté d’un écouteur ainsi que des capteurs de luminosité et de proximité, mais pas de LED de notifications.

Le flanc gauche du terminal fait place aux touches de volumes, tandis que sur le côté droit on trouve le bouton d’allumage souligné d’un petit trait de couleur verte.

Sur la tranche supérieure, on note la présence d’un micro d’ambiance alors qu’à l’opposé on trouve le tiroir SIM (2 nano SIM), l’entrée micro primaire, un port USB-C et la grille du haut-parleur.

Si on retourne le téléphone, on remarque dans le coin supérieur gauche un module photo de forme rectangulaire comprenant 3 capteurs, un flash LED, un autofocus laser ainsi que la mention “ULTRA STEADY”.
Plus bas, sur la droite on note la présente de la marque OPPO.

Grâce notamment à des dimensions raisonnables et à un dos à la finition mate, la prise en main est très bonne et le mobile ne glisse pas hors de la main.

  • Dimensions : 159,3 mm de long x 74,0 mm de large x 7,8 mm d’épaisseur | Poids : 183 grammes

2. Image et son : un très bel écran AMOLED

L’OPPO Reno4 s’arme d’une belle dalle AMOLED de 6,43 pouces qui profite d’une résolution Full HD+ et d’un ratio 20:9.

Cela nous donne de belles couleurs, des noirs profonds et des contrastes infinis.
Dans le menu des Paramètres, on a le choix entre des couleurs vives ou naturelles.

Alors que la luminosité peut atteindre des pics de 800 nits, on sera en général plus proche des 650 nits. Cela est plus que suffisant pour pouvoir consulter l’écran de son smartphone en plein soleil.

L’afficheur du Reno4 ne bénéficie pas du taux de rafraîchissement de 90 Hz réservé au Reno4 Pro. Il faudra ici se contenter du 60 Hz, mais la navigation reste cependant parfaitement fluide.

Visionner des vidéos et des films sur l’écran du Reno4 sera un réel plaisir.

Contrairement à son grand frère le Reno4 Pro, notre mobile de test ne dispose pas de haut-parleurs stéréo. Il faudra donc se contenter d’un seul haut-parleur situé sur la tranche basse du terminal.
Malgré tout, le son diffusé par celui-ci est clair et relativement puissant (114 db constatés à la sortie).

Etant donné l’absence d’un port mini-jack, il faudra soit utiliser les écouteurs en USB-C fournis dans la boîte, soit investir dans un casque ou dans des écouteurs Bluetooth.

En appel, le son restitué par l’écouteur est tout à fait satisfaisant. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 6,43 pouces (AMOLED) avec une résolution de 2400 x 1080 pixels, soit donc une densité de 409 ppp.
  • Son : Pas de prise mini-jack et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : un smartphone véloce

Le OPPO Reno4 est animé par un processeur Qualcomm Snapdragon 765G, un SoC généralement attribué aux smartphones de milieu de gamme taillés pour les expérience gaming.
Cette puce est ici accompagné de 8Go de RAM et d’un GPU Adreno 620.

Comme le confirme nos benchmarks habituels, l’ensemble nous offre une très belle puissance avec une gestion parfaite du multitâche et de la navigation web.
Le Reno4 offre également une très belle fluidité au quotidien.

Sur Antutu, notre exemplaire de test a obtenu un score de près de 342.200 points, alors que le score sur 3D Mark (Sling Shot Extreme) approche les 3300 points.

Pour ce qui est du stockage, sur les 128Go annoncés par le constructeur, seuls 107,3Go seront réellement disponibles pour l’utilisateur.
Etant donné l’absence de slot micro SD, cette quantité de mémoire ne pourra malheureusement pas être étendue.

  • Antutu Benchmark (v8.4.7) : 342.182 points | 3D Mark (Sling Shot Extreme) : 3294 points
  • Processeur : Octa-core Qualcomm Snapdragon 765G (1 x 2,4GHz + 1 x 2,42GHz + 6 x 1,8GHz) | Mémoire vive : 8Go  | Processeur graphique : Adreno 620
  • Mémoire de stockage : 128Go de mémoire qui se transforme en 107,3Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète pour 2020 et pour les années à venir

On peut affirmer que cet OPPO Reno4 est un smartphone future-proof.

En effet, l’appareil que je vous présente aujourd’hui est compatible avec les réseaux 5G SA/NSA intégrant les bandes N1, N3, N5, N7, N8, N20, N28, N38, N40, N41, N77 et N78.

Il faut ajouter à cela que le Reno4 est doté d’une connexion 4G LTE (VoLTE), ici de Cat.15 en DL et de Cat.13 en UL, intégrant toutes les bandes nécessaires à une utilisation totale en France, et plus généralement en Europe.

Et bien sûr, on a aussi de la 2G et de la 3G/3G+.

Notre smartphone propose bien évidemment la panoplie de toutes les autres connexions habituelles telles que : le Bluetooth (5.1), le Wi-Fi (a/b/g/n/ac), le (A)GPS/Glonass/BDS/Galileo/QZSS, la radio FM, un port USB-C (OTG), 2 emplacements nano SIM (dual 5G), mais également une puce NFC nécessaire pour les paiements sans contact.
Par contre, comme sur bon nombre de smartphones milieu de gamme et haut de gamme de 2020, le Reno4 fait l’impasse sur la prise mini-jack et sur un slot micro SD.

Les accroches réseau sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G/3G+, en 4G ou en Wi-Fi.
Pour le GPS, dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 24 secondes au Reno4 avant d’obtenir un premier fixe (21 satellites)

Au niveau des sensors, on a droit à un accéléromètre, à une boussole, à un gyroscope, à un podomètre, à un capteur de gravité et aux habituels capteurs de luminosité et de proximité.

Concernant la sécurité, il faut savoir que notre appareil de test peut être déverrouillé de deux manière : via le face-unlock (reconnaissance faciale) ou par l’intermédiaire du lecteur d’empreintes digitales placé sous la dalle.
Dans les deux cas, c’est rapide et efficace.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,7 W/kg. C’est un score correct pour un mobile sorti en 2020.

5. Système d’exploitation : un Android retravaillé

Le Reno4 est animé par ColorOS 7.2, le système d’exploitation maison basé sur Android 10.

Au fil du temps, cette interface signée OPPO n’a cessé de bonifier pour devenir aujourd’hui une des plus agréables à utiliser.

En plus des nouveaux fonds d’écrans, des icônes retravaillées et des nombreux thèmes offerts, vous aurez ici le choix entre une présentation sans profondeur de navigation et une présentation montrant le tiroir des applications.

Parmi les fonctions sympa, on peut compter l’Always On Display, un mode sombre, une barre latérale avec des raccourcis, mais également le choix entre des touches Android virtuelles ou une navigation par gestes.

  • Système d’exploitation : Android 10 | Fork : ColorOS 7.2

6. Usage : une recharge super rapide

Comme tout smartphone qui se respecte, le Reno4 est capable de passer des appels, d’envoyer des SMS et des emails, de faire de la navigation web, de lire des vidéos et des MP3, de jouer à des jeux 2D et 3D, etc.
Ce n’est donc pas sur tous ces points que nous le jugerons dans ce chapitre.

Même en 2020, il y a encore deux points sur lesquels les smartphones peuvent se différentier : la qualité photo et l’autonomie.
Et on peut dire que sur ces deux aspects, notre Reno4 s’en sort plutôt bien.

A l’arrière de notre mobile, on trouve un module photo doté de 3 capteurs : un objectif principal Sony IMX586 de 48 mégapixels ouvrant à f/1.7, un objectif ultra grand angle (119°) de 8 MP ouvrant à f/2.2 et un capteur monochrome de 2 MP.

En plein jour, l’objectif principal offre de bons résultats : les détails sont présents et les couleurs sont agréables.

Sur les prises de vue en ultra grand angle, une légère distorsion est visible, alors que le cliché se veut légèrement moins fin au niveau des détails.

Le Reno4 a droit à un mode Nuit qui remplit correctement son rôle et éclaircit comme il se doit les zones très sombres. Cependant, veillez à bien patienter environ 5 secondes sans bouger au moment de la prise de vue.

Le mode Portrait tire son épingle du jeu, mais sans exceller.

Notez que le capteur photo principal est capable de filmer en 4K en 30 FPS, mais également en 1080p en 30 et en 60 FPS.

A l’avant, le Reno4 est équipé d’une double caméra selfie : 32 MP ouvrant à f/2.4 et 2 MP ouvrant à f/2.4. Ce dernier servira à mesurer la profondeur de champ.

Lorsque la lumière est présente en suffisante, l’objectif de 32 MP se débrouille plutôt bien.
Cependant, en extérieur le système a du mal à gérer l’intensité de la lumière lorsque celle-ci est trop intense.

L’autonomie est carrément un des points forts de ce smartphone signé OPPO.

Il faut savoir que le Reno4 est doté de 2 batteries de 2010 mAh chacune, soit donc au total 4020 mAh.

Dans le cadre d’une utilisation mixte raisonnable, notre mobile de test a tenu presque 2 jours avant de demander à être rechargé.

Mais le meilleur de tout, c’est sa charge ultra rapide SuperVOOC 2.0 de 65 W.
Cette dernière permettra de passer de 0 à 100% de batterie en seulement 36 minutes et de 0 à 60% de batterie en seulement 15 minutes.

Enfin, une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 11% de l’énergie contenue dans la batterie.
C’est beaucoup mieux que les 15% habituellement constatés depuis 2019.

  • Triple appareil photo dorsal avec autofocus et flash LED :  48 MP + 8 MP + 2 MP
  • Batterie : Fixe de 4020 mAh (2 x 2010 mAh)

En conclusion : il a tout bon, sauf le prix

Dans l’absolu, Le OPPO Reno4 est un excellent smartphone que je pourrais vous conseiller : un beau design, une belle qualité de fabrication, un très bel écran AMOLED, de bonnes performances, une compatibilité avec les réseaux 5G, il fait de belles photos, et surtout il dispose de la recharge rapide 65 W.

Malheureusement à 549 euros, il est selon moi vendu 150 euros trop cher.
N’oublions pas que son cousin le OnePlus Nord, construit sur la même plateforme technique, est lui commercialisé au prix public conseillé de 399 euros.

La seule façon de se procurer le Reno4 à moindre prix, c’est de passer par la case import. On peut le trouver à 377 euros (hors frais de port) sur certains sites d’import en ligne.
La seule concession à faire, sera de se passer de la bande B28, la bande des 7oo MHz en 4G LTE.

 

Galerie photos :

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

Voir aussi...

Test du Xiaomi Mi 10 Lite 5G : un vrai bon plan

Le Xiaomi Mi 10 Lite n’est pas vraiment un nouveau smartphone, puisqu’il a été lancé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *