Accueil » Tests - Motorola » Test du Motorola Moto G8 Power Lite : moins cher, moins performant, mais plus intéressant

Test du Motorola Moto G8 Power Lite : moins cher, moins performant, mais plus intéressant

Motorola a tout à fait saisi les attentes des utilisateurs de smartphones.
Et l’une de ces attentes porte sur l’autonomie, et recharger son mobile le moins souvent possible.

Le constructeur sino-américain a donc créé le Motorola Moto G8 Power.
Et sa version “allégée”, et plus abordable, le Motorola Moto G8 Power Lite (pvmc : 179€).

Les meilleures offres du moment :

Pour ce qui est du look, ce G8 Power Lite reprend les codes stylistiques de la marque.
Tout en arrondis, il affiche un logo “M” au centre de son capteur d’empreintes.

L’assemblage est précis et le mobile relativement rigide.
Et ce alors que seul la face dispose d’une vitre, et que la carrosserie et le châssis sont en plastique.

Un seul coloris est disponible (du moins en France) : Royal Blue.
A noter que ce mobile est peu glissant. Et on apprécié la présence une coque en silicone offerte par le constructeur.

L’écran occupe un large part de la face avant (screen-to-body 82%+).
Preuve que le mobile a était l’objet d’une optimisation de son encombrement.

L’image offerte est de bonne qualité, malgré une résolution HD+ (on aurait préféré du FHD+).
Cependant, le contraste est la gestion des couleurs est bonne si on prend en compte la technologie employée (IPS).

La luminosité est acceptable quand on prend en considération le prix de ce mobile.
Cependant, avec 380+ nits, la lisibilité au soleil pourrait être compliquée.

Du côté du son, rien à redire sur les composants classiques que sont l’écouteur et le mini-jack.
Quant au haut-parleur, le son est puissant (130+ décibels à la sortie) tout en restant clair.

Les performances de ce “G8 PL” sont… modestes.
En effet, le type de processeur retenu (et utilisé également par bon nombre de concurrents) est un très entrée de gamme.

Malgré tout, on dispose ici d’un mobile qui n’a souffert d’aucun bug (ralentissement, plantage) pendant ce test.
Et il possible de jouer à des gros jeux 3D (en qualité graphique faible cependant) tels que PUBG Mobile.

La connectivité est complète, avec notamment 3 emplacements (2 cartes sim + 1 micro SD).
La 4G LTE est également de la partie (à priori : catégorie 4 150/50mbps).

On retrouve également du WiFi, Bluetooth, etc.
Mais, pas de boussole par exemple, ni de NFC… dommage !

On retrouve également un capteur d’empreintes (rond et au dos).
Ce dernier accompli sa mission sans faille et tombe bien sous l’index.

Pour ce qui est du système d’exploitation, on est en présence d’un Android 9.0.
Lequel est à la limite du “stock”, et donc (bonne nouvelle) ne dispose d’aucune surcouche.

En effet, Motorola a pour habitude de placer des systèmes d’exploitation très “neutres”.
Proche de ce que les ingénieurs de Google ont conçu.

Ce G8 Power Lite dispose d’aptitudes à la photo que je vais qualifier d’acceptables.
Le triple capteur dorsal permet de prendre des photos à la qualité décente, mais avec une réelle propension à la sur/sous-exposition.

Cependant, la mise au point et rapide, et précise.
Et il est possible de réaliser des macros (de faible résolution malheureusement).

Le G8 PL se veut être un mobile endurant, avec une grande autonomie.
Notamment en raison de sa batterie de 5 000 mAh et de la performance modérée de ses composants.

Dans les faits, on peut en effet constater que ce mobile parviendra (ndlr : relativement) aisément à atteindre 2 jours avant la recharge.
Sachant que le G8 PL dispose de la recharge rapide 10W (ndlr : heureusement).

En conclusion, le Motorola Moto G8 Power Lite tient sa promesse et offre une belle autonomie.
Il offre de bonnes spécifications, et souffre de quelques faiblesses.

Des faiblesses (performances faibles, port micro USB et non USB-C, etc.) que l’on peut accepter au regard du prix demandé.
Car à 179€ (prix maximum conseillé) ce mobile rempli correctement sa mission.

Un mobile raisonnable et adapté, sans excès et sans passion.
Mais qui offre un résultat tout à fait cohérent, et que l’on peut parfaitement recommander.

  • Dimensions : 16,9 cm de long x 7,6 cm de large x 0,9 cm d’épaisseur | Poids : 200 grammes.
  • Ecran : 6,5 pouces (IPS) au format 20:9 et avec résolution HD+ (1600 x 720 pixels), soit donc une densité de 269ppp.
  • Son : mini-jack et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique.
  • Antutu (v8) : 104 700 points.
  • Processeur : Huit cœur (MediaTek MT6765 – Helio P35) | Mémoire vive : 4Go  | Processeur graphique : PowerVR GE8320.
  • Mémoire de stockage : 64Go de mémoire qui se transforme en 49Go lors du premier démarrage.
  • Connectivité : WiFi (a/b/g/n/ac), Bluetooth (4.2), aGPS/GLONASS/Galileo, mini-jack.
  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,63w/kg à la tête. C’est un score dans la bonne moyenne pour un téléphone de la catégorie.
  • Système d’exploitation : Android 9.0 “Pie” | Surcouche : Aucune.
  • Appareils photo dorsaux :  16MP (grand angle) + 2MP (bokeh) + 2MP (macro). Voir un échantillon photo grande taille, photo macro.
  • Appareil photo frontal : 8MP. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 5 000 mAh. 1 heure de vidéo consommera 08-10% d’énergie.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de test du Motorola Moto G8 Power Lite.
Voir la vidéo de déballage du Motorola Moto G8 Power Lite.

Au sujet de : Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *